aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 25/09/16 | La Rochelle : le Grand Pavois ouvre ses portes mercredi

    Lire

    Du 28 septembre au 3 octobre le port des Minimes accueille le Grand Pavois, l'occasion de découvrir 750 bateaux, dont 300 à flot, issus de 35 pays. Parmi elles, les dernières créations des maisons Bénéteau et Fountaine-Pajot. Plusieurs navigateurs et leurs embarcations sont attendus comme Damien Seguin, médaillé en voile aux derniers JO paralympiques. Médaillée à Rio, la véliplanchiste Charline Picon, sera la marraine de cette édition. Parmi les nouveautés : un espace dédié aux bateaux de patrimoine plus grands, de la sensibilisation à la sauvegarde des océans,la présence de WWF France et une étape de la coupe de France de Stand Up Paddle.

  • 25/09/16 | Des rencontres agricoles innovantes

    Lire

    Agrobio47 organise du 3 au 21 octobre des rencontres partout en Aquitaine pour permettre aux agriculteurs de découvrir de nouvelles techniques alternatives. En Lot-et-Garonne, ça se passera le 3 octobre de 9h à 17h, avec un rallye verger ponctué de visites et de témoignages d'agriculteurs convertis en arboriculture bio à Aiguillon et Fauillet. Et puis le 11 octobre, de 9h à midi, une matinée d'échanges est proposée avec pour thème « Commercialiser mes légumes biologiques en circuit long ».

  • 24/09/16 | Prolongement de l'exposition « Gérard Fromanger annoncez la couleur ! » à Agen

    Lire

    Prolongement jusqu'au dimanche 16 octobre à l'église des Jacobins à Agen. L’artiste sera également présent à Agen les vendredi 14 octobre et samedi matin 15 octobre. Au programme notamment le vendredi 14, à 18h30, la projection du film "En suivant la piste Fromanger", au Studio Ferry. Et le samedi matin 15 octobre, ouverture exceptionnelle des Jacobins de 10h à 12h, car Gérard Fromanger sera présent aux Jacobins pour vous rencontrer et dédicacer les catalogues.

  • 23/09/16 | Solex de compétition à Saint-Léon

    Lire

    Dimanche 25 septembre, un rendez-vous atypique est organisé à Saint-Léon,dans l'Entre-deux-Mers: une course de Solex. Mais attention, ici on ne fait pas vraiment dans le «vintage», la performance doit être au rendez-vous. Le départ est donné à 11 h pour une épreuve d'endurance de 6 h (!!) sur le circuit de 3km concocté par le Saint-Léon Solex Club sur les petites routes de campagne. Les 25 Solex en lice s'affronteront par catégorie : Solex Origine, Origine Améliorée, Prototype et Super Prototype. S'il est parfois difficile de reconnaître «la bicyclette qui roule toute seule», le moteur à l'avant reste un impératif. A découvrir!

  • 22/09/16 | Ligne ferroviaire Pau-Canfranc : l'aide de l'Europe sollicitée

    Lire

    La région Nouvelle Aquitaine et le gouvernement d'Aragon vont déposer le 18 octobre à Bruxelles un dossier de candidature pour un appel à projet européen MIE (mécanisme pour l'interconnexion en Europe). Cela, afin d'amener l'Union européenne à financer en partie la réouverture de la ligne ferroviaire Pau-Canfranc. Le coût de ce chantier est estimé entre 350 et 450 millions d'euros. Selon Alain Rousset, l'Europe pourrait apporter jusqu'à 40% de cette somme. Un courrier a aussi été adressé aux ministres des transports français et espagnols pour souligner l'importance de ce dossier.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Culture | Des Fêtes de Bayonne, à 83 ans, toujours plus innovantes

28/07/2015 | Des sketches très Canal+ sur la page Facebook pour la sécurité, une appli pour chanter en basque, le retour de la corrida et Léon qui s'exprimera pour la première fois, voilà pour les nouveautés.

Grosses tetes

"Il faut vivre avec son temps, les choses ont changé." Henri Lauqué, le président du Comité de ces Fêtes de Bayonne qui débutent ce mercredi 29 juillet pour se poursuivre jusqu'à dimanche, a compris que les nouveaux médias ont redistribué les cartes en matière de communication. Leçon a été prise d'une page Facebook éponyme aussi fréquentée en 2014 que les rues du Petit Bayonne par les Festayres. Cette année, ça va aller fort: une com avec sketches vidéo très Canal+, une application androïd pour chanter en basque l'ouverture, le fameux Roi Léon qui s'adressera en live à la foule depuis le balcon et le retour de la corrida des Fêtes marqueront le changement

Jeudi 30 juillet en fin de matinée, à l’issue des douze coups de midi, quand le roi Léon qui trône depuis des années sur le balcon de la mairie sortira des limbes, il va fournir une belle surprise à ses jeunes admirateurs de la Journée des enfants. En effet, pour la première fois, il parlera... « Quand on voit que les gamins vivent avec la vidéo, on ne pouvait garder plus longtemps Léon muet », explique Yves Ugalde, l’adjoint à la culture. Mais qui prêtera donc sa voix à cette créature sortie de l’imagination du dessinateur bayonnais Jean Duverdier ? Certains se souviennent que ledit Yves Ugalde a manqué de devenir imitateur professionnel dans les années 80...

Cette mise en voix illustre à elle seule les nombreuses innovations qui vont marquer cette 38e édition. En amont d’abord avec la campagne de communication sécuritaire qui débute ce mercredi. Tour d’abord sous l’égide de Jérome Aguerrre, adjoint, président d’un groupe de travail de la commission extra-municipale des fêtes, deux initiatives ont été mises en place « pour que la fête soit plus belle encore ». La première vise à valoriser les festayres qui font le choix d’être « capitaine » de soirée et qui seront dotés d’un bracelet Cap Fêtes.
29 cafetiers et 30 peñas et associations s’engageront à lui servir une boisson — non alcoolisée évidemment — gratuitement. La fille du président Lauqué, Maya, anime « La Quotidienne » sur la Cinq avec Thomas Isle, mais apparemment cela n’empêche pas le père de regarder Canal. « Nous souhaitions faire passer quelques messages aux Festayres, en matière de protection, explique encore Jérome Aguerre. Les messages, ce sont des sketches que l’on retrouve d’entrée sur la page Facebook des Fêtes. Les Bayonnais Martial — qui fut demi-finaliste de la Nouvelle Star 2015 — Farid Amziane et Benoit Joubert se sont mis en scène pour illustrer la Charte du Festayre. Voilà pour le chapitre sécuritaire, car il faut savoir que le cœur de Bayonne, entre l’ouverture de ce mercredi soir et la clôture de dimanche soir, accueillera un million de festayres.

Du Dantzazpi au karrikaldi, toujours Basques seront les fêtesLa culture basque a toujours été au cœur des fêtes de Bayonne, voire elle en est l’âme et l’expression. Il y a 25 ans, à l’heure du renouveau du mutxiko, cette danse traditionnelle qui se danse seul ou en rond, les associations Ibaialde et Leinua lançaient le Dantzazpi, ou danse à 7, car elle se dansait à 19 heures, place Montaut, antre de la culture basque, certes, mais aussi habillée d’une connotation emblématique aux 7 provinces Basques. Devant le succès de ces rendez-vous, déménagement a été fait place Portes, au pied du Chateau Vieux. Ainsi est né il y a dix ans, le karrikaldi (dans la rue) qui, des danses aux chants, assurent 7 heures quotidiennes d’animation pendant les fêtes. Cinq associations supplémentaires s’y sont associées.

bandas

Couronnement de cette ode à la culture basque pour l’ouverture de ces Fêtes depuis le balcon de la mairie le Kantaleon (chante Léon), s’effectuera avec un Baonan Kantuz, spécial de 21 h à 21 h 40, heure du traditionnel lancer des clés de la ville aux festayres. Et pour la première fois, les amateurs de chant qui ne pratiquent pas la langue basque pourront télécharger les morceaux qu’ils sont invités à partager grâce à une appli mobile créée par la société Novaldi implantée sur la technopole Izarbel de Bidart, de Marie-Jo Burucoa et son mari (www.baionan-kantuz.com) sur son téléphone. Mais un conseil : télécharger cette application avant d’entrer dans le centre de Bayonne, car les réseaux y sont complètement saturés.

Enfin, autre présence du made in Bask, la restauration du pique-nique de la journée des enfants de ce jeudi au site de la poterne, sera assurée par le groupement des producteurs fermiers Idoki (ouvrir en euskara) qui ont entrepris une démarche de transparence auprès des consommateurs à travers une charte.

Pour ce pique-nique géant, ils proposeront quatre formules de 4,50 € à 7,50 €, avec les inévitables talos fermiers, ces galettes de maïs cuites à la plancha et garnies de ventrèche, de jambon ou de lomo, que les touristes baptisent Panini Basque. Contrairement à l’an dernier, les tickets ne seront pas délivrés le matin, mais juste avant le déjeuner.

Le retour de la corrida des Fêtes et les classiquesA défaut du spectacle de variétés des Fêtes qui assurait d’ailleurs le lancer “people” des clefs depuis le balcon de la mairie, les arènes retrouveront leur destination première : la corrida du dimanche, précédée, samedi, de la traditionnelle corrida à cheval avec le cavalier navarrais numéro un Pablo Hermoso de Mendoza.

Pour ces retrouvailles, la commission extra-municipales des Fêtes a voulu mêler l’originalité à l’audace. En effet, les toreros Ivan Fandiño, Manuel Escribano et Morenito de Aranda qui a coupé trois oreilles à Madrid, ont appris avec une certaine surprise qu’il y aurait une pause d'un quart d’heure entre le troisième et le quatrième toro. Une merienda, c’est-à-dire des chants, danses et pause casse-croute pour les aficionados. Il fallait oser.

Outre ces nouveautés, on retrouvera au programme de ces Fêtes digne de Pantagruel, les classiques comme les corsos du samedi et du dimanche, les peñas, les bandas et les aubades dans les rues et ce jeudi donc empli d’animations pour les enfants

Il faut savoir enfin que la société Chronobus assurera les transports des festayres par bus spéciaux. Nous ne saurions que trop recommander aux commandos “spécial rosé” de les emprunter. La sous-préfecture a effectué un galop d’essai de contrôles d’alcoolémies dans la nuit sur l’ex RN 10 et apparemment, ils seront multipliés dans la périphérie du Royaume du Roi Léon pendant cinq jours.

Tout le détail du programme sur le site des Fêtes : www.fetes.bayonne.fr
www.facebook.com/fetesdebayonne.officielle
twitter.com/fetes bayonne
Un numéro de téléphone aussi : 05.59.46.09.00

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : F.D.

Partager sur Facebook
Vu par vous
1021
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !