Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/08/19 : A Périgueux, Péri meuh, la 3e édition de la fête agricole aura lieu les 20,21 et 22 septembre des allées Tourny à la place Francheville. Elle accueillera de nombreuses animations dont le concours national de la race limousine.

19/08/19 : Angoulême : le réalisateur Claude Lelouch est annoncé au festival du film francophone ce jeudi. Parmi les politiques, François Hollande et Franck Riester sont annoncés dès ce mardi, pour l'ouverture du festival, qui se tient jusqu'à dimanche.

12/08/19 : Essais du Tram D à Bordeaux. Au lieu de 14h c'est en réalité à 17h que les premières rames du tram D ont circulé entre les Quinconces et "Mairie du Bouscat". Ces essais doivent durer trois mois pour une mise en service mi-décembre.

09/08/19 : Saint-Palais-sur-Mer (17) : la plage du Bureau est ponctuellement interdite à la baignade jusqu'à nouvel ordre, pour cause de pollution de l'eau.

02/08/19 : C'est Offenbach, compositeur fétiche de Marc Minkowski, qui ouvrira la saison lyrique de l'Opéra National de Bordeaux avec ses célébrissimes Contes d'Hoffmann. Rendez-vous du 19 septembre au 1er octobre 2019, pour 6 représentations.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 21/08/19 | Aujourd'hui, le coup d'envoi du contre sommet à Hendaye et Irun

    Lire

    Lancé le 13 juillet dans les rues de Biarritz le contre sommet G7Ez (G7 non non) et Alternatives G7 débute ce jour à Hendaye et Irun. Regroupant 80 associations avec le souhait de dépasser les différences pour défendre d'une voix des alternatives globales et faire face aux urgences climatiques et sociales. Eric Coquerel, député de LFI en donnait le coup d'envoi. Outre les partis écologistes et de gauche, cette région frontalière ayant été choisie pour le G7, les abertzale et militants basques s'associeront à ce contre- sommet. A suivre aussi.

  • 20/08/19 | L'Université d'été du PS revient à La Rochelle

    Lire

    Après trois ans d’absence, l'Université d'Eté du PS fait son retour à La Rochelle. Elle se tiendra à l'espace Encan du 23 au 25 août. Rebaptisée "Campus", elle ambitionne de rassembler tous les partis "alliés" de gauche présents aux élections européennes : Place publique, Nouvelle Donne, le PRG, MDC, PC et UDE. Thème de ces 3 jours : "pour un avenir écologique et social". Les participants seront également invités à faire un "procès de la Ve République" dans un simulacre d'audience judiciaire.

  • 20/08/19 | Musée maritime de La Rochelle : l'Angoumois de retour !

    Lire

    Après sept semaines de restauration, l'Angoumois rejoint la flotte patrimoniale du Musée maritime de La Rochelle. En effet, ce mercredi, le navire, classé monument historique depuis 1993, quittera le Port Atlantique à 18h30, pour aller au Bassin des Chalutiers du Musée. Après l'incendie qui avait détruit l'Angoumois, en 2012, il a fait l'objet de restaurations, dont la dernière cet été. Les travaux ont coûté 187 000 euros, financés à hauteur de 65% par l'État (50%) et le Département (15%).

  • 20/08/19 | Première édition du Raid des forts en Charente Maritime les 11 et 12 octobre

    Lire

    Coproduite par la CCI La Rochelle et l'agence Feeling Event cette première édition du Raid des Forts se déroulera les 11 et 12 octobre en Charente-Maritime. L'aventure sportive inédite est ouverte aux dirigeants et salariés d'entreprises publiques ou privées ainsi qu'au clubs d'entreprises ou aux associations. Objectif: fonder une équipe de quatre personnes pour réaliser 201 kilomètres en deux jours à travers les sites de Marans, l'île de Ré, l'île d'Oléron et de La Rochelle.

  • 20/08/19 | Les Vergers éco-responsables de la Nouvelle-Aquitaine ouvrent leurs portes en septembre

    Lire

    Pour cette 9° édition, les pomiculteurs de l'Association Nationale Pommes Poires ouvrent leurs vergers, labellisés "Vergers éco-responsables", pour permettre au grand public de découvrir comment est cultivé et récolté le fruit préféré des Français : la pomme. Rendez-vous les week-ends des 7-8, 14-15 et 21-22 septembre, pour déceler les secrets de production des pommes, et ceux de son alliée, la biodiversité.

Culture | L'actualité du Roman Noir : Pas dupe

22/05/2019 | Yves Ravey : Pas dupe -éditions de Minuit-140 pages- 14,5 €-Mars 2019

Yves Ravey : Pas dupe -éditions de Minuit-140 pages- 14,5 €-Mars 2019

C’est la femme du narrateur, Salvatore Meyer, qui est retrouvée morte, sa voiture ayant quitté la route pour tomber dans un ravin, au petit-matin. Ça se passe de nos jours, pas loin de Santa Clarita, dans le comté de Los Angeles, États-Unis.

La police s’interroge : accident ou meurtre déguisé ? L’inspecteur Costa Martin Lopez enquête, fouille dans l’entourage de Meyer : Tippi l’épouse menait une vie très indépendante, avait un amant et ne s’en cachait guère, buvait des coups et rentrait à pas d’heure. Lui est un homme de peu d’éclat, deux fois plus âgé qu’elle, modeste surveillant de chantier dans la prospère entreprise de son beau-père. En 25 chapitres très serrés, à la manière de cercles concentriques de plus en plus larges comme déclenchés par un jet de pierre dans l’eau, les éléments de soupçon du principal suspect s’additionnent. Dans ses costumes impeccables, gris ou marron clair, Costa a la posture de l’inspecteur Colombo, revenant toujours à la charge, l’air de rien, multipliant les attaques latérales, agrémentées de paroles lénifiantes : « À ce propos...je ne devrais même pas vous en parler... c’est tellement anecdotique... ».

Comme dans toute enquête, il y a la litanie des fausses pistes : la question de l’assurance, la personnalité du beau-père, homme qui pourrait être violent, l’amant de la belle versé-justement- dans les assurances. On y ajoutera une voisine du couple au nom glamour, Gladys Lamarr, au charme de laquelle Meyer n’apparaît pas insensible...

Que faire de tous ces stéréotypes, essaimés comme des petits cailloux tout au long du roman ? Le lecteur n’est pas dupe et se méfie-aurait-il raison ? - de l’itinéraire proposé par l’auteur. Pas dupe non plus de l’empathie avec le narrateur. Car Meyer, plongé dans les délices d’une attitude strictement comportementaliste, décrit les effets de l’enquête sur lui mais sans jamais rien révéler de ses sentiments. Pour paraphraser le romancier Jean-Patrick Manchette dans ses Chroniques critiques, on pourrait dire que le livre de Ravey suggère des abîmes, l’auteur s’y plonge pas pour les baliser avec une chaîne d’arpenteur, il ne nous dit pas de quoi ces abîmes sont pleins, ils sont donc comme une caisse de résonnance. Lisez ce beau petit roman qui fonctionne comme une contrebasse.

 

Bernard Daguerre
Par Bernard Daguerre

Crédit Photo : La Machine à Lire

Partager sur Facebook
Vu par vous
2459
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !