15/10/17 : A TF1 Emmanuel Macron après le drame de Marseille a annoncé une nouvelle loi en matière de droit d'asile et d'immigration et la négociation en cours "d'accords bilatéraux avec les pays africains" pour rendre effectives les reconduites à la frontière.

13/10/17 : Les offices HLM de Charente-Maritime organisent une manifestation mardi à 14h devant la prefecture de La Rochelle pour protester contre la baisse des aides au logement pour les bailleurs sociaux.

11/10/17 : Le collectif national « Vive l'APL » qui regroupe 60 organisations associatives, syndicales, de consommateurs et bailleurs sociaux, appelle à la mobilisation samedi «pour défendre le droit au logement social». A Bordeaux, ce sera à Pey Berland à 14h

03/10/17 : L'organisation du Grand Pavois a enregistré quelque 80 000 visiteurs pour cette 45 e édition, identique à l'an dernier, et de nombreuses ventes d'unités. La prochaine édition se tiendra du 26 septembre au 1er octobre 2018.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 15/10/17 | Les ours des Pyrénées donnent de leurs nouvelles

    Lire

    L'association Pays de l'ours- ADET se réjouit de "deux bonnes nouvelles" sur le massif pyrénéen. Tout d'abord la réapparition de Cannellito, le fils de l'ourse Cannelle tuée en 2004 par un chasseur béarnais. Alors que le plantigrade avait disparu depuis plusieurs mois, sa trace a été détectée grâce à la génétique en Bigorre et à Luchon. Par ailleurs, une quatrième portée comprenant deux oursons a été repérée sur le massif. "Ce qui porte à 7 le nombre minimum d'oursons cette année".

  • 13/10/17 | A 63: travaux de maintenance en Gironde

    Lire

    En raison de travaux de maintenance de la signalisation sur l'A63, les mesures suivantes vont être mises en œuvre : fermeture de la bretelle d’accès des aires de Lugos Est et Ouest du dimanche 15 à 22h au lundi 16 octobre 17h,la fermeture des bretelles d’accès et de sorties de l’échangeur 21 (Salles), le lundi 16 de 8h à 17h, la fermeture de la bretelle d’accès et de sortie de l’échangeur 20 (Belin-Béliet), le mardi 17 de 8h à 17h. Déviations locales prévues pour les usagers souhaitant rejoindre Salles ou Belin-Béliet depuis l'A 63 ou une entrée d'autoroute depuis Salles ou Belin-Béliet.

  • 12/10/17 | Le maire de Captieux démissionne

    Lire

    Denis Berland, maire de Captieux depuis 2015 suite à l’élection de Jean-Luc Gleyze à la présidence du Conseil Départemental de la Gironde, a présenté par courrier au préfet de la Gironde sa démission. Celui qui a été premier adjoint jusqu’en 2015 n’a pas encore indiqué les raisons de son départ.

  • 11/10/17 | Une Landaise élue Miss Aquitaine

    Lire

    C'est au Théâtre Quintaou d'Anglet ce week-end qu'a été décernée l'écharpe 2017 de Miss Aquitaine en vue de succéder à la Lot-et-Garonnaise Axelle Bonnemaison. Le jury -avec l'aide du public- a désigné la Landaise Cassandra Jullia, 18 ans, du Comité Béarn-Landes ,domiciliée à Orthevielle. Étudiante en BTS esthétique, option management à Mont-de-Marsan. Elle qui représentera l'Aquitaine au concours Miss France de décembre. Pour la petite histoire, le Poitou-Charentes a son propre comité de miss régional.

  • 11/10/17 | Bassin de Lacq: "Une occasion manquée" pour EELV

    Lire

    En 2040, la France devrait cesser l'extraction d'hydrocarbure, sauf sur le Bassin de Lacq. Une décision, généralement saluée ici mais que "déplorent" Françoise Coutant, V-P de la Région chargée du climat et de la transition énergétique (EELV) et J-François Blanco, élu régional écologiste qui accusent "le lobbying des députés béarnais" de "condamner le site à moyen terme, les industriels [n'ayant] plus d'intérêt à anticiper les conséquences du dérèglement climatique. Populations et environnement en pâtiront (et) les travailleurs des sites concernés risquent selon eux d’y perdre leur activité lorsque les gisements seront taris"

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Culture | En ouverture, le Festival du Périgord noir joue la carte de la jeunesse

07/08/2017 | Le concert du 5 août a été l'occasion de découvrir trois jeunes musiciens périgourdins au cours d'une séance d'improvisation avec le pianiste Karol Beffa.

Maximilien Wang, Loni Mahé et César Pigeard, trois jeunes musiciens talentueux

Le festival du Périgord noir donne souvent l'occasion à des musiciens de différentes générations de se rencontrer, de partager leur passion et leurs connaissances. A l'occasion de la journée d'ouverture du 5 août, le compositeur et pianiste Karol Beffa, spécialiste en improvisation a donné au cours d'un concert une belle leçon de musique à trois jeunes pianistes périgourdins au talent prometteur : Maximilien Wang, Loni Mahé et César Pigeard. Surtout un joli moment d'échanges en présence du public.

Le concert du 5 août, lors de la journée d'ouverture du Festival du Périgord noir a été l'occasion pour trois jeunes pianistes de sa familiariser aux techniques de l'improvisation, qui nécessitent préparation et concentration, et au travail de Karol Beffa, compositeur, pianiste et spécialiste du genre.  "Ce moment est un vrai plus dans un parcours d'un musicien. Cela donne l'occasion de progresser, indique Maximilien Wang. Ce jeune pianiste orginaire de Périgueux a seulement 17 ans. Il vient d'obtenir son bacalauréat et surtout un premier prix au Concours général en éducation musicale. A la rentrée, il effectuera à Bordeaux sa rentrée universitaire pour un cursus en mathématiques. Mais la musique reste sa passion depuis son plus jeune âge. Maximilien a commencé sa formation à six ans par la flûte à bec. Il s’est initié au piano à dix ans, puis à l’orgue à 15 ans dans la classe de Christian Moyen à Périgueux. Il s’intéresse également au clavecin et étudie le piano à quatre mains dans la classe d’Isabelle Loiseau, professeur au conservatoire de musique de la Dordogne. "L'improvisation est un exercice que j'apprécie. ce fut un bon moment avec un maître du genre. Les techniques permettent d'aborder tous les styles, explique le jeune homme. Il a été invité par le festival au côté de Loni Mahé, 20 ans et de César Pigeard, originaire du petit village de Saint-Martin -des- Combes, âgé seulement de 15 ans, et qui vient d'obtenir son baccalauréat.  Les trois jeunes musiciens se connaissent et s'apprécient : ils ont déjà joué ensemble.
Loni Mahé a déjà un solide parcours musical derrière lui : Loni Mahé vit en Dordogne depuis son enfance. Il commence le piano à 6 ans à l’Ecole de musique du Bugue. C’est dans ce contexte qu’il découvre l’improvisation, le jazz et l’orgue. De formation scientifique, un baccalauréat mention Très bien ne l’empêchera pas d’obtenir, en 2015, le diplôme d’étude musicale (DEM). Le jeune pianiste décide alors de parfaire ses études musicales à la Haute école de Musique de Genève. "J'ai une pratique régulière des techniques d'improvisation, depuis plusieurs années. Ce sont des séances que j'apprécie beaucoup. Ce fut un bon moment. " César Pigeard est le benjamin de ce trio talentueux. "J'ai apprécié cette séance, surtout au côté de Loni, qui était un peu mon modèle au conservatoire départemental, l'élève à suivre. C'est un exercice difficile pour moi. Je suis plus à l'aise avec des séances improvisées en jazz, car on peut s'appuyer sur une structure d'accords préexistante. J'étais presque plus à l'aise lorsque Karol Beffa, nous a imposé des contraintes. Ce concert restera une bonne expérience." 

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
7285
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 19 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !