Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

18/06/19 : Nathalie Lasserre, première conseillère du corps des tribunaux administratifs et des cours administratives d'appel est nommée sous-préfet de Nontron. Elle remplace Frédéric Roussel, nommé directeur de cabinet à la préfecture du Tarn à Albi.

14/06/19 : La Rochelle : Le Muséum d’Histoire Naturelle s’est vu décerné le Trophée Môm’Art 2018 aujourd'hui. L’association Môm’Art récompense chaque année une institution culturelle qui a signé sa Charte de démarche d’accueil des familles et des enfants.

14/06/19 : Dans son édition du 12/06 consacré à l’attractivité des villes, Le Point classe La Rochelle première des villes de 80 à 250 000 habitants. 1re sur la création d’emplois, elle se place 5e sur la masse salariale et 4e sur l’implantation d’entreprises.

14/06/19 : Invité de l'émission "Vendredi Politique" sur France Bleu Gironde, Alain Anziani, maire de Mérignac, a annoncé qu'il se représentait lors des prochaines municipales.

14/06/19 : La secrétaire d’État chargée de l'égalité entre hommes et femmes Marlène Schiappa qui devait participer à une table ronde organisée à la CCI de Bayonne dans le cadre d'une journée "Forum Solutions égalité.e.s" a annulé sa participation.

14/06/19 : Le temps d’une matinée, LPO Aquitaine invite petits et grands à découvrir les abeilles sauvages et les papillons si primordiaux dans notre écosystème. Dimanche 16 juin à 10h - Domaine de Certes et Graveyron à Audenge. Inscription: lucie.fuentes@lpo.fr

14/06/19 : Samedi 15 juin, de 18h à minuit, place St Michel, le Réseau Education Sans frontières propose son rendez vous annuel : la fête de la solidarité. Parrainages républicains, restauration avec des plats du monde et bal folk gratuit!+ d'info

13/06/19 : Charente : La 12e édition du Film Francophone d'Angoulême se déroulera du mardi 20 au dimanche 25 août. Cette année, le festival rendra hommage au cinéma luxembourgeois. Au programme : Un focus sur le réalisateur franco-marocain Nabil Ayouch.

12/06/19 : L'échangeur 4 (Bdx-Labarde) de la Rocade A630 sera fermé dans le sens in le 14 juin à partir de 21h jusqu'au 15 juin 10h, puis dans le sens ex à partir de 22h jusqu'au 17 juin 6h. Entre ces dates la circulation sera réduite sur une seule voie.

06/06/19 : En Lot-et-Garonne, les 2,7 M€ de crédits d’Etat nécessaires pour engager les acquisitions foncières et les premiers travaux de la section Monbalen-La Croix blanche de la RN21 n’ont pas été accordés au préfet de région.

06/06/19 : Le 23 juin, la Traversée de Bordeaux à la Nage revient! Organisée par la section natation du club omnisports des Girondins de Bordeaux, la course a une visée sportive et écologique. Inscriptions ouvertes jusqu'au 21 juin.

02/06/19 : Du 24 au 26 septembre, le Parc des Expos de Bordeaux accueille pour sa 1ère édition, ALINA, le salon professionnel de l’industrie agroalimentaire en NA et ses exposants, fabricants et distributeurs de produits pour l’industrie agroalimentaire.

Arte Flamenco 2019 - du 2 au 6 juillet - Mont de Marsan
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 18/06/19 | La Région au Pays basque au soutien d'espèces uniques

    Lire

    Nicolas Thierry, Groupe écologiste et citoyen, vice-président chargé de l’environnement et de la biodiversité au Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine se rendra ce jeudi à Esterençuby pour soutenir le programme de sauvegarde de deux espèces animales exclusivement présentes au Pays basque: la grenouille des Pyrénées et la vipère de Séoane.Il sera accompagné par Alice Leiciagueçahar, conseillère régionale EELV, du Pays basque et présidente de la commission agriculture. L’association Cistude Nature assurera cette visite, en Navarre puis en Forêt en forêt d'Iraty

  • 18/06/19 | Pessac lutte contre les "piscines de rue"

    Lire

    Le maire de Pessac, Franck Raynal, a déposé plainte contre X pour dénoncer le "street-pooling" ou l'ouverture de bornes à incendie pour se rafraîchir lors des périodes de chaleurs. "Des ouvertures intempestives sur plusieurs quartiers ont entraîné une réduction du débit d’eau chez de nombreux particuliers, et, pour certains, une coupure de 30 minutes", précise la mairie, qui a édité un flyer de prévention et ouvert deux aires de rafraichissement. Dans un appel à la vigilance, Franck Raynal affirme que "la répression n’est pas exclue, les personnes identifiées feront l’objet de sanctions".

  • 18/06/19 | La fête de la solidarité et de l'entraide de Saint-Médard-en-Jalles se met au vert

    Lire

    Pour sa 4ème édition le Forum social de Saint-Médard-en-Jalles se met au vert samedi 22 juin! Co-organisé par la ville et le CCAS cette rencontre a pour but de faire connaître les services associatifs et municipaux, mettre en valeur les bénévoles de la ville et faire évoluer le regard sur l'entraide et la solidarité. Pour ce faire rendez-vous vous est donné à partir de 17h dans le parc de l'Ingénieur. Des ateliers participatifs et des débats sont prévus dans l'a-m, suivis d'un buffet et d'un spectacle musical à partir de 20h.

  • 18/06/19 | Jurisprudence pour une salariée du foyer d'Eysines ?

    Lire

    Le tribunal administratif de Bordeaux a annulé la semaine dernière l'exclusion pendant trois mois d'une salariée du foyer d'Eysines, après que celle-ci ait signée en avril 2017 en bas d'une lettre ouverte intitulée "Les enfants sacrifiés de la République" dénonçant des violences dans un foyer de protection de l'enfance en Gironde. L'avocate de l'aide-soignante s'est servie de l'article 8 de la loi Sapin précisant qu'une information peut être rendue publique "en cas de danger grave ou en présence d'un risque de dommages irréversibles". Le Conseil Départemental a encore un mois pour faire appel de la décision.

  • 18/06/19 | Alunissage en vue à la Médiathèque du Marsan

    Lire

    Pour célébrer le 50e anniversaire du premier homme sur la Lune, la Médiathèque du Marsan (Mont-de-Marsan) propose du 18 juin au 20 juillet de revivre cette épopée à travers une série de photographies grand format et de vidéos de la N.A.S.A retraçant la grande odyssée que fut l'exploration de la Lune lors des missions Apollo. Aussi, lors d'une conférence le 22 juin à 14h30, Serge Chevrel, enseignant et astronome à l'Institut de Recherche en Astrophysique et Planétologie de Toulouse, passera en revue les vaisseaux utilisés, les phases propulsées d'un vol sur la Lune et les activités des astronautes sur la surface lunaire.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | GrŒp à la conquête de l'Europe

24/12/2018 | Les artistes bordelais de GrŒp partent en tournée européenne. Une belle occasion de se faire connaître pour ce collectif encore naissant.

Les huit membres de GrOEp.

« Bruxelles est la capitale de l’Union européenne, donc elle répond a priori au principe de communauté. Pourtant, il existe des frontières en son sein, avec la présence des langues néerlandaise et française notamment », observe Axel Ingé. Le peintre vient de rentrer le 15 décembre d’un voyage de repérage d’une semaine à Bruxelles avec son collectif GrŒp. En septembre 2019, il élira résidence là-bas pour monter un projet artistique avec ses sept coéquipiers.

Âgés de 30 à 50 ans, les membres de GrŒp se sont rencontrés à l’annexe B, à Bordeaux, une ancienne école réhabilitée en ateliers d’artistes. Ils ont choisi ce nom qui signifie « groupe » en néerlandais, car l'un des leurs vient des Pays-Bas. À l’occasion du premier anniversaire de leur formation, ils ont lancé leur « projet BB’ ». Pourquoi ne pas quitter le quartier du Grand Parc pour aller créer de nouvelles oeuvres dans d’autres villes européennes ? Avec une particularité : le nom de toutes les destinations commence par la lettre « B », comme Bordeaux. Une belle manière d’aborder la problématique du déplacement dans l’Union européenne, par le biais de l’art.

Pour Bruxelles, les GrŒp travaillent autour du thème « Contre ma peau », la peau étant la toute première frontière, d’après Dalila Dalléas Bouzar, autre membre du groupe. « Frontières entre les langues, frontières entre les quartiers riches et les quartiers pauvres, le thème se décline à l’infini dans cette ville multifacette », assure cette artiste franco-algérienne. Les huit artistes exploreront également les notions d'engagement et de communauté sur place. La jeune femme dynamique alimente régulièrement le compte Facebook de GrOEp pour le faire connaître. Elle a créé une radio, « Radio GrOEp », où elle interviewe les artistes du collectif. « À Bruxelles, on enregistrera même des émissions en direct. »

Au fur et à mesure de leur visite dans la capitale belge, les Bordelais ont fait de nombreuses rencontres. « Nous avons discuté avec un groupe anticapitaliste de recherche pour une économie alternative, le GRESEA, mais aussi constaté avec surprise que les traces de la colonisation belge du Congo étaient encore très présentes dans la ville, tant au sein de l’Africa Museum, qui vient d’être rénové, que dans les rues avec les nombreuses sculptures rappelant cette époque », décrit Axel Ingé. Avant d’ajouter : « Nous avons vu tellement de choses, que nous rentrons finalement avec plus de questions que de réponses sur notre futur projet là-bas. » Une chose est sûre néanmoins, l’équipe veut organiser une résidence artistique à la Vallée, un lieu de création hybride situé dans une ancienne blanchisserie du quartier de Molenbeek.

 

Laurent Valera lutte contre le réchauffement climatique par le biais de ses installations. 

 « Nous allons partir à la rencontre des pays, mais aussi de nous-mêmes », analyse Laurent Valera. Le grand passionné d'écologie explore la thématique de l’eau. Pour dénoncer la fonte des glaces, il a réalisé une série de photographies sous l’océan, en y immergeant plusieurs drapeaux européens. Le globe-trotter, qui a exposé jusqu’en Tanzanie, travaille en ce moment sur une installation lourde de signification. Les pistolets cachés dans des livres, comme dans les films d'espionnage, sont remplacés par des robinets. Des armes tout aussi nocives pour l'homme puisqu'elles réduisent les ressources d'eau.

 

Dalila Dalléas Bouzar applique sa colle de peau de lapin sur la toile à droite.

 

Au bout d’un long couloir mauve, dans l’une des anciennes salles de classe de l’annexe B, Dalila Dalléas Bouzar partage son atelier avec Axel Ingé. Ce mardi 9 octobre après-midi, l’odeur de la colle de peau de lapin remplace celle de la craie des professeurs. L’artiste franco-algérienne, particulièrement sensible à la peinture classique, en utilise pour vernir sa toile inspirée de « La Cène » de Léonard de Vinci. Elle réincarne le Christ avec les traits de Bob Marley. 

 

Axel Ingé a exposé sa petite maison en bois à Berlin.

 

Dans ses mains, Axel Ingé tient une toute petite maison en bois, avec, sur une de ses faces, un morceau d’une immense carte, celle de l’Europe. « Nous ne nous rendons pas compte de la chance que nous avons de pouvoir circuler librement d’un pays à l’autre », assure le plasticien.

En résidence à Berlin l’année dernière, GrŒp s’était fixé un cahier des charges serré : faire tenir l’ensemble de leurs travaux dans une seule et même valise cabine de trente kilos. « Nous nous inscrivons dans la tradition des artistes de la Renaissance qui circulaient d’un pays à l'autre armés seulement d’un pinceau », ajoute Axel Ingé.

 

Béatrice Pontacq aime représenter des nuages,

 

Prêtés par la mairie, les locaux de l’annexe B ont un avenir incertain : leur location n’est assurée que jusqu’au mois de mai 2019. Béatrice Pontacq, qui se distingue par la représentation quasi systématique de nuages dans ses oeuvres, n’hésite pas à monter à l’étage pour aller emprunter un crayon à Emmanuel Aragon. Ce dernier frappe à la porte d’à côté, où Tommy Vissenberg le conseille pour réaliser des structures en terre cuite. Tous se retrouvent à midi pour déjeuner dans la cuisine, lieu qui a vu naître leur collectif. « C’est incroyable de voir tout ce que la dynamique de groupe nous a permis de faire en un an », constate Béatrice Pontacq. Les autres opinent du chef en buvant tranquillement leur café.

De la cuisine de l'annexe B au logement partagé pendant leur virée bruxelloise, GrŒp a réussi à faire une force d'une frontière difficile à franchir : celle des différents univers artistiques de ses membres. Une belle première étape pour ce groupe à la conquête de l'Europe.

Alix Fourcade
Par Alix Fourcade

Crédit Photo : Alix Fourcade

Partager sur Facebook
Vu par vous
3530
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !