18/10/17 : Malgré la protestation d’élus et des syndicats, la Direction générale des Finances publiques a entériné la fermeture de la trésorerie de Mussidan (24). D’autres pourraient connaître le même sort comme à Belvès, Saussignac, Thiviers et Brantôme.

17/10/17 : La Rochelle organise son Colloque Citoyenneté et Solidarités sur le thème "Innover aujourd’hui pour l’action sociale de demain" le 19 octobre à l'espace Giraudeau, avec l'intervention du CNAM de Paris. Gratuit sur réservation. www.ccas-larochelle.fr

15/10/17 : A TF1 Emmanuel Macron après le drame de Marseille a annoncé une nouvelle loi en matière de droit d'asile et d'immigration et la négociation en cours "d'accords bilatéraux avec les pays africains" pour rendre effectives les reconduites à la frontière.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 21/10/17 | Edouard Philippe à Bordeaux

    Lire

    Edouard Philippe était en déplacement aujourd'hui à Marseille et Bordeaux où le Premier ministre a rendu visite à Alain Juppé. Entre autres politesses et admirations mutuelles ("la relève est assurée" a déclamé le maire de Bordeaux, "j'ai appris en vous regardant" lui a répondu le Premier ministre), Edouard Philippe s'est rendu à une réunion de travail à la métropole et devait faire un discours à la Convention Nationale des avocats en fin d'après-midi.

  • 19/10/17 | Le Pays basque a déjà gagné le Tour de France

    Lire

    Le Pays basque intérieur pourrait bien ériger une statue aux organisateurs d'un Tour de France qu'il n'avait pas vu depuis 2006 -à Cambo-les-Bains-. En effet, cette étape contre la montre du samedi 28 juillet entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette se dispute la veille de l'arrivée, certes. Comble du bonheur, elle a lieu en pleine période... des Fêtes de Bayonne! Une aubaine touristique pour les maires Jean-Marie Iputcha et Pierre Marie Nousbaum. Il est vivement recommandé de réserver ses nuitées dès aujourd'hui au Pays basque.

  • 18/10/17 | Déviation de Beynac : plus de 2600 avis recueillis pour l'enquête publique

    Lire

    Concernant l'enquête publique sur la déviation de Beynac, en Dordogne, qui s'est clôturée le 17 octobre, plus de 2600 avis ont été déposés dont 2410 en ligne. La commission va remettre sous huitaine une synthèse au Conseil départemental qui pourra formuler des réponses. Dans un délai d'un mois, la commission rendra ensuite son avis avec d'éventuelles observations à la préfète de la Dordogne. C'est à elle que reviendra la décision finale de valider ou non le projet.

  • 18/10/17 | Les Pyrénées-Atlantiques "chouchoutées" par le Tour de France

    Lire

    Les Pyrénées-Atlantiques décrochent la timbale pour l'édition 2018 du Tour de France. Parti de Trie-sur-Baïse (65), le peloton arrivera à Pau le jeudi 26 juillet. Il disputera le vendredi 27 une étape émaillée de nombreux cols entre Lourdes et la commune montagnarde de Laruns (Aspin, Tourmalet, Bordères, Soulor-Aubisque). Un contre la montre entièrement basque sera enfin disputé le samedi 28 entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette. Equipes et accompagnateurs étant en prime logées pendant quatre jours à Pau. Que demander de mieux ?

  • 17/10/17 | Dominique Bussereau fait du lobbying pour le Tour de France

    Lire

    Alors qu'il assistera à la présentation du parcours du Tour de France ce mardi, le président de la Charente-Maritime compte bien "faire une petite piqûre de rappel" au patron du Tour de France Christian Prudhomme sur la volonté du Département d'accueillir le Tour de France "dans les prochaines années". Dominique Bussereau a notamment en tête un passage du Tour par les îles de Ré et d'Oléron. Une manne touristique et financière non négligeable, et une belle vitrine pour le territoire.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Culture | Garorock : une deuxième journée rock et énergique

30/06/2013 | Un samedi soir avec des guitares et des revendications grâce à Black Rebel Motorcycle Club, Saez, Skip & Die, FIDLAR et Skip The Use.

Saez

On entend souvent de nombreux reproches sur le manque de rock dans un festival nommé Garorock. Hier soir à Marmande, on a eu droit a de très bons groupes de rock (Black Rebel Motorcycle Club, FIDLAR, Crane Angels), du hip hop fiévreux et protéiforme (Skip&Die, Dope D.O.D.), un syndicaliste rock (Saez) et deux trois groupes de kermesse (Bloc Party et Skip The Use). Dans l'énergie comme dans la musique, c'était old school, c'était bien. Ça tombe bien, il faisait un temps de chien, il fallait bien ça pour nous tenir éveillé.

On commence plus tôt sous un ciel menaçant. Les Crane Angels de Bordeaux rameutent le public assez rapidement. Stabilisé maintenant à neuf après avoir été longtemps treize, le groupe a confessé en conférence de presse en avoir marre de cette image de « chorale rock » : « On est juste un groupe où il y a huit chanteurs mais on joue assez fort pour ne pas s'entendre donc chorale n'est pas vraiment adapté. » Pour preuve le son brut de leurs nouveaux morceaux, sortis sur leur EP Duhort Bachen à la fin de l'année dernière. Beaucoup plus doux, le montrealais Patrick Watson essaye tant bien que mal de jouer sa pop-folk toute mignonne pendant que Biga Ranx fout le bordel avec son ragga dévastateur sur la petite scène du Trec. Le constat est sans appel. Si le canadien gagne la palme de la douceur, c'est le tourangeau qui fait le plus de bruit. 

Damien Saez n'est pas contentPendant que Willy Moon réussit à faire la pire prestation du festival depuis bien longtemps, on croise les DJ parisiens de Make The Girl Dance dans les coulisses en pleine opération promo. FIDLAR s'occupe de remettre les choses en ordre à la scène du Trec. Pendant trois courts quarts d'heure, les américains jouent du punk comme si personne n'en avait jamais joué. De vrais poètes, affreux, sales et méchants. Un excellent concert qui annonce la couleur : cette journée sera rock ou ne sera pas.

 Skip & Die

Damien Saez, barbu et bedonnant, fait des mash-up de son propre répertoire et éructe des insultes en direction du public. Le tout est étrangement rafraîchissement dans une scène musicale française trop lisse et polie. Bien que singulièrement énervant au bout de vingt minutes, Saez reprend fièrement le flambeau de Noir Désir du rock vindicatif de gauche. Suivront sur la scène du Trec, deux groupes tout aussi énervés par le système. Skip & Die mélange hip hop, world music et dubstep comme si Asian Dub Foundation s'était réincarné en Afrique du Sud. Et les néerlandais de Dope D.O.D : meilleur groupe de hip hop du festival pour le moment et sérieux concurrents pour le titre de coiffure la plus étrange du festival avec le crâne demi-rasé d'un des rappeurs.

Du rock dans tous ses étatsLa bruine qui persiste fait regretter l'absence du lounge berbère de l'année dernière. Le Garoclub, seul havre couvert, est évidemment bondé. Pour sa quatrième participation, le groupe Skip The Use fait preuve d'une certaine énergie pour bouger son public avec leurs chansons pop-punk. Les lillois font des reprises copiées/collées de Nirvana comme le groupe de votre petit neveu à la fête de la musique. C'est bon esprit. Quand vient le tour de leurs aînés de Bloc Party, l'excitation retombe bien vite. Le groupe anglais n'a pas l'air motivé du tout, enchaînant vieux tubes et nouveautés poussives avec un plaisir sadique. Le revers de la médaille quand on invite plus de groupes de rock c'est qu'il y a forcément du déchet. On est presque content d'avoir un mauvais groupe de rock tant l'offre de la journée était fournie en guitare électrique.

Un Black Rebel Motorcycle Club trop tardif vient montrer à tout ces minots ce qu'est vraiment le rock'n roll. Un truc avec des relents de blues avec des blousons en cuir et de l'harmonica. Avec FIDLAR et les Crane Angels, cela faisait bien longtemps que les groupes de rock proposés n'avait pas été si originaux et variés. On a tendance à se pinailler sur deux ou trois prestations mais finalement la journée était plutôt bonne (et encore, on n'est pas resté assez longtemps pour apprécier Paul Kalkbrenner).

Retrouvez les photos de la deuxième journée sur notre page Facebook.

Thomas Guillot
Par Thomas Guillot

Crédit Photo : Isabelle Guillot

Partager sur Facebook
Vu par vous
1059
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !