Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

03/04/20 : Charente-Maritime : le festival Stereoparc, qui doit se tenir du 17 au 18 juillet à Rochefort, est pour l'instant maintenu, fait savoir aujourd'hui l'organisation.

03/04/20 : Le sommet Afrique-France, prévu les 4,5 et 6 juin prochain, a été reporté à une date ultérieure. Emmanuel Macron devrait proposer "dans les jours qui viennent" une nouvelle thématique, en lien avec la situation sanitaire et économique.

03/04/20 : Charente-Maritime : les maires de l'île Oléron ont pris des arrêtés hier soir pour interdire la venue sur le territoire de vacanciers ou de résidents secondaires, renforçant les pouvoirs de gendarmeries. Les contrevenants devront faire demi-tour.

03/04/20 : Charente : la préfète a autorisé l’ouverture de 47 marchés : 17 pour l’arrondissement d’Angoulême; 12 pour l’arrondissement de Cognac; 18 pour l’arrondissement de Confolens.

03/04/20 : Dordogne : au 2 avril, 63 marchés sont ouverts et ont obtenu une dérogation de la préfecture en tenant compte des mesures barrières et sanitaires. Ils sont limités à une quinzaine d'exposants de proximité à l'exception de Périgueux et de Bergerac.

03/04/20 : Charente : depuis le début du confinement, plus de 1700 demandes d’activité partielle ont été déposées auprès de la Direccte, pour près de 15 500 salariés, a annoncé hier la préfecture.

02/04/20 : Ce mercredi, le CHU et l'Université de Bordeaux ont lancé conjointement un appel aux dons pour soutenir la recherche et "accompagner les étudiants via la fondation Bordeaux Université", qui recueille les dons sur son site ou au 06 26 25 45 56.

02/04/20 : Le festival Big Bang de Saint-Médard-en-Jalles consacré à l'espace est annulé et reporté du 25 au 29 mai 2021. Les organisateurs préparent une conférence live et un podcast entre temps, "pour maintenir le lien avec la communauté".

01/04/20 : Charente-Maritime : la ville de Marennes et son association de commerçants lancent un appel à manifestation d'intérêt pour créer une boutique en ligne rassemblant les commerçants locaux pour faire de la vente en ligne. Contact:j.girard@gigamotors.fr

01/04/20 : La ville de Périgueux maintient le stationnement gratuit, en voirie et sur le parking Bugeaud, pour toute la période de confinement. Une manière d'inciter les Périgourdins à rester chez eux, mais aussi pour soutenir les commerces restant ouverts.

01/04/20 : La Charente-Maritime se prépare à affronter la "vague" de malades du covid 19 : une quinzaine de centres de consultation temporaire, avec un dispositif sanitaire particulier, seront mis en place entre demain et la fin de semaine (sur rdv uniquement).

31/03/20 : Débuts prometteurs pour la plateforme www.produits-locaux-nouvelle-aquitaine.fr qui met en relation les producteurs et artisans de l'agro-alimentaire et les consommateurs : plus de 1 000 inscriptions de producteurs et 28 700 de consommateurs.

31/03/20 : Covid-19. Afin de permettre aux habitants de faire leurs courses et aux commerçants de poursuivre leur activité, le maire de Mérignac a obtenu de la préfecture une dérogation de réouverture des marchés sous la forme de drives sécurisés.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 03/04/20 | Le Bac 2020 en contrôle continu

    Lire

    Le ministre de l'Éducation, Jean-Michel Blanquer, a annoncé ce vendredi que les épreuves finales du baccalauréat 2020 n'auront pas lieu "dans les conditions normales". Les élèves seront évalués sur le contrôle continu, sans épreuves finales. Les élèves de CAP, BEP et BTS sont aussi concernés, et les notes données à distance pendant le confinement ne seront pas comptabilisées dans le contrôle continu. En revanche, l'oral de français pour les élèves de 1ère est maintenu et les épreuves de rattrapages du bac auront lieu "dans les conditions habituelles".

  • 03/04/20 | Deux-Sèvres : 200 tablettes numériques pour les EHPAD

    Lire

    Pour faire face à une situation sociale difficile dans les EHPAD à cause de l'interdiction des visites dans les établissements, le Conseil départemental des Deux-Sèvres distribue dès ce vendredi et jusqu'à lundi prochain 200 tablettes numériques. Ces outils devront permettre aux résidents de garder le contact avec leurs proches en cette période de confinement. L'investissement réalisé par le Département pour l'achat de ces tablettes est de 100 000 euros.

  • 03/04/20 | Cet été, rendez-vous avec « Le Barbier de Séville » à Sanxay (86)

    Lire

    Depuis 21 ans, les Soirées Lyriques de Sanxay dans la Vienne, 3e festival de chant lyrique de France, proposent chaque été un opéra en plein air, dans les vestiges du théâtre gallo-romain de Sanxay (Vienne). Cet été, les 10, 12 et 14 août, « Le Barbier de Séville » de Rossini sera joué pour la première fois à Sanxay. Cette coproduction Opéra national du Rhin / Opéra de Rouen sera scénographiée et mise en scène par Pierre-Emmanuel Rousseau.

  • 03/04/20 | Les deux résidentes d'un Ehpad bayonnais ont quitté l'hôpital

    Lire

    Les deux résidentes de l'Ehpad Harambillet, qui avaient été testées positives au Covid-19 et hospitalisées, ont regagné l'établissement, respectivement hier 2 avril et aujourd'hui 3 avril. La première, âgée de 86 ans, avait été admise au Centre hospitalier de la Côte basque le 17 mars et la seconde, âgée de 89 ans, le 20 mars. En lien étroit avec l’Agence Régionale de Santé, la Ville de Bayonne et son Centre communal d'action sociale ont mis en place des mesures sanitaires de confinement strictes au sein de cet établissement dès le début de la pandémie.

  • 03/04/20 | Nouveaux renforts de personnels soignants à l'Est

    Lire

    Après un premier départ de personnels soignants dimanche dernier, 18 nouveaux volontaires sont partis le 2 avril pour renforcer les hôpitaux de l'Est de la France. Des médecins anesthésistes réanimateurs et infirmiers anesthésistes de milieux hospitaliers mais aussi des libéraux et des praticiens d'établissements publics et privés. Ils viennent des Landes, de Gironde, du Lot-et-Garonne et de Charente-Maritime, pour renforcer le centre hospitalier et l'hôpital militaire de campagne de Mulhouse pour 4 à 10 jours.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | L’équipe d’Aqui a passé deux jours à Garorock ( Jour 1)

30/06/2014 | Pour la 18ième édition du festival Marmandais, une programmation de taille a été concoctée. Des performances qu’Aqui a dégusté sans modération…

Garorock 2014

Premier grand rendez-vous estival du Sud-Ouest, Garorock a fêté cette année sa majorité. 18 ans que Ludovic Larbodie et son équipe organisent cet événement. Cette année la programmation n’excepte pas à la règle de l’éclectisme : Rock, électro, pop, rap, world music… Il y en a pour tous les goûts. Avec grand appétit, l’équipe d’Aqui s’est laissée porter par le flot, lors des deux premiers jours du festival. Récit.

Vendredi 27 juin 2014. Top départ de la 18ième édition de Garorock. Après quelques préparatifs  indispensables pour survivre deux jours au plus grand festival en plein air du Sud-Ouest, l’équipe d’Aqui trace la route en direction de la plaine de la Filhole à Marmande. Arrivés au péage, des patrouilles de gendarmes sont placées tous les deux kilomètres qui nous séparent du parking. Fouille des voitures, éthylotest, les jeunes gens n’ont qu’à bien se tenir… Frein à main serré, des milliers de véhicules cohabitent sur le site, et déjà une ambiance festive se fait sentir.

Au camping Sac à dos sur les épaules, nous nous dirigeons vers le camping où nous sommes censés dormir deux nuits. Après deux kilomètres à pied, nous posons bagages à côté de nos voisins éphémères qui sont en pleine opération montage de tente. Nous suivons le mouvement en plantant les fameuses sardines indispensables au campement. Les festivaliers s’aident, se prêtent du matériel, rient ensemble, un air de convivialité flotte sur Marmande.

Musique ! Après avoir accompli notre mission périlleuse, nous hâtons le pas en direction des scènes sur lesquelles se produiront ce soir Massive Attack, Phoenix, ou encore Franz Ferdinand…

Franz Ferdinand Garorock

21h30 sur le cadran, batterie, guitares, et piano entrent en scène devant une foule en délire. Et pour cause, les 4 garçons de Glasgow sont sous leurs yeux en chair et en os : Franz Ferdinand. Pendant plus d’une heure, Alex Krapanos et ses partenaires enchaineront leurs plus grands titres, qui constituent le fleuron de la pop anglaise, avec grande maîtrise. Les fameux titres « Take me out », « Ulysses », ou encore « love illumination » ont littéralement embrasé la scène Garonne. Derrière leurs riffs entrainants, rien n’a en substance dépassé, mis à part les pas de danses effrénés des festivaliers qui ont profité pleinement de cet instant de grâce.

Marmozets, un explosif cocktail Marmozets Garorock

À quelques mètres de là, d’autres Britanniques ont fait sensation en enflammant la scène du Trec : les jeunes Marmozets. Même pas un siècle à eux cinq, et pourtant… un charisme scénographique déroutant, des partitions interprétées à la perfection, et une énergie débordante. Un cocktail explosif goût rock’n roll  qui a été bu comme du petit lait par un public en quête de découverte.

Phoenix : l'oiseau venu tout droit du paradis Du coq à l’âne, place au groupe Phoenix, que l’on ne présente plus désormais. Récompensé aux victoires de la musique pour le meilleur album rock de l’année 2014, ou encore en 2010 aux grammy awards pour le meilleur album alternatif, Phoenix, est l’un des groupes français les plus populaires à l’international… mais pas que. C’est un vent d’hystérie qui a soufflé lorsque les quatre musiciens sont entrés sur scène. Garorock fut en liesse pendant plus d’une heure de concert. L’electro pop de leur dernier album et la pop-rock de « Wolfgang Amadeus Phoenix », album qui les a révélés à l’international, ont résonné de concert, dans une ambiance bon enfant. Le groupe a suscité de longs applaudissements des festivaliers et même du ciel en personne qui a fait clapoter sur le sol ses lourdes goûtes rafraichissantes. Mouillés jusqu’aux oreilles, nous quittons la grande scène de la plaine pour nous rendre sur la petite scène du Trec, où nous avions découvert auparavant Marmozets.

Perfect and Crew Garorock

Les Young Fathers qui devaient jouer ce soir ont eu quelques soucis de transport, les montpelliérains Perfect Hand Crew assureront la relève, apprend-on au micro. Aussitôt dit, aussitôt fait… Dj Mago et les deux MC (Tasty TooK & Billy) entament le show qui fera chavirer le public venu les écouter en masse. Grâce à un savant mélange hip hop et musique dancefloor, les trois jeunes montpelliérains ont su mettre tout le monde d’accord : un réel coup de cœur que l’on n’est pas prêt d’oublier.

Bienvenu dans l'atmosphère underground de Bristol  Minuit trente, un son suave commence à crépiter des enceintes. C’est alors que le mythique groupe Massive Attack arrive sur la scène de Garonne. Après une longue intro, des nappes de synthé aériennes envahissent le ciel tout en étant accompagnées par des voix fantomatiques. Bienvenue dans l’atmosphère underground de Bristol, là où la musique n’a aucune limite temporelle. Ce groupe phare des années 90 a su réunir jeunes et moins jeunes grâce à l’interprétation des titres comme  « Teardrop » ou « Angel ». Telle une sorcière vaudou, Martina Topley-Bird a envouté les 23 000 festivaliers présents ce vendredi soir. Une prestation planante qui, pour nous, conclut cette soirée. Retour au camping pour se remettre de toutes ces émotions. Dans les allés, les campeurs fêtent dignement l’événement. Tandis que certains dansent d’autres font une pause pour assister à 3h du matin au concert de Gesaffelstein, electro industrielle assez violente. Dans notre campement, les basses de Gesaffelstein résonnent, une douce berceuse pour entamer une courte nuit de sommeil…

Lucy Moreau
Par Lucy Moreau

Crédit Photo : Sébastien Ruiz

Partager sur Facebook
Vu par vous
2757
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 6 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !