Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

04/03/21 : La Ville de Bayonne a réuni les représentants des professionnels et les partenaires de la fameuse Foire au Jambon pour envisager la suite à donner à cet événement de la semaine pascale. Il prennent date pour cet événement entre les 7 et 10 octobre

02/03/21 : Le 90e Congrès des Départements de France qui devait se tenir à La Rochelle en novembre dernier, puis les 29 et 30 avril prochain, est de nouveau reporté, selon un communiqué du Département de Charente-Maritime du jour.

26/02/21 : Faute de salon de l'agriculture cette année, la confédération paysanne organise du 27 février au 7 mars des fermes ouvertes pour faire découvrir l'agriculture paysanne.Liste des agriculteurs sur www.confederationpaysanne.fr/mobilisations.php?id=11079

24/02/21 : Charente-Maritime : selon un arrêté ministériel du 19/02 publié au Journal Officiel du 24/02, les communes reconnues en état de catastrophe naturelle en inondations et coulées de boue du 3 février 2021 au 9 février 2021 sont Crazannes et Le Mung.

23/02/21 : La ministre, Frédérique Vidal, en déplacement à Poitiers ce 23 février, a annoncé, devant une cinquantaine d'étudiants, la gratuité des protections périodiques dès la rentrée prochaine. 1 500 distributeurs devraient être installés sur les campus.

23/02/21 : Laurence Harribey, sénatrice de la Gironde, a été nommée par le Président du Sénat pour représenter la Chambre haute au conseil d'administration de l'Agence Nationale du Sport.

23/02/21 : L’ancien maire de Bayonne, Jean Grenet, est décédé ce mardi 23 février, à l'âge de 81 ans. Celui qui a également exercé les mandats d'élu départemental, régional et de député, a dirigé la ville, à la suite de son père Henri Grenet, de 1995 à 2014.

23/02/21 : La ministre Frédérique Vidal est à Poitiers ce 23 février pour rencontrer l'Association Fédérative des Étudiants de Poitiers. Début février, elle avait reçu 72 courriers d'étudiants poitevins qui l'interpelaient sur leurs difficultés au quotidien

19/02/21 : COVID 19 - Depuis 2 semaines, les indicateurs de surveillance du Sars-CoV-2 affichent une baisse significative dans tous les départements de Nouvelle-Aquitaine. Le taux d'incidence est de 113,3/100 000 et le taux de positivité à 4,2%.

19/02/21 : COVID 19 - Les dernières données sur l’évolution des nouveaux variants montrent une diffusion généralisée du variant anglais dans tous les départements de la région. Les variants sud-africain et brésilien sont aussi présents mais dans une moindre mesure

19/02/21 : COVID 19 - Le nombre de nouvelles hospitalisations est en baisse avec près d’une centaine d’hospitalisations et une vingtaine d’admissions en réanimation en moins par rapport à la semaine dernière. Néanmoins, l'activité hospitalière liée au COVID-19.

18/02/21 : A Libourne, le conseiller municipal d'opposition Charles Pouvreau a annoncé sa démission. Dans un communiqué, l'ancien élu raconte avoir fait face à des « menaces et insultes » répétées et choisit donc de se mettre en retrait de la politique libournaise.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 06/03/21 | Charente-Maritime : 3 jours de forum sur le droit des femmes

    Lire

    À l'occasion de la Journée Internationale des Droits des Femmes, le Département 17 organise du 8 au 10 mars, un forum dédié à l'égalité entre les femmes et les hommes. Avec, lundi, une matinée d'échanges et de témoignages sur l'égalité femmes/hommes, en présence d'Élisabeth Morin-Chartier, ex députée européenne. Mardi, "l'égalité professionnelle, un état des lieux contrasté". Mercredi, "Filles et garçons, cassons les clichés". Ces visio-conférences se dérouleront sur le site du Département.

  • 05/03/21 | Paskal Indo réélu président du Conseil de développement du Pays basque

    Lire

    Paskal Indo a été réélu par ses pairs à la présidence du Conseil de développement du Pays basque. Le CDPB a approuvé également son bilan 2020 et débattu autour de son Projet 2021-2023 qui fixe les orientations stratégiques que la société civile souhaite donner au développement futur du territoire. Un document qui guidera l’action du Conseil pour les prochains mois dans ses contributions et son partenariat auprès de la Communauté d'agglomération du Pays basque et des autres acteurs publics.

  • 05/03/21 | Charente-Maritime : LPO et NE17 main dans la main pour la nuit de la chouette

    Lire

    La Ligue de Protection des Oiseaux de Charente-Maritime et Nature Environnement 17 organisent une soirée en visio-conférence, à l'occasion de la nuit de la chouette le 6 mars, dès 18h. Ce sera l'occasion d'échanger avec des spécialistes de l'animal, participer à des jeux, visionner des vidéos et des photos, pour mieux connaître le bête. Inscription: https://urlz.fr/eZyp NE17 propose une sortie découvertes à la Réserve Naturelle Régionale de la Massonne, à 9h. Contact: sandra.laborde@ne17.fr

  • 05/03/21 | Un podcast sur les femmes

    Lire

    Le 8 mars, à l’occasion de la Journée Internationale des droits des femmes, la Maison de l’Europe du Lot-et-Garonne lance son podcast sur Spotify et Anchor « StéréoFemmes ». Disponible un lundi sur deux à 12h, il partagera des témoignages sur les femmes dans nos sociétés que ce soit au travail, dans la famille, dans le couple, à la télévision... dans le but de briser les stéréotypes.

  • 05/03/21 | Covid-19: des restrictions sur la vente et la consommation d'alcool

    Lire

    Le préfet a prononcé le 1er mars la fermeture administrative pour une durée d’une semaine de deux débits de boissons rochelais suite au constat de rassemblements répétés à proximité immédiate de ces établissements pratiquant la vente à emporter. En concertation avec la ville de La Rochelle, le préfet a interdit, par arrêté du 4 mars, la vente à emporter de boissons alcoolisées sur les quais Duperré et Valin du samedi 6 mars au dimanche 21 mars 2021 inclus. A Bordeaux de 11h à 18h, il est interdit de consommer de l'alcool sur la voie publique dans le centre-ville et dans les parcs et jardins de la ville depuis le 4 mars.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | L'Actualité du Roman Noir et des éditions Agullo

02/12/2020 | Árpád Soltész : Le bal des porcs- traduit du slovaque par Barbora Faure- Agullo Noir- 392 pages- 22 €- septembre 2020

Árpád Soltész : Le bal des porcs-  traduit du slovaque par Barbora Faure- Agullo Noir- 392 pages- 22 €- septembre 2020

Le romancier slovaque Árpád Soltész poursuit dans ce Bal des porcs l’œuvre de dénonciation de la corruption criminelle de son pays entamée avec son précédent roman, il était une fois à l’Est. Il le fait avec le même allant, noir et jubilatoire, et cette écriture particulière, au style journalistique décontracté, mélange d’humour à froid et de rage bouillonnante et contenue contre les effets de ces affaires délétères.

Tout débute avec la disparition d’une jeune fille après une soirée dans un lupanar pour huiles du régime ; son amie, elle aussi pensionnaire de cette maison de redressement où des adolescentes sont forcées de se prostituer, s’évade pour se réfugier auprès de la police. Il n’est pas sûr que ce soit la bonne option dans cette contrée ironiquement désignée comme « Le Joli Petit Pays sous la Minuscule Chaîne de Hautes Montagnes ». On y vit sous l’emprise sans conteste d’un personnel politique, tenu jusqu’au Président, par une espèce d’internationale de mafieux des proches régions d’Europe : car outre des Slovaques, on y retrouve des Hongrois, des Albanais, des Italiens. Les personnages multiplient les manières de s’enrichir le plus vite possible, tenant en laisse la police, la magistrature et le personnel politique, pratiquant le chantage et l’élimination physique de ceux qui n’acceptent pas de rentrer dans ce jeu. On voit, entre autres personnages à la fois grotesques et terrifiants, un certain Casse-dalles-figure immémoriale de tueur à gages- qui a toujours son sandwich préparé par sa femme pendant qu’il fait creuser les tombes par ceux qu’il exécute dans la forêt. Le livre conte la montée de cette emprise, les coups fourrés, les cassages de figure et les liquidations, l’architecture de ce système politico-mafieux, le trafic d’armes (dont on retrouvera certaines lors de l’attentat en 2015 du Bataclan en France), le trafic d’influence, l’extorsion de fonds, les expulsions de paysans de leur terres, le détournement des dotations agricoles, la chasse aux subventions européennes pour les centrales solaires…Car sous le ressort d’une fiction, c’est d’une histoire bien réelle dont il s’agit : celle de la « grandeur » et de la chute (relative) d’un personnel politique en Slovaquie, où l’assassinat d’un journaliste et de sa compagne a provoqué un séisme politique, en 2018. Mais le journaliste narrateur -double du romancier, lui-même célèbre enquêteur dans son pays- préfère les armes de la fiction pour raconter ces faits vrais, comme il le dit lui-même : « L’auteur de ce livre est un prostitué de journaleux et affabule sans le moindre scrupule. Son roman ne contient pas la moindre parcelle de vérité. L’action se déroule dans une région qui pourrait bien être la Slovaquie, mais qui ne l’est pas du tout. Si malgré tout vous vous reconnaissez dans l’un des personnages, n’hésitez pas et allez vous dénoncer tout de suite au commissariat ou à la procurature la plus proche. N’oubliez pas votre carte d’identité et votre brosse à dents. »

…Aux dernières nouvelles (septembre 2020), le procès du commanditaire présumé du double meurtre a abouti à son acquittement, les juges ayant estimé, je cite : « Ce jugement ne dit pas que les accusés sont innocents, ce jugement dit qu’il n’a pas été prouvé qu’ils sont coupables. »

 

Ainsi, les éditions Agullo (basées en banlieue de Bordeaux) continuent-elles leur puissant et fécond travail de découvertes de littératures étrangères. On citera parmi les dernières et les plus intéressantes parutions : À l’ombre de la Butte-aux-coqs, un roman lettonien de Oswalds Zebris sur le grand bazar tragique que connut ce pays au début du XXème, Autochtones, un roman russe de Maria Galina, promenade fantastique dans une cité d’une étrange et indicible peur, et encore Bratislava 68, été brûlant, autre récit slovaque de Viliam Klimáček, magnifique et poignante odyssée de ceux qui fuirent de chez eux au moment de l’invasion de la Tchécoslovaquie par les troupes d’Urss et de ceux qui y restèrent. Toujours avec Agullo, on peut aller plus loin encore avec deux romans ayant pour cadre le Moyen -Orient, épopées rocambolesques et fortement déjantées de Saad Z. Hossain -Bagdad la grande évasion ! et Djinn City. Et on peut terminer, provisoirement, le voyage avec les romans noirs de l’italien Varesi (Or, encens et poussière). De quoi contenter notre fringale de lecture et de mondes littéraires nouveaux.

Bernard Daguerre
Par Bernard Daguerre

Crédit Photo : La Machine à Lire

Partager sur Facebook
Vu par vous
14389
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 10 + 9 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !