Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

12/08/19 : Essais du Tram D à Bordeaux. Au lieu de 14h c'est en réalité à 17h que les premières rames du tram D ont circulé entre les Quinconces et "Mairie du Bouscat". Ces essais doivent durer trois mois pour une mise en service mi-décembre.

09/08/19 : Saint-Palais-sur-Mer (17) : la plage du Bureau est ponctuellement interdite à la baignade jusqu'à nouvel ordre, pour cause de pollution de l'eau.

02/08/19 : C'est Offenbach, compositeur fétiche de Marc Minkowski, qui ouvrira la saison lyrique de l'Opéra National de Bordeaux avec ses célébrissimes Contes d'Hoffmann. Rendez-vous du 19 septembre au 1er octobre 2019, pour 6 représentations.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 17/08/19 | 7 histoires d’estuaire sur les rives de la Gironde

    Lire

    La Communauté d’Agglomération de Royan Atlantique, la communauté de communes de Haut-Saintonge et le CdC de l’Estuaire proposent jusqu’au 28 août des spectacles nocturnes gratuits autour du thème de l’estuaire intitulé "7 histoires d’estuaire". Ce spectacle itinérant mêle musique, danse et vidéo et est présenté au bord ou à proximité du fleuve. Le metteur en scène Eric Le Collen s’inspire des paysages, de l’histoire et du patrimoine pour composer une fresque poétique. Rdv les 19, 21, 26 et 28 août à 21h30.

  • 17/08/19 | Grand-Angoulême : levée de fonds pour Seven Shapes

    Lire

    7 entreprises du monde de l'industrie sont entrées au capital de Seven Shapes. L'objectif de cet investissement est d'accélérer la commercialisation de son école digitale du "Lean". Ce dernier est une méthode de travail adoptée dans les plus grands groupes reposant sur l'écoute du client, la lutte contre le gaspillage, la réduction des stocks et l'intelligence collective. Certaines grandes entreprises nationales comme Enedis ou Schneider Electrics bénéficient déjà de la Seven Shapes School.

  • 17/08/19 | Guéret : réédition d'un festival de musique soutenu par la Région !

    Lire

    La deuxième édition du Check-in Party se déroule du 22 au 24 août prochains à l'aérodrome de Guéret. Plusieurs noms de la musique française et internationale seront présents, à l'image de Jeanne Added, Clara Luciani ou encore Patti Smith. Avec un tel évènement, la Région souhaite rappeler son engagement auprès des festivals en tous genres, notamment en période estivale, à l'image des 106 festivals de musiques soutenus en 2018 à hauteur de 1,7 million d'euros

  • 16/08/19 | Environnement : la Région au Pays Basque avant le G7

    Lire

    La Région Nouvelle-Aquitaine participera à Pavillon Océan, organisé du 20 au 23 août au Pays Basque par Surfrider Foundation Europe. Ainsi, dans le cadre de la feuille de route "Neo Terra", trois élus régionaux, dont Alain Rousset, participeront aux débats de Pavillon Océan, dont l'objectif est que l'environnement et la protection des océans fassent partie intégrante des négociations du G7 (24-26 août).

  • 16/08/19 | La filière cuir se donne rdv dans la Vienne

    Lire

    Du 27 au 29 septembre, la filière cuir se donne rendez-vous à Saint-Junien (87) pour la 7ème édition des Portes du Cuir. Autour du thème « la responsabilité environnementale des entreprises », 57 exposants seront présents pour des démonstrations, des ateliers d’initiation et des temps d’échange avec les professionnels.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Festival du Périgord Noir : l'orgue à l'honneur avec Maïko Kato à St Cyprien

10/08/2012 | Pendant une heure Maïko Kato a offert au public un aperçu des immenses possibilités de l'orgue de St Cyprien.

Maiko Kato

En ce (très) chaud 9 aout, le Festival avait donné rendez-vous au public à St Cyprien, dans la magnifique église de l'abbaye. Au programme : Maïko Kato à l'orgue, avec pour compagnons Buxtehude, Byrd, Bach ou encore Haydn. Une organiste passionnée, lauréate de l'Académie de Sarlat en 2011, qui a su transmettre son enthousiasme aux spectateurs.

Johann Sebastian Bach. Un nom cher au coeur de Maïko Kato, jeune organiste japonaise de vingt-huit ans, qui se produisait ce 9 aout en l'église de St Cyprien. C'est en effet grâce à lui qu'elle a découvert l'orgue. « Un jour, j'ai entendu un morceau de Bach, qui avait quelque chose de mystérieux. Je n'arrivais pas à comprendre ce que c'était, donc j'ai fait des recherches sur lui », raconte de sa voix fluette la frêle jeune femme à « l'accent mi-japonais, mi-toulousain ». Elle avait alors douze ans. Depuis, elle a consacré sa vie à cet instrument, d'abord au Japon, dans un collège luthérien, « où il y a une chapelle avec un orgue », puis à Hiroshima, qu'elle quitte en 2008. Elle explique : « Au Japon, il y a beaucoup d'orgues de style allemand, mais pas de style français. Et moi, j'aimais beaucoup la musique française ». Maïko Kato s'expatrie donc en France, à Toulouse, pour travailler notamment sur les orgues du facteur d'orgue Cavaillé-Coll.

Un instrument « au son magique »
Pourtant, à St Cyprien, c'est sur un orgue de style allemand du nord, du facteur d'orgue Gérard Grenzing qu'elle joue, mais toujours avec autant de plaisir. « C'est un des orgues les plus connus pour jouer Bach, mais il a aussi beaucoup d'autres possibilités que j'aimerais faire découvrir au public », précise-t-elle. Pendant une heure, elle s'attache ainsi à faire entendre les différents caractères de l'instrument « au son magique », d'abord avec une pièce enlevée de Dietrich Buxtehude - « Il a beaucoup inspiré Bach », en faisant ensuite un crochet par la musique anglaise avec William Byrd. Puis Bach, évidemment, avec une sonate en sol en trio. Pour terminer ce voyage dans le temps et dans l'Europe, elle a choisi l'italien Frescobaldi ainsi que Haydn, qui, comme l'indique Maïko, « a écrit de nombreuses pièces pour horloges musicales qui se jouent très bien à l'orgue ». Et Bach, encore, pour une toccata et fugue, un morceau tout en puissance, à travers lequel elle sent, quand elle le joue, « l'esprit monter à travers les siècles ». Elle qui confiait, avant le concert, espérer que « de plus en plus de gens aiment l'orgue », elle a au moins réussi à charmer ceux qui avaient pris place dans la fraicheur de l'église pour l'écouter. L'ovation était, une fois de plus, au rendez-vous.

Bérénice Robert
Par Bérénice Robert

Crédit Photo : Aqui.fr, tous droits réservés

Partager sur Facebook
Vu par vous
1686
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
2 réactions
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
supplisson | 30/08/2012

pourriez-vous m'indiquer comment joindre Maïko Kato pour une question musicale ? Merci

Webmestre | 30/08/2012

Je pense que le mieux serait de vous adresser au Festival du Périgord Noir.
http://www.festivalduperigordnoir.fr/
Très cordialement

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 21 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !