Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/05/18 : Demain dimanche, de 10 h à 17 h se tiendra la deuxième édition du marché de producteurs fermiers du Pays basque IDOKI à Ustaritz. Outre la production de produits locaux, le matin, sera organisé le concours culinaire "Défi Crêpes"

16/05/18 : Amateurs de musique, rendez-vous ce week-end la 4ème édition du festival ODP de Talence. Coeur De Pirate, Les Négresses Vertes ou Alt-J en seront les principales têtes d'affiche. Ils chanteront au profit des "Orphelins des Sapeurs-Pompiers de France".

16/05/18 : La Cour d'Appel de Paris a condamné Jérôme Cahuzac ex-ministre du budget jugé pour fraude fiscale et blanchiment à 4 ans de prison, dont 2 avec sursis et à une amende de 300.000 euros et 5 ans d'inéligibilité. Sa peine de prison ferme sera aménagée.

15/05/18 : Ils l'avaient annoncé, ils l'ont fait: 300 cheminots CGT de la SNCF de Bayonne et d'Hendaye se sont invités ce matin devant la résidence secondaire du PDG de la SNCF, Guillaume Pepy, située au dessus de la falaise de la Côte des Basques à Biarritz.

12/05/18 : La 35e édition de Herri Urrats, le jour de fête des ikastola du Pays basque a lieu ce dimanche autour du lac de Saint-Pée-sur-Nivelle. Cette année, elle visera à récolter des fonds pour les travaux d'agrandissement du collège de Larceveau

08/05/18 : Le 35ème chapitre de la Confrérie du Chipiron de Bidart aura lieu dimanche 13 mai au Kirolak avec la participation d’une soixantaine de confréries. Après un défilé vers la Chapelle de la Madeleine, la Confrérie intronisera plusieurs personnalités.

03/05/18 : Deezer, leader du streaming musical en France, vient d’annoncer sa décision d’ouvrir un nouveau site dans la métropole bordelaise. "Une nouvelle reconnaissance de notre attractivité" soulignent satisfaits Alain Juppé et Virginie Calmels.

24/04/18 : Charente-Maritime : pendant la semaine de vacances du 16 au 22 avril, 14 accidents sont à déplorer sur les routes du département, au cours desquels 2 personnes ont perdu la vie, et 19 ont été blessées.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 21/05/18 | BHNS Bordeaux/Saint-Aubin : le Conseil d'État tranche

    Lire

    Le Conseil d'État a tranché et confirmé la décision de suspension de la déclaration d'utilité publique du futur BHNS Bordeaux/Saint-Aubin, en rejet du pourvoi en cassation de la métropole en octobre dernier. Le principal motif de rejet ? "Un vice de forme relatif au contenu de la notice explicative présentant le projet de lors de l’enquête publique", notamment concernant l'absence de justification dans le choix du tracé. Déjà repoussés à cet été, le début des travaux pour le futur BHNS pourraient être repoussés de plusieurs mois.

  • 16/05/18 | Le Sénat veut indemniser les propriétaires du Signal

    Lire

    Ce mercredi, une grande partie des sénateurs se sont prononcés en faveur de la mobilisation du fonds Barnier dans le but d'indemniser les propriétaires de l'immeuble Le Signal, à Soulac, devenu un emblème local des dangers de l'érosion côtière et pour lequel les 78 propriétaires sont toujours face à un blocage, malgré l'évacuation de l'immeuble en 2014 par arrêté municipal. La proposition de loi n'est cependant qu'une première étape puisque le texte doit aussi être adopté devant l'Assemblée Nationale, or le gouvernement s'y est montré plutôt défavorable.

  • 16/05/18 | La biodiversité en 24h Chrono au Teich

    Lire

    Les amoureux de la nature sont convoqués les 25 et 26 mai prochain au Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne du Teich pour les 24h de la biodiversité. Gratuit et ouvert à tous, cet évènement propose de nombreuses occasion de découvrir les enjeux autour de la préservation des espèces locales. Ciné-débat, spectacles vivants, expositions ou (plus original) inventaire d'espèces et sorties de terrain auront pour principales stars chauves-souris, oiseaux, reptiles ou escargots pour des temps forts organisés en partenariat avec des professionnels et des associations du territoire. N'oubliez pas les chaussures de randonnée !

  • 16/05/18 | La Gironde poursuit ses conseils de territoire

    Lire

    Le département de la Gironde poursuit ses travaux autour des "conseils de territoire". Autour de ces réunions, organisées deux fois par an, l'ensemble des acteurs locaux (collectivités, associations, entrepreneurs...), la Gironde tente de faire avancer ses pactes territoriaux, mis en place en 2017. Entre mai et juin 2018, neuf conseils de territoire se déclineront sur tout le département comme le 17 mai à Talais (Médoc), le 5 juin à Sainte-Foy-La-Grande (Libournais), le 18 juin à Lanton (Bassin d'Arcachon) ou encore le 19 juin à Bordeaux.

  • 15/05/18 | Trois jours de Fêtes de Bayonne payantes pour les non Bayonnais

    Lire

    Nous en avions fait écho, son maire l'a annoncé en fin de matinée: les Fêtes de Bayonne (25-29 juillet) seront gratuites pour les Bayonnais, et pour tous les enfants entre le vendredi midi et le lundi matin. Si on regarde le verre(de rosé)à moitié vide, gratuites pour tous mercredi et jeudi,elles seront en partie payantes -7 à 8 euros- pour les autres -non Bayonnais- le week-end afin, assure le maire Jean-René Etchegaray, de financer "le coût de leur sécurité et la pérennité de l'événement.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Festival des souris, des hommes : troisième édition au Carré-Colonnes

14/01/2010 |

des souris des hommes

Allez, parce que c'est la troisième édition, nous pouvons nous permettre de révéler les dessous de ce nom de manifestation, allusion directe à une oeuvre de Steinbeck. Pour ceux qui n'auraient pas encore percuté (et oui il en reste sûrement), ce festival dédié à la création hybride et numérique fait référence au fameux mulot chiraquien...Un joli jeu de mot pour ce concentré de la création contemporaine qui convoque les arts du théâtre, du cirque, de la danse, du cinéma et de la performance et questionne une fois de plus la relation entre réel et virtuel. Si l'édition précédente consacrait une carte blanche à Yan Duyvendal, cette année c'est à l'univers techno-loufoque du duo Antoine Defoort et Halory Goerger qu'il faudra se confronter. Entourés d'artistes câblés jusqu'au bout des doigts, jeune public et spectateurs aguerris pourront profiter d'un panel d'invitations alléchant autour de personnalités artistiques innovantes: Pierre Rigal, Maria Jerez, Teatrocinema, Kitsou Dubois, pour ne citer qu'eux. A retrouver à partir du 13 janvier au Carré des Jalles, aux Colonnes de Blanquefort et au TNT.

 

Théâtre, danse, cinéma : l'illusion du mouvement virtuel
Après le cocktail d'inauguration du 13 janvier au Carré des Jalles, on se dirigera aux Colonnes de Blanquefort pour assister à la création de Pierre Rigal, Press. Rencontré à plusieurs reprises au TnBA à l'occasion de ses collaborations avec Aurélien Bory (Cie 111 de Toulouse), le circassien détenteur d'un DEA de cinéma défie une fois encore les lois de la pesanteur et de la robotique. Héros futuriste en costard noir, le voilà pris au piège, pressé dans une pièce sans issues. Seules ses acrobaties dont il a le secret pourront peut-être le tirer de ce mauvais pas ...  Jeune génération toujours et qui plus est du Sud, l'espagnole Maria Jerez est invitée à produire son Caso del Espectator, une mise en scène drôle et inventive où le spectateur assiste au thriller virtuose dont Maria est la victime consentante. Illusion toujours avec la Cie chilienne Teatrocinema et le très attendu Sin Sangre. Dans une vieille voiture américaine, trois hommes sont embarqués dans une virée qu'on devine sinistre. Inspiré d'un roman de l'écrivain Alessandro Barrico, Sin sangre est une fusion exceptionnelle entre théâtre et cinéma où la fiction rattrappe le réel dans une confusion des plus troublantes. Où est le comédien, est-il de chair et d'os ou virtuel? Défier l'appesanteur est une autre approche de cette virtualité développée dans la programmation et c'est à Kitsou Dubois et ses danseurs qu' en revient la démonstration. En équilibre, leurs mouvements n'ont plus qu'un désir: échapper à la gravité et donner à voir une danse féline accompagnée d'agrès mobiles.

Spectacles jeune public et expositions pour grands enfants
Les plus jeunes auront eux aussi leurs moments de réjouissances technologiques entre le théâtre, la danse et la vidéo. A commencer par l'étonnant Voyage en polygonie de la Cie Théâtre pour deux mains, un voyage initiatique autour de l'apprentissage de la différence sous toutes ses formes, qu'elles soient carrées, rondes, triangulaires ou biscornues. Les métamorphoses de Nina seront quant à elles un hymne à l'imagination enfantine lorsque tout est encore possible. Quand la poupée de Nina se met à dérailler, elle bascule dans un monde merveilleux où la mécanique des rêves s'incarne par le croisement des arts numériques, du film et de la danse. Pour les plus âgés l'expérience ludique et interactive se poursuit au travers de quatre installations plus ou moins amusantes. Shadow monsters est un bestiaire magique inspiré des jeux d'ombres victoriens. Il invite les participants en gesticulant et jouant avec leur ombre à former et écrire en temps réel l'étrange récit de créatures fantastiques qui s'ajoutent à leur silhouette. Curiosité artificielle de France Cadet multiplie les robots-animaux sur la profonde mutation de notre rapport à la nature. Figés et yeux fermés en l'absence de visiteurs, les modèles exposés grognent, allument leur regard et marquent crescendo leur agressivité lorsqu'ils détectent une présence. Halory Goerger propose dans Bonjour Concert une campagne publicitaire comparative destinée à départager les deux grands concurrents de la modernité: le spectacle de danse contemporaine et le concert de rock. Enfin, dans un registre plus sérieux, Sounds from dangerous places, Chernobyl, les photograpies de Peter Cusack, pointent la complexité des environs de Tchernobyl, où vie et mort s'entremêlent dans un impossible état des lieux. 

Carte blanche à Antoine Defoort et Halory Goerger
Les deux performers sont invités à semer un beau désordre le temps de quatre performances- théâtre loufoques. Habitués du TnT, ils nous ont prouvé à plusieurs reprises leur faculté à saper la notion d'art contemporain dans des conférences spectacles déjantées. Leurs bidouillages technologiques seront ainsi à l'honneur dans une Résidence de récréation, autant dire un projet impalpable qui pourrait aussi bien traiter du dressage de loutres que d'une chorale de bébés-phoques... Métrage variable associera une vidéo-projection à une présence solo, entre stand-up savant et music-hall mutant, mêlant librement vidéos et textes pour créer cinq pièces différentes, cinq variations autour d'un même corpus. Dans indigence-élégance, Antoine Defoort en appelle à ses anciens spectacles et s'expose, flûte à bec et guitare à la main, délivrant des tonnes d'idées fugitives et fantaisites en toute décontraction. Leur dernier spectacle fait le trait d'union entre la science et la fiction et invoque la présence du futur dans nos vies, la possibilité de l'intergalactique dans une boite en carton, l'exode vers une autre planète... autant d'interrogations que se posent constamment le commun des mortels!

 

Hélène Fiszpan

 


Des souris, des hommes au Carré-Colonnes et au TnT-Manufacture de Chaussures.
Du 13 au 30 janvier. Programme sur www.lecarre-lescolonnes.fr
Renseignements, réservations Le Carré: 05 57 93 18 93 / Les Colonnes: 05 56 95 49 00
info@lecarre-lescolonnes.fr

 

 

Partager sur Facebook
Vu par vous
290
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 24 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !