Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/02/18 : Charente-Maritime: Dominique Bussereau a annoncé sur twitter qu'il quittait Les Républicains. "Je reste attaché aux militants, aux amis. Le faux pas grave d'un chef ne me permet pas de rester dans l'équipe du chef",s'est-il justifié sur Public Sénat.

16/02/18 : Suite au décès de Joan Taris, les élus MoDem & Apparentés du Conseil régional néo-aquitain ont choisi Pascale Requenna, tête de liste du département des Landes lors des élections régionales de 2015, pour incarner la Présidence de leur groupe.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 23/02/18 | Salon de l'Agriculture : trois personnalités régionales médaillées

    Lire

    Lors du salon de l'agriculture du 24 février au 4 mars, la Région Nouvelle-Aquitaine va récompenser 3 personnalités régionales promouvant le territoire : la viticultrice landaise Corinne Lacoste-Bayens, présidente de Qualité Landes ; l'éleveur deux-sévrien François Bonnet, président de la Fédération Régionale des Syndicats Caprins de Charentes-Poitou-Vendée ; Anne Alassane, chef du restaurant du Pôle de Lanaud (86), siège d'organismes intervenant dans la sélection de la race bovine limousine.

  • 23/02/18 | Les mesures de limitation de vitesse sont levées

    Lire

    Selon les données d’Atmo Nouvelle-Aquitaine transmises ce jour, l’épisode de pollution atmosphérique en Gironde est terminé. Le préfet de Gironde vient donc de lever les mesures de limitation de vitesse sur les routes et autoroutes du département qui ont été mises en place hier par arrêté préfectoral.

  • 23/02/18 | La Charente-Maritime en alerte pollution atmosphérique

    Lire

    La préfecture de Charente-Maritime a placé en alerte pollution atmosphérique le 22 février, jusqu'à nouvel ordre. La vitesse des véhicules à moteur est donc limitée sur les routes du département : à 110km/h sur les portions d’autoroutes normalement limitées à 130km/h ; à 90 km/h sur les routes normalement limitées à 110 km/h, à 70 km/h sur les routes limitées à 90 km/h. Il est également interdit de brûler des déchets verts ou autre à l'air libre.

  • 22/02/18 | Bordeaux: Anne Walryck démissionne à son tour après les propos de Wauquiez

    Lire

    Anne Walryck, adjointe au maire de Bordeaux, vice-présidente de la métropole, annonce ce jour sa démission des Républicains « devant les propos assumés et calomnieux de Laurent Wauquiez sur Alain Juppé », rejoignant ainsi d'autres conseillers démissionnaires: Elizabeth Touton, Anne Brézillon, Jean-Louis David, Stéphane Delaux, Joël Solari, Laetitia Jarty-Roi.

  • 22/02/18 | Pic de pollution en Gironde: réduction des vitesses maximales autorisées

    Lire

    En conséquence du déclenchement d'une alerte de pollution aux particules fines émise par Atmo Nouvelle-Aquitaine pour jeudi 22 et vendredi 23 février sur le département de la Gironde, Didier Lallement, préfet du département, a pris un arrêté qui réduit de 20km/h les vitesses maximales autorisées sur l’ensemble du réseau routier du département (hors voiries urbaines) jusqu’à la fin de l’épisode de pollution.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Histoires naturelles : deux céramistes animalières exposent leurs créations dans les Landes

01/07/2015 | L'exposition-vente de céramique est ouverte au public landais jusqu'au 27 septembre.

céramique

Vieille du néolithique et premier « art du feu », la céramique a traversé l’histoire pour devenir aujourd’hui... un art contemporain. La technique de cet art ancestral est pointilleuse et difficile à maitriser, mais certains passionnés arrivent à créer des sculptures à couper le souffle, pouvant reproduire n’importe quel objet ou être vivant, réel ou fantaisiste. C’est le cas de Catherine Chaillou et de Christine Viennet, deux céramistes reconnues qui exposent et vendent leurs créations du 9 juin au 27 septembre à la Maison de la Céramique du Tursan, à Samadet dans les Landes.

Tout part d’une observation, d’un croquis, d’une image. Ensuite, il faut mettre la main à la terre, la façonner minutieusement et la chauffer de manière à assurer l’exactitude de l’objet reproduit. Catherine Chaillou et Christine Viennet sont deux femmes passionnées d’animaux et adeptes de l’art céramique. Elles ont le mérite de faire partie des rares personnes qui maîtrisent encore cet art ancien et surtout, elles le maîtrisent mieux que quiconque. Toutes le deux se sont lancées à différentes époques dans les sculptures céramiques animalières et se promènent aujourd’hui de ville en ville pour exposer leurs créations. La Maison de la Céramique contemporaine du Tursan propose du 9 juin au 27 septembre, « Histoires naturelles », une exposition-vente à accès libre du mardi au dimanche de 14 h 30 à 19 h, dédiée à ces deux artistes. Deux céramistes qui se complètent, l’une reproduisant le naturel, l’autre tournée vers le surnaturel et l’exubérance.

Du naturel… Pour Catherine Chaillou, la nature est source d’inspiration. Son art est le reflet exact de la faune sauvage, elle qui aime regarder et observer la nature avant de la reproduire. Adepte de la technique du raku (processus de cuisson ancestral japonais), son univers est rempli uniquement de bêtes sauvages. Des animaux qui ne sont jamais très proches de l’homme, mais qui le deviennent une fois reproduits, tellement ses créations ont l’air naturelles, voir vivantes. Ce qui surprend, c’est la précision de ces œuvres. Quand la reproduction de l’animal est quasi parfaite, les moindres détails ont été sculptés. Et c’est encore plus impressionnant quand les animaux sauvages ont été sculptés en taille réelle. « Dans l’atelier, les doigts dans la terre, je cherche une complicité avec l’animal. Le modelage est une façon de le tenir en main, de le caresser. Mon travail est un plaisir et je le présente sans prétention pédagogique. L’exposer, c’est essayer de partager ce plaisir en espérant montrer qu’autour de nous, la vie sauvage est belle. » raconte-t-elle.

…au surnaturelSon univers est plutôt rempli de trompe-l’œil, de créatures terrestres et d’un monde marin fantaisiste. Christine Viennet, née en Norvège, a peaufiné son art de céramiste en France et plus précisément dans le Languedoc dès les années 70. Avec ses sculptures surnaturelles, elle raconte des histoires dignes de la mythologie grecque. « Petite, je commence par façonner la neige. C’est une passion ! Ce besoin charnel de modeler pour sublimer la nature m’a toujours permis d’avancer » explique-t-elle. Fascinée par Palissy, céramiste dont les créations artistiques ont marqué la Renaissance, elle se lance en 2009 à la conquête du monde marin. « J’aime faire naître la vie en argile, entre animalité et plante. La terre a une histoire complexe, elle ne livre pas facilement ses secrets. Le feu qui la transforme est exigeant, parfois miraculeux. Tout céramiste s’expose à cette leçon d’humilité, à ce rêve et à cette passion qui l’aident à progresser ».
Virtuosité est le maître mot pour ces deux artistes céramistes infatigables, en quête de nouvelles histoires à raconter.

Nicolas Laplume
Par Nicolas Laplume

Crédit Photo : Communauté de communes du Tursan

Partager sur Facebook
Vu par vous
1475
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !