Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

30/09/20 : A l’occasion des 230 ans des Départements, une cérémonie hommage au premier Président de l’Administration Départementale est organisée ce 3 octobre par le Département de la Creuse, en présence de Jacqueline Gourault, Ministre de la Cohésion des Territoire

29/09/20 : A l'occasion de sa conférence de presse de rentrée, Jean-Jacques Lasserre, Président du Département des Pyrénées-Atlantiques, a annoncé sa candidature aux prochaines élections départementales prévues mars 2021.

28/09/20 : Une nouvelle opération de dépistage gratuit de la COVID-19 est en cours jusqu'au 30 octobre du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 à l'Arkéa Arena de Floirac. Cette opération s'adresse uniquement aux personnes prioritaires munies d’un justificatif.

28/09/20 : A Pau, l'édition 2020 de la manifestation culturelle "Les idées mènent le monde" qui aurait du se tenir les 20, 21 et 22 novembre prochains est reportée à 2021. En cause: la situation sanitaire et le bon respect des mesures de lutte contre l'épidémie.

27/09/20 : Sénatoriales Corrèze: Daniel Chasseing (les Indépendants) et Claude Nougein (LR) réélus.

27/09/20 : Sénatoriales Charente-Maritime : Corinne Imbert (LR) et Daniel Laurent (LR) retrouvent leur siège de sénateur avec 47,21% des voix. Remportant 28,51% des suffrages, Mickaël Vallet (PS) décroche le 3e siège. Il succède à Bernard Lalande (DVG - 21%).

27/09/20 : Sénatoriales Deux-Sèvres: Philippe Mouiller (LR) sortant réélu et Gilbert Favreau le président LR du conseil départemental élu au second tour.

27/09/20 : Sénatoriales Dordogne: deux sièges pour la gauche avec deux nouveaux élus: Marie-Claude Varaillas (communiste)groupe CRCE et Serge Mérillou élu dès le premier tour.

27/09/20 : Sénatoriales Charente: Nicole Bonnefoy (PS) réélue.

27/09/20 : Sénatoriales Creuse: Jean-Jacques Lozach (PS) réélu.

26/09/20 : Bernard Madrelle, ancien maire de Blaye et député socialiste de Gironde, est décédé un an après son frère Philippe Madrelle, ancien sénateur et président du conseil départemental.

23/09/20 : Après consultation du comité d’experts, la préfète des Landes a décidé qu'à compter de ce jour 14h00, la vigilance revient au niveau jaune pour les feux de forêt. Autrement dit une vigilance moyenne, au niveau 2 sur une échelle de 5.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 30/09/20 | Le congrès des départements de France à La Rochelle

    Lire

    Les 4, 5 et 6 novembre prochains, La Rochelle accueillera le 90ème Congrès des Départements de France, présidé par son président Dominique Bussereau. Ces "Assises" seront l'occasion de faire un bilan de ces 6 dernières années, et de revenir sur la réforme fiscale. Deux thèmes en particulier seront abordés : "La préservation de la biodiversité : une politique dynamique, partenariale et transversale" et "l’enjeu de l’organisation territoriale du champ médico-social à l’aune de la crise sanitaire".

  • 30/09/20 | La filière bois recrute

    Lire

    La Haute-Vienne, la Charente et la Creuse organisent du 1er au 16 octobre la quinzaine du bois. Cet évènement a pour but de présenter les besoins de recrutement des entreprises de la filière bois ainsi que les formations à ces métiers. Grâce aux visites d’entreprises, les demandeurs d’emplois et les personnes intéressées pourront découvrir les métiers et les offres d’emplois des entreprises locales. Pour participer à ces visites d’entreprises et découvrir cette filière, les participants doivent s'inscrire auprès des acteurs de l’emploi comme Pôle Emploi ou encore les Missions Locales.

  • 30/09/20 | La Rochelle : avancée sur le projet d'éco-quartier

    Lire

    Une étape importante dans la concertation sur le Programme de Renouvellement Urbain de Villeneuve-les-Salines est franchie ce mercredi avec l’installation, à la Maison du Projet, d’une maquette évolutive du futur quartier. Visible par les habitants, elle permettra de se projeter pour mieux comprendre et s’exprimer sur les différents axes du programme. Rappel du projet: www.aqui.fr/politiques/titre-un-quartier-populaire-requalifie-en-quartier-durable-a-la-rochelle,18138.html

  • 30/09/20 | 79 : La Chambre des Métiers et de l’Artisanat se refait une beauté

    Lire

    Le CFA des Deux-Sèvres, qui comporte 32 formations et 57 diplômes, va faire peau neuve. Le bâtiment existant va être rénové et 3 nouveaux vont être construits. Cette réhabilitation va permettre de renforcer l’attractivité du campus et d’adapter l’offre de formation au plus près des besoins du marché. Le Département des Deux-Sèvres soutient cette opération et invite les collégiens à découvrir ces métiers grâce à l’opération « Bravo les artisans ».

  • 30/09/20 | Concours agricole : inscriptions ouvertes pour l'agro-foresterie

    Lire

    En 2019, le Concours Général Agricole avait ouvert une nouvelle catégorie du Concours avec les Pratiques Agroécologiques, aux côté de la catégorie Prairies et Parcours. Les agriculteurs pratiquant l'agroforesterie sur les secteurs du Pays de gâtine et Haut val de sèvre en Deux-Sèvres et sur la Charente-Maritime peuvent s'inscrire à la prochaine édition jusqu'au 15 octobre 2020. Conditions: posséder au moins une parcelle avec une production associant l’arbre à l’agriculture. Rens.05 46 50 45 08.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | L'actualité du Roman Noir : Jean-Patrick Manchette, de L'Affaire N'Gustro aux Lettres du Mauvais temps

10/09/2020 |

 Jean-Patrick Manchette, de L'Affaire N'Gustro aux Lettres du Mauvais temps

Jean-Patrick Manchette : L'Affaire N'Gustro (avril 71) - Réédition Série Noire- Juin 2020- 221 pages- 14 €-

Lire (ou relire) L’Affaire N’Gustro peut se faire à deux niveaux : un rappel historique de ce que fut « l’Affaire Ben Barka », comme on disait à l’époque, l’enlèvement en 1965, en plein jour et à Paris d’un opposant au régime dictatorial marocain, remis, on l’apprit par la suite, à des personnalités politiques de son pays, dont le général Oufkir, ministre de l’intérieur, tout cela sur le territoire français. Son corps ne fut jamais retrouvé et ce fut le début d’un scandale qui ébranla la Vème République et son président ; la collaboration de barbouzes, d’officines troubles françaises, voire de policiers, fut avérée. Alors adolescent, je me rappelle la conférence de presse du Général de Gaulle qui balaya la question de la responsabilité de l’État d’un ironiquement superbe « c’est l’effet de mon inexpérience », salué par des rires complaisants dans l’assistance ; avant, il est vrai, de se reprendre et de répondre sur le fond. Et tout dernièrement le livre de mémoires d’un agent israélien du Mossad raconte que Ben Barka fut enterré dans les fondations d’un immeuble, en banlieue parisienne.

C’est aussi le roman de J.P. Manchette, œuvre de fiction écrite 6 ans après les faits, qui prend à contre-pied l’indignation générale pour bâtir les confessions d’un nihiliste fascisant (un mélange du héros de l’Enfance d’un chef de Sartre, du destin perdu du personnage du Petit soldat, le film de Godard et un exemplaire de jeunes gens bien arrimés à l’extrême droite de l’époque). L’auteur imagine un dénommé Henri Butron, jeune voyou issu d’un milieu bourgeois, raciste, machiste et violent, faisant le coup de poing contre l’extrême gauche avec ses comparses, rescapé de la guerre d’Algérie ; non sans, finalement, être fasciné par l’intelligentsia de gauche, alors en croissance exponentielle - on est dans les années 1960-, et l’image qu’il arrive à se donner de lui-même, dans le miroir qui lui est alors tendu. Pour faire bonne mesure, l’auteur ajoute la participation du tout jeune Henri B. au cinéma « libidineux » (entendez pornographique, l’expression est de l’auteur dans sa correspondance) et bien sûr les rapports troubles avec un opposant- N’Gustro- d’un régime imaginaire d’Afrique subsaharienne. Être « salace et vil » (encore une qualification que l’auteur s’amuse à appliquer à lui-même, à nouveau dans ses lettres), Butron finit mal, on l’apprend dès les premières pages du roman. Manchette, prenant à contre-voie la carte du tendre traditionnelle du roman noir politique, joue avec les codes, malignement, poussant son lecteur à s’interroger sur le sens même de sa lecture d’un roman policier. Il en résulte une œuvre toute agitée des ressacs de la dérision et d’une auto- dérision, mais absolument dénuée de cynisme, et dont le lecteur sort « ravi des orteils à l’entendement », selon la bienheureuse formule de l’auteur même.

La préface à la fois personnelle et savante de Nicolas Le Flahec, universitaire bordelais, et la lettre inédite et émouvante de Manchette encadrent la présente réédition de ce précieux roman.

Jean-Patrick Manchette : Lettres du mauvais temps- Correspondance 1977-1995- préface de Richard Morgièvre- Éditions de La Table Ronde- 539 pages-27,2 €- mars 2020

Ce recueil de lettres écrites par Manchette entre 1977 et 1995, date de sa disparition, complète l’actualité littéraire de l’auteur1. Soit 213 missives adressées à des interlocuteurs aussi nombreux que divers : dans le désordre, les auteurs américains Donald E. Westlake et Ross Thomas (ce dernier, un peu oublié mais hautement recommandable), dans leur langue vernaculaire, tout comme certaines lettres aux écrivains de langue espagnole ; les traducteurs de ses romans en langue étrangère pour les semoncer d’importance, mais avec une exquise politesse sur les inexactitudes de leur texte ; ses amis comme Pierre Siniac et d’autres rares écrivains pour dire en général tout le bien qu’il en pense (Jean Echenoz..). Il écrit admirablement, je reste confondu et fonds d’admiration devant l’élégance et pour le dire balistiquement, l’extraordinaire puissance d’arrêt de sa prose. Pour rester dans le noir contexte, sa langue cogne souvent comme un crochet du gauche (voir par exemple les lettres aux écrivains Jean-François Vilar ou Serge Quadruppani). Il est toujours sincère et direct, et la dernière missive du recueil adressée à des élèves d’un lycée professionnel de Dordogne et à leur professeure est belle à ce titre et comme un prégnant testament littéraire, transmission à de jeunes lecteurs. Ajoutons son amour des échecs (qu’il partage avec le privé Marlowe de Chandler) et sa science du coup à l’avance, à l’œuvre entre autres dans cette affaire N’Gustro, on y revient. On conclura cette présentation par le souci constant de son engagement « dans un boulot de critique de [sa] propre activité » de romancier, ce qui rend encore plus passionnante la lecture de ces écrits.

1 Voir aussi le recueil Play it again, Dupont Chroniques ludiques, réédition d’articles sur les jeux de stratégie- Éditions de la Table ronde – 2020-152 pages

Bernard Daguerre
Par Bernard Daguerre

Crédit Photo : BD

Partager sur Facebook
Vu par vous
5161
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 3 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !
Le livre « Alain Rousset, le Décentralisateur de la République » Culture | 29/09/2020

Entre les Lignes : « Alain Rousset, le décentralisateur de la République » (ed Le Bord de l'eau)

L'équipe du bureau des tournages au côté de Régine Anglard conseillère départementale Culture | 22/09/2020

Ca tourne toujours pour le Bureau d'accueil des tournages de la Dordogne

Lascaux IV, a ouvert le 15 décembre 2016 Culture | 09/09/2020

Depuis 80 ans, Lascaux fait partager le patrimoine de l'humanité

scènes ensemble 2020 Culture | 07/09/2020

Culture : un collectif pour rassurer les spectateurs sur Bordeaux Métropole

Benjamin Biolay et Julie Gayet Culture | 04/09/2020

Angoulême : les temps forts du festival du film francophone

Dominique Besnehard et Marie-France Brière en compagnie du maire d'Angoulême Xavier Bonnefond, de l'ex président d'agglomération Jean-François Dauré et du président du Département François Bonneau, en août 2019 devant l'Eperon Culture | 27/08/2020

Cinéma : L’Eperon, renaissance d’une salle mythique à Angoulême

Jean-Luc Soule, président fondateur du Festival de Périgord noir Culture | 25/08/2020

La belle résistance du festival de musique du Périgord noir

Laetitia Bibié Culture | 13/08/2020

Entre les lignes: Rencontre avec Laetitia Bibié, auteure d’une fable moderne sur la condition féminine

Exposition "Plus que parfaits" à l'Opéra National de Bordeaux Culture | 11/08/2020

L’exposition « Plus que parfaits, métamorphose des corps en scène » reprend ses quartiers à l’Opéra National de Bordeaux

La danseuse et chorégraphe flamenca Patricia Guerrero Culture | 05/08/2020

Arte Flamenco, des Rendez-vous malgré tout !

Contemplations : « Les installations de Denis Tricot et Mathieu Harzo guident le visiteur à travers la forêt jusqu’à l’estuaire. » Culture | 19/07/2020

Multiples expositions à L’Echappée Nature du Parc de l’Estuaire

Marie-France Brière et Dominique Besnehard ont annoncé la programmation du FFA 2020 au théâtre d'Angoulême le 10 juillet Culture | 11/07/2020

Angoulême : le festival du film francophone maintient sa programmation

Eric Vigner, présente la saisonthéâtrale de Pau 2020-2021 Culture | 08/07/2020

"Une nouvelle saison théâtrale comme une mise en scène", Eric Vigner directeur artistique du Théâtre de Pau

Gardé en résidence Culture | 05/07/2020

Six photographes bordelais présentent le confinement, autrement

Le théâtre Auditorium Poitiers (TAP) propose sept rendez-vous pour une saison estivale de reprise Culture | 30/06/2020

Le Théâtre Auditorium de Poitiers relance sa saison dès début juillet