aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

02/12/16 : La ministre de l'Environnement Ségolène Royal a annoncé que la zone à 15 km des côtes de l'île d'Oléron, situé au coeur du Parc naturel marin, fera partie des prochains appels d'offres de L'Etat en vue d'y implanter un parc éolien.

01/12/16 : Huit courses à obstacles figureront le samedi 3 décembre, à partir de 12h15, au programme de la première journée du meeting d'hiver organisé sur l'hippodrome du Pont Long à Pau.+ d'info

30/11/16 : La Patinoire fait son grand retour à Villeneuve/Lot ! Samedi, elle sera inaugurée à 11h, Halle Lakanal, en plein centre-ville. Elle sera ouverte du 3 décembre au 1er janvier à partir de 10h. Tarif : 3€ la 1/2 heure (location des patins comprise)

30/11/16 : Un accord entre la Région et l'Etat est en cours pour la reprise par la Région de trois lignes TET (Trains d'Equilibre du Territoire) : Bordeaux-La Rochelle, Bordeaux-Limoges et Bordeaux-Ussel. Il sera examiné le 19 décembre à la Région.

28/11/16 : Pour encourager les déplacements à vélo, La Rochelle et les associations Vélo-école et Vive le vélo organisent une opération de conseils de sécurité et distribution gratuite de kit d'éclairages « Voir et être vu » du 28 novembre au 2 décembre 2016.

25/11/16 : La secrétaire d'Etat en charge des personnes âgées et de l'autonomie sera en visite en Charente-Maritime lundi 28 novembre. Pascale Boistard visitera en particulier les thermes de Saujon, spécialisés notamment dans l'accompagnement du vieillissement

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 03/12/16 | La menace de grippe aviaire s'étend près des Pyrénées

    Lire

    Une zone de protection de 3 kms, ainsi qu'une zone de surveillance de 10 kms située à cheval sur les Hautes-Pyrénées et les Pyrénées-Atlantiques, ont été mises en place par les pouvoirs publics après la découverte d'un cas de grippe aviaire H5N8 dans un élevage d'Ibos (65). Celui-ci avait reçu un lot de canards en provenance d'une exploitation du Tarn proche de celle infectée par l'influenza. Dans les zones concernées, tous les mouvements de volailles sont interdits, ainsi que leurs rassemblements sur les foires et marchés. Le confinement des animaux est imposé.

  • 03/12/16 | RN21 : concertation sur la section « accès sud de Villeneuve-sur-Lot »

    Lire

    La section de la RN21 « accès sud de Villeneuve-sur-Lot » s'inscrit dans le programme de modernisation de la RN21 entre Agen et Villeneuve-sur-Lot. Ce projet prévoit une mise à 2x2 voies avec la création de carrefours giratoires et la suppression des accès directs. Une réunion publique d’information sur ce projet est organisée à l’attention des riverains et usagers de la RN21, le lundi 5 décembre à 20h à la salle des amandiers à Pujols.

  • 03/12/16 | Grippe aviaire : appel à la vigilance en Dordogne

    Lire

    À ce jour, aucun foyer d’influenza aviaire H5N8 n’a été détecté en Dordogne. C’est pourquoi, aucune mesure spécifique n’est donc prise. Seules les 37 communes intégrées dans la « zone à risque particulier » vis à vis du danger H5N8 dans la faune sauvage restent concernées par la claustration des basses cours sans dérogation et le confinement des élevages professionnels. La préfecture appelle à la vigilance tous les acteurs pour tout mettre en oeuvre pour se protéger de la propagation de ce virus. Plus d'infos : http://agriculture.gouv.fr/les-mesures-et-indemnisations,

  • 03/12/16 | Appel à projet « Prototypage numérique » : 19 entreprises retenues sur le territoire de l'ex-Aquitaine !

    Lire

    Afin d'accompagner le développement de l'économie numérique, le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine a lancé cet été un appel à projet « Prototypage numérique » à destination de jeunes entreprises du numérique porteuses de projets. Sur les 153 dossiers de candidatures, un projet lot-et-garonnais a été retenu baptisé Horai qui est une messagerie instantanée et sécurisée dédiée aux professionnels de santé et à leurs patients.

  • 30/11/16 | Tout Agen court de nuit le 3 décembre !

    Lire

    Venez visiter, baskets aux pieds, Agen by night ! Le parcours vous conduira, bonnet du père Noël sur la tête et baskets aux pieds, au cœur de la ville. Épreuves ouvertes à tous, à partir de la catégorie Minime pour le 5km et à partir de la catégorie Cadet pour le 10 km. Nouveauté pour cette édition 2016 : des courses enfants seront organisées : 1500m pour les enfants nés en 2006 et 2007 et 800m pour les enfants nés en 2008 et après.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Culture | Julie et Camille Berthollet, une vraie complicité pour la musique

21/08/2016 | Les soeurs Berthollet donnaient un concert ce vendredi soir dans l'église de St- Léon -sur- Vézère. Rencontre avec ces deux très jeunes femmes, de 17 et 19 ans.

Julie et Camille Berthollet, en répétition en l'église de Saint Léon sur Vézère

Révélée au grand public par l'étourdissant «Eté» de Vivaldi, à l'émission Prodiges en décembre 2014, Camille Berthollet, 17 ans, était l'invitée du festival du Périgord noir. Accompagnée de Julie, son aînée, âgée de 19 ans, elle a offert un magnifique concert ce vendredi soir, en l'église de Saint-Léon sur Vézère, consacré à Haendel, Ravel, Saint Saens, Beethoven. Rarement l'une sans l'autre, les deux soeurs, ont entamé une carrière prometteuse en solo et en duo. Elles partagent une vraie complicité dans leur passion pour la musique et dans la vie.

Le village de Saint-Léon-sur-Vézère, classé parmi les plus beaux villages de France, a quelque chose de magique avec son église, la Vézère et ses bords de rivière où touristes et locaux aiment se promener. Par cet après-midi d'été, quelques canoës glissent sur l'eau. Dans l'église, deux très jeunes femmes, maîtrisent à la perfection le violon, le violoncelle et le piano pour Camillle et le violon, l'alto et le piano pour Julie. Camille et Julie, ce sont les soeurs Berthollet. Agées respectivement de 17 et de 19 ans, elles répètent le concert qu'elles proposeront le soir même dans le cadre du festival du Périgord noir. "C'est notre première venue en Périgord. Ce festival jouit d'une belle renommée et privilégie les jeunes solistes. Nous avons accepté l'invitation, notre emploi du temps le permettait. Et l'endroit a quelque chose de fabuleux."
Depuis leur plus jeune âge, les deux soeurs, originaires de Haute-Savoie, entourées de parents bienveillants, mélomanes, mais non musiciens, partagent une passion commune pour la musique. Julie, l'aînée,  a débuté le violon à 4 ans et Julie a "complètement flashé sur le violoncelle à l'âge de 3 ans.  Les deux jeunes femmes ont toutes deux entamé une carrière en solo et en duo. Camille et Julie ont déjà remporté plusieurs concours internationaux. Leur parcours, elles le doivent à beaucoup de travail et de passion. Les soeurs Berthollet jouent aujourd'hui très souvent en duo. "Entre nous, il n'y a aucune rivalité, mais beaucoup de complicité. Etre soeurs et partager une passion commune, c'est une chance. Nous nous connaissons depuis toujours, nous savons comment l'autre réagit, c'est une vraie force, précise Camille.

Un deuxième disque à l'automne

"Lorsque nous préparons un concert en duo, le choix des compositeurs et des morceaux se fait en commun. Nous sommes souvent d'accord," poursuit Julie. Vendredi soir, elles ont choisi Ravel, Beethoven, Vittorio Monti, Haendel. Julie a largement participé au premier disque de Camille, publié chez Warner dans la foulée de l'émission Prodiges, actuellement disque d'or, une belle performance. Un second disque est en préparation : la sortie est annoncée pour l'automne, mais les deux soeurs ne veulent pas dévoiler le contenu.
Les deux jeunes femmes partagent leur temps entre les concerts, les tournées en France et à l'étranger. Si la musique occupe une très large place dans leur vie, les deux soeurs apprécient également aller au cinéma, lire ou encore faire du sport. "Nous prenons aussi le temps de partager des moments avec nos amis. C'est important. Notre vie n'est pas si différente que celle des autres jeunes de notre âge, insiste la cadette. Julie et Camille poursuivent leurs rêves. Le premier serait de jouer dans une grande salle, le Carnegie Hall à New-York ou encore le Musikverein de Vienne.  Etre dirigée par un grand chef d'orchestre, tel que le vénézuelien Gustavo Dudamel Ramírez, serait tout simplement génial, s'exclame Camille, en secouant légèrement ses boucles rousses.  Depuis deux ans, les soeurs Berthollet donnent une visibilité à la musique classique au delà des fréquences habituelles. "Nous assistons aujourd'hui à l'émergence d'une jeune génération de solistes en musique classique. On s'en rend compte dans les concours internationaux et dans les écoles de musique en France et à l'international. C'est très positif, observe Julie.  Que rêver de plus ? «Maintenant, j'aimerais jouer de beaux instruments, dit Camille, j''aimerais bien qu'on m'en propose un ou qu'on me soutienne pour en financer un, par mécénat par exemple. Un stradivarius ? Le rêve".  

 

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude-Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
5155
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 5 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !