aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

24/05/16 : Concerts, spectacles de danse, bal sévillan et toro de fuego figurent, entre autres animations, au programme du festival Flamenco y feria qui se déroulera à Pau du vendredi 24 au dimanche 26 juin+ d'info

21/05/16 : Avec la commune d'Amorots, canton Pays de Bidache, le cap des 100 (sur 158) favorables à l'établissement public de coopération intercommunale unique du Pays basque, EPCI,(contre 33), a été franchi.Le préfet Durand peut en préparer l'arrêté le 31 mai.

17/05/16 : Après, s'être installé à l'hôtel Regina de Biarritz,les dix-sept joueurs en stage de l'équipe de Didier Deschamps sont allés s'oxygéner à Anglet, sa ville voisine, dans la foret de Chiberta où ils ont effectué une virée de une heure à VTT.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 26/05/16 | Chômage ALPC: + 0,4% en avril , France:-0,6%

    Lire

    En Aquitaine Limousin Poitou-Charentes, le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A s'établit à 301 961: +0,4 %/mars (+1 329 ) (- 0,4 % sur 3 mois et + 0,1 % sur un an). France métropolitaine:- 0,6 %/mars - 1,2 % sur trois mois et de 0,6 % sur un an. En Aquitaine Limousin Poitou-Charentes, en avril 2016, le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A augmente de 0,4 % pour les moins de 25 ans (–0,2 % sur 3 mois et –6,7 % sur un an), de 0,5 % pour ceux âgés de 25 à 49 ans (–0,6 % sur 3 mois et –0,3 % sur un an) et de 0,3 % pour ceux âgés de 50 ans ou plus (–0,1 % sur 3 mois et +5,8 % sur un an).

  • 25/05/16 | Le Ceser de la Région ALPC : oui mais au budget

    Lire

    Le CESER d'ALPC tout en approuvant le projet de budget considère comme essentiel que le Conseil régional conserve son rôle d’animateur du développement économique et social sur son territoire, en maintenant son action auprès du secteur associatif dans les domaines culturels et sportifs. Par ailleurs, "le CESER attire l’attention sur l’annonce par la Région d’une baisse structurelle des dépenses de fonctionnement. Cette stratégie aura des conséquences sur les politiques économiques, sociales et environnementales alors que les dépenses d’intervention sont souvent créatrices de richesse et d’emploi."

  • 25/05/16 | Un prix pour développer la langue occitane

    Lire

    L'Office Public de la Langue Occitane lance le Prix Jan Moreu sur l’innovation linguistique. Celui-ci récompense un projet exemplaire et innovant en termes d'actions, de produits ou services sur le thème de la transmission ou de l’utilisation de la langue occitane (événementiel, produit numérique, action de sollicitation ou sensibilisation de la population, outil pédagogique etc.)La candidature est ouverte aux personnes morales ou physiques majeures. Ce prix est doté d'une récompense pouvant aller jusqu'à 5 000 €. Renseignements sur ofici.occitan@gmail.com

  • 25/05/16 | Le moustique tigre surveillé dans les Pyrénées-Atlantiques

    Lire

    Une surveillance du moustique tigre a été mise en place jusqu'au 30 novembre dans les Pyrénées-Atlantiques qui sont classées au niveau 1 du plan national anti-dissémination des virus du chikungunya, de la dengue et du Zika. Ce niveau signifie que le moustique Aedes albopictus est implanté et actif dans le département. Le plan d'action mis en place par les pouvoirs publics comprend une veille citoyenne permettant à chacun de signaler la présence de ce moustique sur www.signalement-moustique.fr , ainsi qu'une surveillance entomologique et épidémiologique.

  • 25/05/16 | Feu vert pour la LGV Bordeaux-Toulouse-Dax

    Lire

    La section travaux publics du Conseil d'État a donné ce mercredi son feu vert pour le projet de LGV entre Bordeaux, Toulouse et Dax. Le Secrétaire d'État aux Transports, Alain Vidalies, a assuré que le projet allait être déclaré d'utilité publique avant le 8 juin prochain. Plusieurs études seront nécessaires avant que le chantier, qui est pour l'instant estimé à plus de 9 milliards d'euros (360 kilomètres de ligne nouvelle), ne démarre officiellement, pas avant 2020.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Culture | Interview: Clémence De Blasi, blogueuse pour le FIPA

26/01/2013 | Le FIPA s’achève ce 27 janvier, mais durant 6 jours il a été suivi de très près par les étudiants en Journalisme de l'IEP de Bordeaux. Ils y ont tenu un blog!

Clémence De Blasi, étudiante IEP bordeaux et blogueuse pour le FIPA

Du 22 au 27 janvier 2013, le Festival International de Programmes Audiovisuels (FIPA) investit Biarritz. Pendant six jours, fictions, reportages et séries défilent sur les écrans de la ville. Placé sous le signe de la jeunesse, le Fipa a ainsi permis à de nombreux lycéens et étudiants de participer à l'évènement. Clémence De Blasi, étudiante en journalisme à l'Institut d’Etudes Politiques de Bordeaux et blogueuse pour le Fipa, nous donne un aperçu de son expérience, entre coulisses et coups de cœur.

@qui!: Pour commencer Clémence, peux-tu nous présenter le Fipa ?
Clémence De Blasi: Je pense que c'est l'un des festivals audiovisuels qui a le plus pignon sur rue. C'est un lieu de rencontre exceptionnel pour les professionnels qui viennent regarder, acheter, découvrir et être surpris. De belles rencontres se font et des partenariats se créent.

@!: Tu tiens un blog avec d'autres étudiants. Qui-êtes vous ?
CDB:
On est douze étudiants de Sciences Po Bordeaux en master Journalisme. On prépare les concours de journalisme pour la fin de l'année. Pour le blog, on est encadré par Marie Maurisse, une journaliste qui travaille en Suisse.

@!: Que publiez-vous ?
CDB: On essaye d'avoir un point de vue différent sur un certain nombre de thème du Fipa. On fait des comptes-rendus de films, des critiques, des interviews de réalisateurs, des portraits, des papiers sur les coulisses. Le but, c'est d'avoir une vue d'ensemble sur le festival.

@!: Qu'as-tu vu pour l'instant?
CDB: Silence radio de Valéry Rosier. Je n'ai pas vu suffisamment de film pour dire que c'est le meilleur, mais c'est un vrai coup de cœur. Le sujet est drôle, ça parle d'une radio associative locale en Picardie et des liens qui se créent. Le sujet est anecdotique mais bien traité. Il y en a un que je n'ai pas encore vu, Monsieur et Madame Zhang de Fanny Tondre, mais je pense que je vais kiffer! Une belle rencontre, pleine de dynamisme et de spontanéité, qui restera un souvenir exceptionnel. C'est un documentaire sur l'immigration clandestine chinoise. Un couple qui quitte leur province à 300 kilomètres de Shanghaï pour essayer de vivre en France. Au bout de dix ans, c'est un échec, ils repartent et le vivent très mal car il y a une vraie culture de la réussite là-bas. L'histoire est vraiment originale et le regard porté par la réalisatrice m'a bluffé.

@!: Qu'as-tu de prévu comme interview ?
CDB: J'ai rendez-vous avec Mabrouk El Mechri, un membre du jury Séries. Il est connu pour avoir réalisé Maison Close.

@!: Que penses-tu de l'ambiance ?
CDB: C'est très multiculturel, beaucoup de nationalités sont représentées. Des Israéliens, des Canadiens, des Scandinaves. Ce n'est vraiment pas du bluff de dire que c'est international ! Entre les festivaliers, je trouve qu'il y a une bonne ambiance, ils se donnent des tuyaux, discutent, commentent les films. Les gens sont contents d'être là. Mais ça ne grouille pas car les lieux du festival sont assez éloignés.

@!: Sur quoi as-tu envie d'écrire ?
CDB: J'ai envie de faire le portrait d'une réalisatrice car elles sont moins représentées et ça m'interroge. J'ai aussi envie de voir un maximum de films et de critiques. Et peut-être des séries françaises pour voir si elles peuvent lutter à armes égales avec les séries américaines ou anglaises. En France, il y a encore du travail à faire au niveau de l'écriture.

@!: Quel bilan tires-tu de cette expérience ?
CDB: C'est une super expérience ! Et surtout une occasion de se faire la main dans de très bonnes conditions.

Philippine Robert
Par Philippine Robert

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
425
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !