Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

25/05/18 : L'Hermione est arrivé hier à Pasaia, au pays basque espagnol, où elle restera jusqu'au 27 mai.

24/05/18 : "Accords commerciaux : CETA, Mercosur... où en sommes-nous?" C'est le thème de la conférence qu'organise dans ses locaux agenais la Maison de l'Europe 47. Elle sera animée par V.Rozière, députée européenne Sud-Ouest et J.Louge, conseiller au CESER.

23/05/18 : Charente-Maritime : le 19e festival des arts de la rue du bassin de Rochefort se tiendra ces vendredi et samedi à La Gripperie Saint-Symporien. Vingt compagnies de théâtre, de danse, de cirque et autres spectacles de rue sont attendus. Gratuit.

22/05/18 : Emmanuel Macron: 90 minutes de discours mais pas d'annonce, sinon celle d'un changement de méthode et cette phrase: "Pour juillet je veux qu’on ait finalisé un plan de lutte contre le trafic de drogue." Mais il n' y aura pas de plan banlieues.

22/05/18 : Le chantier de rénovation de l’A89 entre Libourne (33) et Mussidan (24) va nécessiter la fermeture partielle de l’échangeur de Montpon-Ménestérol (sortie 12), mercredi 23 et jeudi 24 mai, entre 7 h et 19 h. Durant ces deux jours, l’entrée sera fermée.

22/05/18 : Gauvin Sers et Les Tambours du Bronx seront les principales têtes d'affiche de la quinzième édition des Odyssées d'Ambès, festival gratuit qui se déroulera le 25 août prochain à partir de 15h. Entre 5 et 8000 visiteurs y sont attendus.

22/05/18 : La quatrième édition du festival ODP, qui s'est tenue du 18 au 20 mai à Talence, a réuni 17 000 personnes pour l'ensemble de ses concerts au profit des Sapeurs Pompiers de France, contre 19 000 en 2017 et 12 000 en 2016.

16/05/18 : La Cour d'Appel de Paris a condamné Jérôme Cahuzac ex-ministre du budget jugé pour fraude fiscale et blanchiment à 4 ans de prison, dont 2 avec sursis et à une amende de 300.000 euros et 5 ans d'inéligibilité. Sa peine de prison ferme sera aménagée.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 25/05/18 | Contournement de Beynac (24) : 3 nouveaux référés rejetés

    Lire

    Les décisions du tribunal administratif de Bordeaux concernant le contournement de Beynac (Dordogne) se suivent et se ressemblent. À la suite de son audience du 15 mai, il a rejeté, trois nouvelles requêtes contre les arrêtés d’autorisation de travaux de la préfecture et de la commune de Castelnaud-la-Chapelle. Les opposants requérants ont été déboutés et condamnés à verser 500 euros chacun au Conseil départemental et à la commune de Castelnaud-la-Chapelle pour les frais de justice.

  • 25/05/18 | Laura Flessel en visite à La Rochelle

    Lire

    La ministre des Sports Laura Flessel est en visite en Charente-Maritime ce vendredi 25 mai pour échanger avec lors du congrès des élus en charge du Sport (ANDES), au sujet de la nouvelle agence du sport. La ministre doit également visiter le Pole France Voile, basé à La Rochelle. Elle remettra la médaille de bronze de la Jeunesse, des Sports et de l’Engagement associatif à M.Ancel, proviseur du Lycée Dautet, avant de visiter le bateau du cercle handi rochelais.

  • 24/05/18 | Regardez voler les fusées à Biscarosse

    Lire

    Du 24 au 27 mai à Biscarrosse, 40 équipes s'affrontent au sein du Rocketry Challenge, le concours amateur international de fusées. Les jeunes collégiens et lycéens ont pour objectif de construire une fusée qui doit voler jusqu’à une certaine altitude sur un temps défini avec à son bord un œuf cru devant revenir au sol intact! Cette année, l’événement sera pour la première fois ouvert gratuitement au grand public le samedi 26 mai de 14h à 18h au Centre Culturel et Sportif de l’Arcanson. A voir!

  • 24/05/18 | Bordeaux: un projet de territoire numérique intelligent

    Lire

    Bordeaux Métropole vient de confier à SPIE ICS, filiale de services numériques du groupe SPIE, la conception, la fourniture et la maintenance d'un système de télégestion d'équipements connectés dans le quartier du stade Matmut Atlantique. Objectif de ce projet pilote de territoire numérique intelligent : « réduire les consommations énergétiques et collecter des informations sur les équipements publics afin d'optimiser les services proposés aux usagers ». Exemple : évaluer le taux de remplissage des containers permettra de rationaliser les tournées de relève et ainsi diminuer la pollution et le trafic.

  • 24/05/18 | Les huîtres du Bassin d'Arcachon toujours bloquées

    Lire

    Nouveau coup dur pour les huîtres du Bassin d'Arcachon : l'interdiction provisoire de la pêche et de la consommation de tous les coquillages prononcée vendredi par la préfecture de la Gironde n'a pas été levée, même après de nouvelles analyses effectuées par IFREMER ce lundi. En cause : la présence, toujours à un seuil supérieur à la norme, d'une micro-algue (dinophysis) pouvant potentiellement provoquer des troubles gastriques. Pour que l'interdiction soit levée, les ostréïculteurs du Bassin doivent attendre deux tests négatifs avant de reprendre la commercialisation, sauf en cas de stockage avant l'interdiction.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | L'actualité du roman noir : Glaise

30/10/2017 | Frank Bouysse : Glaise- La manufacture de livres- septembre 2017- 426 pages- 20, 90 €

Frank Bouysse : Glaise- La manufacture de livres- septembre 2017- 426 pages- 20, 90 €

Comme dans ses romans précédents les plus reconnus (Grossir le ciel La manufacture de livres, 2014 et J’ai Lu, Plateau La manufacture de livres, 2016 et Livre de poche), Frank Bouysse – un auteur de la Nouvelle-Aquitaine natif de Corrèze- situe son histoire dans de minuscules communautés paysannes du Massif Central, ici sous l’indifférence minérale du Puy Violent, un volcan éteint qui culmine à 1500 m, au-dessus de ce pays de petite montagne.

Nous sommes en août 1914 et la guerre va perturber gravement l’équilibre toujours précaire de ces familles d’agriculteurs isolées : là, elle enlève le père, Victor, à Joseph, son fils de 15 ans.  Un peu plus bas dans la vallée, c’est le fils qui a dû partir, laissant sa mère Irène et Valette le père, un sale type, rendu quasiment manchot par un accident domestique. La guerre apporte encore d’autres chamboulements : Valette accueille sa belle- sœur –dont le mari est lui aussi parti à la guerre- et sa nièce adolescente, Anna.

Le romancier jalonne son récit d’évènements qui viennent comme s’opposer au rythme imposé des tâches agricoles. Il y a là dans les travaux et les jours égrenés une quasi- réminiscence d’un code d’agriculture vivrière édicté déjà par de bons auteurs de l’antiquité gréco-romaine. Une manière de mesurer le temps qui passe, les gestes précieusement acquis, une chaîne dont les femmes de l’histoire sont comme les garantes :  par exemple Mathilde, la mère de Joseph, trie les semences précieusement conservées par sa belle-mère qui vient de mourir. Irène, dans la ferme voisine, ajoute à ce rôle celui du désir d’enfantement.

Joseph apprend ainsi- tout en se rebellant et en gardant son domaine secret, celui de sculpteur de glaise- sous le contrôle des femmes, mais aussi celui du vieux Léonard, un bienveillant fermier voisin qui fut jadis durement touché par la perte d’un fils, noyé encore enfant. La grande affaire de sa jeune vie adolescente reste toutefois, l’apprentissage de l’amour avec Anna, guide d’une relation qui ne demande qu’à être splendide. Mais voilà, il y a Valette, espèce de centaure pervers qui veut exercer sa fonction prédatrice sur la jeune fille.

Le livre est ainsi riche d’une matière littéraire diverse, construite, aboutie, tragique : dans ses modes de narration, il emprunte au récit du monde paysan jusque dans les épisodes les plus savoureusement épiques comme la récupération nocturne d’une mule volée par les soldats, passage traité comme un geste à la Mandrin ; au roman de filiation et d’apprentissage, à travers les portraits de femmes paysannes et des relations entre les générations ; enfin à la narration noire, dans la dimension cachée des échos de la guerre lointaine, qui gît dans les replis masqués de l’histoire. Le style de l’auteur enserre à l’intérieur de ses mots « dans les lettres tachées de boue » son histoire et la dimension cosmique qu’il aime à lui donner : dans la chronologie même, anciennement perçue, « du volcan qui [rejeterait] encore des fumées vieilles de trois millions d’années » aux « premiers hommes du fond de leur caverne, occupés à construire des mots dans leur tête et à écrire leur histoire à l’aide de tisons éteints » ; tout comme dans les images de l’univers nocturne dont s’imprègne Joseph :  « [Il]  bascula sa tête en arrière embrassant ainsi plus largement la prairie de nuit fleurie de milliers de soleils. » ou encore « La lune ressemblait à une assiette de porcelaine blanche trônant sur une nappe noire pleine de trous ». Un vrai vertige, cap loin de la terre.

Bernard Daguerre
Par Bernard Daguerre

Crédit Photo : La manufacture de livres / Aqui

Partager sur Facebook
Vu par vous
23850
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !