Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

07/08/20 : Suite au décret du 30 juillet dernier, le préfet des Pyrénées-Atlantiques a décidé de rendre obligatoire le port du masque dans l'espace public dans les communes de Bidart, Espelette, Guéthary et Saint-Jean-Pied-de-Port.

05/08/20 : Dès aujourd'hui, le port du masque est obligatoire dans les secteurs piétonniers d'Hossegor.

05/08/20 : Jean-Baptiste Irigoyen, le maire de Saint-Jean-Luz a fait savoir en début de soirée que sa ville rejoignait le club des villes du littoral basque exigeant le port du masque dans le centre-ville et notamment la rue piétonne Gambetta hyper fréquentée

04/08/20 : A compter du 05 août et jusqu'à nouvel ordre, le département de la Gironde et du Lot-et-Garonne sont placés en vigilance orange pour le risque "feux de forêt". Le département des Landes a cette vigilance depuis le 29 juillet dernier.

30/07/20 : 600 millions d'euros, c'est l'enveloppe annoncée par le premier ministre au président des Régions de France Renaud Muselier dans le cadre d'un "accord de méthode" signé à Matignon pour préserver leur capacité d'investissements après la crise du Covid

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 09/08/20 | Un cluster de Covid à Idaux-Mendy en Soule

    Lire

    l’ARS Nouvelle-Aquitaine signale l’existence d’un cluster à Idaux-Mendy (64); Il s’est formé lors d’un stage organisé par une association toulousaine fin juillet dans un gîte de la commune. Un premier cas positif a été détecté au retour à Toulouse le 31 juillet chez un enfant symptomatique, puis chez un deuxième enfant le lendemain. Tous deux avaient participé au même séjour à Idaux-Mendy. Au total, 6 enfants et 1 éducateur ont été contaminés. Le cluster est géré par l’ARS Occitanie en lien avec Nouvelle-Aquitaine, afin d’établir un traçage efficace.

  • 08/08/20 | La LPO Aquitaine cherche des "rapatrieurs"

    Lire

    Face au grand nombre d'animaux retrouvés en détresse par des particuliers, la Ligue de protection des oiseaux vient de lancer un appel à bénévoles pour transporter ceux-ci dans leur véhicule personnel. Leur mission : aller du lieu où a été trouvé l'animal jusqu'au centre de soins d'Audenge. La LPO cherche des volontaires en particulier sur les secteurs du Médoc, de Blaye, Libourne ainsi qu'en Dordogne. Contact : benevolot.cds33@lpo.fr.

  • 08/08/20 | Incendie d'Anglet: un adolescent mis en examen

    Lire

    C'est le procureur de la République qui l'a annoncé: un jeune apprenti de 16 ans, apprenti menuisier et vivant dans un foyer de Bayonne dans le cadre d'une assistance a été mis en examen. Il se serait vanté de son "exploit" à des camarades. Il avait déjà tenté de mettre le feu à sa chambre. S'il n'a pas reconnu les faits, le Procureur l'a mis en examen en raison d'indices graves concordants", mais Jérôme Bourrier insiste: "La présomption d'innocence doit être respectée". La peine maximale pour cet acte de destruction volontaire est de vingt ans de prison.

  • 08/08/20 | L’Open de France Espoirs et 100% filles de Surf annulés et reportés à Lacanau

    Lire

    Initialement prévu du 12 au 16 août, l’Open de France Espoirs et l’Open de France 100 % filles ont été annulés et reportés par les services de l’État, la ville de Lacanau et le Lacanau Surf Club. Cette décision a été prise suite aux conditions sanitaires actuelles, du pic de fréquentation touristique et du brassage géographique des compétiteurs. La Fédération et ses partenaires travaillent actuellement pour trouver une nouvelle date pour l’Open de France 100 % filles.

  • 07/08/20 | Bordeaux Métropole soutient le Liban

    Lire

    Suite aux évènements qui viennent de se dérouler à Beyrouth, le président de Bordeaux Métropole, Alain Anziani, propose d’allouer une aide exceptionnelle à Médecins Sans Frontières, qui est actuellement dans la capitale libanaise pour assurer l’aide médicale d’urgence, de 50 000€. MSF depuis 25 ans a sa plus grande base logistique à Mérignac. Fin septembre lors du prochain Conseil de Bordeaux Métropole, une délibération formalisera ce soutien.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | L'actualité du Roman Noir : Le Scolyte

31/03/2019 | Le Scolyte. Polar rural forestier, Yves Lesgourgues et Jacques Ripoche, 2019, 321 pages, éd. Société de Borda / Mémoire en Marensin, 20 euros.

Le Scolyte. Polar rural forestier, Yves Lesgourgues et Jacques Ripoche, 2019, 321 pages, éd. Société de Borda / Mémoire en Marensin, 20 euros.

Plongée dans le crime en forêt landaise, ce roman décrit et commente, en même temps qu’une enquête policière, un grand nombre de thèmes relatifs à l’histoire, la géographie, les aléas climatiques et l’économie du massif forestier gascon.

Au commencement, comme il se doit, un assassinat, celui d’un fonctionnaire de l’Office Sanitaire des Forêts : la mise en scène autour du cadavre -des petits cônes de sciures – rappelle le modus operandi du scolyte, insecte parasite qui fait des ravages dans les plantations de pin.

Rappelons que l’action se situe en 2010, peu après la tempête Klaus. Or c’est peu de dire que le milieu sylvicole, déjà chamboulé par les effets de l’ouragan dévastateur, plonge dans une émotion encore plus grande après les attaques ravageuses du coléoptère. La profession se divise entre ceux qui préconisent de passer à autre chose que la culture traditionnelle du pin et ceux qui y restent attachés.

D’autres disparitions vont suivre et l’enquête menée par la brigade de gendarmerie locale et sa sympathique lieutenant vont cibler tour à tour le mouvement écologiste et une famille de grands propriétaires sylvicoles.

En fait, c’est la description, célébrée, de la vie quotidienne de la communauté du petit village landais et déclinée sous toutes ses formes qui est mise en avant : tradition de la chasse à la palombe, hommage aux corridas de Dax, aux Cercles-cafés associatifs, aux solides habitudes culinaires. Et questionnée par l’ouverture toujours plus grande à l’Europe (voire au continent américain) et l’arrivée de bûcherons venus des pays slaves. Le parcours professionnel des deux auteurs- l’un Yves Lescourgues est ingénieur des eaux et forêts, l’autre Jacques Ripoche est journaliste- n’y est bien sûr pas pour rien. Et on rajoutera la dimension historique (l’époque de la collaboration à Bordeaux) donnée à cette histoire.

Et pour conclure, donnons la parole au livre lui-même :

«  En l’espace de 10 ans, le massif landais de pin maritime aura perdu la moitié de son volume de bois sur pied. ..Et pour que vous saisissiez bien la dimension du traumatisme, sachez que certains Landais parmi les plus anciens ont pu apercevoir du jour au lendemain, depuis chez eux, le clocher du village voisin qu’ils n’avaient jamais vu de leur vie auparavant. Ces deux tempêtes n’ont pas abattu que des arbres, elles ont aussi chamboulé les paysages et les hommes. »

Bernard Daguerre
Par Bernard Daguerre

Crédit Photo : La Machine à Lire

Partager sur Facebook
Vu par vous
3541
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 12 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !