Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

11/08/20 : La ministre de l'Ecologie et de la transition écologique Barbara Pompili se rendra à Anglet, suite à l'incendie de la Forêt de Chiberta ce mercredi. Auparavant elle sera passée à Biarritz pour évoquer le ramassage des plastiques dans l'océan.

07/08/20 : Suite au décret du 30 juillet dernier, le préfet des Pyrénées-Atlantiques a décidé de rendre obligatoire le port du masque dans l'espace public dans les communes de Bidart, Espelette, Guéthary et Saint-Jean-Pied-de-Port.

05/08/20 : Jean-Baptiste Irigoyen, le maire de Saint-Jean-Luz a fait savoir en début de soirée que sa ville rejoignait le club des villes du littoral basque exigeant le port du masque dans le centre-ville et notamment la rue piétonne Gambetta hyper fréquentée

04/08/20 : A compter du 05 août et jusqu'à nouvel ordre, le département de la Gironde et du Lot-et-Garonne sont placés en vigilance orange pour le risque "feux de forêt". Le département des Landes a cette vigilance depuis le 29 juillet dernier.

30/07/20 : 600 millions d'euros, c'est l'enveloppe annoncée par le premier ministre au président des Régions de France Renaud Muselier dans le cadre d'un "accord de méthode" signé à Matignon pour préserver leur capacité d'investissements après la crise du Covid

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 11/08/20 | Un atelier vélo mobile est lancé à Royan

    Lire

    Le 2nd schéma cyclable a été adopté par la Communauté d’Agglomération Royan Atlantique le 24 janvier dernier. Dans ce cadre, Royan Atlantique vient de lancer un atelier vélo mobile destiné à promouvoir la pratique cyclable sur l’ensemble du territoire. Jusqu’au 23 août, cet atelier accueille les cyclistes sur le parking de la Bouverie dans la forêt de la Coubre. Dès la rentrée, les animations et les tournées de cet atelier seront annoncés sur la page Facebook « Mobilité Royan Atlantique ».

  • 11/08/20 | Les inscriptions pour la Remontée de la Seudre sont ouvertes

    Lire

    Depuis 1996, la Communauté d’Agglomération de Royan Atlantique organise la Remontée de la Seudre qui attire chaque fin de saison plus de 2000 personnes à pied, à vélo, en cheval ou en kayak. Cette année, les deux jours d’activités sportives en pleine nature associées aux dégustations de produits régionaux auront lieu les 5 et 6 septembre. Dès le 12 août et jusqu’au 3 septembre, les participants peuvent s'inscrire sur le site de l'Office du Tourisme

  • 10/08/20 | Charente-Maritime : situation critique pour les cours d'eau

    Lire

    En Charente-Maritime, la baisse des cours d'eau s'aggrave inexorablement depuis fin juillet. La préfecture a pris des mesures de limitation provisoires des usages agricoles de l'eau, jusqu'au 31 octobre. Il est interdit d'irriguer les week-ends sur les bassins Antenne-Rouzille, Boutonne, Seudre, Seugne, Charente aval et Bruant; limité la semaine à 7% du volume estival habituel. Au niveau des marais de Rochefort, les prélèvements sont interdits entre 10h et 19h, et limité à 7% le reste du temps.

  • 10/08/20 | La Ville de Bordeaux aide Beyrouth

    Lire

    La Ville de Bordeaux vient de décider d’abonder de 20 000 € le fonds d’urgence débloqué par Bordeaux Métropole pour venir en aide au Liban suite à la catastrophe à laquelle il doit faire face. Dans un communiqué, le maire, Pierre Hurmic « adresse au nom des Bordelaises et Bordelais, tous nos vœux de courage et d’espérance à Beyrouth et à ses habitants, ainsi qu’à la communauté libanaise vivant à Bordeaux .»

  • 10/08/20 | Le Théâtre Caballicare pose un sabot à la Gaubertière

    Lire

    Sabrina Lepienne et sa troupe seront au rendez-vous avec un nouveau spectacle équestre sur le site de la Gaubertière dans les Deux-Sèvres : Centauresque II. A cheval ou à pieds, cette troupe exceptionnelle présentera du 14 août au 12 septembre 2020 une création authentique et intimiste. Les réservations et informations pratiques sont à faire sur le site de la troupe artistique !

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Hommage au céramiste Pol Chambost au musée de la poterie à Saint Emilion

24/08/2009 |

Des oeuvres majeures de Pol Chambost

Ce 22 août, le musée de la poterie de Saint-Emilion a organisé une conférence exceptionnelle. Philippe Chambost est venu présenter l'oeuvre de son père, Pol (1906-1983). Céramiste connu, reconnu dans les années 50, son travail a été oublié par nos contemporains. Mais aujourd'hui, il refait surface au point d'inspirer de grands défilés de mode.

Depuis sa mort, en 1983, aucun hommage n'avait été rendu à l'oeuvre de Pol Chambost. Alors, en 2006, son fils, Philippe, avec l'aide d'un galeriste parisien, a décidé de présenter ses oeuvres au public. Des oeuvres, qui sont aujourd'hui encore d'actualité, puisque ces formes ont été reprises dans le catalogue automne hiver 2009-2010 de Raf Simons pour Jil Sander. Dans les années 50, ce céramiste, sculpteur de formation, était "un artiste majeur", rappelle son fils, Philippe. "Il était novateur dans les arts de la table, dans les arts décoratifs", poursuit-il.

Un parcours étonnant

Sculpteur renouvelant les formes, coloriste doué, expérimentateur talentueux, technicien hors pair, fin dénicheur de tendances, éminent animateur de la profession à travers son syndicat, entrepreneur audacieux, Pol Chambost a marqué son époque. Et, son parcours est pour le moins étonnant. Aujourd'hui connu pour la gaieté de ses créations, il a commencé sa carrière comme sculpteur funéraire. Formé au début des années 20 à l'École des Arts appliqués, il a suivi les pas de son père, sculpteur lui aussi, dans la marbrerie familiale d'Ivry-sur-Seine. Il s'intéressa dès les années 30 à la céramique, d'abord comme alternative à la pierre dans l'art funéraire, puis produit ses premières pièces de formes vers 1936 jusqu'à fonder un véritable atelier de céramique. Une fois passé le stade expérimental, et acquise une grande maîtrise technique, Pol Chambost s'équipa alors de matériel moderne et commença des productions de série. Il a produit jusqu'à 70 modèles en 6 mois pendant cette période. Le succès est tel que certaines oeuvres seront exportées aux Etats-Unis.

Un artiste talentueux et moderne

Un des secrets de sa réussite est qu'il a su s'entourer de gens talentueux comme Pierre Roulot, Paul Pouchol, Georges Jouve, Louise Edmée Chevallier, Luc Lanel, et bien d'autres. On comprend aisément, en homme de réseau, qu'il ait pris, au sortir de la guerre, des responsabilités dans la Chambre syndicale des céramistes d'art et au Salon des Ateliers d'Art où il exposera chaque année. Cela lui a permis de trouver de nouveaux marchés, comme celui des Grands Magasins et notamment la marque Primavera dirigée par Colette Gueden pour le Printemps. Après guerre il exposa au Salon des Artistes Décorateurs, au Salon des Arts Ménagers. Sa collaboration avec Paul Pouchol et Georges Jouve, dans une époque marquée par Braque et Picasso, ont libéré sa créativité. Son attirance pour les arts de la table et sa sensibilité de sculpteur en ont fait l'interprète de formes à la fois libres et utiles.

Un style qui inspire encore les plus grands défilés de mode

Aujourd'hui encore, son style inspire, comme le monter le catalogue automne hiver 2009-2010 de Raf Simons pour Jil Sander. Les formes arrondies de ses pichets, de ses vases séduisent. Certaines de ses pièces valent actuellement plus de 40 000 euros. Preuve que sa cote ne cesse d'augmenter. Ce samedi soir, son fils a donc raconté au public son histoire et présenté une dizaine d'oeuvres. S'il a passé l'essentiel dans sa carrière en région parisienne, à Ivry sur Seine, il s'est retiré en Dordogne, à Saint-Jean d'Estissac, "pour se rapprocher de la nature". C'est là qu'aujourd'hui "l'association des amis de Pol Chambost", qui fait revivre son oeuvre a élu domicile. D'ailleurs, noter les 19 et 20 septembre prochains, lors des journées du patrimoine, que sa maison en Dordogne, sera ouverte au public. Vous pourrez ainsi découvrir une partie importante de son oeuvre.

Nicolas César

Son site Internet : http://www.polchambost.fr/

Le musée de la poterie de Saint Emilion, où sont rassemblés près de 20 siècles de poterie d'Aquitaine : http://www.saint-emilion-museepoterie.fr/

Crédit photos des oeuvres de Pol Chambost : Bernard Dupuy

Partager sur Facebook
Vu par vous
6084
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 13 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !