Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

04/03/21 : La Ville de Bayonne a réuni les représentants des professionnels et les partenaires de la fameuse Foire au Jambon pour envisager la suite à donner à cet événement de la semaine pascale. Il prennent date pour cet événement entre les 7 et 10 octobre

02/03/21 : Le 90e Congrès des Départements de France qui devait se tenir à La Rochelle en novembre dernier, puis les 29 et 30 avril prochain, est de nouveau reporté, selon un communiqué du Département de Charente-Maritime du jour.

26/02/21 : Faute de salon de l'agriculture cette année, la confédération paysanne organise du 27 février au 7 mars des fermes ouvertes pour faire découvrir l'agriculture paysanne.Liste des agriculteurs sur www.confederationpaysanne.fr/mobilisations.php?id=11079

24/02/21 : Charente-Maritime : selon un arrêté ministériel du 19/02 publié au Journal Officiel du 24/02, les communes reconnues en état de catastrophe naturelle en inondations et coulées de boue du 3 février 2021 au 9 février 2021 sont Crazannes et Le Mung.

23/02/21 : La ministre, Frédérique Vidal, en déplacement à Poitiers ce 23 février, a annoncé, devant une cinquantaine d'étudiants, la gratuité des protections périodiques dès la rentrée prochaine. 1 500 distributeurs devraient être installés sur les campus.

23/02/21 : Laurence Harribey, sénatrice de la Gironde, a été nommée par le Président du Sénat pour représenter la Chambre haute au conseil d'administration de l'Agence Nationale du Sport.

23/02/21 : L’ancien maire de Bayonne, Jean Grenet, est décédé ce mardi 23 février, à l'âge de 81 ans. Celui qui a également exercé les mandats d'élu départemental, régional et de député, a dirigé la ville, à la suite de son père Henri Grenet, de 1995 à 2014.

23/02/21 : La ministre Frédérique Vidal est à Poitiers ce 23 février pour rencontrer l'Association Fédérative des Étudiants de Poitiers. Début février, elle avait reçu 72 courriers d'étudiants poitevins qui l'interpelaient sur leurs difficultés au quotidien

19/02/21 : COVID 19 - Depuis 2 semaines, les indicateurs de surveillance du Sars-CoV-2 affichent une baisse significative dans tous les départements de Nouvelle-Aquitaine. Le taux d'incidence est de 113,3/100 000 et le taux de positivité à 4,2%.

19/02/21 : COVID 19 - Les dernières données sur l’évolution des nouveaux variants montrent une diffusion généralisée du variant anglais dans tous les départements de la région. Les variants sud-africain et brésilien sont aussi présents mais dans une moindre mesure

19/02/21 : COVID 19 - Le nombre de nouvelles hospitalisations est en baisse avec près d’une centaine d’hospitalisations et une vingtaine d’admissions en réanimation en moins par rapport à la semaine dernière. Néanmoins, l'activité hospitalière liée au COVID-19.

18/02/21 : A Libourne, le conseiller municipal d'opposition Charles Pouvreau a annoncé sa démission. Dans un communiqué, l'ancien élu raconte avoir fait face à des « menaces et insultes » répétées et choisit donc de se mettre en retrait de la politique libournaise.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 06/03/21 | Charente-Maritime : 3 jours de forum sur le droit des femmes

    Lire

    À l'occasion de la Journée Internationale des Droits des Femmes, le Département 17 organise du 8 au 10 mars, un forum dédié à l'égalité entre les femmes et les hommes. Avec, lundi, une matinée d'échanges et de témoignages sur l'égalité femmes/hommes, en présence d'Élisabeth Morin-Chartier, ex députée européenne. Mardi, "l'égalité professionnelle, un état des lieux contrasté". Mercredi, "Filles et garçons, cassons les clichés". Ces visio-conférences se dérouleront sur le site du Département.

  • 05/03/21 | Paskal Indo réélu président du Conseil de développement du Pays basque

    Lire

    Paskal Indo a été réélu par ses pairs à la présidence du Conseil de développement du Pays basque. Le CDPB a approuvé également son bilan 2020 et débattu autour de son Projet 2021-2023 qui fixe les orientations stratégiques que la société civile souhaite donner au développement futur du territoire. Un document qui guidera l’action du Conseil pour les prochains mois dans ses contributions et son partenariat auprès de la Communauté d'agglomération du Pays basque et des autres acteurs publics.

  • 05/03/21 | Charente-Maritime : LPO et NE17 main dans la main pour la nuit de la chouette

    Lire

    La Ligue de Protection des Oiseaux de Charente-Maritime et Nature Environnement 17 organisent une soirée en visio-conférence, à l'occasion de la nuit de la chouette le 6 mars, dès 18h. Ce sera l'occasion d'échanger avec des spécialistes de l'animal, participer à des jeux, visionner des vidéos et des photos, pour mieux connaître le bête. Inscription: https://urlz.fr/eZyp NE17 propose une sortie découvertes à la Réserve Naturelle Régionale de la Massonne, à 9h. Contact: sandra.laborde@ne17.fr

  • 05/03/21 | Un podcast sur les femmes

    Lire

    Le 8 mars, à l’occasion de la Journée Internationale des droits des femmes, la Maison de l’Europe du Lot-et-Garonne lance son podcast sur Spotify et Anchor « StéréoFemmes ». Disponible un lundi sur deux à 12h, il partagera des témoignages sur les femmes dans nos sociétés que ce soit au travail, dans la famille, dans le couple, à la télévision... dans le but de briser les stéréotypes.

  • 05/03/21 | Covid-19: des restrictions sur la vente et la consommation d'alcool

    Lire

    Le préfet a prononcé le 1er mars la fermeture administrative pour une durée d’une semaine de deux débits de boissons rochelais suite au constat de rassemblements répétés à proximité immédiate de ces établissements pratiquant la vente à emporter. En concertation avec la ville de La Rochelle, le préfet a interdit, par arrêté du 4 mars, la vente à emporter de boissons alcoolisées sur les quais Duperré et Valin du samedi 6 mars au dimanche 21 mars 2021 inclus. A Bordeaux de 11h à 18h, il est interdit de consommer de l'alcool sur la voie publique dans le centre-ville et dans les parcs et jardins de la ville depuis le 4 mars.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Festival BD : la 47e édition placée sous le signe de l’année de la BD

16/11/2019 | Angoulême vient d’être labellisée ville créative par l’Unesco et nommée capitale mondiale de la BD.

Stéphane Beaujean présentant les trois affiches réalisées pour cette 47e édition par  Charles Burns, Rumiko Takashi et Catherine Meurisse, invités d'honneur

La 47e édition du festival international de la bande dessinée (FIBD) d’Angoulême sera placée sous le signe de l’excellence. L’édition 2020 lancera la fameuse « année de la bande-dessinée » annoncée par le ministre de la culture Franck Riester au FIBD l’an dernier. Dans le même temps, Angoulême et le pole Magelis viennent d’apprendre de la part de l’Unesco que la ville comme le festival sont désormais labellisés capitale mondiale de la BD (devant Bruxelles !) et ville créative par l’Unesco. Une reconnaissance pour le territoire et pour les organisateurs, mais surtout une responsabilité des plus, qui va obliger le festival à prendre une nouvelle dimension.

Le FIBD, qui réfléchit depuis deux ans à son agrandissement en partenariat avec les collectivités locales, a d’ores et déjà prévu des nouveautés pour cette 47e édition. Entre la médiathèque Alpha et le hall de la gare, 2500 m2 vont être aménagés sur l’îlot Renaudin, pour accueillir un espace exclusivement dédié à l’art du manga. Un espace lui était déjà dévolu l’an dernier, mais ce nouvel espace va permettre de lui donner une autre dimension, avec un lieu dédié aux professionnels et aux maisons d’éditions, et un autre aux animations et aux rencontres avec les auteurs. Une xxxxN (1) de mangaka du monde entier sont attendus. La Cité de la BD et les collectivités locales comptent également renforcer la position du festival comme place forte de rencontres professionnelles à l’échelle européennes, voire mondiale. Les partenaires travaillent en ce sens sur la création d’un site en dur dans le hall 57, des locaux proches de la gare appartenant à la SNCF. Là aussi, la Région et le Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC) ont décidé de suivre le projet en mettant 1 million à eux deux.

Une riche programmation 2020

Visiblement rebootée par ces dernières annonces, le FIBD repart en 2020 avec une programmation ambitieuse et dense. Une trentaine de « stars » de la BD internationale sont attendus sur cette 47e édition : Juan Guarnido, Enki Bilal, Christin, Joe Sacco, Sansuke Yamada, Joann Sfar, Blain, Pellejero, Canales, Hisashi Eguchi, Kan Takahama, Charles Burns, ainsi Yukito Kishiro et Robert Kirkman qui donneront tous les deux une masterclass.

Une douzaine d’exposition sont au programme. Depuis quelques années, le FIBD met un auteur japonais en avant. Ce sera cette année Yoshiharu Tsuge, un auteur peu connu des années 1960, sur lequel les organisateurs travaillent à reconstituer son travail depuis quatre ans. Entre carnet de voyage, récits d’aventures et roman d’introspection quasi onirique, Yoshiharu Tsuge avait développé un mode de récit dessinée précurseur pour l’époque, dix ans avant les romans d’aventures américains.  En matière de fondateurs des manga, le FIBD est également aller exhumer 150 planches jamais exposées de GUNMM, sur « L’Ange Mécanique ». Toujours dans cet esprit de découverte d’auteurs fondamentaux mal connus, le festival met à l’honneur cette année l’autrice Nicole Claveloux, « pendant féminin de Moebius pour sa puissance graphique dans les années 1980  », selon Stéphane Beaujean, co-directeur artistique du Festival international de la bande dessinée d'Angoulême. Le Fibd profite d’une réédition de ses œuvres pour lui rendre un hommage. La Cité de la BD va également consacrer une retrospective à Calvo (1892 -1957), un des pères de la BD mal connu, dont le musée de la BD possède un riche fonds – « aucune retrospective n’avait été jusqu’ici consacré à Calvo », explique Stéphane Beaujean.

Des auteurs connus à voir sous un autre angle

Le FIBD propose également de redécouvrir deux auteurs bien connus, mais en faisant un pas de côté pour regarder leur travail sous un autre angle. A commencer par Catherine Meurisse, connue pour son travail à Charle Hebdo de 2005 à 2016. Le FIBD propose une exposition sur la partie de son travail la plus introspective, loin de la caricature de presse, réalisée après les attentats. L’autre personnalité à découvrir sous un autre angle est Pierre Christin. « Scénariste bien connu de la série Valerian et Laureline, il est aussi l’un des premiers auteurs BD à avoir apporté un propos politique dans la bande-dessinée, avec Anne Goetzinguer et Enki Bilal », explique Stéphane Beaujean. L’exposition à venir revient notamment sur son travail sur une bande-dessinée consacrée à l’opposition des deux blocs Est-Ouest durant la Guerre Froide.

Les amateurs de frissons seront servis avec une rétrospective sur le travail de Robert Kirkman et une expo essentiellement dédiée à la série Walking Dead, qui parle de zombies. Une autre rétrospective est également consacré au travail de l’éditeur Jean Frisano, qui contribua à démocratiser les comics américains en France, de Tarzan aux super-héros de Marvel. Côté jeunesse, une exposition sera notamment consacré à l’auteur de la série Yakari (Naruto) et à l’univers de Voyages en Égypte et en Nubie de Giambattista Belzoni, du trio Grégory Jarry/ Lucie Castel/ Nicole Augereau.

Note/ Le festival se tiendra du 30 janvier au 2 février 2020, les jeudi et vendredi de 10h à 19h / le samedi de 10h à 20h / le dimanche de 10h à 18h. Programme et billeterie : bdangoulême.com

 
What do you want to do ?
New mail
 
What do you want to do ?
New mail

Anne-Lise Durif
Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : Julien Bonnet

Partager sur Facebook
Vu par vous
10744
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 10 + 9 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !