Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

23/10/18 : La diffusion de la mini-série TV, "Victor Hugo ennemi d'Etat", tournée en Dordogne, est annoncée pour les 5 et 6 novembre. Elle se présente en quatre épisodes et met en scène les comédiens Isabelle Carré et Yannick Choirat dans le rôle principal.

22/10/18 : La Rochelle : la Ville et la Chambre d'Agriculture organisent un marché fermier d'automne, le 27 octobre de 10h à 19h place de Verdun. Thématique : la citrouille, avec des ateliers confections de citrouilles d'Halloween pour les enfants de 14 à 17h.

22/10/18 : La Charente-Maritime lance son premier forum des emplois saisonniers ostréicoles mardi 30 octobre de 14h à 18h au foyer culturel de La Tremblade. Pole emploi propose aussi le 25 à 10h un atelier découverte des métiers ostreicoles (sur inscription).

20/10/18 : Malgré les grèves qui ont affecté son trafic cette année,l'aéroport de Biarritz-Pays basque franchit, dès ce week-end des vacances de la Toussaint, le cap du million de passagers.

19/10/18 : Un salon gratuit sur la maladie de Crohn, la rectocolite hémorragique, la Polyarthrite et les rhumatismes inflammatoires chroniques est organisé samedi 20 octobre, à la maison des associations de Mérignac.Au menu: conférences, stands d'info, ateliers+ d'info

19/10/18 : Le Festival Garorock et Olympia production, filiale de Vivendi, ont annoncé ce 18 octobre la conclusion d'un accord d'acquisition du premier par le second. La finalisation de cette acquisition devrait intervenir d’ici la fin de l’année.

18/10/18 : En 2018, le Festival Musicalarue organisé à Luxey (40) a accueilli 49 110 personnes. Combien seront-elles pour l'édition des 30 ans ? Les dates viennent d'être dévoilées : le rendez-vous est donné les 15, 16 et 17 août 2019 !

16/10/18 : Des opposants au projet du contournement de Beynac ont bloqué ce mardi à Vézac, les véhicules qui participaient à une visite de presse du chantier organisée par le Département. Sur décision de la préfecture, les gendarmes ont délogé les manifestants.

16/10/18 : Christelle Dubos, secrétaire de la commission des affaires économiques de l'Assemblée Nationale et députée girondine, a été nommée ce mardi secrétaire d'Etat auprès de la ministre des solidarités et de la santé, Agnès Buzyn.

16/10/18 : Remaniement - Christophe Castaner : ministre de l'Intérieur ; Marc Fesneau (MoDem) : secrétaire d'Etat aux relations avec le Parlement ; Franck Riester (Ex-LR) : ministre de la Culture ; Didier Guillaume (ex-PS) : ministre de l'Agriculture

16/10/18 : Remaniement suite - Jacqueline Gourault (MoDem) : ministre de la Cohésion des Territoires et des Collectivités Locales ; Marlène Schiappa : secrétaire d'Etat à l'Egalité Femmes-Hommes et à la lutte contre les discrimination

16/10/18 : Le 17 octobre à 11h15, un coaching des demandeurs d'emploi est organisé à la Chambre des Métiers et de l'Artisanat de Poitiers en vue de les accompagner avant le Forum emploi qui aura lieu le lendemain.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 23/10/18 | Poitiers: Tous à la patinoire avec Pass’sport

    Lire

    Du 20 octobre au 4 novembre, la Communauté Urbaine de Grand Poitiers met en place son Pass’Sport. Il permet, pour les enfants des 40 communes jusqu’à 16 ans, un accès à la patinoire et le prêt de patins gratuitement tous les lundis, mardis, jeudis et vendredis de 14h30 à 17h. Pour obtenir le Pass’Sport, rdv dans la mairie de votre commune. Renseignements : 05 49 52 35 35 ou pass-sports@grandpoitiers.fr

  • 23/10/18 | La Rochelle : après les travaux, un exercice de protection contre les submersions

    Lire

    Suite aux travaux de protection contre les submersions marines menés dans le quartier du Gabut et de la Ville en Bois, la ville de La Rochelle va mener un exercice de simulation d'état d'alerte submersions, le vendredi 23 novembre à partir de 17h. Formés les 18 et 19 octobre, 18 des 26 agents chargés d'intervenir seront mobilisés pour mettre en place clapets et batardeaux entre le pont Scherzer et l'esplanade du Gabut pour un test grandeur nature avant l'hiver.

  • 22/10/18 | Le Plan Végétal Environnement est là !

    Lire

    Pour aider les agriculteurs à investir dans du matériel ou dans l’aménagement de leur exploitation, la Région Nouvelle-Aquitaine, les agences de l’eau Adour-Garonne et Loire-Bretagne, le FEADER, l’État et les collectivités territoriales lancent un nouvel appel à projets jusqu’au 31 mars 2019. Il permet de répondre à la réduction des pollutions et à l’optimisation de la consommation d’intrants ; à la réduction de l’érosion des sols ou à la réduction des prélèvements de la ressource en eau. Modalités et formulaire de réponse

  • 22/10/18 | Charente-Maritime : un nouveau sous-préfet pour le bassin de Jonzac

    Lire

    Jérôme Aymard, le nouveau sous-préfet de Jonzac, prend officiellement ses fonctions ce 22 octobre lors d'une cérémonie de commémoration aux Morts à Jonzac. C'est son premier poste en tant que sous-préfet, après avoir été chef de différents services de sous-préfectures dans la Loire et dans le Morbihan, où il était dernièrement DRH à la Préfecture.

  • 22/10/18 | Le retour des marchés au gras à partir du 3 novembre à Périgueux

    Lire

    La saison des marchés au gras et aux truffes a lieu du samedi 3 novembre au 16 mars 2019. Les mercredis et samedis matin, les producteurs locaux vendront leurs produits frais issus de l’élevage de canards et d’oies. La place Saint-Louis, accueillera une trentaine de producteurs de Dordogne venus faire découvrir, déguster et vendre des produits de haute qualité. Quatre marchés primés seront organisés, les 17 novembre, 15 décembre, 12 janvier et 16 février. Les marchés aux truffes débutent le 8 décembre.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Journal d'un monstre: une pépite jeune public au Glob Théâtre

06/04/2009 |

Visuel Journal d'un monstre

Il est rassurant de se rendre compte que certains artistes ne prennent pas les enfants pour des pions. Que le règne du chérubin passif et consommateur peut-être détourné pour lui ouvrir les yeux sur un univers fantastique où le monstre contemporain remplace la fée clochette. Où les questions d'humanité et d'altérité peuvent être traitées dans un matériau brut et violent qui, suggéré plus que montré, sous-entend toute la complexité de nos sociétés. Qu'est-ce qu'un monstre, un vrai, non pas celui caché sous notre lit? C'est la question que pose Florence Lavaud dans son spectacle présenté au Glob Théâtre jusqu'au 10 avril. Une adaptation toute en intelligence et en finesse d'une nouvelle de Richard Matheson écrite en 1950 et parue sous le titre original « Born of Man and Woman ».


Une re-création bienheureuse

« Journal d'un monstre » est la première adaptation théâtrale de la nouvelle de Matheson. Une belle intuition pour la metteuse en scène qui n'avait jamais oublié cette lecture faite à l'âge de 15 ans. Créée une première fois en 2002, la pièce avait dû arrêter de tourner pour des questions logistiques, un décor beaucoup trop lourd à monter et trop onéreux. Pourtant apprécié du public et des professionnels, le monstre s'en était retourné à sa cave, patientant tranquillement jusqu'à sa ressortie publique en 2008. Une libération qui en valait la peine, n'était-ce que pour apprécier le travail de matérialisation du texte, cette mise en espace issue de l'imagination fertile de Florence Lavaud et de ses collaborations très réussies avec le comédien Karim Kadjar et l'équipe de création lumière, musique, costumes et accessoires. De cette cohésion artistique est né un joli monstre, un pied de nez aux gardiens de la fiction, tortionnaires voulant enfermer leur étrangeté à triple tours alors que celui-ci gagnait à être exposé. Une aventure littéraire et artistique également, pour une nouvelle figée sur papier dont l'auteur n'aurait jamais imaginé la voir un jour portée à la scène.

Une mise en scène aux confins de l'étrangeté
Il faut admettre que le spectacle vivant a toujours été téméraire en matière de jeune public. Prompte à créer des univers plus fantastiques que magiques, il en résulte souvent une production exigeante et inattendue, dans laquelle le monde de l'enfance sort des sentiers battus pour proposer une dimension impalpable entre le réel et l'imaginaire. Un entre-deux pouvant être quelquefois dérangeant et effrayant, se propageant par touches finement disséminées mais jamais gratuitement. Le « Journal d'un monstre » est de cette veine là, de cette facture troublante qui porte sur scène le cauchemar humain, ici sous la forme d'un être monstreux. Remarquable lorsqu'on y réfléchit de plus près car se faisant par le biais d'artifices artisanaux et desuets comparés à l'artillerie lourde de l'industrie cinématographique. C'est là toute l'ingéniosité de cette mise en scène qui met à profit les outils dont elle dispose pour en tirer le meilleur d'eux- mêmes. S'appuyant sur le jeu du comédien toujours juste dans l'hystérie, la monstruosité ou l'enfance, chaque mouvement est interrogé pour faire progressivement de cet être le monstre qu'on veut qu'il soit. Chaque paragraphe de cette micro nouvelle est revisité sous le prisme de créateurs qui réunissent leur technicité pour donner vie aux silences entre les mots, pour donner l'illusion d'un soir de pluie ou d'un bruit de chaine. Une immersion totale dans cette cave de la honte qui cache en son sein un personnage de fiction rappelant par bien des façons certains faits divers plus contemporains.

Monstre de science-fiction ou monstrueuse humanité?
« Aujourd'hui maman m'a appelé monstre ... Je me demande qu'est-ce que c'est qu'un monstre. » C'est sur ces mots que débute la pièce et c'est bien-entendu sur ces paroles que jouera le propos. Enfermé par ses parents à la cave, ce qui était un petit garçon de huit ans se transforme bientôt en monstre, confronté à l'hostilité extérieure. La question se pose, éclatante de sincérité car transposée dans la bouche d'un enfant malgré tout: qui est le véritable monstre dans cette histoire ? Peu de mots pour le dire mais un sens du phrasé et de la situation qui imposent l'ambiguïté et la dualité. Dans cette cave le temps de la lecture s'étire en habitant le personnage et les lieux, le sens de la nouvelle s'incarne en trois dimensions. Effaçant toute trace de naïveté, la mise en image est parlante et pleine d'enseignements. Le théâtre fantastique au service d'une parole individuelle et collective, certains auteurs tels qu' Edward Bond y avaient déjà pensé ... ici adapté pour le jeune public il se révèle être une évidence. Saluons dès lors le talent de Florence Lavaud, celui d'avoir su déceler dans cet écrin de texte une matière théâtrale féconde. Plus proche d'un laboratoire qu'une scène desordonnée, sa compagnie le "Chantier-Théâtre" scrute avec vivacité et sensibilité le monde de l'enfance dans le but avoué de provoquer des expériences visuelles au service du geste et de la parole. Et c'est avec élégance que l'alchimie s'opère, convoquant sur le plateau l'esprit de Matheson allié au savoir-faire d'une ordonnatrice de rêve éveillé, à l'imaginaire théâtral bien aiguisé.

Hélène Fiszpan

Journal d'un monstre mise en scène par Florence Lavaud, tiré de la nouvelle de Richard Matheson.
Au Glob Théâtre jusqu'au 10 avril. Renseignements et réservations: 05 56 69 06 66 / http://www.globtheatre.net/

Partager sur Facebook
Vu par vous
1257
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !