Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

06/08/18 : Dominique Laurent, sous préfète de Bergerac depuis quatre ans, vient d'être nommée à ce même poste à Guingamp (22). Stéphanie Monteuil, sous préfète de Saint-Jean-d'Angely (17) lui succède et prendra ses fonctions le 27 août.

06/08/18 : Jean-Philippe Dargent vient d'être nommé sous-préêfet de Lesparre-Médoc en remplacement de Claude Gobin. Il est actuellement directeur à la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques.

04/08/18 : Le meeting aérien de Belvès(24), le 15 août, est maintenu. L’Aéroclub Belvès Périgord a pris la décision de ne pas annuler la manifestation, suite au décès de son président. Lundi Alain Valleron a trouvé la mort dans le crash du Cessna qu’il pilotait.

03/08/18 : Jean-Philippe DARGENT nommé le 31 juillet sous-préfet de Lesparre-Médoc prendra ses fonctions le 3 septembre. Il était directeur de la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques (64)

03/08/18 : Renforcement des mesures de limitation de prélèvements d’eau dans le 47 sur les cours d’eau non réalimentés. Ces restrictions impactent environ 2% de la surface agricole irriguée, 95% des surfaces irriguées bénéficiant de ressources en eau sécurisées

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 14/08/18 | EasyJet relie Paris et les pistes de ski

    Lire

    EasyJet vient de lancer une ligne Paris-Pau pour l’hiver 2019. L’aéroport de Pau proposera des navettes directes vers les pistes de ski, disponibles à la vente dès le 1er septembre, et la compagnie facilite le transport des équipements de ski. Deux vols quotidiens sont proposés et jusqu’à deux vols par jour les lundis, jeudis et vendredis.

  • 14/08/18 | Madiran et Pacherenc à la fête!

    Lire

    Ces 14 et 15 août, le village béarnais de Madiran met à l'honneur les appellations Madiran et Pachrenc du Vic Bilh à l'occasion de sa Fête du vins. Pour célébrer les 70 ans des 2 appellations, à travers de nombreuses animations: un espace vins (entrée 5 €) avec dégustations, ventes de vins et rencontres avec les vignerons, mais aussi jeux pour enfants, marché gourmand, défilé des confréries, soirées tapas, bals, concerts le tout accompagnée d'une fête foraine et d'un feu d'artifice pour finir en beauté, le 15 août à 23h30.

  • 13/08/18 | Revenu de base : une expérimentation dans les départements préconisée

    Lire

    Jean-Luc Gleyze, président du département de la Gironde, note avec intérêt que le rapport de préfiguration de France stratégie, qui vient d'être remis au Premier ministre sur l'allocation sociale unique préconise en conclusion "une expérimentation préalable dans une partie du territoire. Il rappelle la volonté de la Gironde d'expérimenter le revenu de base et précise que les scénarios d'expérimentation d'un revenu de base portés par la Gironde et 12 autres départements ne "font pas de perdants".

  • 13/08/18 | L’Afrique de retour en Sud-Gironde

    Lire

    Grâce à l’engagement de la mairie de Noaillan la 4ème édition du festival Africa Ciron aura lieu le 25 août à la maison Dubernet. Différentes activités comme de la danse, des contes, un concert, des expositions ou une projection nous permettront d’enrichir notre culture africaine. Safiatou Faure, qui a créé le festival du Sahel de Saint-Médard-en-Jalles sera mise à l’honneur. Entrée gratuite. Programme : https://dubernet.noaillan.fr 

  • 11/08/18 | 10ème Confituriades à Beaupuy (47)

    Lire

    Pour la 10ème édition des Confituriades, la fraise est à l’honneur du championnat du monde de la confiture. Seul salon en France entièrement dédié à la thématique des confitures, il se déroule les 18 et 19 août à Beaupuy, en Grand Marmandais. Une soixantaine d’exposants, plus de 500 confitures à la dégustation et à la vente, des ustensiles de cuisine pour réaliser ses confitures à la maison mais aussi des démonstrations, ateliers culinaires et animations ponctueront ce week-end festif.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | L’actualité du roman noir - Trois textes courts pour l'été.

05/08/2013 | Marin Ledun: no more Nathalie, Sébastien Gendron: Zeus, Dominique Manotti: le rêve de Madoff.

Marin Ledun: no more Nathalie

Ils illustrent l'abondance et la diversité des thèmes que les auteurs de littérature policière peuvent puiser à l'envie dans le corpus du fonds commun de notre genre favori.

Ainsi Marin Ledun resserre les liens si forts et si consubstantiels  entre le polar et le cinéma: sa nouvelle " No more Natalie" donne une version autant tragique  que nostalgique de la noyade, jamais élucidée en dépit  d'une nouvelle et récente enquête, de l'actrice Natalie Wood, un soir de novembre 1981, dans la baie de Los Angeles.
Ah, Natalie Wood! On se souvient d'elle dévalant dans un angle de l'écran, cachée à la vue de son oncle, une dune de sable dans la Prisonnière du désert (1956), ou bien regardant une dernière fois Warren Beatty, son amour d'adolescence, à jamais perdu, ultime scène de la Fièvre dans le sang(1961).
Sa disparition est ici relatée par son mari, l'acteur de seconde zone Robert Wagner (on se rappelle peut-être, ou pas, ses yeux bleus un peu globuleux et de son piteux jeu de scène) lors d'une partie fine nocturne où figuraient également le déjà célèbre Christopher Walken et une jeune femme de la meilleure société, Marilyn, en fait plutôt une escort girl. Sans compter le garde du corps de Robert, le fidèle Davern. L'action se  passe sur son yacht Le Splendour ; Wagner y a embarqué 10 kg de cocaïne et 250 000$ , fruit de trafics illicites, manifestement en complicité avec Christopher.
Marin Ledun imagine ce que fut cette nuit-là, le couple battant de l'aile, Robert sexuellement impuissant et vraiment sans  beaucoup de points positifs; pas plus que Christopher "Ronnie" Walken présenté comme l'amant de Natalie ( ils tournaient ensemble à l'époque). Comme à son habitude, Ledun nous propose une action assez mouvementée , puisque successivement les deux femmes tentent de s'emparer de la drogue et de l'argent, avec échanges de coups et multiples rebondissements: " la partie de baise ratée la plus chère de toute la décadence hollywoodienne" dit crument Wagner.  Et le personnage de Natalie est le plus positif, gardant son statut d'émouvante icône, jusqu'au plus profond de l'océan.
On retiendra aussi , comme pour illustrer l'ambiguïté fondamentale des héros de Ledun,  humains et salopards, cette phrase de Wagner à la fin de son récit : "Mon âme était aussi noire que  la mort et chacune de mes larmes était sincère".
 
Sébastien Gendron: Zeus
Sébastien Gendron a, quant à lui, imaginé un personnage de truand tout petit, aussi sûr de lui que dépassé par les évènements qui lui dégringolent sur la tête. 
Ça démarre à Bordeaux, quai de la Paludade, au sortir de l'une  de ces sympathiques boîtes de nuit, ça continue rue de la Faïencerie, avant un petit flash back place Pey Berland. C'est aussi  la force d'évocation du polar, de voir comment ces lieux bien communs peuvent être habités et revus par le crime.
Le thème est celui de deux petites frappes locales, dont Tom, le héros de la nouvelle,  sans envergure criminelle ("il cherche encore sa voie...tente de  trouver des champs d'opération novateurs pour passer du stade de voyou à celui de bandit respectable") embarquées dans une affaire  où s'exprime la toute puissance maléfique d'un nommé Zeus, une force mauvaise qui va, enchaînant les deux pauvres garçons à sa noire enquête.
Sébastien Gendron réussit un petit bijou de récit au ton décalé, avec quelques tonalités gore, frôlant la parodie et l'auto-dérision.
 
Dominique Manotti: le rêve de Madoff
Dominique Manotti aime à faire  bouillonner  et frémir,  sous la linéarité impeccable et ramassée de ses histoires, le chaudron souvent infernal de l'actualité la plus contemporaine.
Condamné à la prison à vie ( en fait  à 150 ans), Bernard Madoff, de sa geôle, soliloque sur  son présent bien imparfait, récapitule son passé merveilleux et rêve à un futur en gloire...
Voici  l'histoire  racontée à la première personne de son irrésistible ascension dans le monde trouble de la grande finance  américaine: Dominique Manotti s'est livré à un récapitulatif, bien dans sa manière,  précis et documenté, qui est aussi une petite somme morale. 
Ainsi de cette apologie de la voracité: "la voracité est une vertu. La voracité de vie, d'argent, d'amour... est l'essence de l'esprit de l'évolution. C'est elle qui met le monde en mouvement. Elle est le moteur de la marche en avant de l'humanité..". 
De ce petit pas pour l'homme Madoff, un grand  pas en arrière pour  l'humanité...
 
Marin Ledun: no more Nathalie éditions in8, collection Polaroïd 85 pages, février 2013 , 12 €.
Sébastien Gendron: Zeus, éditions Intervalles, collection one shot, 46 pages, avril 2013, 5 €.
Dominique Manotti: le rêve de Madoff, éditions Allia, 47 pages, juin 2013, 3€.  

Bernard Daguerre
Par Bernard Daguerre

Crédit Photo : Editions In8

Partager sur Facebook
Vu par vous
917
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 17 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !