23/09/17 : Le salon nautique le Grand Pavois se tiendra du 27 septembre au 2 octobre au port des Minimes de La Rochelle. 750 bateaux sont à découvrir dont une centaine de nouveautés en avant première mondiale.

22/09/17 : Le réalisateur Antoine de Maximy (J'irais dormir chez vous) sera présent pour le lancement du feestival Les Nouvelles Explorations à Royan le 4 octobre, au palais des congrès. Il sera en compagnie du photojournaliste Réza.

22/09/17 : Loi travail : ils étaient entre 600 et 700 à manifester contre le projet de réforme hier à La Rochelle contre les 1500 à 3000 du 12 septembre.

21/09/17 : Ce jeudi, entre 3000 et 10000 personnes ont défilé dans les rues de Bordeaux à l'appel de plusieurs syndicats, dont la CGT et FO dans les rues de Bordeaux pour protester contre la loi travail, une mobilisation moins importante que celle du 12 septembre.

20/09/17 : La CGT et la FSU appellent les salariés à une nouvelle journée d’action ce jeudi contre la réforme du Code du travail. En Dordogne, trois manifestations sont organisées : à 10 h 30 à Périgueux, à 15 h 30 place du 14-Juillet à Sarlat et à 17 h à Bergerac.

20/09/17 : Les mesures acoustiques le long de la LGV Tours-Bordeaux ont démarré hier. Au total 231 points seront contrôlés par le CEREMA de Blois et Bordeaux pour vérifier la conformité acoustique des habitations exposées et l’efficacité des protections installées

20/09/17 : Elections sénatoriales. Les députés lot-et-garonnais LREM apportent leur soutien aux candidates investies par le parti, C. Griffond et M-F Salles qui « sont les deux seules candidates désignées par la Commission nationale d’investiture ».

20/09/17 : La préfecture de la Dordogne modifie ses horaires d'ouverture : l'accueil du public se fera les lundi et vendredi 8h30 – 12h et le mercredi de 8 h 30 à 12 h. Les guichets permis de conduire et cartes grises seront fermées les mardi et jeudi.

20/09/17 : Brive accueillera le samedi 23 septembre place du Civoire son premier salon de la bière locale et artisanale. Cinq brasseries artisanales viendront de Dordogne.

19/09/17 : Journée européenne des langues. Pour l'occasion, la Maison de l’Europe de Lot-et-Garonne organise un World café le mardi 26 sept de 14h à 17h, dans ses locaux pour échanger en anglais, espagnol, italien, allemand et s'informer sur "SO MOBILITÉ".

18/09/17 : C'est un gros coup pour la future Arena de Floirac. Ce lundi, elle a annoncé la venue le 4 avril prochain du groupe de rock américain Imagine Dragons. Les premiers billets seront disponibles à la vente vendredi 22 septembre, et les préventes dès mercredi.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 22/09/17 | Alain Rousset récompensé pour la Pau-Canfranc

    Lire

    Mardi 26 septembre, à Saragosse, Alain Rousset, se verra remettre une distinction par le journal Heraldo de Aragón qui récompense une personnalité extérieure oeuvrant au développement de l'Aragon. Une manière de saluer l’engagement du Président du Conseil régional en faveur de la liaison ferroviaire Pau - Saragosse, aux côtés de l'Aragon. Un engagement, "une obstination" pour d'autres, passant par la fameuse réouverture de la section Bedous–Canfranc, pourtant loin de faire l’unanimité de ce côté ci de la frontière…

  • 22/09/17 | A la découverte du télégraphe de Chappe à Villeneuve-sur-Lot

    Lire

    Le service des Archives municipales et l’association des Amis des moulins de Lot-et-Garonne (ADAM 47) organisent un atelier autour du télégraphe de Chappe. Là, les participants découvriront le fonctionnement de cette invention, les éléments qui restent encore visibles dans le département, et apprendront à s’en servir : envoyer des messages, et décoder les messages. Cette animation gratuite se déroule le 26 sept (14h-17h) aux Archives municipales à Villeneuve/Lot.

  • 20/09/17 | La Silver Economie à l'honneur à La Réole

    Lire

    Ce jeudi 21 et vendredi 22 septembre à la Réole (Gironde) se tient la 2ème édition du Salon de la Silver Economie. Au programme, à destination des seniors: tables rondes, rencontres, débats, offres d’emploi etc. Avec l’aide des élus, le Pays Sud Gironde se mobilise pour faire du vieillissement de sa population une source de création de richesse et d’emploi autour de trois piliers majeurs : habitat, technologie et métiers. Un élan vers plus de solidarité intergénérationnelle.

  • 20/09/17 | Crise aviaire: une pétition de la FDSEA-JA des Landes pour soutenir les éleveurs

    Lire

    Après plusieurs blocages de routes et barrages filtrants ces 15 derniers jours, la FDSEA et les Jeunes agriculteurs des Landes viennent de lancer une pétition en ligne pour demander au gouvernement l'indemnisation des producteurs de canards sur la réalité des pertes, y compris au-delà du 29 mai, date de la reprise d'activité post-grippe aviaire. Manque de canetons et perte de débouchés font qu'un retour à la normale ne sera possible qu'en fin d'année. La pétition sur mesopinions.com objet canards

  • 20/09/17 | Toques et porcelaine à Limoges, les 22, 23 et 24 septembre

    Lire

    La 7e biennale « Toques et porcelaine » se tient à Limoges le week end prochain. A cette occasion, les produits régionaux de Nouvelle-Aquitaine s’uniront aux arts de la table pour célébrer cet événement gastronomique. Cette manifestation propose un dialogue entre contenant et contenu, produits gastronomiques et arts de la table, inventivité des chefs et créativité des porcelainiers. Au menu, des démonstrations de chefs, dix masterclass, des ateliers d’œnologie animés par des chefs et des sommeliers professionnels.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Culture | Pau : le festival Hestiv’òc donne des couleurs au Sud

15/08/2016 | On chante. On danse. On s’amuse et on s’ouvre aux autres. Le festival Hestiv’òc se déroulera à Pau du jeudi 18 au dimanche 21 août.

Une cantèra donnera le coup d'envoi du festival, jeudi

Par les temps qui courent, la chose est toujours bonne à rappeler. La « cultura nosta » dont se prévalent les membres de l’association Accents du sud s’appuie sur des valeurs intangibles : « le partage, le respect, la tolérance, la paix ». C’est ce que les organisateurs du festival Hestiv’òc se plaisent à rappeler au moment où Pau s’apprête à vivre quatre jours de musique, de danse et de chants. Venus de part et d’autre des Pyrénées, mais aussi parfois de bien plus loin, les orchestres et troupes qui lui donnent vie vont se succéder du jeudi 18 au dimanche 21 août en plein cœur de la cité. Tous les spectacles sont gratuits.

Comme souvent en Béarn, tout débutera par des chants. Une « cantèra » géante réunissant une foule de choristes donnera le coup d’envoi des festivités jeudi à 19h30. Le haut du corps habillé de blanc et le cou entouré d’un foulard jaune, les interprètes réunis sur la place Royale entonneront l’incontournable « Bèth cèu de Pau » (beau ciel de Pau) ou encore « l’Aquera montanhas ». Cet air que l’ancien berger Jean Lassalle, devenu maire de Lourdios-Ichères et député des Pyrénées Atlantiques, avait entonné à pleine voix, pour mieux se faire entendre, devant ses collègues médusés de l’Assemblée Nationale. Iconoclaste et inoubliable.

Ce soir-là, un discours en occitan prononcé par François Bayrou du haut du balcon de la mairie résumera l’esprit de la fête. Puis, quelques jours durant, tout ne sera que plaisir et rencontres. Car, même si un soin particulier sera accordé cette année à la sécurité de l’événement, Hestiv’òc n’entend pas verser dans la frilosité.

L'Occitanie et bien au-delàOuverts à des influences multiples, les concerts ne manquent pas au programme. Les Ogres de Barback associés au bal Brotto-Lopez voyagent ainsi entre cornemuse des Landes de Gascogne et guitare rock. Tandis que les airs folks de Lou Tapage rappellent à ceux qui l’auraient oublié que l’Occitanie pousse une pointe jusque dans le Piémont italien.

Chants, musique et bals sont au programme

Pas de Béarnais sans voisins basques non plus : Kepa Junkera & Sorginak  là pour le souligner, alors que les musiciens de Que Quoi arrivent tout droit du pays « xarnègue ».
Musique métal des Gascons de Boisson Divine, jazz manouche de Savignoni, swing aux couleurs de Corogne servi par les Galiciens de Chotokoeu… D’autres exemples illustrent ce kaléidoscope sudiste. Parmi eux, on notera une « Nuit d’Encontre », prévue le dimanche 21, à partir de 18h. Des jeunes talents sélectionnés dans des régions aussi variées que l’Alsace, la Bretagne, le Pays basque, le Béarn, la Corse et l’ile de La Réunion y sont annoncés.

Une même diversité prévaut pour les fanfares qui sillonneront le centre-ville. Qu’elles soient « en espadrilles », qualifiées d’« anti dépressives », ou bien dites « d’assaut ».

Comelodians et gojatasLa grande scène installée sur la place Royale ne sera que l’un des poumons de la fête. Des paroles de filles, « las gojatas », interprétées par des comédiennes de la compagnie Douze pieds vont en effet résonner au théâtre Saint-Louis récemment rénové.

Un lieu agréable où l’un des personnages de Molière s’offrira également un délire saupoudré de gascon, de français, d’espagnol, d’italien et d’écossais par la grâce de Los Comelodians. La place de la Déportation étant pour sa part investie par le théâtre de rue, sur le mode antique avec « Electre », ou fantasque à travers « Lo Boçut ».
Quant aux ensembles polyphoniques, éléments essentiels de ces quatre journées, ils se relaieront tout le week-end, venus des Pyrénées-Atlantiques comme de Toulouse ou du Massif central.

En 2017, le festival essaimera en montagne et à ParisDes séances de cinéma ainsi que des bals et des spectacles de danse complèteront le tout. Sans oublier les animations proposées au jeune public : contes, goûter, ateliers de danse et de musique ainsi que les incontournables jeux béarnais.
Tout cela à deux pas d’un village gourmand où le canard fermier, les fromages de brebis et les vins du pays côtoieront les estanquets.

Bref, une formule 2016 très festive, en attendant de voir l’événement prendre une autre dimension l’année prochaine. Au moment où les subventions « sont difficiles à maintenir », les responsables d’Hestiv’òc essaient en effet d’envisager l’avenir sous un jour différent. En cherchant par exemple à élargir leurs partenariats et à faire jouer un rôle d’ambassadeur à l’événement qu’ils organisent. Car, expliquent-ils, le territoire dont Hestiv’òc porte les couleurs, possède « des atouts touristiques, économiques, sportifs, mais aussi culturels ».

Le discours fait penser à la démarche de « Pays de Béarn » initiée par François Bayrou après son élection à la mairie de Pau. Quoi qu’il en soit, des nouveautés sont envisagées pour 2017. Une version « sports d’hiver » du festival est ainsi prévue à Gourette du 17 au 19 mars, avec des concerts organisés dans une ambiance occitane. De même, une nuit « Accents du Sud » aura lieu en mai, à Paris. Les sponsors intéressés sont les bienvenus.

Le programme du festival :  http://www.hestivoc.com

Jean-Jacques Nicomette
Par Jean-Jacques Nicomette

Crédit Photo : www.hestivoc.com

Partager sur Facebook
Vu par vous
5540
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !