aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 25/09/16 | La Rochelle : le Grand Pavois ouvre ses portes mercredi

    Lire

    Du 28 septembre au 3 octobre le port des Minimes accueille le Grand Pavois, l'occasion de découvrir 750 bateaux, dont 300 à flot, issus de 35 pays. Parmi elles, les dernières créations des maisons Bénéteau et Fountaine-Pajot. Plusieurs navigateurs et leurs embarcations sont attendus comme Damien Seguin, médaillé en voile aux derniers JO paralympiques. Médaillée à Rio, la véliplanchiste Charline Picon, sera la marraine de cette édition. Parmi les nouveautés : un espace dédié aux bateaux de patrimoine plus grands, de la sensibilisation à la sauvegarde des océans,la présence de WWF France et une étape de la coupe de France de Stand Up Paddle.

  • 25/09/16 | Des rencontres agricoles innovantes

    Lire

    Agrobio47 organise du 3 au 21 octobre des rencontres partout en Aquitaine pour permettre aux agriculteurs de découvrir de nouvelles techniques alternatives. En Lot-et-Garonne, ça se passera le 3 octobre de 9h à 17h, avec un rallye verger ponctué de visites et de témoignages d'agriculteurs convertis en arboriculture bio à Aiguillon et Fauillet. Et puis le 11 octobre, de 9h à midi, une matinée d'échanges est proposée avec pour thème « Commercialiser mes légumes biologiques en circuit long ».

  • 24/09/16 | Prolongement de l'exposition « Gérard Fromanger annoncez la couleur ! » à Agen

    Lire

    Prolongement jusqu'au dimanche 16 octobre à l'église des Jacobins à Agen. L’artiste sera également présent à Agen les vendredi 14 octobre et samedi matin 15 octobre. Au programme notamment le vendredi 14, à 18h30, la projection du film "En suivant la piste Fromanger", au Studio Ferry. Et le samedi matin 15 octobre, ouverture exceptionnelle des Jacobins de 10h à 12h, car Gérard Fromanger sera présent aux Jacobins pour vous rencontrer et dédicacer les catalogues.

  • 23/09/16 | Solex de compétition à Saint-Léon

    Lire

    Dimanche 25 septembre, un rendez-vous atypique est organisé à Saint-Léon,dans l'Entre-deux-Mers: une course de Solex. Mais attention, ici on ne fait pas vraiment dans le «vintage», la performance doit être au rendez-vous. Le départ est donné à 11 h pour une épreuve d'endurance de 6 h (!!) sur le circuit de 3km concocté par le Saint-Léon Solex Club sur les petites routes de campagne. Les 25 Solex en lice s'affronteront par catégorie : Solex Origine, Origine Améliorée, Prototype et Super Prototype. S'il est parfois difficile de reconnaître «la bicyclette qui roule toute seule», le moteur à l'avant reste un impératif. A découvrir!

  • 22/09/16 | Ligne ferroviaire Pau-Canfranc : l'aide de l'Europe sollicitée

    Lire

    La région Nouvelle Aquitaine et le gouvernement d'Aragon vont déposer le 18 octobre à Bruxelles un dossier de candidature pour un appel à projet européen MIE (mécanisme pour l'interconnexion en Europe). Cela, afin d'amener l'Union européenne à financer en partie la réouverture de la ligne ferroviaire Pau-Canfranc. Le coût de ce chantier est estimé entre 350 et 450 millions d'euros. Selon Alain Rousset, l'Europe pourrait apporter jusqu'à 40% de cette somme. Un courrier a aussi été adressé aux ministres des transports français et espagnols pour souligner l'importance de ce dossier.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Culture | L’Université de Pau et des Pays de l'Adour parmi les meilleures de France pour les licences

02/09/2014 | L’université de Pau et des Pays de l’Adour voit son efficacité saluée sur le plan national

Mohamed Amara (2e à partir de la d.) : "Une université de proximité qui joue son rôle".

Pour la deuxième année consécutive, l’Université de Pau et des Pays de l’Adour se classe à la 8e place nationale, sur 80 établissements, pour la réussite et l’accompagnement des étudiants pendant leur cursus de licence. Cette bonne nouvelle est saluée par son président, Mohammed Amara, au moment où près de 11 600 étudiants s’apprêtent à faire leur rentrée sur les campus de Pau, Bayonne, Anglet, Tarbes et Mont-de-Marsan.

Ce classement effectué par le ministère, s’appuie sur plusieurs constats. « Il reconnait que nous avons une capacité, au niveau de l’enseignement, à rattraper un certain nombre d’étudiants en difficulté » dit Mohamed Amara. Une spécificité dont celui-ci se montre d’autant plus satisfait que l’heure est aux grands regroupements des structures éducatives.  L’UPPA est, estime-t-il,  une université de proximité qui tient toute sa place dans un bassin de vie excentré sur le plan régional, et possédant une dynamique économique et culturelle propre.

Les chiffres, eux, parlent d’eux-mêmes. « 37% de nos étudiants sont des boursiers. Alors que la moyenne nationale est de 25%. Cela signifie que nous parvenons à aider des jeunes qui ont besoin de l'être. Dans le même temps,  nous bénéficions de la reconnaissance de familles de classes moyennes et supérieures qui acceptent de mettre leurs enfants chez nous, alors qu’elles pourraient les envoyer ailleurs. »

Le contrat avec l’Etat à renégocierLa bonne note attribuée à l’UPPA n’est pas le seul sujet du jour. L’université va en effet renégocier le contrat qu’elle a avec l’Etat, pour la période 2016-202 . Ces discussions concerneront en particulier la structuration de son enseignement, ou encore ses stratégies de recherche. Pour ne citer que deux chapitres parmi d’autres.

L’affaire est d’importance : sur un budget de 115 millions d’euros, les aides de l’Etat se montent à 85 millions. Qui plus est, cela soulève le débat des relations engagées avec le pôle universitaire bordelais.  Avec l’incertitude des liens qui, compte tenu des nouveaux découpages régionaux, pourraient être noués par la suite avec les universités de La Rochelle, Poitiers et Limoges. « Sur le plan aquitain, nous avons proposé de mettre en place un comité réunissant l’ensemble des établissements afin de coordonner l’offre de formation, la recherche et lancer certaines opérations ».

Le nouveau logo de l'UPPA

Un Eurocampus pour être plus visibleUn autre projet de taille consiste à créer un Eurocampus réunissant plusieurs universités espagnoles (Saragosse, Pays Basque, Navarre), l’UPPA, et le pôle bordelais. Depuis plusieurs années, des coopérations étroites sont en effet déjà nouées par l’université de Pays et des Pays de l’Adour avec ses voisines ibériques pour aboutir sur des doubles diplômes, des cotutelles de thèses etc. Mais la demande est forte, tant du ministère que des instances de Bruxelles, pour donner une « visibilité européenne » à ces accords de terrain. « Il nous faut donc aller plus loin et faire une proposition qui mette en valeur ces initiatives ».

Des partenariats jusqu'au MexiqueCela étant, le savoir-faire acquis par l’UPPA en matière de coopération internationale dépasse de loin les limites du vieux continent. Des liens noués avec l’Argentine ont par exemple permis  de développer un projet de coopération en sciences humaines et social, en partenariat avec le Conseil général des Pyrénées-Atlantiques. De même, une formation consacrée à la gestion des déchets va être menée avec l’université mexicaine de Morelos, en liaison avec le Syndicat mixte de traitement des déchets créé en Béarn.

 Autant d’initiatives où l’Université de Pau et des Pays de l’Adour a largement recours aux technologies du numérique qui, avec la formation à distance, montent chez elle en puissance.

Innovation, recherche et chantiersParmi les autres nouveautés, on notera enfin le lancement d’une chaire Optima consacrée à l’innovation managériale locale, mais aussi la participation de l’UPPA à des projets de recherche et projets industriels consacrés au stockage souterrain du CO2, à celui de l’énergie, et à la géothermie.

Une formation en génie pétrolier, organisée avec Total et le gouvernement de Côte d’Ivoire, sera de même créée. Tandis qu’un laboratoire réunissant l’équipe de physique et chimie des polymères de l’IPREM et la société Urgo travaillera sur des produits innovants destinés au marché des adhésifs médicaux.

Tout cela, alors que divers chantiers doivent être lancés, ou vont bon train. Qu’il s’agisse par exemple à Pau du pôle de recherche en droit économie et gestion, ou encore de l’extension de l’institut spécialisé dans la recherche sur les matériaux (IPREM 2). Bayonne accueillant pour sa part un Institut des études transfrontalières européennes et internationales du Pays Basque.

Jean-Jacques Nicomette
Par Jean-Jacques Nicomette

Crédit Photo : Aqui

Partager sur Facebook
Vu par vous
1686
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !