Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

30/10/20 : Suite au nouvel attentat perpétré ce matin à Nice, la Ville de Périgueux annonce que ses agents et élus observeront une minute de silence ce jour à 17 h, dans le respect des mesures sanitaires

30/10/20 : Ambassade et vitrine de la région à Paris, la Maison de la Nouvelle-Aquitaine ferme ses portes aujourd'hui le temps du confinement. Elle assure néanmoins un drive de produits régionaux pour les parisiens le mercredi 4 novembre, sur réservation.

29/10/20 : Suite aux annonces faites par Emmanuel Macron, le World Impact Summit, organisé à Bordeaux, maintient sa première journée ce jeudi 29 octobre, avec un protocole sanitaire renforcé. Du fait du confinement, la journée de vendredi est annulée.

28/10/20 : Le Festival international du Film d’Histoire de Pessac annonce l'annulation de sa 31ème édition aux dates initialement prévues du 16 au 23 novembre. Des réflexions sont en cours sur les modalités de valorisation des films sélectionnés en compétition.

28/10/20 : Le département des Landes est placé en état de vigilance jaune "Vagues Submersion" pour l’ensemble des communes du littoral du 28 octobre 13h00 au 29 octobre 18h00, entre forte houle, vagues puissantes, érosion dunaire et submersions locales...

28/10/20 : "Priorité à la protection sanitaire". Alors que le Festival Novaq devait s'ouvrir demain à la Rochelle, la Région Nouvelle-Aquitaine, organisatrice de cet évènement dédié à l'innovation, annonce son annulation. Un nouveau format est en réflexion.

26/10/20 : Dominique Bussereau président du département de Charente-Maritime et de l'ADF vient d'annoncer que le Congrès des Départements de France qui devait avoir lieu lieu les 5 et 6 novembre à La Rochelle est ajourné compte tenu de la situation sanitaire

24/10/20 : En raison du couvre-feu, la maire de Biarritz, Maïder Arosteguy a décidé d'instituer un stationnement de la ville gratuit en surface dès 18 heures, afin d'inciter les clients des restaurants de venir plus tôt dans ces établissements de la ville.

22/10/20 : Ce 22 octobre Jean Castex a annoncé 38 nouveaux départements et une collectivité d’Outre-mer la Polynésie soumis au couvre-feu de 21h à 6h dès demain soir. En Nouvelle-Aquitaine, Haute-Vienne et Pyrénées-Atlantiques sont concernés.

22/10/20 : Le Pôle Expérimental Métiers d’Art du Périgord-Limousin organise un marché des métiers d’art en plein air, sur la Place Alfred Agard à Nontron, le samedi 24 octobre de 10h à 18h, en remplacement du Salon de la Rue des métiers d'art, qui est annulé.

22/10/20 : La Rochelle : Michel Carmona, adjoint au maire depuis 2014, est décédé dimanche. Ses obsèques auront lieu vendredi à 15h30 au crématorium de Mireuil.

22/10/20 : Charente-Maritime : en plus d'une obligation de porter le masque dans 52 commune du département, le préfet de Charente-Maritime a pris un arrêté interdisant les buvettes et certaines restaurations dans les établissements sportifs.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 31/10/20 | La Rochelle : les services de la collectivité sont maintenus

    Lire

    Dans la lignée des annonces gouvernementales, les services publics seront maintenus à La Rochelle pendant le confinement: les accueils des mairies, de l'Agglomération, des services d’urbanisme, de l’état civil, des déchetteries, ou encore de la Police municipale, resteront ouverts aux horaires habituels. Le transport public sera également maintenu normalement. Les médiathèques, les musées, le conservatoire de musique et danse, ainsi que les salles de spectacles fermeront dès ce vendredi.

  • 30/10/20 | Confinement: l'Aéroport de Bordeaux s'adapte

    Lire

    L'Aéroport de Bordeaux réenclenche les mesures adaptées de son plan de continuité de service, qui lui permet d'assurer ses missions prioritaires dans le maintien des conditions sanitaires renforcées. La desserte aérienne programmée jusqu'à la fin de ce week-end est à ce jour inchangée. A compter du 2 novembre, le traitement des vols sera opéré intégralement dans le Hall A. Seront maintenus le service de navette entre le parc P4 et l'aérogare, la Navette 30'Direct entre la gare Saint-Jean et l'Aéroport, le bus Liane 1 qui relie le centre de Bordeaux, les locations de véhicules, un service minimum de commerces autorisés.

  • 30/10/20 | LISEA s'engage avec l'Office Français de la Biodiversité

    Lire

    Le 29 octobre, lors du World Impact Summit à Bordeaux, le concessionnaire de la LGV Sud Europe Atlantique a conforté son engagement pour la préservation de la biodiversité. L'Office Français de la Biodiversité porte le programme "Act4Nature France", qui rassemble 80 entreprises pour enrayer l'érosion de la biodiversité. En rejoignant ce programme, LISEA s'engage à créer, restaurer et gérer des sites naturels favorables aux espèces protégées à proximité de la LGV. Selon Hervé le Caignec, Président de LISEA, "c'est une action supplémentaire qui montre notre engagement pour la protection des territoires traversés par la ligne".

  • 30/10/20 | Un tiers-lieu hybride dans les Deux-Sèvres

    Lire

    La Colporteuse à Argentonnay dans les Deux-Sèvres est depuis 13 ans un lieu d’expérimentation du vivre ensemble et de la citoyenneté. Elle a décidé de développer de nouveaux services avec la mise en place d’un espace de coworking afin de répondre aux nouvelles formes de travail. La Région Nouvelle-Aquitaine s’associe à ce projet et apporte une aide de 60 000 euros afin de permettre le développement de ce lieu.

  • 30/10/20 | La Région soutient le laboratoire départemental de recherche de la Dordogne

    Lire

    La Région a attribué 24 545 euros au Laboratoire Départemental d'Analyse et de Recherche de la Dordogne (Coulounieix-Chamiers) pour des investissements en matériels. La collectivité a souhaité initier un réseau sentinelle de suivi de stations d'épuration en zones touristique pour anticiper une reprise de l'épidémie en période estivale. Le Laboratoire de la Dordogne a souhaité intégrer la démarche et a sollicité la Région pour l'achat d'une ultracentrifugeuse et d'un congélateur permettant le stockage des échantillons avant analyses.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | L’Occitanie fête ses racines à Pau

14/08/2017 | Ici, on chante, on danse et on parle occitan. Le festival Hestiv’òc se déroulera à Pau du 18 au 20 août

Des milliers de festivaliers sont attendus en Béarn du 18 au 20 août

L’Occitanie, c’est tout un monde. Cet univers culturel où la langue puise ses racines dans de multiples terroirs se décline de la garrigue provençale aux collines béarnaises, des volcans du Massif central aux briques roses de Toulouse. Sans négliger de mener quelques incursions dans certaines vallées italiennes ou encore vers les cimes catalanes du Val d’Aran. Cette diversité favorise l’ouverture aux autres. Un état d'esprit que résume bien le festival Hestiv’òc organisé chaque été à Pau. Celui-ci battra son plein du vendredi 18 au dimanche 20 août, avec quelques nouveautés à l’affiche.

Depuis treize ans, l'association "Accents du Sud", organisatrice de la manifestation se plaisent à rendre hommage à la « lenga nosta » en mêlant le parler, la musique et le chant. La convivialité aussi. Une joyeuse habitude que près de 60 000 festivaliers suivent désormais, affirme-telle.

L’entrée de tous les spectacles proposés étant gratuite, le chiffre est difficile à vérifier. Mais l’essentiel est ailleurs. Il tient à l'ambiance amicale et débridée qui préside à ces trois jours de rencontre.

Au pied du boulevard

Pour des raisons économiques et de sécurité, la fête occitane installera cette fois ci ses pénates et une partie de ses scènes non plus en face de la mairie qu'occupe François Bayrou mais au pied du boulevard des Pyrénées, du côté du stade Tissié, à deux pas de la gare SNCF.

Le lieu tend à prendre de l’importance dans la cité béarnaise. C’est de là que s’élance également le Tour de France et c’est là que des « totems » de métal célèbrent tout au long de l’année les vainqueurs de la Grande boucle.

Ce déménagement n’empêchera pas Hestiv’òc d’essaimer ses concerts et ses animations dans d’autres parties du centre-ville, de la place Royale aux halles et l’on en passe.

Après quelques mises en bouche musicales, le coup d’envoi du festival sera  donné par une cantera au cours de laquelle plusieurs centaines de personnes interprèteront des airs traditionnels. Parmi eux, l’incontournable « Aqueras Montanhas » qui a permis au député Jean Lassalle d’acquérir, sinon ses lettres de noblesse, du moins une solide réputation au sein de l’Assemblée nationale.

Polyphonie, folk, rock, jazz et « bal trad »

Les artistes et groupes invités pendant les trois jours ne manqueront pas non plus de personnalité. Cela ira du chant populaire occitan de Lo Barrut aux « polyphonies électro-tribales » des Marseillais de Uèi.

Le rock bigourdan de Papa Gahus donnera la réplique au jazz toulousain de Naviol tandis que les danses de bâtons proposées par Lo Paulotiau précèderont les rythmes tonifiants du jeune groupe catalan 9Son.

On verra également les chanteurs et les danseurs basques de H-Eden ainsi que de Lagunt Eta Maita croiser le chemin de Du Bartàs, un groupe qui chante en occitan et en arabe pour évoquer « les fatalités et les plaisirs de l’existence ».

D’autres encore nous plongeront dans le monde urbain et actuel de Voies off, le folk rock festif de Huntza ou « la fanfare féminine mais pas que » de Miss Trash.

Au total, pas moins de 30 spectacles parmi lesquels on notera au passage un bal traditionnel animé par la Companhia Crestian Josuèr tout comme une flash-mob à la sauce béarnaise baptisée Madisaut. Cette chorégraphie a été imaginée par l’association des Menestrèrs Gascons. Comme quoi, même en matière de racines, on n’arrête pas le progrès.

Seul élément de rigueur dans la tenue des festivaliers : le foulard jaune qui symbolise les couleurs du Béarn sera en vente sur place. Pour le reste, la bonne humeur suffit.

Pour en savoir plus : http://www.hestivoc.com/hestivoc-2017/

Jean-Jacques Nicomette
Par Jean-Jacques Nicomette

Crédit Photo : Aqui

Partager sur Facebook
Vu par vous
9063
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 33 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !