Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

06/12/19 : La Rochelle : suite aux manifestations d'hier, environ 200 personnes se sont rassemblées devant la gare suite à un appel intersyndical. Rendez-vous est donné pour une nouvelle manifestation mardi au départ de la place de Verdun à 14h.

06/12/19 : Christelle Dubos, secrétaire d’État auprès de la ministre de la Santé, devait venir en Dordogne ce 6 décembre, pour présenter le dispositif de complémentaire santé solidaire mais les perturbations des transports l’ont contrainte à annuler sa venue.

05/12/19 : La Rochelle : (erratum) contrairement à ce qui a été indiqué, l'ouverture officielle des portes se fera en deux soirée : le vendredi à 18h avec élus, pompiers et Compagnons ; le samedi à 18h40 avec Isabelle Autissier et Romain Sazy (non Uini Antonio)

04/12/19 : Grèves dans les transports: Les infos trafic en Nouvelle-Aquitaine sont à retrouver sur : https://transports.nouvelle-aquitaine.fr/fr/info-trafic

04/12/19 : Saintes des manifestations sont à prévoir demain de 10h à 17h : Cours National, Pont Palissy, rue Gautier, cours Charles de Gaulle, rue Martel.

04/12/19 : La Rochelle : des manifestations sont à prévoir demain de 14h à 20h : Quartier de la Gare, boulevards Joffre, Robinet, Sautel et l’axe du Moulin des justices.

04/12/19 : Rochefort : demain des manifestations sont à prévoir de 10h à 14h : Corderie Royale, rues Toufaire, Grimaux, Docteur Peltier, Audry de Puyravault, de la République, et Victor-Hugo.

04/12/19 : Niort : pour la grève de demain, La Ville met en place à l’école des Brizeaux un service minimum d’accueil (SMA), sans restauration (pique-nique possible), pour les écoles dont le nombre d’enseignants grévistes est au moins de 25%.

04/12/19 : Charente-Maritime: les communes d'Esnandes, Rochefort et Saint-Georges de Didonne ont été reconnues en état de catastrophe naturelle pour les périodes de juillet à décembre 2018 suite à des mouvements de terrain consécutifs à la sécheresse.

03/12/19 : Le feuilleton biarrot ne fait que commencer d'autant que sur la Chaîne Public Sénat, le ministre Didier Guillaume a annoncé qu'il ferait part de sa décision en janvier. Suite à un appel cosigné par Guy Lafitte, premier adjoint de Michel Veunac.

03/12/19 : Après les louanges tressés lors du congrès des hôteliers, le secrétaires d'Etat Jean-Baptiste Lemoyne au tourisme a abattu ses cartes et annoncé son ralliement à la liste du maire sortant Michel Veunac. Avec une demande commune d'investiture LREM

03/12/19 : Le Haut Commissaire à la lutte contre la pauvreté, Isabelle Grimault se rendra en Corrèze le 4 décembre afin de découvrir les dispositifs déployés et rencontrer les bénéficiaires de ces actions.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 07/12/19 | François Bayrou mis en examen

    Lire

    Ce 6 décembre, François Bayrou a été mis en examen pour "détournement de fonds publics" dans le dossier des emplois du parti centriste au Parlement européen. Pour son avocat Pierre Cornut-Gentille cette décision a été prise " à l'encontre de tous les éléments de preuve produits, la suite de l'instruction démontrera qu'elle est totalement infondée"

  • 06/12/19 | Lancement des Foires Grasses de Brive

    Lire

    Pour la saison 2019-2020, tapis rouge pour les Foires Grasses, salle Brassens à Brive. Dès samedi 7 décembre, les chefs des tables Gaillardes présenteront plusieurs recettes pour les repas de fin d’année. Le 14 décembre, la salle Brassens accueillera la Foire primée aux chapons, le 1er février, celle des oies et canards et le 7 mars la Foire grasse des producteurs et commerçants de gras.

  • 06/12/19 | SNCF: Trafic encre "très perturbé" ce 6 décembre

    Lire

    En raison de la reconduite du mouvement de grève des cheminots ce vendredi 6 décembre, la SNCF annonce à nouveau un trafic "très perturbé" sur les voies ferrées de Nouvelle-Aquitaine. Pour les TER, 10 seulement circuleront : 3 A/R Bordeaux-Arcachon et 2 A/R Bordeaux-Agen, 292 autocars de substitution seront répartis sur l’ensemble du territoire. Côté TGV sont assurés 3 A/R Bordeaux - Paris, 1 A/R OUIGO Bordeaux- Paris, 1 A/R La Rochelle-Paris et 1 A/R Toulouse-Paris. Enfin sur les Intercités seul 1 A/R Brive-Paris sera en circulation.

  • 06/12/19 | Charente : 2e édition du salon des vins de Ségonzac

    Lire

    Les bacheliers de la filière "vente en vins et spiritueux" du lycée Claire Champagne de Ségonzac organisent pour la deuxième fois leur salon des vins, samedi et dimanche de 10h à 18h. Une quarantaine de stands se dresseront dans la salle des distilleries de l'établissement, avec des appellations de toute la France. Pour les étudiants qui ont sélectionné les vins présentés, c'est une façon de mettre en pratique leur connaissance. Entrée gratuite. Adresse : rue Aimé-Richard à Ségonzac.

  • 06/12/19 | A Angoulême, Francis Selier, nouveau maître européen de la photographie

    Lire

    Il y a quelques jours, La Fédération des Photographes Professionnels Européens (FEP/ Federation of European Professional Photographers) s'est réunie à Prague, en République tchèque. A l'issue de cette 40e session de qualification, la FEP a décerné le titre de "Maître européen de la photographie" à Francis Selier, dont le studio est basé à Angoulême depuis 27 ans. Au total, parmi les 50 000 studios de photo européens, 500 ont obtenu le titre de "Photographe Européen Qualifié" (QEP). À ce jour seuls 90 des plus grands photographes européens ont reçu la distinction suprême de "maître", couronnant un travail jugé au sommet de leur art.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | L'actualité du Roman Noir : Le Roman Noir de l'Histoire

25/11/2019 | Didier Daeninckx : Le roman noir de l’histoire- Éditions Verdier - 819 pages - octobre 2019 - Préface de Patrick Boucheron.

Didier Daeninckx :  Le roman noir de l’histoire- Éditions Verdier-  819 pages- octobre 2019- Préface de Patrick Boucheron.

Auteur d’une œuvre imposante qui nous a fait découvrir, depuis plus de 30 ans, les sillons dissimulés ou oubliés de notre passé, dans ses strates politiques et sociales, Didier Daeninckx propose ici un recueil de nouvelles qui culmine au coquet total de 77. L’auteur tient entre ses bras un condensé de près de deux siècles d’histoire contemporaine. Le livre débute en effet avec l’introduction clandestine, en France, du recueil de poésie du proscrit Victor Hugo, Les Châtiments, pendant la dictature de Napoléon III, pour se terminer 800 pages plus loin et en 2027 avec l’évocation du sort d’éboueurs de l’espace intersidéral un peu trop curieux. On pourrait égrener, au fil des pages, une liste de personnages, qui sont tous « des mutins, des rebelles, des gens de peu, pas des stratèges ou des gens coulés dans le bronze » explique le romancier.

Enquêteur hors pair comme le sont tant de héros du genre littéraire noir et populaire, Daeninckx impressionne et happe le lecteur par la masse précise et documentée de ses informations et leur mise en chair, leur mise en acte par le chemin de la fiction. Au fond, en installant ces histoires redécouvertes, il accomplit à partir du domaine de son imaginaire littéraire, un « geste artistique [qui] force la société à aller plus vite », selon ses mots mêmes.

Bien sûr, nous avons en mémoire ces romans fameux que sont, par exemple, Meurtres pour mémoire (1983- l’itinéraire lourd de crimes d’un haut fonctionnaire de Vichy à la Ve République) ou Cannibale (1998- des Kanaks sont « enrôlés » à l’exposition coloniale de 1931). Ici, ce sont les suites de la Commune de Paris, l’essor et les luttes du mouvement ouvrier, les souffrances horribles de la guerre dans les tranchées 1914-18, les convulsions de l’empire colonial, la guerre à nouveau, celle de 1939-45, et les grands évènements des dernières décennies qui rythment le mouvement général. On observera la proportion importante donnée aux épisodes de ces dernières années, avec une part personnelle que Didier Daeninckx n’hésite pas à présenter et à revendiquer (voir le récit La rumeur d’Aubervilliers). Il faut alors citer le Dictionnaire de littérature policière de Claude Mesplède qui dans son article consacré à cet auteur écrit : « la puissance qui sourd de son œuvre vient avant tout de ce qu’il ne se borne pas à dénoncer. Il fait mieux : il énonce. » De fait cette énonciation concerne aussi l’auteur, comme un fragment historique qui nous concerne, nous lecteurs.

La présentation de ce Roman noir de l’Histoire serait incomplète si l’on n’y parlait pas du style, de la méthode et de l’œil au travail de l’auteur. En accord avec sa démarche -découvrir des formes asymétriques, mal boulonnées, bancales et soigneusement recouvertes de notre temps, passé et à venir, l’auteur aime à déchiffrer le palimpseste des lieux successifs de notre mémoire ; ainsi dans la nouvelle Réservé à la correspondance, cette description d’un Paris disparu, du côté de la Porte de Montreuil: « Le siècle avait bousculé tout le quartier, remblayé les carrières, effacé les fours à plâtre, mis à bas les alignements de fabriques dont les innombrables cheminée crachaient un ciel d’encre sur la banlieue. Tous les espaces libérés avaient été occupés par des théories de pavillons, de petits ateliers, qui maintenant cédaient la place à des résidences, des lofts... J’ai marché au hasard des rues, la tête pleine de tous ces inconnus glanés sur les photos jaunies, recherchant la trace de ce qui avait été... », travail de collage et d’assemblage littéraires qui dégagent des sens nouveaux. Il y a enfin le formidable pouvoir d’évocation par l’accumulation érudite, en même temps sensuelle et émotive, d’un passé si présent : on pensera à l’émouvante récit des femmes et de leur pratique sportive et politique au moment du Front populaire -Un parfum de bonheur.

Hommage à Didier Daeninckx, « écrivain affecté » par l’histoire et infatigable porteur du devoir permanent de transmission.

Bernard Daguerre
Par Bernard Daguerre

Crédit Photo : La Machine à Lire

Partager sur Facebook
Vu par vous
3198
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 9 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !