Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/02/18 : Charente-Maritime: Dominique Bussereau a annoncé sur twitter qu'il quittait Les Républicains. "Je reste attaché aux militants, aux amis. Le faux pas grave d'un chef ne me permet pas de rester dans l'équipe du chef",s'est-il justifié sur Public Sénat.

20/02/18 : Pont d'Aquitaine fermé et la section de la rocade A630 comprise entre les échangeurs 2 (Lormont - Croix Rouge) et 4 (Bordeaux – Labarde), les nuits du mercredi 21 février à 21h00 au jeudi 22 à 6h00 et du 22 à 21h00 au 23 février 6h00

16/02/18 : Suite au décès de Joan Taris, les élus MoDem & Apparentés du Conseil régional néo-aquitain ont choisi Pascale Requenna, tête de liste du département des Landes lors des élections régionales de 2015, pour incarner la Présidence de leur groupe.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 23/02/18 | La Charente-Maritime en alerte pollution atmosphérique

    Lire

    La préfecture de Charente-Maritime a placé en alerte pollution atmosphérique le 22 février, jusqu'à nouvel ordre. La vitesse des véhicules à moteur est donc limitée sur les routes du département : à 110km/h sur les portions d’autoroutes normalement limitées à 130km/h ; à 90 km/h sur les routes normalement limitées à 110 km/h, à 70 km/h sur les routes limitées à 90 km/h. Il est également interdit de brûler des déchets verts ou autre à l'air libre.

  • 22/02/18 | Bordeaux: Anne Walryck démissionne à son tour après les propos de Wauquiez

    Lire

    Anne Walryck, adjointe au maire de Bordeaux, vice-présidente de la métropole, annonce ce jour sa démission des Républicains « devant les propos assumés et calomnieux de Laurent Wauquiez sur Alain Juppé », rejoignant ainsi d'autres conseillers démissionnaires: Elizabeth Touton, Anne Brézillon, Jean-Louis David, Stéphane Delaux, Joël Solari, Laetitia Jarty-Roi.

  • 22/02/18 | Pic de pollution en Gironde: réduction des vitesses maximales autorisées

    Lire

    En conséquence du déclenchement d'une alerte de pollution aux particules fines émise par Atmo Nouvelle-Aquitaine pour jeudi 22 et vendredi 23 février sur le département de la Gironde, Didier Lallement, préfet du département, a pris un arrêté qui réduit de 20km/h les vitesses maximales autorisées sur l’ensemble du réseau routier du département (hors voiries urbaines) jusqu’à la fin de l’épisode de pollution.

  • 22/02/18 | La Gironde déclenche le niveau 2 du plan Grand Froid

    Lire

    Compte tenu de la vague de froid attendue cette semaine sur la Gironde, le préfet Didier Lallement a décidé, dans le cadre du niveau 2 du plan Grand froid, de renforcer la capacité d’accueil en hébergement d’urgence. 66 places supplémentaires sont ainsi ouvertes dont 34 pour les familles et 32 pour les personnes isolées. Au total, ce sont 1 576 places qui sont mobilisées pour l’accueil des sans-abri en Gironde dont 365 places au titre du dispositif hivernal.

  • 21/02/18 | Du mouvement au sein de la Gauche régionale

    Lire

    Des élus du conseil régional ayant quitté le groupe (et le parti) socialiste en début d'année (dont son ex-président Stéphane Delpeyrat-Vincent) un nouveau groupe annonce sa création au sein de l'assemblée régionale : le « Groupe Génération.s », issu du mouvement de Benoît Hamon. Créer par Naïma Charaï, Stéphane Delpeyrat-Vincent, Mathieu Bergé et William Jacquillard, il ambitionne "d'alimenter la Gauche d’idées nouvelles en adéquation avec les valeurs que nous avons toujours portées, notamment au sein de l’assemblée régionale, dans la perspective de la voir gagner les prochaines élections régionales de 2021"

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Entre les Lignes: Où es-tu Britannicus? de Romuald Giulivo.

21/05/2013 | Un adolescent d'autrefois, aux accents bien actuels.

Où es tu Britannicus, Romuald Giulivo, Ecole des Loisirs 2013

Britannicus, un nom qui évoque à certains quelques grands moments de solitude, lors de l’étude de la tragédie de Racine, souvent trop tôt pour avoir la maturité requise à l’entente des mystères des passions antiques… Pourtant, il arrive que, même jeune, on fasse du « latin comme d’autres font du foot » et que quelque adolescent, à la sensibilité sans doute plus exacerbée que ses contemporains, reconnaisse en Britannicus, non pas une icône compassée et inaccessible, mais un presque frère. Romuald Giulivo fut cet adolescent, pour qui « Britannicus revenait souvent dans [les] rêveries sans qu’[il] ne sache pourquoi. » . Le jeune romain le hante longtemps sans pour autant parvenir à dissiper ses propres ombres, jusqu’à enfin, par un biais littéraire inattendu (Easton Ellis), apparaître dans une lumière nouvelle, un éclairage ô combien plus réaliste que les statues de commandeurs des grandes tragédies. Un adolescent d’autrefois, aux accents bien actuels.

Où es-tu Britannicus? de Romuald Giulivo.
Acheter ce livre chez Mollat.com

Le jeune Britannicus dépeint par Romuald Giulivo,  est encore un enfant à qui sa mère manque, cruellement. Il est de santé fragile, il porte des pyjamas ; malgré tout, il sort le soir, entraîné par son frère, de deux ans son aîné : Néro. Néro est un chef de bande qu’on imagine portant capuche basse sur son regard masqué, afin d’avancer incognito dans les basfonds sulfureux de Rome. Néro aime les défis sur le fil, ceux qui engagent plus qu’un seul moment de courage, bien plus : un destin qui, bien souvent, sous sa seule influence, bascule du mauvais côté. Néro donne des gages à ceux qui ne vont pas au bout de leurs convictions, ou tout simplement n’acceptent pas les siennes. Néro effraie puis glace le sang, tant on sent l’être, fragile lui aussi, mais dont la fragilité le pousse peu à peu vers la folie. Néro fascine aussi. Il fascine son petit frère, Britannicus, séduit parfois jusqu’au dégoût.

Néro, Britannicus, pourraient en effet être deux jeunes  perdus, qui avancent coûte que coûte dans une vie qu’on leur impose et  dont l’implacable les force à une errance aux accents de vertige et d’irrémédiable. On imaginerait comme on dit aujourd’hui des jeunes « des quartiers », jeunes empereurs malgré eux, forcés par un destin chaotique à vivre plus haut que leur innocence, à s’inventer des jeux qui ne sont pas de leur âge et peu à peu les entraînent vers l’abîme. Néro et Britannicus, deux frères quasi jumeaux à l’âme en miroir, tour à tour l’ombre de l’autre.

Et du coup on comprend : les haines, les passions, les intrigues, que Jean Racine mettait en scène, et en vers. Britannicus c’était la vie et rien d’autre, juste un peu plus salée que celle du commun des mortels. C’était des liens du sang, des renoncements et des rêves perdus, sur fond de pouvoir à gagner et à ne surtout pas perdre.  « Où es-tu Britannicus ? » lance Romuald Giulivo, et on entend « Je t’ai compris, enfin ». Gageons que quelque part dans la vrai vie, un Britannicus de maintenant entendra  aussi son appel et se reconnaîtra, enfin, dans ce portrait fraternel que l’auteur nous dessine avec justesse, réaliste mais finalement très pudique. Avec la retenue fragile que réclame toute main tendue vers l’adolescence.

www.ecoledesloisirs.fr

Anne Duprez
Par Anne Duprez

Crédit Photo : Ecole des Loisirs, Rascal

Partager sur Facebook
Vu par vous
769
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !