Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

06/08/18 : Dominique Laurent, sous préfète de Bergerac depuis quatre ans, vient d'être nommée à ce même poste à Guingamp (22). Stéphanie Monteuil, sous préfète de Saint-Jean-d'Angely (17) lui succède et prendra ses fonctions le 27 août.

06/08/18 : Jean-Philippe Dargent vient d'être nommé sous-préêfet de Lesparre-Médoc en remplacement de Claude Gobin. Il est actuellement directeur à la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques.

04/08/18 : Le meeting aérien de Belvès(24), le 15 août, est maintenu. L’Aéroclub Belvès Périgord a pris la décision de ne pas annuler la manifestation, suite au décès de son président. Lundi Alain Valleron a trouvé la mort dans le crash du Cessna qu’il pilotait.

03/08/18 : Jean-Philippe DARGENT nommé le 31 juillet sous-préfet de Lesparre-Médoc prendra ses fonctions le 3 septembre. Il était directeur de la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques (64)

03/08/18 : Renforcement des mesures de limitation de prélèvements d’eau dans le 47 sur les cours d’eau non réalimentés. Ces restrictions impactent environ 2% de la surface agricole irriguée, 95% des surfaces irriguées bénéficiant de ressources en eau sécurisées

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 14/08/18 | EasyJet relie Paris et les pistes de ski

    Lire

    EasyJet vient de lancer une ligne Paris-Pau pour l’hiver 2019. L’aéroport de Pau proposera des navettes directes vers les pistes de ski, disponibles à la vente dès le 1er septembre, et la compagnie facilite le transport des équipements de ski. Deux vols quotidiens sont proposés et jusqu’à deux vols par jour les lundis, jeudis et vendredis.

  • 14/08/18 | Madiran et Pacherenc à la fête!

    Lire

    Ces 14 et 15 août, le village béarnais de Madiran met à l'honneur les appellations Madiran et Pachrenc du Vic Bilh à l'occasion de sa Fête du vins. Pour célébrer les 70 ans des 2 appellations, à travers de nombreuses animations: un espace vins (entrée 5 €) avec dégustations, ventes de vins et rencontres avec les vignerons, mais aussi jeux pour enfants, marché gourmand, défilé des confréries, soirées tapas, bals, concerts le tout accompagnée d'une fête foraine et d'un feu d'artifice pour finir en beauté, le 15 août à 23h30.

  • 13/08/18 | Revenu de base : une expérimentation dans les départements préconisée

    Lire

    Jean-Luc Gleyze, président du département de la Gironde, note avec intérêt que le rapport de préfiguration de France stratégie, qui vient d'être remis au Premier ministre sur l'allocation sociale unique préconise en conclusion "une expérimentation préalable dans une partie du territoire. Il rappelle la volonté de la Gironde d'expérimenter le revenu de base et précise que les scénarios d'expérimentation d'un revenu de base portés par la Gironde et 12 autres départements ne "font pas de perdants".

  • 13/08/18 | L’Afrique de retour en Sud-Gironde

    Lire

    Grâce à l’engagement de la mairie de Noaillan la 4ème édition du festival Africa Ciron aura lieu le 25 août à la maison Dubernet. Différentes activités comme de la danse, des contes, un concert, des expositions ou une projection nous permettront d’enrichir notre culture africaine. Safiatou Faure, qui a créé le festival du Sahel de Saint-Médard-en-Jalles sera mise à l’honneur. Entrée gratuite. Programme : https://dubernet.noaillan.fr 

  • 11/08/18 | 10ème Confituriades à Beaupuy (47)

    Lire

    Pour la 10ème édition des Confituriades, la fraise est à l’honneur du championnat du monde de la confiture. Seul salon en France entièrement dédié à la thématique des confitures, il se déroule les 18 et 19 août à Beaupuy, en Grand Marmandais. Une soixantaine d’exposants, plus de 500 confitures à la dégustation et à la vente, des ustensiles de cuisine pour réaliser ses confitures à la maison mais aussi des démonstrations, ateliers culinaires et animations ponctueront ce week-end festif.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Fest'Art 2015 fait le plein d'arts de la rue

30/05/2015 | Le Festival Libournais tient sa vingt-quatrième édition du 6 au 8 août prochain, avec la promesse d'une programmation accrocheuse et éclectique

Les organisateurs comptent bien garder la même ligne : variété et ambiance festive

32 compagnies dont 5 venant de la région Aquitaine. 92 représentations, plus de 30 spectacles différents proposés... C'est sûr, la vingt-quatrième édition du Fest'art, le festival international des arts de la rue qui se tiendra à Libourne du 6 au 8 août 2015 sera encore une fois variée. Entre cirque, théâtre, danses et musiques, cette édition 2015 continue de cultiver l'ambiance festive qui l'a fait prendre ses marques dans le paysage des festivals locaux. Au moment de dévoiler la nouvelle programmation, coup de projecteur sur la volonté des organisateurs de le faire perdurer.

Théâtre de rue, magie, théâtre forain, cirque, danse, musique... Autant de disciplines qui seront encore une fois au programme de la vingt-quatrième édition du Festival International des arts de la rue de Libourne, qui se tiendra dans divers lieux de la ville du 6 au 8 août prochain. En tout, près d'une quarantaine de spectacles seront au rendez-vous, de la performance scénique à l'illusion absurde en passant par le Pays Basque. Oui, le Pays Basque sera là aussi, par l'intermédiaire de l'évènement Euskadi qui fait lui aussi partie de la programmation, soutenu par l'institut Etxepare, le département de la Culture du gouvernement basque espagnol. En tout, quatre compagnies proposeront elles aussi un spectacle dans le cadre du Fest'art. 

Téméraire et itinérantPour le reste, ce sera la surprise, l'ensemble de la programmation dévoilée ce jeudi préférant garder une part de mystère. Une chose est sûre en tout cas, il s'agit là d'un festival pluridisciplinaire, mais aussi... itinérant, puisque réparti dans plus d'une dizaine de lieux de la ville, du lycée Max Linder à la cour de la Médiathèque. En tout, 92 représentations seront données pendant ces deux jours, dont la plupart (84) seront d'ailleurs totalement gratuites. Pour Michel Galand, adjoint à la mairie en charge de la culture, cette ouverture est une des forces du festival libournais.

"Son plus grand atout, c'est d'être accessible à tous, gratuit, et d'être un grand moment de fête dispersé autour de la ville. C'est une volonté municipale que de garder ce rendez vous. Au départ, tout le monde croyait que le festival ne se ferait pas, mais aujourd'hui nous sommes toujours là, et même l'un des seuls à continuer". Un festival à taille humaine qui a même parfois peur de se faire dépasser par ses propres ambitions. "Les plus de 40 000 spectateurs qui s'y pressent ne peuvent pas toujours participer aux spectacles, notamment ceux qui se déroulent dans des lieux fermés. Il y a souvent beaucoup de monde. Mais dans les années à venir, dans le cadre de la future grande région, nous comptons devenir l'un des chefs de file du nouveau centre national des arts de la rue, et être un lieu de diffusion parmi tous les autres festivals des arts de la rue comme à Cognac ou à Périgueux. Nous ne souhaiterions pas grandir trop vite, où bien nous devrions trouver d'autres moyens". 

Un enjeu importantFinancé grâce aux aides des collectivités, du département, de la région et de la ville de Libourne et vivant grâce au mécénat, au parrainage et à la centaine de bénévoles qui l'animent pendant trois jours. Stéphanie Bulteau, directrice du festival, compte bien garder la même ligne que celle des années précédentes. "L'enjeu reste le même : proposer un spectacle de qualité, exigeant, au plus grand nombre de personnes possible. On a d'ailleurs travaillé, pour certains spectacles, en co-production, et ils seront joués pour la première fois devant les spectateurs pendant le festival". Et quand on lui demande le petit secret qui fait de Fest'art un rendez-vous à part, la directrice de répondre : "Je pense que c'est une alchimie réelle entre les spectacles, le public et la ville de Libourne, qui reste un cadre très agréable". Bref, si vous cherchez un peu de fraîcheur en plein coeur du mois d'août, vous savez où aller...

L'info en plus : retrouvez l'intégralité de la programmation et les infos pratiques de Fest'art à cette adresse.  

Romain Béteille
Par Romain Béteille

Crédit Photo : RB

Partager sur Facebook
Vu par vous
21999
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 16 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !