Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

24/11/20 : Âgé de 90 ans, André Luberriaga, ancien maire d'Ascain, au Pays basque, s’est éteint lundi, une semaine après son épouse Martta. Conseiller général d’Ustaritz de 1976 à 1988, l'UDF André Luberriaga, avait dirigé la commune de 1977 à 2001.

19/11/20 : Charente-Maritime : le taux de positivité au Covid-19 était ce soir de 75 pour 100 000 habitants, et de 90 pour La Rochelle, soit moitié moins que la semaine dernière, selon l'ARS. 34 patients sont hospitalisés à La Rochelle, dont 14 en réanimation.

17/11/20 : Le festival de la BD d'Angoulême se fera en deux temps: en janvier pour la remise des fauves et en juin pour un festival en présentiel. Une exposition sera dédié à l'art d'Emmanuel Guibert au musée des beaux arts d'Angoulême, inauguré le 20/11/2021.

15/11/20 : Le Centre communal d’action sociale CCAS de La Rochelle lance un appel à la solidarité et au bénévolat pour épauler les acteurs de l’aide alimentaire. Contact : Frédérique Duchesne àfrederique.duchesne@ccas-larochelle.fr ou au 05 46 35 21 16.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 01/12/20 | La fibre se déploie dans les Landes

    Lire

    Le Syndicat d’équipement des communes des Landes (Sydec 40) bénéficie d’un accompagnement financier de la Région Nouvelle-Aquitaine en matière de développement du très haut débit. Le Sydec 40 a fixé définitivement en 2019 le périmètre de la 2ème phase de son action. Lors de la commission permanente du 23 novembre dernier, la Région Nouvelle-Aquitaine a décidé d’aider le Sydec 40 de 10 millions d’euros, sous la forme d’un apport en fonds de concours, pour 61 000 prises supplémentaires.

  • 01/12/20 | Dordogne: Une nouvelle station multi-acteur au BioGNV

    Lire

    Afin d’opérer une transition vers une sortie du diesel, la société Gaz’Up 24 à Boulazac, portée par des entreprises de transport routier comme Doumen ou Sirmet, est chargée de la construction et de l’exploitation d’une station GNV/BioGNV. L’ouverture de cette nouvelle station en Nouvelle-Aquitaine est prévue pour janvier 2021. La Région accompagne ce projet à hauteur de 285 682 euros.

  • 01/12/20 | Creuse : Flayat revitalise son centre-bourgs

    Lire

    Dans le cadre de la revitalisation de son centre-bourgs, la commune de Flayat en Creuse va rénover l’ancien bâtiment de La Poste pour le transformer en tiers-lieu et egalement en faire un lieu d’hébergement touristique. Cette rénovation va bénéficier d’une subvention de la Région Nouvelle-Aquitaine de 36 706 euros, attribuée lors de la commission permanente du 23 novembre dernier.

  • 01/12/20 | En Haute-Vienne, Orano innove et se diversifie sur le bas carbone

    Lire

    Orano, est une multinationale spécialisée dans l’énergie et le nucléaire et porte également des sujets de médecine nucléaire. Pour cela, elle dispose d'un Centre d'Innovation en Métallurgie Extractive à Bessines-sur-Gartempe en Haute-Vienne. Elle cherche aussi à diversifier ses activités dans le domaine de la transition énergétique et des énergies bas carbone pour réduire les émissions de dioxyde de carbone des activités humaines. Elle bénéficie à ces fins d’une subvention de la Région de 334 278 euros.

  • 30/11/20 | L'alimentation de proximité grandit en Ribéracois

    Lire

    Lors de la Commission permanente du 23 novembre, la Région a décidé de soutenir le projet porté par le Club d’entreprises du Pays Ribéracois « Bien manger en Ribéracois – Développement de pratiques alimentaires saines et locales » à hauteur de 64 581 euros. Ce projet vise à développer les partenariats économiques entre acteurs du système alimentaire local et avec pour objectifs de fédérer et dynamiser les initiatives en faveur de l’agriculture et l’alimentation de proximité notamment.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | L'Académie d'orgue de Sarlat, une immersion dans le répertoire baroque français

05/09/2018 | La 12e Académie d'orgue de Sarlat, deuxième temps fort du festival du Périgord noir, a lieu du 5 au 8 septembre. Elle accueille 9 stagiaires de haut niveau.

L'organiste Michel Bouvard

Depuis 2007, le Festival du Périgord noir prolonge son activité de diffusion musicale par un enseignement de haut niveau autour de deux instruments : l'orgue et le clavecin. Après les concerts du mois d'août, le Festival qui affiche une hausse de fréquentation de 12 %, va vivre un de ses temps forts. Le 12e Académie d'orgue de Sarlat débute ce mercredi sous la direction de l'organiste Michel Bouvard. L'Académie est une expérience unique qui conduit des musiciens, français et étrangers, à se perfectionner à la musique baroque française des XVIIe et XVIIIe siècles, sous l'égide de grands maîtres.

"L'orgue de la Cathédrale de Sarlat, est un instrument exceptionnel.  Il fait partie des top 10 des orgues du Sud de la France. L'acoustique de la cathédrale a quelque chose de magique. C'est un vrai bonheur, de pouvoir jouer ici à Sarlat. Sa restauration en 2005, réalisée par Bertrand Cattiaux  est une vraie réussite. Ce bonheur, nous allons le partager cette année, avec neuf jeunes talentueux musiciens français et étrangers du 5 au 8 septembre, indique enthousiaste Michel Bouvard, concertiste de renommée internationale, enseignant au Conservatoire national supérieur de Paris et titulaire de l’orgue de la basilique Saint-Sernin à Toulouse.
Après les concerts du mois d'août et l'Académie baroque internationale, l'Académie d'orgue de Sarlat est devenue depuis 2007 un des rendez vous incontournables du festival du Périgord noir. Cette saison, le festival, comme le souligne Jean-Luc Soulé, son président, s'annonce un bon cru. "On a eu une très belle fréquentation sur les concerts du mois d'août, plus 12 % par rapport à nos prévisions déjà revues à la hausse par rapport à celles de 2017. Avec les concerts de l'Académie d'orgue, on devrait atteindre 12 0000 personnes fréquentant le festival et ses Académies." 

Des stagiaires de très haut niveau

Yasuko Bouvard, claveciniste

 Comme chaque année, depuis sept ans, Michel Bouvard dirige au côté de son épouse Yasuko, organiste et spécialiste du clavecin, une master class consacrée à l'orgue et au clavecin. "Cette année, nous accueillerons neuf  Académiciens. Leur nombre est limité car l'objectif est que chacun puisse avoir un temps important de jouer sur l'orgue de la cathédrale. Grace à mon épouse, ils ont aussi l'opportunité de s'initier ou de se perfectionner au clavecin, cet instrument apporte beaucoup à la pratique de l'orgue, par le doigté, surtout à ceux qui n'en sont pas des spécialistes. Tous sont organistes. Parmi, les Académiciens, cette année, nous accueillons, Joohno Park, organiste sud coréen et enseignant et lauréat de nombreux concours internationaux et la pianiste de renommée internationale  Marie-Claude Werchowska, qui souhaite se perfectionner à l'orgue," explique Michel Bouvard. Pendant quatre jours, ces Académiciens interprèteront et travailleront le répertoire des compositeurs Français des XVII et XVIIIe siècle : Couperin, Clérambault, Crigny.  Cette semaine de l'orgue est axée sur l'échange, le partage d'expériences, la découverte et les rencontres. Elle répond à un double objectif : permettre à de jeunes professionnels qui débutent leur carrière de se perfectionner mais aussi de faire découvrir l'orgue et la musique ancienne au grand public.

Plusieurs concerts sont proposés : le jeudi 6 septembre à 18 h, Yasuko Bouvard donnera à la chapelle des pénitents blancs, un concert de clavecin autour des oeuvres de François Couperin et de Bach. Nouveauté, elle sera accompagnée de Midori Sano à la viole de gambe. Le lendemain, le 7 septembre, Michel Bouvard, à l'orgue donnera un concert à la cathédrale de Sarlat. Il sera accompagné par la soprano Pauline Feracci et Midori Sano, à la viole de gambe. Les concerts de clôture clavecin et orgue de l'Académie auront lieu le 8 septembre à 18 h à la chapelle des Pénitents blancs et à 21 h à la cathédrale. 

 

 Contact : 05 53 51 61 61. www.festivalmusiqueperigordnoir.com

 

 

 

 

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Festival du Périgord noir

Partager sur Facebook
Vu par vous
5028
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 3 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !