Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/02/18 : Charente-Maritime: Dominique Bussereau a annoncé sur twitter qu'il quittait Les Républicains. "Je reste attaché aux militants, aux amis. Le faux pas grave d'un chef ne me permet pas de rester dans l'équipe du chef",s'est-il justifié sur Public Sénat.

16/02/18 : Suite au décès de Joan Taris, les élus MoDem & Apparentés du Conseil régional néo-aquitain ont choisi Pascale Requenna, tête de liste du département des Landes lors des élections régionales de 2015, pour incarner la Présidence de leur groupe.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 23/02/18 | Salon de l'Agriculture : trois personnalités régionales médaillées

    Lire

    Lors du salon de l'agriculture du 24 février au 4 mars, la Région Nouvelle-Aquitaine va récompenser 3 personnalités régionales promouvant le territoire : la viticultrice landaise Corinne Lacoste-Bayens, présidente de Qualité Landes ; l'éleveur deux-sévrien François Bonnet, président de la Fédération Régionale des Syndicats Caprins de Charentes-Poitou-Vendée ; Anne Alassane, chef du restaurant du Pôle de Lanaud (86), siège d'organismes intervenant dans la sélection de la race bovine limousine.

  • 23/02/18 | Les mesures de limitation de vitesse sont levées

    Lire

    Selon les données d’Atmo Nouvelle-Aquitaine transmises ce jour, l’épisode de pollution atmosphérique en Gironde est terminé. Le préfet de Gironde vient donc de lever les mesures de limitation de vitesse sur les routes et autoroutes du département qui ont été mises en place hier par arrêté préfectoral.

  • 23/02/18 | La Charente-Maritime en alerte pollution atmosphérique

    Lire

    La préfecture de Charente-Maritime a placé en alerte pollution atmosphérique le 22 février, jusqu'à nouvel ordre. La vitesse des véhicules à moteur est donc limitée sur les routes du département : à 110km/h sur les portions d’autoroutes normalement limitées à 130km/h ; à 90 km/h sur les routes normalement limitées à 110 km/h, à 70 km/h sur les routes limitées à 90 km/h. Il est également interdit de brûler des déchets verts ou autre à l'air libre.

  • 22/02/18 | Bordeaux: Anne Walryck démissionne à son tour après les propos de Wauquiez

    Lire

    Anne Walryck, adjointe au maire de Bordeaux, vice-présidente de la métropole, annonce ce jour sa démission des Républicains « devant les propos assumés et calomnieux de Laurent Wauquiez sur Alain Juppé », rejoignant ainsi d'autres conseillers démissionnaires: Elizabeth Touton, Anne Brézillon, Jean-Louis David, Stéphane Delaux, Joël Solari, Laetitia Jarty-Roi.

  • 22/02/18 | Pic de pollution en Gironde: réduction des vitesses maximales autorisées

    Lire

    En conséquence du déclenchement d'une alerte de pollution aux particules fines émise par Atmo Nouvelle-Aquitaine pour jeudi 22 et vendredi 23 février sur le département de la Gironde, Didier Lallement, préfet du département, a pris un arrêté qui réduit de 20km/h les vitesses maximales autorisées sur l’ensemble du réseau routier du département (hors voiries urbaines) jusqu’à la fin de l’épisode de pollution.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Entre les Lignes: Atlas des amours fugaces de Thierry Laget.

09/02/2014 | Voyage en sensualité et en subtilité!

Atlas des amours fugaces de Thierry Laget

Priez pour nous Saint Valentin, car voici Février, sa chandeleur, ses frimas et ses frimousses, celles bien entendu des amoureux transis. Priez pour eux Saint Valentin, celles et ceux qui honniront ce jour où l’amour sera roi, où l’amour soit loi, où d’autres seront reines ! Alors, pour les amoureux ou pour ceux qui ne le sont plus, ou pas encore, voici une carte aux trésors : un Atlas des amours fugaces, tracé par Thierry Laget, en véritable maître es sens, qui sculpte dans l’Arbre Vengeur huit cœurs dont le destin s’épanouit dans huit univers amoureux différents. Dépaysement garanti.

Thierry Laget saute du coq à l’âne avec maestria. Il crée et dépeint huit situations toutes très différentes, dans lesquelles, grâce à de multiples références artistiques ou littéraires il en appelle à nos propres sens. Le résultat est détonant et étonnant : on est surpris, dans le bon sens du terme, à chaque coin de page où l’on croise, comme on le ferait au coin d’une rue, ses amoureux atypiques. Son atlas est une mosaïque où l’amour se révèle d’ombre et de lumières, comme autant d’images savamment décalées, révélées en douceur, ou en couleurs, par l’attaque mordante d’une alchimie dont l’écrivain a le secret.

C’est à Delhi que le voyage amoureux débute. Tout en sensualité. Les sentiments y sont des couleurs, des éclats au cœur d’une blondeur sépia. Les sens s’y entremêlent, le goût, l’ouïe, le toucher… Laget évoque le « chromatisme d’un son »,  un « chant aigre »,  des « arpèges minéraux ». Le chaud et le froid y étincellent entre chrome et cuir.  Les phrases s’enroulent comme des voiles, l’écriture est comme un chant murmuré à l’oreille, lequel, loin d’être une berceuse éveille les sens. Magnifique Chandrika.

Une page se tourne : on est à Paris. Où l’aube n’est pas le matin, mais la virginité du jour, avant la brûlure. Le temps des derniers rêves, de la vision onirique d’une mariée lumineuse et calme glissant dans l’onde noire de la Seine : l’Ophélia du peintre John Everett Millais, préraphaélite du milieu du 19ème siècle. Le temps s’emmêle et devient fou, l’amour avertit de sa chute. Ô temps suspend ton vol.  

Cet Atlas nous entraîne aux confins des sens : là où les amours, pas encore consommées, pas encore consumées,  se consomment, se consument à  la lueur grêle d’une chandelle dans l’ombre, fragile et timide parfois, mais indéfectible. Un rempart contre la nuit engloutissante de l’oubli. Elles se consomment dans la légèreté du tintement discret, et presque irréel,  d’un bracelet d’argent sur un autre. La vibration de l’Amour est partout, dans l’éphémère et dans l’éternel à la fois. Il est aussi là où on ne l’attend pas, dans le regard d’une fille au plus sombre du dénuement et du chaos. Il est aussi frère de l'humour ce qui ne gâche rien.

"Atlas des amours fugaces": une idée de bijou pour la Saint Valentin, moins cher qu'un billet d'avion, mais sans aucun doute cher à tous les coeurs qui accepteront de se laisser dévorer par sa vivifiante magie. 

www.arbre-vengeur.fr

Anne Duprez
Par Anne Duprez

Crédit Photo : Arbre Vengeur éditions

Partager sur Facebook
Vu par vous
1924
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !