aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

27/08/16 : le 72° anniversaire de la Libération de Bordeaux présidé par le préfet Dartout sera célébré lundi 29 août à partir de 10h30 au Mémorial de l'Armée des Ombres Esplanade Charles de Gaulle puis suivi d'une cérémonie dans la cour de l'Hôtel de Ville.

26/08/16 : Eric SUZANNE nommé sous-préfet de Langon, auparavant sous-préfet de Villefranche-de-Rouergue (Aveyron), prendra officiellement ses nouvelles fonctions le 5 septembre en remplacement de Frédéric CARRE, nommé sous-préfet de Saint-Paul (la Réunion).

26/08/16 : Hamel-Francis MEKACHERA, précédemment secrétaire général de la préfecture des Alpes-de-Haute-Provence a été nommé sous-préfet de Libourne en remplacement d’Eric de WISPELAERE, nommé secrétaire général de la préfecture de Mayotte.

26/08/16 : Emmanuelle Cosse, ministre du Logement et de l’Habitat durable, ouvrira les Entretiens d’Inxauseta à Bunus, au Pays basque, ce vendredi 26 août à 13h30 et participera à la table ronde « les enjeux du logement pour le prochain quinquennat ».

25/08/16 : Guillaume Duval rédacteur en chef d'"Alternatives économiques" traitera du TAFTA lors des Escapades républicaines organisées par "les Ateliers de Marianne" le 3 septembre à partir de 9h à Saint-Symphorien lors du compte rendu de mandat de G. Savary

25/08/16 : Le préfet de la Gironde préfet de la Nouvelle Aquitaine a placé jusqu'à dimanche 28 août le département en "alerte canicule orange". Sont également concernés les Landes, la Charente, la Creuse, la Haute-Vienne.

09/08/16 : Parure estivale pour Saint-Émilion. Jusqu'au 28 août, la Maison du vin organise des initiations à la dégustation (en français et en anglais), et vous en apprendrons un peu plus sur les spécificités du microclimat local. Inscriptions au 05 57 55 50 55

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 29/08/16 | La traversée de St-Pierre de Chignac est interdite jusqu'à vendredi

    Lire

    Les automobilistes qui ont l'habitude de traverser St- Pierre -de-Chignac, à l'est de Périgueux, par la D6089 doivent modifier leur itinéraire. La route est coupée jusqu'au vendredi 2 septembre, du fait de travaux de réfection de chaussée réalisés par le Conseil départemental. Des déviations sont mises en place, pour tous les véhicules , par la D 710 entre Niversac et Les Versannes, la D 6 entre Les Versannes et Rouffignac , et la D 31 entre Rouffignac et Thenon.

  • 29/08/16 | Jean Lassalle : "François Bayrou n'est plus dans le coup"

    Lire

    Candidat à la présidence de la République, le député béarnais Jean Lassalle va lancer son mouvement en octobre prochain. Le parlementaire, qui a quitté le Modem, a estimé sur France Bleu Béarn que François Bayrou, avec lequel il a été très lié, "n'est plus dans le coup" et qu'il "n'est pas l'homme de la situation". Selon lui,"on ne peut plus dire que l'on va rembourser la dette à des gens qui ne peuvent plus payer la première semaine du mois", ni plaider pour une Europe en laquelle les habitants ne croient plus. Jean Lassalle dit disposer pour le moment de 200 parrainages.

  • 26/08/16 | La Fête de l'Arbre : 26 et 27 novembre

    Lire

    Trois mois, encore trois mois, avant la Fête de l'Arbre et des fruits d'antan : le grand rendez vous automnal que le Conservatoire végétal régional de Montesquieu en Lot-et-Garonne donne aux amoureux de la diversité fruitière -7000 visiteurs l'an passé- aura lieu en effet les samedi 26 et dimanche 27 novembre. L'occasion d'y découvrir quelques 500 variétés de fruits, d'en déguster et acquérir quelques uns et de repartir de ce rendez vous avec les arbres issus des pépinières du Conservatoire... de s'informer aussi des techniques de greffage, de plantation, de taille...» (www.conservatoirevegetal.com)

  • 24/08/16 | Luc Grislain nouveau président du GIPSO

    Lire

    Luc Grislain qui succède à Alexandrine Roubière est depuis 1993 Directeur de l'Institut de Pharmacie Industrielle à l'Université de Bordeaux. Son laboratoire spécialisé dans le développement pharmaceutique gère de nombreux projets dans le domaine de la mise au point de médicaments pour des maladies tropicales.Il est également co-fondateur avec le Groupe Bertin Technologies de Bertin Pharma, une spin off de l'Université de Bordeaux, société de R&D dans le domaine Pharmaceutique créée en 1999 et qui emploie à ce jour plus de 130 collaborateurs, dont la moitié est basée en Aquitaine.

  • 24/08/16 | Dernier concert des « Mercredis de la Cale » 2016 à Villeneuve/Lot

    Lire

    Soirée « Beatles » pour le dernier Mercredi de la Cale, le 24 août à 21h, à la Cale de la Marine à Villeneuve-sur-Lot. Rejoints par le chanteur-guitariste Michaël Jones, les Get Back ont conçu ce spectacle unique spécialement pour cet événement. En 1ère partie, les finalistes locaux du concours « Ma Ville a du Talent » se produiront sur scène. Aussi, So Sosax, grand gagnant de la catégorie « danse » de ce même concours fera une démonstration de hiphop. Soirée gratuite et en plein air.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Culture | L'Arbre et la Forêt, où la déportation pour homosexualité est enfin évoquée au cinéma

15/03/2010 |

Guy Marchand et son arbre

Jeudi soir 11 mars, Olivier Ducastel et Jacques Martineau sont venus présenter leur nouveau film au cinéma Jean Eustache de Pessac. Un portrait familial centré sur la figure du patriarche isolé (superbe Guy Marchand) qui aborde un thème cher aux deux cinéastes, le secret de famille, et s'intéresse à un sujet tabou, la déportation des homosexuels pendant la seconde guerre mondiale. Un tournant dans la carrière des réalisateurs avec leur film le plus grave. Alors que le cinéma français part en quête de rédemption (La Râfle, Liberté...), la paire de réalisateurs préfère simplement raconter une histoire sans avoir la prétention de pouvoir montrer l'horreur des camps de concentration.

A la fin du film, un carton nous informe que l'Etat français a attendu 2001 pour reconnaître ses torts dans les déportations pour homosexualité. Les réalisateurs ont rajouté ensuite, lors de l'échange avec le public, que les chiffres ne seront sûrement jamais connus puisque les témoignages manquent terriblement. L'histoire du film se déroule en 1999, dans une ambiance de fin de millénaire et de tempête. Le discours de Lionel Jospin n'a pas encore été prononcé et cela fait plus de 50 ans que Frederick, le père, garde son secret.

Le film débute par un deuil, celui du fils ainé. Comme dans Crustacés et Coquillages, un de leurs précédents films, moins grave mais tout aussi juste, le spectateur habitué des films français prévoit sans peine la suite des évènements. On se dit que la famille va pleurer, beaucoup, s'engueuler, se réconcilier et nous montrer ses blessures grandes ouvertes. Et comme dans Crustacés et Coquillages, le film nous surprend par sa justesse, sa déprime et sa retenue (seul le benjamin délaissé et alcoolique se laisse aller à des accès de rage). Le deuil n'est pas oublié au bout de deux scènes et il reste présent tout au long du film en filigrane. Mais le deuil est tout simplement mis en sourdine par le secret, thème moins larmoyant et plus énigmatique (forcément). Une ambiance assez lourde, ponctuée par des moments de grâce, d'humour mais surtout de contemplation intense. Ici, un plan de deux minutes au dessus de la cime des arbres sur fond de Wagner ; là, le visage parcheminé de Guy Marchand qui regarde par la fenêtre.

Le casting, mélange d'acteurs que l'on voit trop peu et de jeunes pousses prometteuses s'en sort merveilleusement bien dans ce décor simple. Une maison au milieu de la forêt et un arbre planté en 1943 comme seul repère symbolique. Pas de reconstitutions, juste le témoignage d'un homme (qu'on aurait aimé appuyé par quelques entretiens réels avec des rescapés, comme dans Shoah, pour plus de force). Sans misérabilisme, sans pathos, juste des mots et la figure grave de Guy Marchand. A la sortie du film, on croisera par un heureux hasard une classe de lycéens en larmes à la sortie du film La Râfle sur le Vel d'Hiv. Sûrement la différence entre le devoir de mémoire sans finesse (mais nécessaire pour les plus jeunes) et la mise en lumière subtil d'un sujet tabou.

Thomas Guillot

l'Arbre et la forêt, drame en huis clos d'Olivier Ducastel et Jacques Martineau avec Guy Marchand, Françoise Fabian, Sabrina Seyvecou

Partager sur Facebook
Vu par vous
218
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 32 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !