Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/02/18 : Charente-Maritime: Dominique Bussereau a annoncé sur twitter qu'il quittait Les Républicains. "Je reste attaché aux militants, aux amis. Le faux pas grave d'un chef ne me permet pas de rester dans l'équipe du chef",s'est-il justifié sur Public Sénat.

16/02/18 : Suite au décès de Joan Taris, les élus MoDem & Apparentés du Conseil régional néo-aquitain ont choisi Pascale Requenna, tête de liste du département des Landes lors des élections régionales de 2015, pour incarner la Présidence de leur groupe.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 23/02/18 | Salon de l'Agriculture : trois personnalités régionales médaillées

    Lire

    Lors du salon de l'agriculture du 24 février au 4 mars, la Région Nouvelle-Aquitaine va récompenser 3 personnalités régionales promouvant le territoire : la viticultrice landaise Corinne Lacoste-Bayens, présidente de Qualité Landes ; l'éleveur deux-sévrien François Bonnet, président de la Fédération Régionale des Syndicats Caprins de Charentes-Poitou-Vendée ; Anne Alassane, chef du restaurant du Pôle de Lanaud (86), siège d'organismes intervenant dans la sélection de la race bovine limousine.

  • 23/02/18 | Les mesures de limitation de vitesse sont levées

    Lire

    Selon les données d’Atmo Nouvelle-Aquitaine transmises ce jour, l’épisode de pollution atmosphérique en Gironde est terminé. Le préfet de Gironde vient donc de lever les mesures de limitation de vitesse sur les routes et autoroutes du département qui ont été mises en place hier par arrêté préfectoral.

  • 23/02/18 | La Charente-Maritime en alerte pollution atmosphérique

    Lire

    La préfecture de Charente-Maritime a placé en alerte pollution atmosphérique le 22 février, jusqu'à nouvel ordre. La vitesse des véhicules à moteur est donc limitée sur les routes du département : à 110km/h sur les portions d’autoroutes normalement limitées à 130km/h ; à 90 km/h sur les routes normalement limitées à 110 km/h, à 70 km/h sur les routes limitées à 90 km/h. Il est également interdit de brûler des déchets verts ou autre à l'air libre.

  • 22/02/18 | Bordeaux: Anne Walryck démissionne à son tour après les propos de Wauquiez

    Lire

    Anne Walryck, adjointe au maire de Bordeaux, vice-présidente de la métropole, annonce ce jour sa démission des Républicains « devant les propos assumés et calomnieux de Laurent Wauquiez sur Alain Juppé », rejoignant ainsi d'autres conseillers démissionnaires: Elizabeth Touton, Anne Brézillon, Jean-Louis David, Stéphane Delaux, Joël Solari, Laetitia Jarty-Roi.

  • 22/02/18 | Pic de pollution en Gironde: réduction des vitesses maximales autorisées

    Lire

    En conséquence du déclenchement d'une alerte de pollution aux particules fines émise par Atmo Nouvelle-Aquitaine pour jeudi 22 et vendredi 23 février sur le département de la Gironde, Didier Lallement, préfet du département, a pris un arrêté qui réduit de 20km/h les vitesses maximales autorisées sur l’ensemble du réseau routier du département (hors voiries urbaines) jusqu’à la fin de l’épisode de pollution.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Kino Kabaret International de Bordeaux: une règle, réaliser un film en... 72 heures!

11/09/2014 | Du 25 septembre au 3 octobre, pour la 3ème année consécutive, le Kino Kabaret International de Bordeaux invite le public a voir des films réalisés en 72 heures, pas plus!

Affiche Kino Kabaret International de Bordeaux 2014

72 heures chrono, tel pourrait être le sous-titre du Kino Kabaret International de Bordeaux. Manifestation organisée par l'association Kino Session du 25 septembre au 3 octobre, elle invite, depuis trois ans maintenant, passionnés du court-métrage à réaliser un film en trois jours donc. Se rencontrer les uns les autres, réfléchir, écrire, tourner, monter et diffuser un film, le tout en 72 heures, tel est l'objectif du projet artistique lancé par le KKIB. Près de 130 participants de nationalités différentes, deux sessions de travail, trois soirées, une quarantaine de films réalisés, huit jours de festival, rien que ça. Challenge et cinéma dans Bordeaux, allez voir, il y aura plein de choses à voir.

Kino Session, Kino Kabaret International de Bordeaux, le cinéma se plait et inspire dans la capitale girondine. Kino Session (mouvement mondial né à Montréal en 1999 et aujourd"hui au nombre de 80 dans 15 pays différents), c'est un concept créé et développé à Bordeaux depuis 2005. Depuis près de dix ans, l'association invite des passionnés ou professionnels du 7ème art à réaliser un court-métrage de cinq minutes maximum dans le respect d'un thème et d'une contrainte votés par le public dans un délai de deux mois, sans compétition ni censure. Les différentes productions sont alors projetées lors d'une soirée, une session, Kino Session donc. Avec Kino Kabaret International de Bordeaux, les choses se corsent, rajoutant ainsi au concept un challenge, un défi: aux huit semaines de travail accordées par sa grande soeur Kino Session, le KKIB raccourcit considérablement le délai de réalisation puisque les participants ne disposent que de 72 heures, pas une de plus, pour achever leur film. Depuis deux ans, ce doublet défi/cinéma a vu quelques 1700 personnes venues chaque édition voir les courts-métrages réalisés par les nombreux participants.

Deux soirées cinéma à la Halle Darwin Le 25 septembre, la soirée d'ouverture du KKIB se placera dans le cadre de L'été Métropolitain et se déroulera, à partir de 20h, à la Cité Numérique. Les nombreux participants seront donc accueillis et profiteront alors, avec le public, d'une soirée organisée en lien avec la cellule mexicaine Kinomada où une sélection de films mexicains seront projetés. Dès le lendemain, le décompte sera enclenché pour la première session de films: les équipes se constitueront à la Chapelle du Crous (partenaire de l'évènement inscrivant ainsi le KKIB dans le cadre du festival des Campulsations), quartier général et véritable laboratoire de l'évènement. Ce sera ensuite parti pour 72 heures de réflexion, d'organisation, de réalisation mais aussi de rencontres, les participants venus d'horizons et de pays différents partageant une passion commune: le cinéma. Imagination, idées, compétences et réactivité de chacun s'allieront alors avec, pour toile de fond, Bordeaux et l'ensemble du département qui deviennent pour l'occasion un lieu de tournage de choix. Performance artistique, travail d'équipe, mise en lumière du patrimoine bordelais, une triple formule à voir lors de la première session de ce 3ème KKIB, le lundi 29 septembre à 20h à la Halle Darwin. Dès le lendemain, on ne prend pas les mêmes mais on recommence le même schéma avec un retour à la Chapelle du Crous, constitution des nouvelles équipes et hop, c'est reparti pour un 72 heures chrono de tournage/montage, une aventure qui s'achèvera le vendredi 3 octobre avec la deuxième et dernière session de cette édition 2014, toujours à la Halle Darwin (3 euros l'entrée chaque session).

"Cité Numérique, Halle Darwin, on essaie de diversifier au maximum les lieux de projection en organisant chaque session dans des endroits représentatifs de l'identité bordelaise d'aujourd'hui, mais toujours hors les murs de cinémas ou de lieux de projection conventionnels", précise alors Marine Guinle, responsable de la communication de l'association Kino Session. Du cinéma pas au cinéma, des films réalisés en trois jours, un cabaret qui s'écrit Kabaret, ça doit valoir le coup d'oeil, c'est sûr. Allez-y!

http://www.kino-session.com/kabaret/

Lise Gallitre
Par Lise Gallitre

Crédit Photo : Kino Session - DR

Partager sur Facebook
Vu par vous
1397
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !