aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

27/09/16 : Le Tribunal administratif de Pau a consulté aujourd'hui mardi le premier des deux recours déposé par les opposants à l'intercommunalité unique du Pays basque. Celui-ci concernait l'étude de la validité de l'arrêté du 18 juillet. Jugement rendu lundi.

27/09/16 : Mme Sonia Penela est nommée sous-préfète, directrice de cabinet de la préfète de la Dordogne. Elle succède à Jean-Philippe Aurignac qui occupe désormais le poste de Secrétaire général de la préfecture du Cantal. Elle prendra ses fonctions le 3 octobre.

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 27/09/16 | PS Gironde; les six circonscriptions réservées aux femmes

    Lire

    La fédération de la Gironde du PS dans un communiqué annonce qu'il a choisi de reconduire la parité pour la désignation des candidatures aux législatives de juin 2017. Pour ces prochaines échéances "le Parti Socialiste girondin s’inscrit dans cette même dynamique de féminisation de ses candidatures en marquant son souhait de réserver la moitié des circonscriptions girondines soit les 1ère, 2e, 5e, 6e, 8e et 12e circonscriptions. L’ensemble des 12 circonscriptions seront soumises au vote des militants." Cette proposition a été adoptée par 72% des membres du Conseil Fédéral ce 26 septembre.

  • 27/09/16 | Un nouveau radar fixe dans le Bergeracois pour la fin de l'année

    Lire

    Un radar fixe sur la route entre Bergerac et Eymet va être installé. C'est ce qu'a annoncé la préfète de Dordogne, Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc. L'emplacement exact n'a pas été révélé. "Il s'agit d'une route qui n'avait pas été identifiée comme particulièrement dangereuse. Mais suite à plusieurs accidents récents sur cet axe, j'ai demandé l'installation d'un radar". Il devrait être mis en place d'ici la fin de l'année explique-t-elle. Il flashera dans les deux sens de circulation.

  • 26/09/16 | Chômage: Les chiffres en Nouvelle Aquitaine

    Lire

    302 935 demandeurs sans aucune activité fin août: +0,7 % sur 3 mois: +2 051 personnes, +0,6 % sur un mois et -0,8 % sur un an. France: + 1,0 % sur 3 mois, +1,4 % sur un mois, -0,3 % sur un an. +1,2 % pour les moins de 25 ans (+2,0 % sur un mois et –4,7 % sur un an), +0,4 % pour ceux de 25 à 49 ans (+0,3 % sur un mois et –1,2 % sur un an) et de 1,1 % pour ceux de 50 ans ou plus (+0,5 % sur un mois et +2,5 % sur un an). Au total (ABC) 501 721 demandeurs: + 2,1 % sur un an. Par département: –1,0 % en Creuse et +1,8 % en Charente sur 3 mois et entre –1,1 % dans les Landes et +1,6 % en Charente sur un mois.

  • 26/09/16 | Alain Juppé : "les maires doivent s'efforcer de mieux accueillir les réfugiés"

    Lire

    Avant son conseil municipal, Alain Juppé, a appelé lundi les élus municipaux de tous bords à "faire des efforts" pour mieux accueillir les réfugiés "demandeurs d'asile" en France. Il s'oppose sur cette question, au Front national qui est hostile à tout accueil de réfugiés. M. Juppé a distingué les personnes en situation illégale qui "ont vocation à être reconduites à la frontière" et "les demandeurs d'asile". Pour ces derniers, "il faut évidemment éviter cette forte concentration à Calais".

  • 25/09/16 | La Rochelle : le Grand Pavois ouvre ses portes mercredi

    Lire

    Du 28 septembre au 3 octobre le port des Minimes accueille le Grand Pavois, l'occasion de découvrir 750 bateaux, dont 300 à flot, issus de 35 pays. Parmi elles, les dernières créations des maisons Bénéteau et Fountaine-Pajot. Plusieurs navigateurs et leurs embarcations sont attendus comme Damien Seguin, médaillé en voile aux derniers JO paralympiques. Médaillée à Rio, la véliplanchiste Charline Picon, sera la marraine de cette édition. Parmi les nouveautés : un espace dédié aux bateaux de patrimoine plus grands, de la sensibilisation à la sauvegarde des océans,la présence de WWF France et une étape de la coupe de France de Stand Up Paddle.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Culture | L’actualité du roman noir - Deux dans Berlin de Richard Birkefeld et Göran Hachmeiste

14/03/2014 | Richard Birkefeld et Göran Hachmeister : Deux dans Berlin, (wer üblig bleibt, hat Recht, 2002 traduit par Georges Sturm)- Livre de poche - mai 2013

Deux dans Berlin de Richard Birkefeld et Göran Hachmeiste

Ce sont deux destins d’Allemands, dans le Berlin de la fin de la deuxième guerre mondiale. L’un est policier : Hans Kalterer, ancien des opérations spéciales de la SS, se remet d’une blessure écopée lors d’une intervention contre des résistants français dans le Massif Central, avant d’être désigné pour enquêter sur la mort d’un ancien du parti nazi. L’autre, Ruprecht Haas, vient de s’évader, en juin 1944, du camp de Buchenwald, profitant de la panique provoquée par un bombardement allié sur la zone industrielle attenante. Il ne pense qu’à régler ses comptes avec les responsables de sa déportation. Est-ce lui le meurtrier ?

Deux dans Berlin de Richard Birkefeld et Göran Hachmeiste
Acheter ce livre chez Mollat.com

C’est dans une ville  écrasée par les raids incessants, de plus en plus désorganisée, que la traque commence. Haas, ivre de vengeance,  « honnête » commerçant  avant-guerre, n’était pas plus anti-sémite que la moyenne (plutôt moins) ; il s’est accommodé du Grand Reich, jusqu’à ce que sa famille soit décimée par les rêves expansionnistes du Führer. Les morts successives de ses frères le laissent aller à s’emporter publiquement contre le régime, ce qui provoque son arrestation. Il veut savoir qui l’a envoyé dans les camps, en 1942,  et qui a laissé mourir sous les bombardements sa femme et son fils, pendant son internement. « J’aime la haine et je survivrai à cet enfer » s’était-il juré. Il malmène (et pire encore) les rares témoins qu’il retrouve, laissant derrière lui plusieurs cadavres. L’identité de l’un d’entre eux, personnalité importante du parti, déclenche l’enquête confiée à Kalterer. Pièce dans le rouage répressif des Nazis, celui-ci se remémore les massacres de populations civiles derrière l’avancée des armées allemandes, à l’Est. Sa femme, Merit, n’a pas supporté de vivre dans l’intimité d’un bourreau à chaque permission et s’est séparé de lui. Si le souvenir de ces tueries le tenaille tout autant que son attachement toujours présent à sa femme, c’est pour  faire barrage à ses obsessions qu’il se plonge dans sa quête.  Fin limier, il  s’aperçoit vite que Hass  n’est sans doute pas l’auteur de tous les assassinats  et que, de plus, sa hiérarchie le manipule.

Mais ce que l’on découvre au-delà de la traque policière, c’est le Berlin de tous les jours, et la lutte pour la sauvegarde, à tout prix, des survivants. C’est cette nécessité  qui recouvre, petit à petit, le sentiment de culpabilité de Kalterer. De même, l’obsession de la  vengeance efface tout le reste chez Haas, même le tendre sentiment qu’il pourrait porter à la femme qui le cache chez lui. La vie quotidienne est scandée par les alertes qui font des abris un mode de vie insoutenable où s’entassent les habitants ; les mouvements individuels de rébellion sont vite étouffés par les milices qui pendent et fusillent à tour de bras  pillards et déserteurs, vrais ou supposés. Les cadavres encombrent les rues ; La sauvagerie des rapports entre individus  croît sans cesse, au fur et à mesure que le sauve- qui -peut général, devant l’avancée des troupes d’URSS, saisit les nazis de rang moyen, comme Kalterer. La débandade générale augmente le cynisme des survivants et c’est ainsi que commencent à se dessiner les deux Allemagnes de l’après-guerre.

Deux dans Berlin n’est pas seulement un excellent roman policier ; c’est aussi  une peinture cruelle et crue de ces jours de bascule ; et le meilleur du livre est de nous faire saisir, à sa manière solide et sans affèterie, presque jusqu’à la sécheresse, et sans manichéisme, cette période de (presque) absolu délitement de toute une ville.

Bernard Daguerre
Par Bernard Daguerre

Crédit Photo : Editions du Livre de poche

Partager sur Facebook
Vu par vous
406
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 30 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !