Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

14/07/18 : Michèle Delaunay ancienne ministre et députée de la Gironde promue au grade de chevalier dans l'ordre de la Légion d'Honneur au titre du ministère des Solidarités et de la Santé avec mention de ses " 49 ans de services"

14/07/18 : Charente-Maritime: à partir du 16/07, un arrêté interdit le remplissage et la remise à niveau des mares de tonnes (chasse au gibier d'eau), sur la Curé-Sèvre Niortaise, le Mignon, les marais de Rochefort nord et sud et le marais bord de Gironde nord.

13/07/18 : Les 26, 27 et 28 juillet, le Tour de France fait étape dans le 64. Toutes les infos pratiques liés à ces 3 jours de présence ( accès, parking, circulation, accueils camping-car, passage de la caravane,etc )sont à retrouvées sur www.infotour64.com+ d'info

12/07/18 : Fierté au sein d'Aérocampus Aquitaine: la structure compte 100% de réussite à tous les BAC et BTS avec plus de 87% de mentions dont 56% de mentions B et TB. Parmi eux: Alisson Armatte est la major de France en BTS Aéronautique. Félicitations!

12/07/18 : Suite aux nouvelles analyses effectuées, l'ARS a autorisé la réouverture immédiate de la baignade à la Base de Loisirs du Marsan ce 12 juillet. La filtration naturelle du plan d'eau a suffit pour endiguer ce phénomène ponctuel.

11/07/18 : Sur demande de l'ARS, le lac de baignade de la base de loisirs du Marsan est fermé jusqu'à nouvel ordre. Des analyses ont révélé un taux de bactéries coliformes supérieur à la limite autorisée. De nouvelles analyses sont en cours.

11/07/18 : Au 1er semestre 2018 l'Aéroport de Bordeaux passe les 3M de voyageurs (+6,2%). Nouveau record en juin avec 669.000 passagers (+6,5%): +17,4% pour les vols internationaux (384.500 voyageurs) et pour le low cost. Le trafic national perd 5,5% et Paris 26,8%

07/07/18 : La visite du président de la République, Emmanuel Macron, en Dordogne, ce sera jeudi 19 juillet.Le chef de l’État devrait faire une halte à Périgueux avant de se rendre dans une commune rurale pour y parler du maintien des services publics.

06/07/18 : La Rochelle : les inscriptions sont ouvertes à l'université, au Technoforum, 23 av. A.Einstein, jusqu'au jeudi 19 juillet de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h00, et ce samedi de 9h à 16h30. Reprise des inscriptions le 23 août jusqu’au 14 septembre.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 19/07/18 | Le PS girondin réagit au ralliement de F. Cartron à LREM

    Lire

    Réaction du secrétariat fédéral du PS de la Gironde après la démission de Françoise Cartron du groupe socialiste et républicain au Sénat pour rejoindre celui de la majorité présidentielle: "Ce choix n’est pas une surprise. Mme Cartron qui avait annoncé son départ du PS local dès le 15 septembre tout en restant attachée au groupe parlementaire national, n’a jamais caché sa proximité avec les idées du Chef de l’Etat. Nous regrettons cependant que cette décision intervienne alors qu’il n’y a plus de doutes possibles sur le caractère droitier de la politique menée par la République en Marche."

  • 19/07/18 | La Vigne arrive en ville

    Lire

    Les vignerons du réseau Bienvenue à la Ferme vous donne rendez-vous les 8 et 9 septembre prochains au Jardin Public de Bordeaux pour la 3ème édition de Vign’en Ville. Le temps du week-end, vous pourrez vous mettre dans la peau d’un viticulteur à travers un itinéraire pédagogique et gourmand le long d’un parcours de 8 espaces thématiques et de nombreux ateliers accessibles au plus grand nombre. Pour clore ce parcours dans une ambiance festive un déjeuner fermier est organisé par la Belle Marguerite, le truck des produits fermiers d'ici.

  • 19/07/18 | Beach rugby et patrouille de France sur la Côte basque

    Lire

    Ce week-end à Anglet, se disputera le tournoi annuel de l'Anglet Beach rugby Festival, un dérivé du sport roi, qui réunit une vingtaine d'équipes sur des terrains aménagés plage des Sables d'Or. Un véritable village a été installé avec des animations. Cette année, stars de l'édition, Miss France 2018 et la Patrouille de France, hôte de la ville, qui évoluera samedi à 18h15 le long des 4,5kms de littoral. Dimanche, clôture avec un Haka géant. Le programme sur https://beachrugbyfestival.fr et anglet.fr

  • 18/07/18 | Gironde: moins d'accidents mais plus de tués sur les routes

    Lire

    Au 16 juillet, 46 personnes sont décédées en 2018 sur les routes de la Gironde. L’analyse de l’accidentologie du 1er semestre 2018 en Gironde révèle que 53% des accidents mortels ont eu lieu en solo (un seul véhicule impliqué). On compte moins d’accidents et de blessés que l’an dernier sur la même période: 615 accidents contre 770 (-20%) et 180 blessés contre 240 (-25%). On dénombre en revanche plus de tués: 43 contre 37 (+16%). Les automobilistes représentent 63% des victimes. Les causes principales des accidents mortels sont la vitesse (12 cas), l’alcool (12 cas) et l’inattention (11 cas).

  • 18/07/18 | AVC tous concernés fait la tournée des plages

    Lire

    La 2ème édition du « Tour des plages pour prévenir les AVC auprès des vacanciers » aura lieu du 24 juillet au 4 août. Durant ces 12 jours, des stands de prévention, informations, des distributions de flyers présentant les facteurs de risques et les symptômes d’un AVC seront sur 12 plages de la région Nouvelle-Aquitaine entre la Charente-Maritime et le Pays-Basque. Infos : www.avc-tousconcernes.org

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Pau : le festival Hestiv’òc donne des couleurs au Sud

15/08/2016 | On chante. On danse. On s’amuse et on s’ouvre aux autres. Le festival Hestiv’òc se déroulera à Pau du jeudi 18 au dimanche 21 août.

Une cantèra donnera le coup d'envoi du festival, jeudi

Par les temps qui courent, la chose est toujours bonne à rappeler. La « cultura nosta » dont se prévalent les membres de l’association Accents du sud s’appuie sur des valeurs intangibles : « le partage, le respect, la tolérance, la paix ». C’est ce que les organisateurs du festival Hestiv’òc se plaisent à rappeler au moment où Pau s’apprête à vivre quatre jours de musique, de danse et de chants. Venus de part et d’autre des Pyrénées, mais aussi parfois de bien plus loin, les orchestres et troupes qui lui donnent vie vont se succéder du jeudi 18 au dimanche 21 août en plein cœur de la cité. Tous les spectacles sont gratuits.

Comme souvent en Béarn, tout débutera par des chants. Une « cantèra » géante réunissant une foule de choristes donnera le coup d’envoi des festivités jeudi à 19h30. Le haut du corps habillé de blanc et le cou entouré d’un foulard jaune, les interprètes réunis sur la place Royale entonneront l’incontournable « Bèth cèu de Pau » (beau ciel de Pau) ou encore « l’Aquera montanhas ». Cet air que l’ancien berger Jean Lassalle, devenu maire de Lourdios-Ichères et député des Pyrénées Atlantiques, avait entonné à pleine voix, pour mieux se faire entendre, devant ses collègues médusés de l’Assemblée Nationale. Iconoclaste et inoubliable.

Ce soir-là, un discours en occitan prononcé par François Bayrou du haut du balcon de la mairie résumera l’esprit de la fête. Puis, quelques jours durant, tout ne sera que plaisir et rencontres. Car, même si un soin particulier sera accordé cette année à la sécurité de l’événement, Hestiv’òc n’entend pas verser dans la frilosité.

L'Occitanie et bien au-delàOuverts à des influences multiples, les concerts ne manquent pas au programme. Les Ogres de Barback associés au bal Brotto-Lopez voyagent ainsi entre cornemuse des Landes de Gascogne et guitare rock. Tandis que les airs folks de Lou Tapage rappellent à ceux qui l’auraient oublié que l’Occitanie pousse une pointe jusque dans le Piémont italien.

Chants, musique et bals sont au programme

Pas de Béarnais sans voisins basques non plus : Kepa Junkera & Sorginak  là pour le souligner, alors que les musiciens de Que Quoi arrivent tout droit du pays « xarnègue ».
Musique métal des Gascons de Boisson Divine, jazz manouche de Savignoni, swing aux couleurs de Corogne servi par les Galiciens de Chotokoeu… D’autres exemples illustrent ce kaléidoscope sudiste. Parmi eux, on notera une « Nuit d’Encontre », prévue le dimanche 21, à partir de 18h. Des jeunes talents sélectionnés dans des régions aussi variées que l’Alsace, la Bretagne, le Pays basque, le Béarn, la Corse et l’ile de La Réunion y sont annoncés.

Une même diversité prévaut pour les fanfares qui sillonneront le centre-ville. Qu’elles soient « en espadrilles », qualifiées d’« anti dépressives », ou bien dites « d’assaut ».

Comelodians et gojatasLa grande scène installée sur la place Royale ne sera que l’un des poumons de la fête. Des paroles de filles, « las gojatas », interprétées par des comédiennes de la compagnie Douze pieds vont en effet résonner au théâtre Saint-Louis récemment rénové.

Un lieu agréable où l’un des personnages de Molière s’offrira également un délire saupoudré de gascon, de français, d’espagnol, d’italien et d’écossais par la grâce de Los Comelodians. La place de la Déportation étant pour sa part investie par le théâtre de rue, sur le mode antique avec « Electre », ou fantasque à travers « Lo Boçut ».
Quant aux ensembles polyphoniques, éléments essentiels de ces quatre journées, ils se relaieront tout le week-end, venus des Pyrénées-Atlantiques comme de Toulouse ou du Massif central.

En 2017, le festival essaimera en montagne et à ParisDes séances de cinéma ainsi que des bals et des spectacles de danse complèteront le tout. Sans oublier les animations proposées au jeune public : contes, goûter, ateliers de danse et de musique ainsi que les incontournables jeux béarnais.
Tout cela à deux pas d’un village gourmand où le canard fermier, les fromages de brebis et les vins du pays côtoieront les estanquets.

Bref, une formule 2016 très festive, en attendant de voir l’événement prendre une autre dimension l’année prochaine. Au moment où les subventions « sont difficiles à maintenir », les responsables d’Hestiv’òc essaient en effet d’envisager l’avenir sous un jour différent. En cherchant par exemple à élargir leurs partenariats et à faire jouer un rôle d’ambassadeur à l’événement qu’ils organisent. Car, expliquent-ils, le territoire dont Hestiv’òc porte les couleurs, possède « des atouts touristiques, économiques, sportifs, mais aussi culturels ».

Le discours fait penser à la démarche de « Pays de Béarn » initiée par François Bayrou après son élection à la mairie de Pau. Quoi qu’il en soit, des nouveautés sont envisagées pour 2017. Une version « sports d’hiver » du festival est ainsi prévue à Gourette du 17 au 19 mars, avec des concerts organisés dans une ambiance occitane. De même, une nuit « Accents du Sud » aura lieu en mai, à Paris. Les sponsors intéressés sont les bienvenus.

Le programme du festival :  http://www.hestivoc.com

Jean-Jacques Nicomette
Par Jean-Jacques Nicomette

Crédit Photo : www.hestivoc.com

Partager sur Facebook
Vu par vous
5984
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !