Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

22/10/21 : Après avoir été retenue pour devenir centre de préparation aux Jeux Olympiques dans 17 disciplines, la ville de Pau vient également d'être adoubée pour 3 nouvelles disciplines : le skateboard, le basketball 3*3 et le breakdance.

20/10/21 : Après un arrêt forcé en mars 2020 en raison de la crise sanitaire, Chalair annonce la reprise de la ligne Bordeaux-Montpellier à partir du lundi 15 novembre 2021, à raison de 4 fréquences hebdomadaires

19/10/21 : Pau Béarn Pyrénées Mobilités et ses Partenaires Engagés lancent la 3ème campagne d’Aide à l’achat Vélos, dont l'offre est doublée cette année. Cette 3ème session d’instruction des demandes aura lieu du lundi 1er novembre au mardi 30 novembre 2021.

15/10/21 : Saint-Médard en Jalles poursuit sa concertation sur son futur "Plan vélo et autres mobilités actives" pour déterminer les actions à prévoir en terme d'aménagement, d'éducation, de prévention ou de promotion. Rdv le 18 octobre et le 3 novembre+ d'info

15/10/21 : Rencontres, animations, spectacle, exposition, ciné-débats, atelier, handisport... Du 2 au 16 novembre, la 8ème édition de la Quinzaine de l'Egalité et la Diversité débarque à Bordeaux et dans la métropole. Une fois encore le programme sera riche !+ d'info

15/10/21 : Talence organise samedi 16 octobre de 10h à 19h, une journée consacrée aux sports, mis à l’honneur avec une "Journée olympique" et la "course des 5 et 10 km" : un grand rendez-vous sportif afin de préparer les JO de Paris 2024 et soutenir nos athlètes+ d'info

07/10/21 : À partir du 17 décembre, Volotea proposera une nouvelle ligne au départ de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac à destination de l’aéroport de Lille 2 fois par semaine en décembre et en janvier puis 6 fois par semaine à partir d’avril 2022.

07/10/21 : Dans le cadre des travaux de la déviation du Taillan-Médoc, la section à 2x2 voies de la RD 1215E1, route à grand trafic, sera réduite à 1 voie dans le sens Bordeaux-Le Verdon, du 11/10 au 11/11 et dans le sens Le Verdon-Bordeaux, du 18 au 19 octobre

05/10/21 : L'Etat et la Région ont sélectionné 17 nouveaux lauréats au fonds d’accélération des investissements industriels dans le cadre du plan France Relance. Ces 17 projets représentent 6 M€ de subventions sur un total pour l'heure de 63 M€ et 126 lauréats.+ d'info

05/10/21 : Au 31 juillet 2021, l’État a investi au titre de son plan France Relance 2,75 Mds € en Nouvelle-Aquitaine dont 770 M€ pour le volet transition écologique, 924 M€ pour le volet compétitivité et plus d’1Md pour le volet cohésion sociale et territoriale

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 28/10/21 | Un mois dédié à Jean Lacouture

    Lire

    Jean Lacouture, hommes de lettres régional et ancien journaliste disparu en juillet 2015, aurait fêté ses 100 ans le 9 juin dernier. A l'occasion de cet anniversaire, la Région Nouvelle-Aquitaine a décidé de lui consacrer le mois de novembre. Ainsi le « Mois Lacouture » sera ponctué de débats, rencontres ainsi que d'une exposition au sein de l'Hôtel de Région. Tout le programme est à découvrir le site de la Région Nouvelle-Aquitaine

  • 28/10/21 | Le Concours des Saveurs revient

    Lire

    L'Agence de l'Alimentation de Nouvelle-Aquitaine et le Département des Deux-Sèvres organisent ce jeudi une nouvelle session du Concours des Saveurs Nouvelle-Aquitaine à Celles-sur-Belle. Ce Concours permet de récompenser les meilleurs produits et recettes dans 28 catégories, mettant en lumière le savoir-faire des producteurs et artisans locaux. Pour cette nouvelle session 250 produits sont proposés par 70 producteurs et artisans.

  • 28/10/21 | U2P à Brive : de la fabrication de pain à sa distribution automatique

    Lire

    Initialement U2P en Corrèze fabrique des pains en gros volume à destination des collectivités et restaurants d'entreprises. Avec la crise sanitaire et les fermetures dues au confinement, la société a décidé de tourner sa production vers la fabrication de pain pour un parc de machines de distribution automatique de baguettes, conditionnées sous atmosphère protectrice, sur Brive. La société vient d'acquérir des équipements afin de répondre à cette demande grandissante et ainsi produire de nouvelles gammes de produits.

  • 28/10/21 | Limoges : Les 1000 visages de la Covid-19

    Lire

    Ce soir à 19h, l'Université de Limoges organise à la BFM une conférence sur le thème : « COVID-19 : L'ennemi invisible aux mille visages ». Cette conférence permet à tous de mieux comprendre les représentations en jeu dans la crise sanitaire que ce soit de l'image scientifique aux configurations émotionnelles. Cette conférence s'inscrit dans le cycle de conférences grand public interactives mis en place par l'Université.

  • 27/10/21 | Tolkien se tisse à Aubusson

    Lire

    La Cité internationale de la tapisserie d'Aubusson en Creuse a signé un partenariat afin de réaliser en 4 ans une série exclusive de 14 tapisseries et 2 tapis à partir de l'oeuvre graphique originale de J.R.R Tolkien. Le 22 octobre, elle a dévoilé la 12ème œuvre et la 1ère issue du livre du Seigneur des Anneaux : « Moria Gate ». D'environ 8m2, elle a nécessité plus de 1000h de travail.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Quand le fameux béret béarnais retrouve des couleurs basques

23/02/2020 | Après Saint-Jean-de-Luz, Laulhère, la dernière fabrique du béret d'Oloron a ouvert un magasin à Bayonne

1

Si le célèbre béret béarnais est devenu basque, c'est la faute de Napoléon III qui a cru à Biarritz que les ouvriers qui retapaient la Villa Eugénie portaient une coiffe locale. La Perle de la Côte basque, impériale déjà en matière de communication, a entretenu la légende envoyant, ses origines béarnaises et oloronaises, précisément, aux oubliettes. Laulhère est la dernière fabrique ancestrale de bérets de cette sous-préfecture des Pyrénées Atlantiques qui en a connu 8. Quand 21 étaient recensées dans l'Hexagone. Rachetée en 2012 par la Gersoise Rosabelle Forzy, elle s'amarre aujourd'hui au...Pays basque.

Fin 2018, la dernière fabrique historique de bérets en France, installée à Oloron ouvrait pour la première fois un magasin au Pays basque, à Saint-Jean-de-Luz. Un an plus tard, la Maison Laulhère - c'est son nom - a une nouvelle fois choisi les rivages basques pour lancer son nouveau concept : La Boutique du béret au cœur de Bayonne. Bayonne dont les parachutistes du 1er RPIMa, élite de l'Armée de terre, portent depuis des lustres...le béret Laulhère. Ouverte en décembre, elle a été inaugurée ce mardi au 21 de la rue piétonne d’Espagne, à proximité du magasin de linge basque tenu par la mère de la chanteuse Anne Etchegoyen. Comme un retour aux sources de ce béret basque... originaire du Béarn.
Déjà au Pays basque, Jean Borotra, « le Basque bondissant », un des « Quatre Mousquetaires » qui se sont notamment illustrés avec l'équipe de France en Coupe Davis dans les années 1920 et 1930 portait le béret comme les pilotaris et des rugbymen.

Une histoire qui nait en 1840, s'endort et renaît en 2012

"Laulhère est une entreprise classée patrimoine vivant", dit avec  fierté  le Lot-et-Garonnais Jean-Michel Gibert installé depuis 1999 à Saint-Jean-de-Luz, qui est devenu le relais, presque par hasard de l'amarrage de la marque à Saint-Jean-de-Luz, puis depuis peu à Bayonne. "Ma petite-nièce, Charlène était au lycée avec Solène Forzy , soeur de la Gersoise Rosabelle Forzy, qui a acquis l'entreprise en septembre 2012. Elle a été épaulée pour cette renaissance par un Irlandais, Mark Saunders, directeur du marketing de la marque. Aujourd'hui,  plus qu’un point de vente pour la marque Héritage par Laulhère, ce lieu, 100% dédié aux bérets, retrace sur ses murs l’histoire de ce couvre-chef et celle de la maison bi-centenaire. 

Anecdotes, dessins et photos permettent aux Basques et aux touristes amoureux de la région de découvrir les dessous du béret confectionné avec passion.  Cette boutique est la deuxième pour Jean-Michel Gibert, déjà propriétaire de celle de Saint-Jean-de-Luz. Cet ambassadeur, passionné de bérets, prend plaisir à valoriser la Fabrication Française et le savoir-faire artisanal de la Maison Laulhère : confection de tous les modèles dans la plus pure tradition et intégralement sur le territoire français, à Oloron-Sainte Marie, au pied des Pyrénées. Ce procédé de fabrication, le même depuis 1840 valorisé donc depuis 2013 par le label « Entreprise du Patrimoine Vivant » l'est aussi par celui  « Origine France Garantie » et par une recherche systématique de l’excellence. Nouveau modèle de distribution pour la Maison Laulhère, ce concept inédit est un pas de plus franchi pour faire rayonner le béret, symbole éternel de la France et du Sud-Ouest.
Si Jean-de-Luz a permis à la marque de connaître une notoriété supplémentaire, Nathalie, qui tient le magasin de Bayonne a eu un jour la surprise de voir l'acteur Philippe Torreton venir en acquérir un. Et revenir le lendemain pour en faire cadeau à un des proches.

Che Guevara, "ambassadeur" international de Laulhère

 

Mais il faut dire qu'un des meilleurs ambassadeurs de la marque aura été le Che et son béret à étoile de "comandante". "C'est par hasard que l'on a appris qu'il venait d'Oloron, même si en Amérique du sud, en Uruguay et en Argentine, le béret et très populaire, explique Jean-Michel Gibert. C'est un journaliste allemand qui à rendu visite à Miami à un ancien compagnon du Che possèdant encore un béret. Il a fait des photos vues par hasard par un ancien ouvrier de Laulhere qui a reconnu l écusson, aux armes du Béarn, qui  était sur des bérets Laulhère dans les années 60."

Maison du béret

Aujourd'hui, il y a deux entités Laulhère. La marque Laulhère dont le savoir-faire est recherché par des entreprises du luxe et "Héritage Laulhère", correspondant à l'ensemble des produits traditionnels. Beyonce a ainsi porté un béret en cuir à l'occasion du défilé de mode de l'une d'entre elles. Vouées à se développer en 2020, de nouvelles Boutiques du Béret ouvriront prochainement, notamment à Lourdes en mars.
En attendant, Jean-Michel Gibert, a eu une surprise devant son magasin de Sant-Jean-de Luz: en passant devant la boutique  deux ados ont lancé: "Laulhère? mais c'est le sujet éco qu'on a eu en Bac pro..." Si la notoriété de la marque oloronaise démarre sur les bancs des lycées, alors c'est bon signe pour son développement.

 

 

 

 

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : Félix Dufour

Partager sur Facebook
Vu par vous
10200
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 30 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !