Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/03/19 : Le Pont de l'île de Ré ne sera pas fermé à la circulation dans la nuit du lundi 25 au mardi 26 mars 2019 comme annoncé le 22 février dernier.

20/03/19 : Un séisme de magnitude 4,9 s'est produit ce matin peu avant 11h dans le secteur de Montendre. Il aurait été ressenti dans un rayon de 200 km, à Bordeaux et à Angoulême notamment.

20/03/19 : A Périgueux, la journée de l'audition se concrétise ce mercredi 20 mars, par le spectacle "yes ouie can", au Sans réserve à partir de 18 h 30. Cette soirée est organisée par le service de santé au travail. Gratuit dans la mesure des places disponibles.

19/03/19 : Dordogne : Ce 19 mars, l'appel à la grève des organisations syndicales CGT, FO et FSU, a été suivi par un petit millier de personnes à Périgueux qui revendiquent une hausse du SMIC, la réindexation des pensions et de retraites sur le coût de la vie.

19/03/19 : Jean-Frédéric Laurent, économiste de formation et spécialiste du transport maritime international est depuis le 13 mars dernier, le nouveau Président du Directoire du Grand Port Maritime de Bordeaux.

18/03/19 : Le préfet de Nouvelle-Aquitaine Didier Lallement est nommé préfet de police de Paris en remplacement de Michel Delpuech, après les violences sur les Champs-Élysées.

17/03/19 : Grande America : les "boues" observées par l'association Sea Shepherd hier à Hourtin en Gironde, ne sont en fait qu'un phénomène naturel de décomposions de déchets organiques bien connus des habitants, et non du mazout, relate ce matin la préfecture.

16/03/19 : Naufrage du Grande America : l'association Sea Shepherd rapporte que des plages de Gironde auraient été touchées. La préfecture maritime ne confirme pas et demande de "ne pas se fier aux photos alarmiste", et promet des prélèvements sur zone.

15/03/19 : Naufrage du Grande America : une nappe d’hydrocarbures d’une longueur de 4.5 km et d’une largeur de 500 mètres, d’aspect compact, a été observée à proximité de la zone de naufrage, à environ 175 nautiques (environ 325 km) des côtes françaises.

12/03/19 : Prévoyant une trentaine de recrutements en 2019, la Sobeval, spécialisée dans le veau de boucherie, organise un forum pour l’emploi, le 20 mars de 13 h à 17 h dans ses locaux de Boulazac (Dordogne). Un test par simulation sera proposé par Pôle emploi.

12/03/19 : En Lot-et-Garonne, la semaine prochaine, inauguration des sites multi-opérateurs d'accès à l'internet mobile à Hautefage La Tour, Massels, Thézac. Les communes de Frespech et Auradou sont également concernées par la couverture de ces nouveaux sites.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 21/03/19 | Bordeaux : du mouvement à la Maison Rose

    Lire

    Le vide dressing de la Maison Rose approche. La dernière née de l'association RoseUp, qui édite également Rose Magazine, organise un vide dressing solidaire ce samedi 23 mars. La Maison Rose accueille et soutient des femmes atteintes de cancer, mais aussi leurs proches, permettant ainsi de se ressourcer pendant ou après les traitements. L'intégralité des bénéfices du vide dressing solidaire seront reversés à la Maison Rose.

  • 21/03/19 | Nouvelle-Aquitaine : un jeu pour les malvoyants

    Lire

    Ce n'est pas la première fois que l'Institut Régional des Sourds et des Aveugles (IRSA) et Cap Sciences élaborent un jeu de société à destination des malvoyants. Time Loop est un jeu de stratégie, où les protagonistes sont perdus dans le temps et dont l'objectif est d'arriver à retourner à son époque. Une campagne de financement participatif a été lancée afin de doter toutes les antennes régionales de l'IRSA d'exemplaires du jeu. 400 euros sont nécessaires pour mener à bien le projet.

  • 21/03/19 | Bordeaux : une nouvelle école d'ingénieur !

    Lire

    L'École Nationale Supérieure pour la Performance Industrielle et la Maintenance Aéronautique ouvrira ses portes à la rentrée scolaire 2019. L'ENSPIMA sera la sixième école publique d'ingénieurs bordelaise avec pour domaines de prédilection les industries aéronautique, spatiale et de la défense. L'école sera basée dans les locaux de l'Institut de Maintenance Aéronautique à Mérignac. Les recrutements sont ouverts à partir du 20 mars pour ce cursus de 3 ans.

  • 21/03/19 | 1e édition de Gaspi'Halles pour une alimentation responsable

    Lire

    La première édition de Gaspi'Halles aura lieu les 22 et 23 mars aux halles de Bacalan à Bordeaux. Cet événement, organisé par l'EFAP et l'entreprise Biltoki, vise à sensibiliser les Bordelais au gaspillage alimentaire. Le vendredi matin sera consacré à des tables rondes destinées aux professionnels, tandis que le samedi après-midi sera ouvert au public pour des ateliers pratiques, de 14 heures à 18 heures.

  • 21/03/19 | Soirée ciné-débat sur la santé mentale à Pessac

    Lire

    Dans le cadre de la semaine d'information sur la santé mentale, le cinéma Jean Eustache de Pessac projettera le film documentaire "Locura al aire" le 22 mars à 20h30, en partenariat avec l'Unafam. Le film sera suivi d'un débat en présence du docteur Doumy, psychiatre au Centre Référence des Pathologies Anxieuses et de la Dépression (CERPAD) à l’hôpital Charles Perrens. Séance aux tarifs habituels.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Die Antwoord, étranges stars du premier jour du Garorock

29/06/2013 | Le festival marmandais a réussi son coup de poker en programmant le groupe de hip hop sud-africain.

Die Antwoord

Hier, les futurs bacheliers gambadaient sans inquiétude sur un site de la Fihole étonnamment verdoyant pour un mois de juin. Bon démarrage pour le festival marmandais qui a appris des erreurs de l'année dernière en diversifiant l'offre de sa première journée. Bad Religion, Asaf Avidan, Wax Taylor, Vitalic ou Birdy Nam Nam : si chaque groupe avait son clan d'admirateurs, seul Die Antwoord a rassemblé tout le monde autour d'un des concerts les plus chelous (voir Petit Robert 2014) de l'histoire du festival.

Retards en pagaille en coulisse. Les TER qui ne suivent pas une fois de plus la cadence, le TGV de Nîmes immobilisé en rase campagne, le groupe Suuns introuvable puis à la bourre pendant trois heures. L'organisation court partout mais rien ne se ressent de l'autre côté de la barrière. Tout roule, tout est enchaîné au millimètre. Le groupe bordelais Bengale ouvre les hostilités à l'heure exacte pour un set d'exactement une demi-heure. Malgré une foule éparse les quatre musiciens maitrisent leur pop dansante et efficace avec une reprise de Je danse le mia de fort bon goût.

Sur la grande scène, Fat Freddy's Drop démarre avec une réjouissante introduction au reggae. Les néo-zélandais assurent malgré un milieu de set électro un peu mou du genou. Des cuivres, du fun, du reggae, de la soul, un beau mélange. On découvre un site plus large avec moins de recoins, conséquence évidente de l'amélioration de l'espace autour de la scène du Trec. Sur celle-ci, The Bots, un duo de jeunes ados qui font du punk-rock. Le plus jeune d'entre eux assure avec sa permanente extraordinaire et son appareil dentaire qui provoque des larsens. Plus expérimentés que certains groupes programmés au Garorock, c'est probablement le seul groupe du festival qui voyage avec sa maman.

 

Bengale

Grems provoque tandis qu'Asaf Avidan rassembleUn des gros noms de la soirée, Bad Religion est attendu avec nostalgie par toute une bande de punks à crête. Du skate rock efficace dont l'énergie et la bonne humeur suffisent à faire oublier l'aspect terriblement répétitif pour le non-initié. A l'opposé, Grems, le premier rappeur de la soirée distille sa misanthropie devant son public de fans, épaulé par Le Jouage, un vétéran du rap français. Sexisme à outrance, homophobie latente, provocations faciles mais une diction parfaite et un flow millimétré. Un paradoxe en quelque sorte. Tout le contraire d'Asaf Avidan qui lui est la personnification même du consensuel. Une espèce de mélange entre Janis Joplin et un second rôle de série télé qui s'égosille sur sa guitare pour hululer des ballades amoureuses devant un public déjà conquis.

Pour sa quatrième participation au Garorock, Wax Taylor a encore une fois ramené toute sa famille musicale : de Charlotte Savary aux rappeurs de service qui reprendront même les Beastie Boys en fin de concert. Rien de bien nouveau pour l'habitué, il s’avérera néanmoins très drôle et lucide en conférence de presse sur son statut d'indépendant avec des petites piques aux majors ou à Live Nation. Quand on l'interrogera sur ses trois nominations, il nous répondra : "Dans le foot, on dit souvent que c'est un sport qui se joue à onze et que les allemands gagnent toujours à la fin. Pour les Victoires de la musique, c'est pareil avec Universal."

Des ninjas à MarmandeAprès 15 minutes, le groupe le plus attendu de la soirée démarre par une intro flippante pour terroriser les photographes. Die Antwoord, mélange unique de mauvais goût et de provoc, frôlant la médiocrité jusqu'à la fascination a rempli la plaine sans problème. Toutes les générations étaient présentes pour assister au spectacle. De l'autre côté, Suuns résiste tant bien que mal sur la scène du Trec devant un petit parterre de fans. La motivation est là mais le groupe de Montréal sait qu'il a écopé du plus mauvais horaire de la soirée. Le combat était gagné d'avance, tout le monde finit exténué après un concert pas banal de la part des sud-africains.

En partant sans laisser une chance aux nombreux DJ qui finiront tard dans la nuit, on repense à la jolie citation de Birdy Nam Nam en conférence quand on leur reparlait de leur début : "C'était cool de tenir la dragée haute à des musiciens classiques. Au fond, on reste des nerds qui font du scratch". De loin, on entend le set de Far Too Loud, diablement efficace, du fun sans prétention. Rock, reggae, rap, c'est toujours les DJ qui finissent d'épuiser les festivaliers.

Vous pouvez retrouver les photos de la première journée sur notre page Facebook.

Thomas Guillot
Par Thomas Guillot

Crédit Photo : Isabelle Guillot

Partager sur Facebook
Vu par vous
1719
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 9 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !