aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

09/08/17 : Sécurité routière 4 personnes ont perdu la vie sur les routes lot-et-garonnaises fin juillet. La mobilisation des policiers et des gendarmes demeure à un niveau élevé et aucune tolérance ne sera admise en cas d’infractions, assure la préfecture du 47

09/08/17 : Le girondin Pierre-Ambroise Bosse, 25 ans, qui est né à l'athlétisme au club de Gujan-Mestras a remporté l'épreuve du 800 mètres aux championnats du monde de Londres en 1'44''67 ce mardi 8 août.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 20/08/17 | Sécheresse: Cours d'eau de Gironde interdits

    Lire

    Sécheresse oblige: la préfecture de gironde a pris un arrêté et de nouvelles mesures d’interdiction nécessaires sur la Gamage et la Bassanne en amont de la commune de Savignac. Cela s’ajoute aux mesures déjà mises en œuvre en juillet, à savoir : des restrictions sur les usages non prioritaires ainsi que l’interdiction de tous les prélèvements sur le Deyre, le Glaude, la Barbanne, la Gravouse, le ruisseau de la Grave, le Moron, le Palais (le Ratut), le ruisseau de la Virvée en amont du pont des Planquettes, le Chenal du Talais, la Jalle de Castelnau, la Jalle de Breuil, le Tursan, le Lisos, l’Andouille et le Seignal.

  • 18/08/17 | La Rochelle renforce sa sécurité

    Lire

    Afin d’améliorer la sécurité dans sa ville, le Maire de La Rochelle a sollicité dès ce vendredi le renforcement de La présence des forces de l’ordre - Police nationale et opération sentinelle - dans les lieux les plus fréquentés et en particulier autour du Vieux-Port et a pris un arrêté pour installer un nouveau dispositif anti-bélier aux abords du Vieux-Port. Sous la forme de chicanes placées sur les voies d’accès, ces équipements sont destinés à ralentir les véhicules qui arriveraient trop rapidement, tout en autorisant le passage des bus et des véhicules de secours.

  • 18/08/17 | Emploi : #Recrutemoisitupeux pour faire se rencontrer l’offre et la demande

    Lire

    Site d'offres d'emploi du Lot-et-Garonne, Emploi47.fr lance l’évènement #Recrutemoisitupeux, l’après-midi du 14 septembre, au Centre des Congrès d’Agen. C’est une rencontre directe sans CV, entre candidats et employeurs, au cours de laquelle les employeurs échangeront avec 2 ou 3 candidats en même temps pendant une durée limitée.

  • 18/08/17 | Rochefort honore La Fayette

    Lire

    C'est joliment annoncé dans ce communiqué: "tout au long de l'été, Rochefort invite La Fayette à présider l'ensemble de ses manifestations culturelles. Avec l'exposition au musée Hèbre des pièces exceptionnelles qui retracent sa vie, les conférences, les noctambulations et les nombreuses animations organisées tout l'été, c'est une toute autre ambiance qui vous attend le dernier week-end d'août. Les 26 et 27, vous serez alors plongé dans la vie de ce héros des deux mondes, vous côtoierez le siècle des Lumières et croiserez des personnages costumés dans les rues de la ville."

  • 09/08/17 | En Lot-et-Garonne, un soutien aux entreprises en difficulté

    Lire

    Pour faire face aux complexités de leurs fonctions (difficultés organisationnelles ou économiques), les chefs d'entreprise peuvent être conseillés et aidés grâce au Centre d’Information sur la Prévention des difficultés des entreprises (CIP) de Marmande - Villeneuve-sur-Lot. Ce service est gratuit et apporte un accompagnement personnalisé aux chefs d’entreprises, en l’absence de Tribunal de Commerce.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Culture | L'actualité du roman noir - Auprès de l’assassin de Louis Sanders

12/01/2017 | Last (br)exit to Dordogne ?

 Auprès de l’assassin de Louis Sanders

La première phrase du roman sonne comme un avertissement. On ne pourra pas dire que cette famille d’Anglais venue s’installer en Dordogne n’était pas prévenue (et le lecteur aussi). Pourtant Mark n’en a cure. Peut-être parce qu’il parle mieux le français que Jenny, sa femme ou que Jimmy, son jeune fils, accro à sa console. Et que leur projet, ouvrir des chambres d’hôte dans ce coin bien rural du Périgord Noir, quelque part du côté de Thiviers, vient essentiellement de lui. Que restera-t-il de ces rêves ?

D’abord ce sont les voisins immédiats qui, dans la rudesse de leur approche, froissent Jenny. Qu’il s’agisse d’offrir aux nouveaux arrivants un lapin dépiauté ou de les fournir en lait qui sent vraiment trop la vache, ça ne fonctionne pas. Alors les relations s’embourbent puis s’enveniment, et le couple d’agriculteurs fait fonctionner trayeuse à lait et surtout machine à vider le fumier de l’étable à toute heure, voire à des heures plutôt indues. Le malaise s’accroît encore lorsque le chien de Mark s’offre un carnage, régulièrement, dans le poulailler de Martin. La haine monte, l’idée d’un règlement de compte bien sanglant affleure. La drôle d’amitié avec Jean-Louis, maquignon et chasseur, suffira-t-elle à arrondir les angles ?

Louis Sanders n’est certes pas à son coup d’essai pour développer des intrigues criminelles autour de l’implantation d’Anglais dans les grands espaces du Périgord : depuis Février, Passe-temps pour les âmes ignobles et Comme des hommes ( tous trois parus chez Rivages), Vie et mort des plantes toxiques ( La table ronde), il renouvelle une problématique qui n’est, chaque fois, ni tout à fait la même, ni tout à fait une autre.

Ce que réussit ici à merveille Louis Sanders, tel un engrenage mortifère, c’est la description minutieuse et continue de cette lente dégradation des rapports de voisinage ; tellement minutieuse qu’elle flirterait avec l’ordinaire le plus plat s’il n’y avait le rythme du style qui muscle, par sa précision inquiétante, un récit tout en ligne continue. On y trouve aussi les couleurs, les senteurs et les odeurs fortes d’une nature moins riante qu’il n’y paraît ; bref un climat général délétère qu’accentue l’addiction à la boisson qui vient saisir Mark.

Tout concourt alors à faire de ce conte noir rural un récit à la Maupassant, réaliste et dont la chute, inattendue, aiguise encore le plaisir de lecture.

Louis Sanders : Auprès de l’assassin - Rivages/noir - Inédit - 174 pages - 7,5€ - avril 2016

Bernard Daguerre
Par Bernard Daguerre

Crédit Photo : Editions Rivages

Partager sur Facebook
Vu par vous
6244
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !