17/10/17 : Malgré la protestation d’élus et des syndicats, la Direction générale des Finances publiques a entériné la fermeture de la trésorerie de Mussidan (24). D’autres pourraient vivre le même sort comme à Belvès, Saussignac, Thiviers et Brantôme.

15/10/17 : A TF1 Emmanuel Macron après le drame de Marseille a annoncé une nouvelle loi en matière de droit d'asile et d'immigration et la négociation en cours "d'accords bilatéraux avec les pays africains" pour rendre effectives les reconduites à la frontière.

13/10/17 : Les offices HLM de Charente-Maritime organisent une manifestation mardi à 14h devant la prefecture de La Rochelle pour protester contre la baisse des aides au logement pour les bailleurs sociaux.

11/10/17 : Le collectif national « Vive l'APL » qui regroupe 60 organisations associatives, syndicales, de consommateurs et bailleurs sociaux, appelle à la mobilisation samedi «pour défendre le droit au logement social». A Bordeaux, ce sera à Pey Berland à 14h

03/10/17 : L'organisation du Grand Pavois a enregistré quelque 80 000 visiteurs pour cette 45 e édition, identique à l'an dernier, et de nombreuses ventes d'unités. La prochaine édition se tiendra du 26 septembre au 1er octobre 2018.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 17/10/17 | Dominique Bussereau fait du lobbying pour le Tour de France

    Lire

    Alors qu'il assistera à la présentation du parcours du Tour de France ce mardi, le président de la Charente-Maritime compte bien "faire une petite piqûre de rappel" au patron du Tour de France Christian Prudhomme sur la volonté du Département d'accueillir le Tour de France "dans les prochaines années". Dominique Bussereau a notamment en tête un passage du Tour par les îles de Ré et d'Oléron. Une manne touristique et financière non négligeable, et une belle vitrine pour le territoire.

  • 15/10/17 | Les ours des Pyrénées donnent de leurs nouvelles

    Lire

    L'association Pays de l'ours- ADET se réjouit de "deux bonnes nouvelles" sur le massif pyrénéen. Tout d'abord la réapparition de Cannellito, le fils de l'ourse Cannelle tuée en 2004 par un chasseur béarnais. Alors que le plantigrade avait disparu depuis plusieurs mois, sa trace a été détectée grâce à la génétique en Bigorre et à Luchon. Par ailleurs, une quatrième portée comprenant deux oursons a été repérée sur le massif. "Ce qui porte à 7 le nombre minimum d'oursons cette année".

  • 13/10/17 | A 63: travaux de maintenance en Gironde

    Lire

    En raison de travaux de maintenance de la signalisation sur l'A63, les mesures suivantes vont être mises en œuvre : fermeture de la bretelle d’accès des aires de Lugos Est et Ouest du dimanche 15 à 22h au lundi 16 octobre 17h,la fermeture des bretelles d’accès et de sorties de l’échangeur 21 (Salles), le lundi 16 de 8h à 17h, la fermeture de la bretelle d’accès et de sortie de l’échangeur 20 (Belin-Béliet), le mardi 17 de 8h à 17h. Déviations locales prévues pour les usagers souhaitant rejoindre Salles ou Belin-Béliet depuis l'A 63 ou une entrée d'autoroute depuis Salles ou Belin-Béliet.

  • 12/10/17 | Le maire de Captieux démissionne

    Lire

    Denis Berland, maire de Captieux depuis 2015 suite à l’élection de Jean-Luc Gleyze à la présidence du Conseil Départemental de la Gironde, a présenté par courrier au préfet de la Gironde sa démission. Celui qui a été premier adjoint jusqu’en 2015 n’a pas encore indiqué les raisons de son départ.

  • 11/10/17 | Une Landaise élue Miss Aquitaine

    Lire

    C'est au Théâtre Quintaou d'Anglet ce week-end qu'a été décernée l'écharpe 2017 de Miss Aquitaine en vue de succéder à la Lot-et-Garonnaise Axelle Bonnemaison. Le jury -avec l'aide du public- a désigné la Landaise Cassandra Jullia, 18 ans, du Comité Béarn-Landes ,domiciliée à Orthevielle. Étudiante en BTS esthétique, option management à Mont-de-Marsan. Elle qui représentera l'Aquitaine au concours Miss France de décembre. Pour la petite histoire, le Poitou-Charentes a son propre comité de miss régional.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Culture | La Colombie au rendez-vous du Latino de Biarritz

25/09/2017 | La Perle de la Côte basque vit cette semaine la 26e édition du Festival Biarritz Amérique latine. Le plus intelligent et le plus convivial de la station balnéaire. Qui rendra aussi hommage à l'écrivain et scénariste Gabriel Garcia Marquez

Latino 2017

Le Pays basque a indiscutablement un peu d'Amérique latine dans ses gênes. Nombre de Basques y ont émigré, en Argentine notamment et se sont aussi entichés de ses luttes révélées par ses œuvres littéraires ou ses films parfois bien sombres. L'an dernier le "BAL" avait attiré 36 000 festivaliers. Il en ira de même cette année avec ce focus sur la Colombie, où les FARC ont choisi de déposer les armes. Un choix qui cadre avec une année France-Colombie initiée par le Ministère des Affaires étrangères. Compétition, conférences, concerts en sont l’immuable colonne vertébrale

Le président du festival Biarritz Amérique latine Jean-Marie Lemogodeuc était plutôt ému lors de la présentation de cette 26e édition ouverte lundi soir à la Gare du midi. Parce qu'il s'agit de la dernière année d'exercice de cet ancien diplomate dont la carrière a eu pour cadre l'Amérique latine, mais également par le choix du pays, la Colombie, "un grand pays qui vit une intense page de son histoire depuis l'accord de paix entre les Farc et l'Etat. Une guerre civile qui s'est enfin terminée par des accords de paix. La Colombie qui n'a jamais été absente de notre festival et aujourd'hui à l'honneur et va pouvoir désormais déployer son potentiel", a-t-il souligné.
Le nouveau délégué du Festival Jacques Arlandis (ici entre le président Lemogodeuc et Lucile de Calan) a déjà vu dans la déclinaison de son affiche, des Colombiens au visage rouge sang, tournés vers le Festival, et accompagnés d'une colombe portant un rameau de la paix, une symbolique pour cette nouvelle histoire."

Une copieuse édition dont le fil rouge est le Prix Nobel 1982 de littérature colombien et auteur "De cent ans de solitude", Gabriel Garcia Marquez, (1927-2014). Scénariste, producteur, et militant politique. Présent dès l'exposition "Le Fleuve de notre vie" au village du Casino municipal à travers de textes pour illustrer sur de superbes images de Néréo Lopez. Ces deux explorateurs du rio Magdalena ont rendu éternelles des scènes de vie de la Colombie.

En outre, 5 de,s 17  œuvres de Gabo -le surnom que lui donnait affectueusement l'Amériqe du sud- adaptées au cinéma seront présentées pendant le festival dont un inédit mercredi à 15 heures à la Gare du Midi: "Memorias de mis putas tristes".

Une compétition de documentaires, courts et long métrages

Ce festival dont le palmarès est chaque année très attendu dans le continent sud américain est avant tout une compétition récompensée non par des César, mais des Abrazos. 10 films fiction et longs-métrages, 10 courts-métrages et 10 documentaires seront en lice et deux présentés hors compétition. 8 réalisateurs seront présents.

Pour la petite histoire, parmi le jury figure l'actrice et chanteuse urugayenne Elli Medeiros qui en France était passée à la postérité dans les années 80 avec la chanson "Toi mon toit".

"Chargée du comité de sélection, Lucie de Calan s'est réjouie que cette année quatre films présentés soient réalisés par des femmes, "une sélection qui rend hommage aux réalisatrices et vient affirmer leur place dans le cinéma latino-américain."

De " la Fabrique de la paix " au concert d'Alexis Cardenas

Parvenue enfin à un tournant dans son histoire avec la fin de cette guerre entre l'état  et les FARC, cet aspect de la Colombie ne pouvait être ignoré par le Latino qui lui consacrera une journée ce mardi de 10 h à 12h et de 15h30 à 17 h avec un débat organisé par l'Institut des hautes études politiques de l'Amérique latine: "Colombie la fabrique de la paix" et un documentaire.

En outre de nombreux concerts seront donnés au village du casino municipal avec en point d'orgue jeudi à la Gare du midi: à 21h Alexis Cardenas y Recoveco. (location à la Gare du Midi).  À la fois violoniste classique et populaire, Alexis Cardenas est premier violon de l'Orchestre national de l'Ile de France et membre du quartet Tangaria créé par l'accordéoniste Richard Galliano. Le quintet qu'il présentera à Biarritz met magnifiquement en valeur les instruments à cordes des contrées latino-américaines.

Voilà un petit aperçu du copieux menu de cette 26e édition que le programme restitue de manière remarquable en une centaine de pages. Pour tous renseignements et détail des films en compétition on peut aussi se rendre sur le site du festival:
www.festivaldebiarritz.com

Il est à peu près certain que son audience dépassera son record de l'année dernière avec, rappelons-le, 36 000 spectateurs.

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : F.D.

Partager sur Facebook
Vu par vous
3878
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 19 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !