Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

24/11/20 : Âgé de 90 ans, André Luberriaga, ancien maire d'Ascain, au Pays basque, s’est éteint lundi, une semaine après son épouse Martta. Conseiller général d’Ustaritz de 1976 à 1988, l'UDF André Luberriaga, avait dirigé la commune de 1977 à 2001.

19/11/20 : Charente-Maritime : le taux de positivité au Covid-19 était ce soir de 75 pour 100 000 habitants, et de 90 pour La Rochelle, soit moitié moins que la semaine dernière, selon l'ARS. 34 patients sont hospitalisés à La Rochelle, dont 14 en réanimation.

17/11/20 : Le festival de la BD d'Angoulême se fera en deux temps: en janvier pour la remise des fauves et en juin pour un festival en présentiel. Une exposition sera dédié à l'art d'Emmanuel Guibert au musée des beaux arts d'Angoulême, inauguré le 20/11/2021.

15/11/20 : Le Centre communal d’action sociale CCAS de La Rochelle lance un appel à la solidarité et au bénévolat pour épauler les acteurs de l’aide alimentaire. Contact : Frédérique Duchesne àfrederique.duchesne@ccas-larochelle.fr ou au 05 46 35 21 16.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 30/11/20 | L'alimentation de proximité grandit en Ribéracois

    Lire

    Lors de la Commission permanente du 23 novembre, la Région a décidé de soutenir le projet porté par le Club d’entreprises du Pays Ribéracois « Bien manger en Ribéracois – Développement de pratiques alimentaires saines et locales » à hauteur de 64 581 euros. Ce projet vise à développer les partenariats économiques entre acteurs du système alimentaire local et avec pour objectifs de fédérer et dynamiser les initiatives en faveur de l’agriculture et l’alimentation de proximité notamment.

  • 30/11/20 | Jean Tavernier n'est plus

    Lire

    Cet humaniste était entré en politique sans l'avoir cherché par la grâce de Chaban en 1986 lors des élections régionales; deux ans plus tard il sera président du Conseil régional poste qu'il occupera jusqu'en 1992. Jean Tavernier figure de la médecine hospitalière bordelaise s'en est allé à l'âge de 92 ans. Alain Rousset lui rend hommage :"Il a laissé au Conseil régional le souvenir d'un homme de coopération et d'écoute. Dans le prolongement de l'adhésion de l'Espagne à la CEE, Jean Tavernier s'était particulièrement impliqué dans la coopération entre régions transfrontalières. qui donneront naissance à des partenariats institutionnels au long cours ..."

  • 30/11/20 | Les Chemins de l’Art Rupestre Préhistorique a un nouveau président

    Lire

    A l’occasion du renouvellement du Bureau Directeur de l’association ; principal réseau de tourisme archéologique du continent, Germinal Peiro, président du Conseil Départemental de la Dordogne, a été élu Président de l’Association pour la période 2020-2024. Initiée en 2010 en tant que projet d’initiative européenne de promotion, du patrimoine, de la culture et du tourisme, l’Association est une association internationale qui compte 151 sites d’art rupestres et près de 41 institutions dans tout le continent européen.

  • 30/11/20 | Travaux d’urgence sur les lignes Brive-Ussel et Périgueux-Brive

    Lire

    Afin de sauvegarder le réseau néo-aquitain, le Conseil régional s’est engagé en faveur d’un Plan Directeur d’investissements du réseau ferroviaire. Compte-tenu de l’état très dégradé des lignes régionales, des travaux d’urgence vont être menés sur 6 axes en 2021 parmi lesquels Brive-Ussel et Périgueux-Brive. La Région va prendre en charge 3 930 000 euros.

  • 30/11/20 | Lacs médocains: Début du programme global de restauration

    Lire

    Le conseil régional de Nouvelle-Aquitaine a voté une subvention de 184 000€ au Syndicat intercommunal d’aménagement des eaux du bassin versant des étangs du littoral girondin. En effet, les deux grands lacs médocains et le bassin d’Arcachon sont des écosystèmes qui apportent beaucoup à l’activité économique et touristique. Seulement, ils sont soumis à des risques de dégradation de l’eau. C’est donc dans un but de restauration et préservation que le programme global des restauration des zones humides et des lacs médocains est mis en oeuvre.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | L'Actualité du Roman Noir : La transparence du temps

13/10/2020 | Leonardo Padura :la transparence du temps traduit de l’espagnol -Cuba- par Elena Zayas)es- Métailié- 430 pages- 23 €- 2019- Et collection Points juin 2020

Leonardo Padura :la transparence du temps  traduit de l’espagnol -Cuba-  par Elena Zayas)es- Métailié- 430 pages- 23 €- 2019- Et collection Points juin 2020

Voilà plus de 2O ans que nous suivons les enquêtes et aventures de Mario Conde, d’abord dans la police de La Havane, sa ville de toujours, puis comme détective privé clandestin, parfois en tant que supplétif occasionnel de la police qui fait appel à ses talents, ou bien pour le compte de quelque nouveau riche issu de la très lente décomposition sociale du pays et des changements du régime.

Conde, lui, ne change pas : s’il a démissionné de la police, il y a 25 ans déjà, c’est parce qu’il n’acceptait pas les compromissions exigées avec les crimes et délits de la nomenklatura de son pays. Alors il subsiste, ayant longtemps exercé le métier de brocanteur, vidant les dernières belles bibliothèques privées de l’île, en amoureux de la littérature qui a toujours le désir persistant de se lancer dans l’écriture. Vivre à Cuba n’est pas simple, il a eu souvent l’estomac dans les talons, comme nombre de ses compatriotes et tire toujours le diable par la queue. Que dire encore ? Il est fermement arrimé à Tamara, un amour de jeunesse, qu’il a retrouvée. Et il y a « la fraternité incombustible » de ses amitiés même si le cercle tend à se restreindre, au fur et à mesure des départs vers le continent américain. Il va avoir 60 ans prochainement et ressent les effets de l’âge sur sa forme physique.

Le voilà sollicité par Roberto, un ancien camarade de lycée, pour rechercher une sculpture représentant une mystérieuse Vierge noire. Roberto, devenu un trafiquant d’art solidement établi dans le marché de l’art cubain, s’est fait dérober ce trésor ancien, la statue datant du Moyen Age. L’enquête nous fait voyager dans les strates extrêmes de la société cubaine contemporaine : chez ceux qu’on appelle les « Palestiniens », émigrés venant de l’Oriente, la province est du pays, dans les « implantations » mot qui désigne les bidonvilles de La Havane, alternant avec les brunchs somptueux chez les marchands d’art et leurs belles demeures. Depuis toujours, Conde a été un observateur attentif et malheureux des évolutions de son pays, jamais cynique et désabusé, mais manifestant toujours une empathie auprès des (encore) plus démunis que lui de ses compatriotes. À tel point qu’il peut frôler la dépression, qu’il combat par l’autodérision, mais il reste toujours d’une haute moralité professionnelle, à l’instar du détective Philip Marlowe de Chandler, son modèle.

Comme dans ses tous derniers romans, à la manière d’un Alexandre Dumas, Leonardo Padura explore à nouveau un passé tumultueux pour raconter les origines européennes de cette Vierge Noire : la fresque débute avec les ravages de la guerre civile en Espagne avant de remonter jusqu’aux temps également tourmentés des croisades. Et tout se passe ensuite comme si l’auteur arrivait enfin à transmettre à son personnage, à travers ce que Conde nomme « la patine transparente du temps » la voie vers la réalisation de l’écriture : il y a ainsi une transition entre l’état de réalité (les aventures du Conde) et son passage au récit de fiction qu’il commence à composer - à la fin du roman- comme s’il entrait enfin dans un autre univers, presque contemplatif désormais. On attend avec impatience les nouvelles enquêtes du Cubain pour apprécier l’évolution du désormais écrivain enquêteur.

Bernard Daguerre
Par Bernard Daguerre

Crédit Photo : La Machine à Lire

Partager sur Facebook
Vu par vous
3786
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 3 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !