Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

18/12/18 : Concours Agrinove : inscription jusqu’au 31 mars 2019. Son but : mettre en avant les innovations en amont de l’agriculture. A la clé notamment : 15 000€ pour le 1er prix. Infos : 05 53 97 71 53 / contact@agrinove-technopole.com.

18/12/18 : Rochefort (17) : en vue du "contexte économique morose", la ville de Rochefort a décidé de rendre ses emplacements de parking du centre-ville gratuits le temps de Noël, du 21 décembre au 1 janvier inclus, afin de favoriser l'accès aux commerces.

17/12/18 : En visite ce lundi en Dordogne, Jacqueline Gourault, ministre de la cohésion des territoires, a signé la convention ANRU à Coulounieix Chamiers avec les différents partenaires. L’État finance ce projet d’un coût total de 49 M€, à hauteur de 14 M€.

17/12/18 : Alain Juppé a annoncé ce lundi que la place des Quinconces, à Bordeaux, serait transformée en parking gratuit les 22, 23 et 24 décembre pour "faciliter l'accès aux commerces du centre-ville", touchés économiquement par les mouvements sociaux.

17/12/18 : Deux-Sèvres : la 7e édition de Capr'Inov a attiré 7000 visiteurs. 250 produits (dont 230 laitiers) de 8 pays ont participé aux concours : 21 médailles d’or, 46 d’argent et 53 de bronze ont été décernées, et 4 Capr’I d’Or à des entreprises innovantes.

17/12/18 : En mairie de Biarritz, en début d'après-midi, on aurait pris acte de la non venue du président Macron à la préparation du sommet du G7. Information non officiellement confirmée de la préfecture mais qui serait parvenue à certains élus de cette source

17/12/18 : En marge de sa visite en Dordogne, Jacqueline Gourault a rencontré des Gilets jaunes : il fut question du référendum d'initiative citoyenne et de désertification médicale lors de sa visite à Lanouaille, où doit être implantée une maison de santé.

17/12/18 : Les retraités lot-et-garonnais battront le pavé le 18 décembre à 15 h 00 devant la Préfecture à Agen. "Déçus par les annonces du Président E. Macron" , ces derniers préciseront leurs revendications auprès de la Préfète.

15/12/18 : L'Association Petit Coeur de Beurre a décidé en accord avec la Jeune Académie Vocale d'Aquitaine JAVA et l'Ensemble Vocal Aquistriae d'annuler le concert "De choeurs à coeurs" prévu ce samedi 15 décembre en l'église St Louis des Chartrons à 20h30.

14/12/18 : Du 15/12/18 au 5/01/19 : le centre-ville montois sera piéton les week-ends du 15 et 22/12 et le 24/12 et le stationnement gratuit dans le centre-ville les samedis après-midi. 1h de stationnement gratuit par demi-journée, du lundi au samedi matin.

14/12/18 : Center Parcs Lot-et-Garonne. Les premiers coups de pioche de ce chantier sont donnés ce jour, 14 décembre, à l’étang du Papetier, à Pindères.

14/12/18 : En raison des mouvements sociaux actuels, le Grand-Théâtre sera fermé au public ce samedi 15 décembre entraînant le report du récital de Sondra Radvanovsky au 31 mars 2019. Les visites guidées sont également annulées.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 18/12/18 | Journée internationale des migrants vue de Pau

    Lire

    Ce 18 décembre à 18h, à l’occasion de la journée internationale des migrants, un cercle de silence se tiendra Place Clémenceau à Pau avec la Maison des Citoyen.ne.s du Monde des Pyrénées-Atlantiques. Tout au long de l’année, cette association coordonne un programme d’accompagnement de demandeurs d’asile dans leur apprentissage du français. Près de 90 demandeurs d’asile et réfugiés ont bénéficié de cet accompagnement qui permet aussi de tisser du lien social et de lutter contre les préjugés.

  • 18/12/18 | Charente-Maritime : Bussereau demande un Grenelle social et financier

    Lire

    Lors de la session du conseil départemental 17 ce lundi, les élus sont revenus sur le mouvement des gilets jaunes. Une motion du groupe LR a été proposée pour demander au gouvernement "de s'appuyer sur les élus locaux [...] afin d'engager au plus vite un dialogue constructif avec les Français". Quelques jours plus tôt, Dominique Bussereau avait déjà demandé au gouvernement une sorte de Grenelle sur le pouvoir d'achat, le social, la fiscalité et la transition écologique, ainsi qu'une réflexion sur la décentralisation.

  • 17/12/18 | "Péages gratuits" : Vinci veut écrire aux automobilistes

    Lire

    Ce lundi, on a appris l'intention de la société Vinci Autoroutes (gérant notamment le péage de Virsac) d'adresser des lettres aux automobilistes ayant profité des opérations "péages gratuits" organisées dans le cadre des manifestations des gilets jaunes, pour les inciter à "payer le péage correspondant à leur trajet". Les automobilistes dont la plaque d'immatriculation a été détectée à l'entrée aux entrées et sorties de péage seront concernées par ces demandes, même si aucune pénalité n'a pour l'instant été annoncée par le gestionnaire en cas de refus.

  • 17/12/18 | Justice : les frères Cazabonne condamnés

    Lire

    Le sénateur et ancien maire de Talence a été condamné ce lundi par le tribunal correctionnel de Bordeaux à une amende de 5000 euros pour prise illégale d'intérêt mais relaxé pour les accusations de favoritisme. Ce dernier, tout comme son frère Didier Cazabonne (élu adjoint à la mairie de Bordeaux), avaient des parts dans une entreprise (qu'ils avaient fondée) ayant décroché des marchés de fournitures de bureaux à la mairie de Talence. Didier Cazabonne, lui, a été reconnu coupable d'abus de bien sociaux et a écopé de 10 000 euros d'amende pour s'être fait rembourser sans justification près de 35 000 euros de frais kilométriques.

  • 17/12/18 | Des craintes pour le lycée Arnaut Daniel de Ribérac

    Lire

    Les enseignants du Lycée Arnaut Daniel de Ribérac sont inquiets. Elus et enseignants s’accordent à dire que si la réforme du bac est appliquée le lycée fermera ses portes d'ici quelques années. L’établissement demande la reconnaissance de l’option cinéma comme spécialité or il vient d’être informé qu’il la garderait facultative, en raison de la proximité de la ville avec Angoulême et Sarlat. Didier Bazinet et Nicole Gervaise, élus départementaux demandent un rendez-vous au Recteur d’Académie.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Les temps forts du Festival du film francophone d'Angoulême

28/08/2017 | Le FFFA s'est achevé par la remise du prix du meilleur film (Valois de diamant) à Petit Paysan, d'Hubert Charuel

Petit Paysan, d'Hubert Charruel, a reçu le prix Valois de diamant (prix du meilleur film) des mains de John Malkovitch

Le Festival du film francophone d’Angoulême s’est achevé dimanche 27 août au théâtre de la ville sur une note festive : le groupe Magic System a fait danser la salle au son de ses rythmes chaloupés, pour la clôture de cette 10e édition. Une apothéose pour cette remise des prix qui a vu des films comme Petit Paysan et Une Famille syrienne remporter chacun plusieurs trophées. Avec 40 000 entrées – un chiffre en augmentation de 20% par rapport à 2016 - le FFFA confirme sa place de festival d’importance dans le milieu cinématographique. Retour sur quelques moments clés du festival.

Mardi 22 août, bain de foule pour François Hollande dans les jardins de l'hôtel Mercure d'Angoulême

En parallèle des projections et des rencontres avec les équipes de films, le FFFA est aussi un lieu où se croisent des hommes politiques et où se prennent, voire s'annoncent certaines décisions liées au monde de la culture et du cinéma. En plus d'y croiser le préfet de Charente Pierre N'Gahane ou encore le maire d'Angoulême Xavier Bonnefond, on a pu y apercevoir le maire de Rochefort Hervé Blanché ou encore la maire de Paris Anne Hidalgo. Une présence très remarquée : l’ex-président François Hollande, qui s’est rendu (sans Julie Gayet) au festival le jour de l'ouverture, dans le courant du mardi après-midi. Après un long bain de foule devant l’hôtel Mercure d’Angoulême, où se tiennent la plupart des rencontres avec les artistes, François Hollande s’est prêté à l’exercice des photos et des interviews, où il a profité pour glisser quelques-unes de ses opinions sur la politique de son successeur.

 F.Nyssen

Quelques jours après François Hollande, c’est au tour de la ministre de la culture Françoise Nyssen d’être venue au festival. Quelques heures avant la remise des prix, elle a remis à la comédienne et réalisatrice québécoise Denise Filiatrault l’insigne de Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres. Celle-ci avait été récemment honorée par son pays avec le titre de Compagne des arts et des lettres du Québec. Denise Filiatrault était venue au festival pour présenter le film C’est le cœur qui meurt en dernier, d’Alexis Durand-Brault, dans lequel elle joue l’un des rôles titres.

 Signature de convention en présence Line Beauchamp, déléguée générale du Québec à Paris, Alain Rousset, président de la Région, Marie-France Brière, directrice du FFFA, Monique Simard, présidente de la SODEC, Christophe Tardieu, directeur délégué du CNC

Le président de la Région Alain Rousset s’est également rendu au festival. Après avoir voté au printemps un fonds de soutien de près de 11 millions d’euros pour la filière audiovisuelle en Nouvelle-Aquitaine, la Région a signé vendredi 25 août une convention de coopération cinéma avec le Québec, en partenariat avec le ministère de la Culture, le Centre national  de cinéma et de l’image animé (CNC) et l’équivalent du CNC québécois, la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC). Cette forme de jumelage a pour objectif d’encourager le développement de manifestations culturelles franco-québécoises valorisant les œuvres venant de ces deux territoires, comme le festival du film québécois de Biscarrosse, le salon (du documentaire) Sunny Side of the Doc à La Rochelle ou encore le festival du film francophone d’Angoulême.

Christophe Tardieu, directeur général délégué du CNC, et Yao François, directeur général de l'ONAC-CI /Christophe Brachet / FFFA

Une convention similaire de promotion de la production audiovisuelle a également été signée entre le CNC et l'Office national du cinéma de Côte d'Ivoire (ONAC-CI) le jeudi 24 août 2017 à Angoulême, entre Christophe Tardieu, directeur général délégué du CNC, et Yao François, directeur général de l'ONAC-CI. La Côte d’Ivoire étant le pays invité d’honneur, une importante délégation ivoirienne composée de l’élite politique et culturelle du pays s’était déplacée pour l’évènement, dont la Première Dame Dominique Ouattarra et le ministre de la Culture et de la francophonie Maurice Kouakou. Durant la soirée de clôture, Françoise Nyssen a annoncé qu’un partenariat similaire serait bientôt signé avec la Tunisie, et que deux autres étaient en cours de réflexion avec l’Algérie et le Maroc. 

Le palmarès des films en compétition

Le jury lors de la remise des prix, avec John Malkovitch, Claire Chazal, Raphaël, Laura Smet, Stéfi Celma, Lucas Belvaux, Denise Robert, Ivan Guyot et Philippe Besson

Valois de diamant (prix TV5 Monde) : Petit paysan, de Hubert Charuel 

Valois de la mise en scène (prix Banque Populaire) : Philippe Van Leeuw pour Une famille syrienne

Valois du scénario : Christophe Régin pour La surface de réparation

Valois de la meilleure actrice : Hiam Abbass dans Une famille syrienne de Philippe Van Leeuw / ex æquo avec Diamand Abou Abboud dans Une famille syrienne

Valois du meilleur acteur : Swann Arlaud dans Petit Paysan, d’Hubert Charuel

Valois du public (prix Canal+ Cinéma) : Une famille syrienne, de Philippe Van Leeuw

Valois Magelis (prix du jury étudiant présidé par Cristiana REALI) : La Belle et la Meute, de Kaouther Ben Hania

Valois de la musique (prix Sacem) : Myd pour Petit Paysan, de Hubert Charuel

Valois René Laloux (court métrage d’animation) : Garden Party, de Florian Babikian, Vincent Bayoux, Victor Caire, Théophile Dufresne, Gabriel Grapperon et Lucas Navarro - MOPA .

Valois Martin Maurel (Valois décerné par un collège de distributeurs à un producteur francophone sous l’égide de la banque Rothschild Martin Maurel) Blue Spirit Productions, Gebeka Films, Rita pour Ma vie de Courgette de Claude Barras, présenté en avant-première l'an dernier au FFFA.

Anne-Lise Durif
Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : Anne-Lise Durif

Partager sur Facebook
Vu par vous
6783
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !