aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

09/08/17 : Sécurité routière 4 personnes ont perdu la vie sur les routes lot-et-garonnaises fin juillet. La mobilisation des policiers et des gendarmes demeure à un niveau élevé et aucune tolérance ne sera admise en cas d’infractions, assure la préfecture du 47

09/08/17 : Le girondin Pierre-Ambroise Bosse, 25 ans, qui est né à l'athlétisme au club de Gujan-Mestras a remporté l'épreuve du 800 mètres aux championnats du monde de Londres en 1'44''67 ce mardi 8 août.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 20/08/17 | Sécheresse: Cours d'eau de Gironde interdits

    Lire

    Sécheresse oblige: la préfecture de gironde a pris un arrêté et de nouvelles mesures d’interdiction nécessaires sur la Gamage et la Bassanne en amont de la commune de Savignac. Cela s’ajoute aux mesures déjà mises en œuvre en juillet, à savoir : des restrictions sur les usages non prioritaires ainsi que l’interdiction de tous les prélèvements sur le Deyre, le Glaude, la Barbanne, la Gravouse, le ruisseau de la Grave, le Moron, le Palais (le Ratut), le ruisseau de la Virvée en amont du pont des Planquettes, le Chenal du Talais, la Jalle de Castelnau, la Jalle de Breuil, le Tursan, le Lisos, l’Andouille et le Seignal.

  • 18/08/17 | La Rochelle renforce sa sécurité

    Lire

    Afin d’améliorer la sécurité dans sa ville, le Maire de La Rochelle a sollicité dès ce vendredi le renforcement de La présence des forces de l’ordre - Police nationale et opération sentinelle - dans les lieux les plus fréquentés et en particulier autour du Vieux-Port et a pris un arrêté pour installer un nouveau dispositif anti-bélier aux abords du Vieux-Port. Sous la forme de chicanes placées sur les voies d’accès, ces équipements sont destinés à ralentir les véhicules qui arriveraient trop rapidement, tout en autorisant le passage des bus et des véhicules de secours.

  • 18/08/17 | Emploi : #Recrutemoisitupeux pour faire se rencontrer l’offre et la demande

    Lire

    Site d'offres d'emploi du Lot-et-Garonne, Emploi47.fr lance l’évènement #Recrutemoisitupeux, l’après-midi du 14 septembre, au Centre des Congrès d’Agen. C’est une rencontre directe sans CV, entre candidats et employeurs, au cours de laquelle les employeurs échangeront avec 2 ou 3 candidats en même temps pendant une durée limitée.

  • 18/08/17 | Rochefort honore La Fayette

    Lire

    C'est joliment annoncé dans ce communiqué: "tout au long de l'été, Rochefort invite La Fayette à présider l'ensemble de ses manifestations culturelles. Avec l'exposition au musée Hèbre des pièces exceptionnelles qui retracent sa vie, les conférences, les noctambulations et les nombreuses animations organisées tout l'été, c'est une toute autre ambiance qui vous attend le dernier week-end d'août. Les 26 et 27, vous serez alors plongé dans la vie de ce héros des deux mondes, vous côtoierez le siècle des Lumières et croiserez des personnages costumés dans les rues de la ville."

  • 09/08/17 | En Lot-et-Garonne, un soutien aux entreprises en difficulté

    Lire

    Pour faire face aux complexités de leurs fonctions (difficultés organisationnelles ou économiques), les chefs d'entreprise peuvent être conseillés et aidés grâce au Centre d’Information sur la Prévention des difficultés des entreprises (CIP) de Marmande - Villeneuve-sur-Lot. Ce service est gratuit et apporte un accompagnement personnalisé aux chefs d’entreprises, en l’absence de Tribunal de Commerce.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Culture | Entre les lignes : La Princesse Royal

04/12/2016 | L'ancien journaliste de Sud Ouest Patrick Guilloton n'a pas vraiment transigé : son "je t'aime moi non plus" avec Ségolène Royal a duré 11 ans, il raconte.

La Princesse Royal

Il y a eu la polémique d"Un Président ne devrait pas dire ça". Celle, un (tout petit) peu plus discrète, de "Lapins et Merveilles". Et puis au mois d'octobre dernier, un ouvrage de 330 pages, passé un peu sous les radars mais forcément intéressant vu le contexte de la gauche et la période des primaires. Pendant une dizaine d'années, l'ancien journaliste politique Patrick Guilloton a suivi de près l'ancienne Présidente de la Région Poitou-Charentes et actuelle Ministre de l'Écologie, Ségolène Royal. En résulte un long portrait cinglant, parfois très critique mais jamais trop mis en scène.

Les portraits d'hommes et de femmes politiques, il y en a plein les rayonnages de vos librairies. La "Princesse Royal" n'est ni une biographie à la gloire de Ségolène Royal ni un livre de campagne. C'est une enquête, rondement menée pendant plus de dix ans par un ancien journaliste de Sud Ouest, Patrick Guilloton, sur les coulisses du fonctionnement de la Région Poitou-Charentes, aujourd'hui concernée par un large scandale financier, lorsqu'elle était sous la direction de l'ex-femme de François Hollande. Un portrait qui s'étale sur plus de 300 pages et qui donne à voir l'envers du décor de cette machine médiatique dont l'amour de la mise en scène frise parfois l'ubuesque, comme cette voiture de fonction appartenant à l'ex présidente UMP Élizabeth Morin cachée sous une bâche dans un parking pour sauver les promesses de campagnes. 

Des anecdotes comme ça, il y en a à la pelle, et elles essaient d'être le plus objectives possibles sans jamais y arriver totalement, la relation de proximité apparente qui s'est nouée entre le journaliste et l'élue étant visiblement un peu plus forte que le recul nécessaire. Le résultat n'est pas une vision intime du personnage, mais elle est en tout cas beaucoup moins policée que ce que peut nous donner à voir le prisme de sa communication. Les scandales financiers et autres dépenses futiles et cachées, il en est d'ailleurs beaucoup question, elles sont un peu le fil rouge qui maintiennent l'auteur de cette héroïne un peu vaudevillesque, au centre de toutes les attentions et de toutes les convoitises. Le tout reste quand même largement à charge, mais le style dilué rend la pilule plus facile à digérer, notamment via la citation du personnel gravitant autour de la "princesse en son royaume perché" ou d'autres ténors de la politique, comme le pronostic assez savoureux d'un Jean-Marie Le Pen particulièrement loquace au moment de désigner un candidat pour la présidentielle de 2012 à venir : "Il y a tellement d'éléphants qui se bousculent que c'est une petite souris qui finira par passer", professe-t-il. 

Pour le reste, le livre est plaisant à parcourir malgré quelques longueurs, les métaphores et autres expressions de style s'en donnant à coeur joie avec une ironie souvent savoureuse. A l'heure du bilan, la conclusion sous forme d'article "top-buzz", "Que sont-ils devenus ?" prouve que le cirque continue et offre une ouverture bienvenue, comme la saison d'une série d'intrigues politiques dont on aimerait connaître la suite. Pas question de faire une thèse, le chemin de fer tracé correspondant plutôt à une sélection de moment clés qui aident, via un squelette bien tracé, à comprendre les fulgurances et la face cachée de cette femme "autoritaire, cassante et à l'ambition dévorante". Un livre riche en surprises et en coulisses, tout en nuances et en reliefs, qui plaira sans doute autant aux admirateurs de la dame qu'à ses détracteurs les plus fervents. 

Romain Béteille
Par Romain Béteille

Crédit Photo : RB

Partager sur Facebook
Vu par vous
6934
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !