Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

23/01/20 : A Montignac (24), le maire sortant Laurent Mathieu (ex UMP) et le conseiller départemental socialiste Christian Teillac ont décidé de faire liste commune pour les prochaines élections municipales. Ils étaient adversaires lors du scrutin de 2014.

23/01/20 : Elu sénateur en 2008, le socialiste Claude Bérit-Debat a annoncé lors de ses voeux qu'il ne briguerait pas un nouveau mandat en septembre. Il a été maire de Chancelade de 1992 à 2009 et a présidé l'agglomération de Périgueux de 2001 à 2014.

22/01/20 : L'élu EELV et adjoint PS à la mairie de Mérignac Gérard Chausset a annoncé son ralliement à la liste du maire sortant, Alain Anziani, dans la course aux municipales. Il entraîne avec lui une dizaine de personnes, dont des anciens EELV.

22/01/20 : Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Economie et des Finances, visitera deux sites industriels à Pessac jeudi 23 janvier avant de signer à Bordeaux le protocole d’accord « Territoires d’industrie » de la Région.

22/01/20 : Le maire de Bayonne et président de la Communauté territoriale Pays basque aux 158 communes Jean-René Etchegaray, 67 ans, avocat, a annoncé ce mardi, qu'il repartait pour un nouveau mandat municipal. Avec une nouvelle donne.

20/01/20 : Charente: La DDT organise une réunion d’information sur les aides animales de la PAC, en présence de l’ensemble des partenaires, ce mercredi à 10h à l'amphithéâtre de la communauté de communes Charente Limousine, rue fontaine des jardins à Confolens.

20/01/20 : La Rochelle se classe 3e du classement des villes et villages où il fait bon vivre par l'association éponyme, paru dans le JDD hier.

19/01/20 : La candidate socialiste aux municipales de Périgueux, Delphine Labails multiplie les soutiens nationaux : elle accueillera deux anciens ministres, Najat Vallaud Belkacem, le 22 janvier et l'ancien premier ministre Bernard Cazeneuve, le 8 février

17/01/20 : Le conseiller départemental PS Sébastien Saint-Pasteur a annoncé ce mercredi sa candidature aux prochaines municipales à Pessac, où il conduira la liste "Réinventons Pessac". La composition de sa liste est attendue pour février.

16/01/20 : A partir du 27 janvier, l’Agence régionale de santé Nouvelle-Aquitaine centralise ses lignes téléphoniques pour proposer un numéro unique pour tous les départements : 09 69 37 00 33 afin de proposer "une réponse plus efficace et plus personnalisée

16/01/20 : Suite au courrier de réponse de la Garde des Sceaux, "courrier qui ne répond nullement aux attentes des avocats", le Conseil de l'Ordre de Bordeaux a décidé la reconduction de la grève avec un rassemblement le 17 janv à 10h30 devant la Cour d'Appel

16/01/20 : Angoulême: le festival international de la BD a dévoilé les 3 noms en lice pour le grand prix : Emmanuel Guibert, Catherine Meurisse et Chris Ware, suite au vote des professionnels organisé entre le 7 et le 12/01. Le lauréat sera connu le 29 janvier.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 24/01/20 | Retraites: mobilisation toujours importante en Nouvelle-Aquitaine

    Lire

    Septième journée de manifestations contre la réforme avec une mobilisation élevée en Nouvelle-Aquitaine : 7500 personnes à Bordeaux selon la préfecture, 2000 à Périgueux, 3000 à La Rochelle, un millier à Saintes, 750 à Rochefort, 1500 à Angoulême gilets jaunes en tête, 3000 à Bayonne, 4000 à Pau, 1500 à Mont de Marsan, un millier à Agen, 2000 à Niort, 3000 à Poitiers 600 à Châtellerault, 1200 à Brive, 700 à Guéret.

  • 24/01/20 | Les magasins C&A de Boulazac (24), Pessac et Villenave d'Ornon (33) menacés de fermeture

    Lire

    La direction de C&A a annoncé 30 fermetures de magasins en France lors d’un comité central d’entreprise. Force Ouvrière a communiqué la liste des magasins qui devraient fermer. Trois sont situés dans la région, Pessac et Villenave d’Ornon et celui de Boulazac (24). Installé sur la zone du Ponteix, le magasin de Boulazac fait partie des enseignes historiques de cette zone. Il a ouvert ses portes en 2004. En avril dernier, 14 magasins de l'enseigne avaient déjà fermé en France.

  • 24/01/20 | Ouverture des inscriptions pour Biblio Gironde

    Lire

    Biblio Gironde organise avec 50 bibliothèques du département "Lire, élire...2020". Ainsi, les jeunes âgés de 6 à 16 ans, s'ils le souhaitent, sont invités à s'inscrire avant le 31 janvier pour voter du 2 au 21 juin prochain. Ce concours a pour objectif d'inciter les jeunes à la lecture. Les participants recevront un chèque lire. La sélection des livres est à retrouver ici

  • 24/01/20 | Rdv avec Frédérick Gersal pour les nouvelles histoires du Poitou

    Lire

    Le 25 janvier à 20h30, la salle des fêtes Georges Angéli à Vouneuil-sur-Vienne accueillera le traditionnel spectacle de Frédérick Gersal. Comme chaque dernier samedi de chaque mois, il viendra faire découvrir au public les innombrables pages d’histoires tournées dans le Poitou. Ce samedi, un spectacle gratuit intitulé “saison 2” mettra en scène les nouvelles figures des histoires mais aussi des événements marquants liés au Poitou autour d’un personnage fil rouge: Aliénor d’Aquitaine.

  • 24/01/20 | Contournement d'Oloron : Département et Etat négocient

    Lire

    Lors de ses vœux à la presse, le Préfet des Pyrénées-Atlantiques a évoqué le projet de contournement d'Oloron qui enregistre un surcoût de 15M€. Sa cause : la baisse des effectifs au sein de la DIR qui empêche cette dernière d'assumer la maîtrise œuvre que l'Etat s'était engagé à porter. Sa conséquence : l'Etat demande au Département de financer la moitié du surcoût (7,5M€), lequel n'accepte de payer que la moitié des surcoûts liés au travaux eux-même et non ceux liés à la maîtrise d'oeuvre, soit 4,1 M€. Position que le Préfet s'est dit prêt à relayer auprès de la Préfète de Région.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | L'actualité du Roman Noir : Le Roman Noir de l'Histoire

25/11/2019 | Didier Daeninckx : Le roman noir de l’histoire- Éditions Verdier - 819 pages - octobre 2019 - Préface de Patrick Boucheron.

Didier Daeninckx :  Le roman noir de l’histoire- Éditions Verdier-  819 pages- octobre 2019- Préface de Patrick Boucheron.

Auteur d’une œuvre imposante qui nous a fait découvrir, depuis plus de 30 ans, les sillons dissimulés ou oubliés de notre passé, dans ses strates politiques et sociales, Didier Daeninckx propose ici un recueil de nouvelles qui culmine au coquet total de 77. L’auteur tient entre ses bras un condensé de près de deux siècles d’histoire contemporaine. Le livre débute en effet avec l’introduction clandestine, en France, du recueil de poésie du proscrit Victor Hugo, Les Châtiments, pendant la dictature de Napoléon III, pour se terminer 800 pages plus loin et en 2027 avec l’évocation du sort d’éboueurs de l’espace intersidéral un peu trop curieux. On pourrait égrener, au fil des pages, une liste de personnages, qui sont tous « des mutins, des rebelles, des gens de peu, pas des stratèges ou des gens coulés dans le bronze » explique le romancier.

Enquêteur hors pair comme le sont tant de héros du genre littéraire noir et populaire, Daeninckx impressionne et happe le lecteur par la masse précise et documentée de ses informations et leur mise en chair, leur mise en acte par le chemin de la fiction. Au fond, en installant ces histoires redécouvertes, il accomplit à partir du domaine de son imaginaire littéraire, un « geste artistique [qui] force la société à aller plus vite », selon ses mots mêmes.

Bien sûr, nous avons en mémoire ces romans fameux que sont, par exemple, Meurtres pour mémoire (1983- l’itinéraire lourd de crimes d’un haut fonctionnaire de Vichy à la Ve République) ou Cannibale (1998- des Kanaks sont « enrôlés » à l’exposition coloniale de 1931). Ici, ce sont les suites de la Commune de Paris, l’essor et les luttes du mouvement ouvrier, les souffrances horribles de la guerre dans les tranchées 1914-18, les convulsions de l’empire colonial, la guerre à nouveau, celle de 1939-45, et les grands évènements des dernières décennies qui rythment le mouvement général. On observera la proportion importante donnée aux épisodes de ces dernières années, avec une part personnelle que Didier Daeninckx n’hésite pas à présenter et à revendiquer (voir le récit La rumeur d’Aubervilliers). Il faut alors citer le Dictionnaire de littérature policière de Claude Mesplède qui dans son article consacré à cet auteur écrit : « la puissance qui sourd de son œuvre vient avant tout de ce qu’il ne se borne pas à dénoncer. Il fait mieux : il énonce. » De fait cette énonciation concerne aussi l’auteur, comme un fragment historique qui nous concerne, nous lecteurs.

La présentation de ce Roman noir de l’Histoire serait incomplète si l’on n’y parlait pas du style, de la méthode et de l’œil au travail de l’auteur. En accord avec sa démarche -découvrir des formes asymétriques, mal boulonnées, bancales et soigneusement recouvertes de notre temps, passé et à venir, l’auteur aime à déchiffrer le palimpseste des lieux successifs de notre mémoire ; ainsi dans la nouvelle Réservé à la correspondance, cette description d’un Paris disparu, du côté de la Porte de Montreuil: « Le siècle avait bousculé tout le quartier, remblayé les carrières, effacé les fours à plâtre, mis à bas les alignements de fabriques dont les innombrables cheminée crachaient un ciel d’encre sur la banlieue. Tous les espaces libérés avaient été occupés par des théories de pavillons, de petits ateliers, qui maintenant cédaient la place à des résidences, des lofts... J’ai marché au hasard des rues, la tête pleine de tous ces inconnus glanés sur les photos jaunies, recherchant la trace de ce qui avait été... », travail de collage et d’assemblage littéraires qui dégagent des sens nouveaux. Il y a enfin le formidable pouvoir d’évocation par l’accumulation érudite, en même temps sensuelle et émotive, d’un passé si présent : on pensera à l’émouvante récit des femmes et de leur pratique sportive et politique au moment du Front populaire -Un parfum de bonheur.

Hommage à Didier Daeninckx, « écrivain affecté » par l’histoire et infatigable porteur du devoir permanent de transmission.

Bernard Daguerre
Par Bernard Daguerre

Crédit Photo : La Machine à Lire

Partager sur Facebook
Vu par vous
6120
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !