Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

06/12/19 : La Rochelle : suite aux manifestations d'hier, environ 200 personnes se sont rassemblées devant la gare suite à un appel intersyndical. Rendez-vous est donné pour une nouvelle manifestation mardi au départ de la place de Verdun à 14h.

06/12/19 : Christelle Dubos, secrétaire d’État auprès de la ministre de la Santé, devait venir en Dordogne ce 6 décembre, pour présenter le dispositif de complémentaire santé solidaire mais les perturbations des transports l’ont contrainte à annuler sa venue.

05/12/19 : La Rochelle : (erratum) contrairement à ce qui a été indiqué, l'ouverture officielle des portes se fera en deux soirée : le vendredi à 18h avec élus, pompiers et Compagnons ; le samedi à 18h40 avec Isabelle Autissier et Romain Sazy (non Uini Antonio)

04/12/19 : Grèves dans les transports: Les infos trafic en Nouvelle-Aquitaine sont à retrouver sur : https://transports.nouvelle-aquitaine.fr/fr/info-trafic

04/12/19 : Saintes des manifestations sont à prévoir demain de 10h à 17h : Cours National, Pont Palissy, rue Gautier, cours Charles de Gaulle, rue Martel.

04/12/19 : La Rochelle : des manifestations sont à prévoir demain de 14h à 20h : Quartier de la Gare, boulevards Joffre, Robinet, Sautel et l’axe du Moulin des justices.

04/12/19 : Rochefort : demain des manifestations sont à prévoir de 10h à 14h : Corderie Royale, rues Toufaire, Grimaux, Docteur Peltier, Audry de Puyravault, de la République, et Victor-Hugo.

04/12/19 : Niort : pour la grève de demain, La Ville met en place à l’école des Brizeaux un service minimum d’accueil (SMA), sans restauration (pique-nique possible), pour les écoles dont le nombre d’enseignants grévistes est au moins de 25%.

04/12/19 : Charente-Maritime: les communes d'Esnandes, Rochefort et Saint-Georges de Didonne ont été reconnues en état de catastrophe naturelle pour les périodes de juillet à décembre 2018 suite à des mouvements de terrain consécutifs à la sécheresse.

03/12/19 : Le feuilleton biarrot ne fait que commencer d'autant que sur la Chaîne Public Sénat, le ministre Didier Guillaume a annoncé qu'il ferait part de sa décision en janvier. Suite à un appel cosigné par Guy Lafitte, premier adjoint de Michel Veunac.

03/12/19 : Après les louanges tressés lors du congrès des hôteliers, le secrétaires d'Etat Jean-Baptiste Lemoyne au tourisme a abattu ses cartes et annoncé son ralliement à la liste du maire sortant Michel Veunac. Avec une demande commune d'investiture LREM

03/12/19 : Le Haut Commissaire à la lutte contre la pauvreté, Isabelle Grimault se rendra en Corrèze le 4 décembre afin de découvrir les dispositifs déployés et rencontrer les bénéficiaires de ces actions.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 06/12/19 | Lancement des Foires Grasses de Brive

    Lire

    Pour la saison 2019-2020, tapis rouge pour les Foires Grasses, salle Brassens à Brive. Dès samedi 7 décembre, les chefs des tables Gaillardes présenteront plusieurs recettes pour les repas de fin d’année. Le 14 décembre, la salle Brassens accueillera la Foire primée aux chapons, le 1er février, celle des oies et canards et le 7 mars la Foire grasse des producteurs et commerçants de gras.

  • 06/12/19 | SNCF: Trafic encre "très perturbé" ce 6 décembre

    Lire

    En raison de la reconduite du mouvement de grève des cheminots ce vendredi 6 décembre, la SNCF annonce à nouveau un trafic "très perturbé" sur les voies ferrées de Nouvelle-Aquitaine. Pour les TER, 10 seulement circuleront : 3 A/R Bordeaux-Arcachon et 2 A/R Bordeaux-Agen, 292 autocars de substitution seront répartis sur l’ensemble du territoire. Côté TGV sont assurés 3 A/R Bordeaux - Paris, 1 A/R OUIGO Bordeaux- Paris, 1 A/R La Rochelle-Paris et 1 A/R Toulouse-Paris. Enfin sur les Intercités seul 1 A/R Brive-Paris sera en circulation.

  • 06/12/19 | Charente : 2e édition du salon des vins de Ségonzac

    Lire

    Les bacheliers de la filière "vente en vins et spiritueux" du lycée Claire Champagne de Ségonzac organisent pour la deuxième fois leur salon des vins, samedi et dimanche de 10h à 18h. Une quarantaine de stands se dresseront dans la salle des distilleries de l'établissement, avec des appellations de toute la France. Pour les étudiants qui ont sélectionné les vins présentés, c'est une façon de mettre en pratique leur connaissance. Entrée gratuite. Adresse : rue Aimé-Richard à Ségonzac.

  • 06/12/19 | A Angoulême, Francis Selier, nouveau maître européen de la photographie

    Lire

    Il y a quelques jours, La Fédération des Photographes Professionnels Européens (FEP/ Federation of European Professional Photographers) s'est réunie à Prague, en République tchèque. A l'issue de cette 40e session de qualification, la FEP a décerné le titre de "Maître européen de la photographie" à Francis Selier, dont le studio est basé à Angoulême depuis 27 ans. Au total, parmi les 50 000 studios de photo européens, 500 ont obtenu le titre de "Photographe Européen Qualifié" (QEP). À ce jour seuls 90 des plus grands photographes européens ont reçu la distinction suprême de "maître", couronnant un travail jugé au sommet de leur art.

  • 05/12/19 | Médispace, l'expertise partagée entre spatial, aéronautique et santé

    Lire

    La 5ème édition de Medispace approche à Mérignac (33)! En effet, le salon des industries aéronautiques, médicales et spatiales, se tiendra au Pavillon du Pin Galant les 11 et 12 décembre prochains avec toujours à coeur les transferts de technologies d'une filière à l'autre. Au cours de ces deux jours particulièrement denses, Medispace proposera notamment cinq conférences « grands témoignages » des acteurs-clés des trois grandes filières, dix workshops, 2.000 rendez-vous qualifiés B to B, 700 m² d’exposition (45 exposants) et un village innovation.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Festival du film d'Angoulême : une 12e édition sous le signe de la nouveauté

10/07/2019 | Le Festival du film francophone revient du 20 au 25 aout avec une cinquantaine de films dont vingt inédits, et plusieurs nouveautés.

L'affiche du FFA 2019

Le Festival du film francophone d’Angoulême revient cette année du 20 au 25 août. Le pays francophone à l’honneur de cette 12e édition sera le Luxembourg, avec 6 longs-métrages présentés, et 3 courts. Le grand duc Henri et la grande-duchesse Maria Teresa de Luxembourg sont attendus sur le tapis bleu durant les derniers jours du festival. Au programme, comme d’habitude : une dizaine de films francophones en compétition, des avant-premières, des cinés-concerts, des rétrospectives et des séances en plein air.

Quelques nouveautés sont à prévoir cette année. « Tous les festivaliers pourront désormais assister aux cérémonies d’ouverture et de clôture du festival puisque celles-ci seront retransmises en direct dans les 11 salles du CGR d’Angoulême », annoncent les deux délégués généraux du FFA Marie-France Brière et Dominique Besnehard, « Nous accueillerons un nouveau lieu sur la place du Champ de Mars avec notre partenaire historique Canal+ qui installera toute une structure d’animation dans laquelle les festivaliers pourront profiter de nombreuses animations : jeux, photos, tatouages, blind-test… et se faire photographier avec le Valois ». L’ancienne salle mythique de l’Eperon, réaménagée temporairement l’an dernier pour le festival, va rouvrir ses portes. Il serait d’ailleurs question de pérenniser désormais son ouverture au public… Autre nouveauté : « Le FFA proposera cette année une sélection de films accessibles aux petits comme aux grands enfants ». Au programme : La Fameuse Invasion des ours en Sicile, de Lorenzo Mattotti ; Donne-moi des ailes, de Nicolas Vanier ; La Vie scolaire, de Grand Corps Malade et Mehdi Idir ; Fourmi, de Julien Rappeneau ; Croc-Blanc d’Alexandre Espigares.

La présidente du festival sera Jacqueline Bisset. La comédienne qui a tourné avec des monstres sacrés comme Frank Sinatra, Steve McQueen, Paul Newman ou François Truffaut, sera accompagnée dans les attributions des 9 Valois (scénario, musique, acteur, etc.) par les acteurs Hugo Becker, Maripier Morin et Mehdi Nebbou, ainsi que l’ex ministre de la culture Françoise Nyssen, le réalisateur Louis-Julien Petit et le journaliste Laurent Weil. Le prix du jury des étudiants sera lui chapeauté par l’actrice Claire Borotra.

Douze films hors compétition en avant-première

En avant-première, on trouvera le dernier film d’Yvan Attal, Mon Chien stupide, avec Charlotte Gainsbourg, ainsi que le dernier-né de Cédric Klapisch, qui revient au festival avec Deux Moi. A signaler, deux adaptations d’œuvres littéraires en films : Le Dindon, de Jalil Lespert, d’après la pièce éponyme de Feydeau, avec Dany Boon et Guillaume Gallienne ; Je voudrais que quelqu’un m’attende quelque part, d’Arnaud Viard d’après le livre d’Anna Gavalda – avec Jean-Paul Rouve et Alice Taglioni à l’affiche. Autre adaptation à ne pas rater : Donne moi des ailes, de Nicolas Vanier, que l’aventurier romancier a choisit d’adapter lui-même. Après Cold War (2018) et Marche ou crève (2017), Cédric Kahn devrait livrer une comédie grinçante avec son Fête de famille, dont Catherine Deneuve tient le rôle titre. A voir également : Les Éblouis, de Sarah Suco ; La Fameuse Invasion des ours en Sicile de Lorenzo Mattotti  ou encore Je ne rêve que de vous, de Laurent Heynemann.

Chaque année, le festival met à l’honneur une maison de production à travers une sélection de ses films les plus marquants. C’est au tour de la marque Haut et Court cette année. Sept films seront à revoir, du récent Jusqu’à la garde (2018), de Xavier Legrand, au plus ancien, Ma Vie en rose (1997) d’Alain Berliner, en passant par Sous le Sable (2001) de François Ozon. Côtés réalisateurs, le FFA rend hommage cet été à l’œuvre d’un réalisateur qu’il a lui-même été un des premiers à couronner : Nabil Ayoub, le père du multi-primé Much Loved (2015). Ce focus sera l’occasion de (re)découvrir ses films, avec Mektoub (1999), Ali Zaoua, Prince de la rue (2001), My Land (2012), Les Chevaux de Dieu (2013), Razzia (2018) et bien sûr Much Loved. Toujours du côté des rétrospectives, le FFA rend hommage au cinéma de Michel Deville en trois films : L’Ours et la Poupée, Raphaël ou le débauché, Péril en la demeure.

 

Les films en compétition : Adam, de Maryam Touzani ; Camille, de Boris Lojkine ; La Fille au bracelet, de Stéphane Demoustier ; Les Hirondelles de Kaboul, de Zabou Breitman et Eléa Gobbé-Mévellec ; Lola vers la mer, de Laurent Micheli  et Mounia Meddour ;  Tu mérites un amour, de Hafsia Herzi ; Vivre à 100 milles à l’heure, de Louis Bélanger.

Anne-Lise Durif
Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : FFA

Partager sur Facebook
Vu par vous
2424
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 9 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !