18/10/17 : Malgré la protestation d’élus et des syndicats, la Direction générale des Finances publiques a entériné la fermeture de la trésorerie de Mussidan (24). D’autres pourraient connaître le même sort comme à Belvès, Saussignac, Thiviers et Brantôme.

17/10/17 : La Rochelle organise son Colloque Citoyenneté et Solidarités sur le thème "Innover aujourd’hui pour l’action sociale de demain" le 19 octobre à l'espace Giraudeau, avec l'intervention du CNAM de Paris. Gratuit sur réservation. www.ccas-larochelle.fr

15/10/17 : A TF1 Emmanuel Macron après le drame de Marseille a annoncé une nouvelle loi en matière de droit d'asile et d'immigration et la négociation en cours "d'accords bilatéraux avec les pays africains" pour rendre effectives les reconduites à la frontière.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 21/10/17 | Edouard Philippe à Bordeaux

    Lire

    Edouard Philippe était en déplacement aujourd'hui à Marseille et Bordeaux où le Premier ministre a rendu visite à Alain Juppé. Entre autres politesses et admirations mutuelles ("la relève est assurée" a déclamé le maire de Bordeaux, "j'ai appris en vous regardant" lui a répondu le Premier ministre), Edouard Philippe s'est rendu à une réunion de travail à la métropole et devait faire un discours à la Convention Nationale des avocats en fin d'après-midi.

  • 19/10/17 | Le Pays basque a déjà gagné le Tour de France

    Lire

    Le Pays basque intérieur pourrait bien ériger une statue aux organisateurs d'un Tour de France qu'il n'avait pas vu depuis 2006 -à Cambo-les-Bains-. En effet, cette étape contre la montre du samedi 28 juillet entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette se dispute la veille de l'arrivée, certes. Comble du bonheur, elle a lieu en pleine période... des Fêtes de Bayonne! Une aubaine touristique pour les maires Jean-Marie Iputcha et Pierre Marie Nousbaum. Il est vivement recommandé de réserver ses nuitées dès aujourd'hui au Pays basque.

  • 18/10/17 | Déviation de Beynac : plus de 2600 avis recueillis pour l'enquête publique

    Lire

    Concernant l'enquête publique sur la déviation de Beynac, en Dordogne, qui s'est clôturée le 17 octobre, plus de 2600 avis ont été déposés dont 2410 en ligne. La commission va remettre sous huitaine une synthèse au Conseil départemental qui pourra formuler des réponses. Dans un délai d'un mois, la commission rendra ensuite son avis avec d'éventuelles observations à la préfète de la Dordogne. C'est à elle que reviendra la décision finale de valider ou non le projet.

  • 18/10/17 | Les Pyrénées-Atlantiques "chouchoutées" par le Tour de France

    Lire

    Les Pyrénées-Atlantiques décrochent la timbale pour l'édition 2018 du Tour de France. Parti de Trie-sur-Baïse (65), le peloton arrivera à Pau le jeudi 26 juillet. Il disputera le vendredi 27 une étape émaillée de nombreux cols entre Lourdes et la commune montagnarde de Laruns (Aspin, Tourmalet, Bordères, Soulor-Aubisque). Un contre la montre entièrement basque sera enfin disputé le samedi 28 entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette. Equipes et accompagnateurs étant en prime logées pendant quatre jours à Pau. Que demander de mieux ?

  • 17/10/17 | Dominique Bussereau fait du lobbying pour le Tour de France

    Lire

    Alors qu'il assistera à la présentation du parcours du Tour de France ce mardi, le président de la Charente-Maritime compte bien "faire une petite piqûre de rappel" au patron du Tour de France Christian Prudhomme sur la volonté du Département d'accueillir le Tour de France "dans les prochaines années". Dominique Bussereau a notamment en tête un passage du Tour par les îles de Ré et d'Oléron. Une manne touristique et financière non négligeable, et une belle vitrine pour le territoire.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Culture | Du 6 au 12 mai, le 7ème Festival Quatuors à cordes enchante Bordeaux

30/04/2013 | En plus d'être une année de concours, cette édition 2013 différera des précédentes grâce au nouvel auditorium de Bordeaux dans lequel se dérouleront de nombreux concerts.

Photo quatuor Aris, Festival Quatuors à cordes, mai 2013, grande

C'est aujourd'hui un concours au tanin reconnu". C'est ainsi que le violoncelliste Alain Meunier, l'un des deux directeurs du festival, a évoqué Quatuors à cordes, qu'il préside depuis maintenant sept ans avec Bernard Lummeaux. Pour ce dernier, "cette année, avec l'ouverture de l'auditorium de Bordeaux, une belle aventure nous attend". Ives, Boulez, Xenakis, Dutilleux, Beethoven, Haydn, Magnard, Mozart... Contemporains ou classiques, méconnus ou fameux, tous seront interprétés et célébrés lors des différentes épreuves du concours ou pendant les concerts du festival.

Organisé en alternance avec les concours de Londres et de Reggio Emilia, le Concours International de Quatuors à Cordes de Bordeaux  fait aujourd'hui figure de référence. "Pour dire les choses comme elles sont, il s'agit d'un des meilleurs concours au monde pour les quatuors à cordes", a précisé, non sans fierté, Alain Meunier. En effet, quand les choses sont ainsi, c'est mieux de le dire. Cette année, la renommée de ce rendez-vous s'installera confortablement dans les sièges fuschia du tout nouvel auditorium de Bordeaux, où se donneront la plupart des concerts (en alternance avec le Grand Théâtre et la salle capitulaire de la Cour Mably).  Côté organisation, le premier tour du concours se déroulera lundi, mardi et mercredi à l'auditorium avec un quatuor au choix parmi ceux de Haydn et Beethoven et une ou deux oeuvres au choix composées entre 1830 et 2000. Le second tour aura lieu jeudi et vendredi avec l'interprétation d'un quatuor d'Ives, de Carter, de Dutilleux, de Boulez ou de Xenakis. Enfin, la finale se déroulera le samedi entre 10h et 14h30 lors d'un affrontement musical où l'ultime note sera délivrée suite à celles de  Magnard et de Mozart.

Concours, concerts, cartes blanches...une semaine de musique pour tous Quatorze quatuors seront alors en compétition  en vue du concert des lauréats le dimanche matin à l'auditorium: trois allemands (Aris, Schnitzler et Schumann), huit français ( Arranoa, Capriccio, Deixis, Ellipse, Girard, Tercea, Van Kuyk et Varese), un néerlandais (Dudok), un américain ( Tesla) et un japonais (Soleil). Suite à ce concours, le quatuor gagnant recevra 20000 euros et se verra offrir la réalisation d'un CD ainsi qu'une tournée de concerts en France et en Europe. Que le meilleur gagne donc...

En accompagnement de ces épreuves de concours, Alain Meunier et Bernard Lummeaux présentent également un programme de concerts constituant un festival associé au concours. Le lundi 6 mai, en ouverture, l'auditorium accueillera à 20h le quatuor Quiroga, prix de la Presse concours 2007, pour un concert où Haydn, Turina, Webern et Bartok se côtoieront en parfaite harmonie. Jeudi 9 et vendredi 10 mai, deux cartes blanches seront proposées aux quatuors du concours depuis la salle capitulaire de la Cour Mably. Le lendemain, Alain Meunier et la pianiste Anne le Bozec feront résonner les notes des sonates de Bach et de Brahms au château Lafite Rothschild à Pauillac.

Aqui.fr et l'Opéra de Bordeaux vous invitent à l'Opéra. Pour participer envoyer un mail à webmestre@aqui.fr avec "quatuor Belcea" dans l'objet en indiquant vos coordonnées complètes : Nom , prénom, adresse, code postal, ville et N° de téléphone.
Les 4 premiers gagneront une invitation pour le concert du quatuor Belcea (Quatuors à Bordeaux) le mercredi 8 mai à 20h au grand-théâtre

Tout le programme détaillé sur www.quatuorabordeaux.com

Lise Gallitre
Par Lise Gallitre

Crédit Photo : Quatuors à cordes - Tous droits réservés

Partager sur Facebook
Vu par vous
696
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !