18/10/17 : Malgré la protestation d’élus et des syndicats, la Direction générale des Finances publiques a entériné la fermeture de la trésorerie de Mussidan (24). D’autres pourraient connaître le même sort comme à Belvès, Saussignac, Thiviers et Brantôme.

17/10/17 : La Rochelle organise son Colloque Citoyenneté et Solidarités sur le thème "Innover aujourd’hui pour l’action sociale de demain" le 19 octobre à l'espace Giraudeau, avec l'intervention du CNAM de Paris. Gratuit sur réservation. www.ccas-larochelle.fr

15/10/17 : A TF1 Emmanuel Macron après le drame de Marseille a annoncé une nouvelle loi en matière de droit d'asile et d'immigration et la négociation en cours "d'accords bilatéraux avec les pays africains" pour rendre effectives les reconduites à la frontière.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 21/10/17 | Edouard Philippe à Bordeaux

    Lire

    Edouard Philippe était en déplacement aujourd'hui à Marseille et Bordeaux où le Premier ministre a rendu visite à Alain Juppé. Entre autres politesses et admirations mutuelles ("la relève est assurée" a déclamé le maire de Bordeaux, "j'ai appris en vous regardant" lui a répondu le Premier ministre), Edouard Philippe s'est rendu à une réunion de travail à la métropole et devait faire un discours à la Convention Nationale des avocats en fin d'après-midi.

  • 19/10/17 | Le Pays basque a déjà gagné le Tour de France

    Lire

    Le Pays basque intérieur pourrait bien ériger une statue aux organisateurs d'un Tour de France qu'il n'avait pas vu depuis 2006 -à Cambo-les-Bains-. En effet, cette étape contre la montre du samedi 28 juillet entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette se dispute la veille de l'arrivée, certes. Comble du bonheur, elle a lieu en pleine période... des Fêtes de Bayonne! Une aubaine touristique pour les maires Jean-Marie Iputcha et Pierre Marie Nousbaum. Il est vivement recommandé de réserver ses nuitées dès aujourd'hui au Pays basque.

  • 18/10/17 | Déviation de Beynac : plus de 2600 avis recueillis pour l'enquête publique

    Lire

    Concernant l'enquête publique sur la déviation de Beynac, en Dordogne, qui s'est clôturée le 17 octobre, plus de 2600 avis ont été déposés dont 2410 en ligne. La commission va remettre sous huitaine une synthèse au Conseil départemental qui pourra formuler des réponses. Dans un délai d'un mois, la commission rendra ensuite son avis avec d'éventuelles observations à la préfète de la Dordogne. C'est à elle que reviendra la décision finale de valider ou non le projet.

  • 18/10/17 | Les Pyrénées-Atlantiques "chouchoutées" par le Tour de France

    Lire

    Les Pyrénées-Atlantiques décrochent la timbale pour l'édition 2018 du Tour de France. Parti de Trie-sur-Baïse (65), le peloton arrivera à Pau le jeudi 26 juillet. Il disputera le vendredi 27 une étape émaillée de nombreux cols entre Lourdes et la commune montagnarde de Laruns (Aspin, Tourmalet, Bordères, Soulor-Aubisque). Un contre la montre entièrement basque sera enfin disputé le samedi 28 entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette. Equipes et accompagnateurs étant en prime logées pendant quatre jours à Pau. Que demander de mieux ?

  • 17/10/17 | Dominique Bussereau fait du lobbying pour le Tour de France

    Lire

    Alors qu'il assistera à la présentation du parcours du Tour de France ce mardi, le président de la Charente-Maritime compte bien "faire une petite piqûre de rappel" au patron du Tour de France Christian Prudhomme sur la volonté du Département d'accueillir le Tour de France "dans les prochaines années". Dominique Bussereau a notamment en tête un passage du Tour par les îles de Ré et d'Oléron. Une manne touristique et financière non négligeable, et une belle vitrine pour le territoire.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Culture | La boucle est bouclée pour Arte flamenco N°25

08/07/2013 | Ce samedi 6 juillet a marqué la fin du Festival Arte flamenco 2013, l'occasion d'une soirée de fête et de traditions

Karyme Amaya et Farruquito

Entre un dîner-spectacle hommage aux grandes lignées et dynasties qui ont fait et font perdurer la tradition flamenca et un "fin de fiesta" populaire se remémorant en image et chant, quelques uns des grands maetros flamencos ayant foulé le sol de Mont-de-Marsan, ce samedi soir a bien bouclé la boucle du premier quart de siècle d'Arte flamenco. Une fin de fiesta, jusque-là en partie secrète, en forme de dédicace aux artistes qui ont fait la réputation du festival et au public de plus en plus nombreux qui lui donne son ambiance si conviviale.

Comme chaque année pour la dernière du festival, le Café cantante se transforme. Les petites tables rouges sur lesquelles le public peut déguster quelques tapas pendant les spectacles sont remplacées par de grandes tables rondes sur lesquels 10 couverts sont dressés. Et au menu, pas de tapas mais un repas concocté par un grand chef. Ce samedi, c'est le chef trois étoiles Michel Guérard du restaurant Les Prés d’Eugénie, à Eugénie-les-Bains, qui régalait les convives. Plus exactement c'est le personnel des cuisines municipales, qui s'est exécuté pour suivre les recettes et conseils du chefs, les servir aux nombreux convives (entre 700 et 800 personnes). Un excellent dîner accompagné, par des magnum de vins rouges fournis par l'association des Grands Crus Classés de Saint-Emilion. Une mise en bouche de bon augure pour le spectacle «Abolengo» (lignée, héritage) qui a suivi.
Abolengo, c'est la réunion de deux des plus grandes familles du baile flamenco. Porté par Farruquito, petit fils de l'illustre Farruco, et fils de La Farruca, présente l'an dernier à Mont-de-Marsan, Abolengo, comme son nom l'indique, rend hommage aux ancêtres et à l'importance du patrimoine familial. Un hommage d'autant plus appuyé que Karyme Amaya, grande nièce de la légendaire Carmen Amaya et fille de Mercedes Amaya, célèbre bailaora mexicaine, participe également au spectacle. Autant dire que ce fut une démonstration en puissance d'un flamenco traditionnel rempli de l'héritage de la danse gitane.

Sur l'air de "La Leyenda del tiempo"

Alicia Gil, invitée surprise du Fin de fiesta, chantant au milieu du public

Après le spectacle, le public montois s'est retrouvé place Charles de Gaulle pour un dernier moment de fête gratuit et en plein air. Pour célébrer une dernière fois ces 25 ans, une rétrospective de ce quart de siècle a été projetée en photos sur un écran géant. L'occasion de se rappeler en image du passage à Mont-de-Marsan de beaucoup de très grands noms du flamenco, aujourd'hui disparus, et devenus légendes. Parmi eux le cantaor, Camaron de la Isla, sûrement le plus populaire des chanteurs flamenco, qui avait fait l'honneur de sa présence dès les premières années du Festival montois, contribuant ainsi à en renforcer sa renommée.
Un hommage plus particulier a d'ailleurs été rendu au chanteur puisque c'est sur l'air de sa «Leyenda del Tiempo», que s'est terminée la soirée. Une chanson reprise par Pedro el Granaino et Alicia Gil, les deux invités surprises de la soirée, ainsi que par le public qui pouvait lire les paroles de la chanson projetées sur le grand écran. Un esprit festif, sympathique et une fois de plus convivial, que certains des badauds auraient, à l'écoute de leurs commentaires, visiblement apprécié un peu plus long... Mais toute bonne chose ayant une fin, rendez-vous la première semaine de juillet 2014 pour de nouvelles émotions flamencas.

Solène Meric
Par Solène Meric

Crédit Photo : Sébastien Zambon / CG40 et Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
614
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !