Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

14/07/18 : Michèle Delaunay ancienne ministre et députée de la Gironde promue au grade de chevalier dans l'ordre de la Légion d'Honneur au titre du ministère des Solidarités et de la Santé avec mention de ses " 49 ans de services"

14/07/18 : Charente-Maritime: à partir du 16/07, un arrêté interdit le remplissage et la remise à niveau des mares de tonnes (chasse au gibier d'eau), sur la Curé-Sèvre Niortaise, le Mignon, les marais de Rochefort nord et sud et le marais bord de Gironde nord.

13/07/18 : Les 26, 27 et 28 juillet, le Tour de France fait étape dans le 64. Toutes les infos pratiques liés à ces 3 jours de présence ( accès, parking, circulation, accueils camping-car, passage de la caravane,etc )sont à retrouvées sur www.infotour64.com+ d'info

12/07/18 : Fierté au sein d'Aérocampus Aquitaine: la structure compte 100% de réussite à tous les BAC et BTS avec plus de 87% de mentions dont 56% de mentions B et TB. Parmi eux: Alisson Armatte est la major de France en BTS Aéronautique. Félicitations!

12/07/18 : Suite aux nouvelles analyses effectuées, l'ARS a autorisé la réouverture immédiate de la baignade à la Base de Loisirs du Marsan ce 12 juillet. La filtration naturelle du plan d'eau a suffit pour endiguer ce phénomène ponctuel.

11/07/18 : Sur demande de l'ARS, le lac de baignade de la base de loisirs du Marsan est fermé jusqu'à nouvel ordre. Des analyses ont révélé un taux de bactéries coliformes supérieur à la limite autorisée. De nouvelles analyses sont en cours.

11/07/18 : Au 1er semestre 2018 l'Aéroport de Bordeaux passe les 3M de voyageurs (+6,2%). Nouveau record en juin avec 669.000 passagers (+6,5%): +17,4% pour les vols internationaux (384.500 voyageurs) et pour le low cost. Le trafic national perd 5,5% et Paris 26,8%

07/07/18 : La visite du président de la République, Emmanuel Macron, en Dordogne, ce sera jeudi 19 juillet.Le chef de l’État devrait faire une halte à Périgueux avant de se rendre dans une commune rurale pour y parler du maintien des services publics.

06/07/18 : La Rochelle : les inscriptions sont ouvertes à l'université, au Technoforum, 23 av. A.Einstein, jusqu'au jeudi 19 juillet de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h00, et ce samedi de 9h à 16h30. Reprise des inscriptions le 23 août jusqu’au 14 septembre.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 17/07/18 | Charente-Maritime : des marchés fermiers 100% locavores cet été

    Lire

    La Chambre d'agriculture organise cet été trois marchés fermiers 100% dédiés aux producteurs locaux du 17. Le premier se tiendra à Chaniers, près de Saintes, le 19 juillet à partir de 19h, sur les berges de la Charente. RDV le 1er août à Le Thou, entre La Rochelle et Surgères, et le 8 septembre à Arvert, près de Royan. Déjeuner locavore et animations musicales sont au programme. D'autres marchés sont prévus en basse saison: le samedi 27 octobre à La Rochelle puis les 15 et 16 décembre à Périgny.

  • 17/07/18 | Coopération territoriale entre Bordeaux Métropole et Val de Garonne Agglomération

    Lire

    Le vendredi 13 juillet, le président de Bordeaux Métropole Alain Juppé, et le président de Val de Garonne Agglomération Daniel Benquet ont tenu à Marmande (47) une réunion d’étape sur le projet de coopération territoriale entre les deux collectivités. Ce projet de coopération s’inscrit dans la démarche « Bordeaux métropole coopérative », en vue de tisser des liens vertueux avec d’autres polarités et d’optimiser le fonctionnement de l’aire d’influence métropolitaine.

  • 17/07/18 | Musique en Graves démarre son Festival

    Lire

    Les 19ème Rencontres Musicales Internationales des Graves se tiennent du 17 au 27 juillet avec comme Président d’Honneur ad vitam aeternam Mstislav Rostropovitch. Le festival propose 8 concerts riches en diversité musicale. Chaque concert sera suivi d’une dégustation offerte par les Châteaux des Graves et du Sauternais hôtes de ces soirées. Infos et réservations : www.musiqueengraves.com

  • 17/07/18 | Une saison réussie pour l’Opéra de Bordeaux !

    Lire

    La saison 2017/2018 du Grand-Théâtre et de l’Auditorium de l’Opéra National de Bordeaux se termine sur de bons chiffres. 600 artistes se sont vus applaudis au cours de 270 levers de rideaux par 200 000 personnes (soit un taux de remplissage de près de 90%) dont un quart avaient moins de 30 ans. L’Opéra a également accueilli plus de 15 000 scolaires cette saison. La saison prochaine qui débutera le 18 septembre avec un récital du ténor Jonas Kaufmann a déjà 110 spectacles programmés. Pensez à réserver vos places !

  • 17/07/18 | Intempéries: le Département des Landes vote des aides d'urgence

    Lire

    Sans attendre le résultat des procédures de demande de reconnaissance de l’état de calamité agricole en cours d’instruction par les services de l’État, le Conseil départemental des Landes, qui siégeait ce lundi 16 juillet en commission permanente, a voté le déblocage d’aides d’urgences pour les agriculteurs impactés par les récentes intempéries. Pour les kiwiculteurs du secteur des Gaves, une aide exceptionnelle pour le nettoyage des vergers pour un montant prévisionnel de 80 000€ pour 120 ha. Et 40 000€ pour l’achat ou le transport de fourrages en soutien aux éleveurs des Barthes touchés par les inondations.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Lascaux IV : La date d'ouverture connue à l'automne

14/06/2015 | Le Conseil départemental a visité le chantier du centre Lascaux IV, qui enregistre quelques retards. La date de l'ouverture du site sera connue à l'automne.

Le chantier du futur Lascaux IV allie prouesse technologique et technique

A Montignac, au pied de la colline de Lascaux, 85 ouvriers s'activent au gros oeuvre du du centre international d'art pariétal. Les murs ont atteint leur hauteur maximale et deux à pans inclinés sont déjà bien visibles. Ce site hors normes doit permettre de faire découvrir au public l'intégralité des peintures de la grotte originale grâce à une scénographie exceptionnelle et aux nouvelles technologies. Initialement, le bâtiment devait être hors d'eau à la fin du mois mais le chantier a subi quelques retards. La date d'ouverture de Lascaux IV ne sera connue à l'automne.

Le futur centre international d'art pariétal de Montignac, intitulé Lascaux IV, ne pourra sans doute pas ouvrir au 1er juillet 2016. "Ce sera vraisemblablement dans le courant de l'été 2016, entre juillet et fin septembre. Il vaut mieux que les choses soient bien rodées avant d'accueillir de nombreux touristes. Nous avons Lascaux II et ses 260 000 entrées. C'est le site  le plus visité du département de la Dordogne. Nous sommes moins dans l'urgence que l'étaient les Ardèchois avec Chauvet," a indiqué Germinal Peiro, président du Conseil départemental. Vendredi, ce dernier avait souhaité une session décentralisée du Conseil départemental consacrée au dossier Lascaux, à ses aspects à la fois techniques, financiers et économiques. En visitant le chantier pour la première fois, les élus ont pu se rendre compte de l'extraordinaire complexité du bâtiment en construction : des murs de 8 à 13 mètres de hauteur, avec des pans inclinés de 3 à 10 degrés, des voiles architectoniques. Le chantier impose par sa grandeur. On devine où prendront place les fac similés, qui dévoileront au public l'intégralité de la grotte originale, les futures salles d'exposition. Pourtant, selon le calendrier  initialement prévu, le bâtiment devait être hors d'eau à la fin du mois.  Il ne le sera pas. Le chantier a pris du retard. 

Bâtiment hors d'eau à la fin de l'été Au départ, il y a eu un souci avec une source située au coeur du site. Actuellement, une entreprise co traitante  du Tarn, celle chargée de réaliser les charpentes métalliques est en redressement judiciaire. Ce qui occasionne des retards de livraison. "Le Département met tout en oeuvre pour faciliter les choses et que cette situation pénalise le moins possible le chantier, tempère Yves Joudou, directeur général adjoint des services du Conseil départemental, en charge des infrastructures et du patrimoine. Afin d'impacter le moins possible les délais, les ouvriers en charge du gros oeuvre sont passées en deux huit. Ils sont actuellement 85 ouvriers et techniciens à s'affairer sur le chantier. Les entreprises de second oeuvre ne devraient pas tarder à prendre le relais. Le bâtiment devrait être couvert et hors d'eau d'ici la fin de cet été. Il sera en mesure d'accueillir les premiers fac similés en cours de réalisation au sein des Ateliers, à proximité. Nous ferons un point d'étape au début de l'automne et ce n'est qu'à partir de là, que l'on pourra annoncer une date d'ouverture. Toute supposition est prématurée, ajoute Yves Joudou. Pascal Carlos, le directeur de la société aveyronnaise Lagarrigue  BTP a précisé qu'"il faut un an pour terminer les travaux intérieurs, une fois le bâtiment hors d'eau et couvert. Une ouverture du site en septembre serait plus probable. Le 10 septembre, date anniversaire de la découverte de la grotte par quatre jeunes garçons, serait un beau symbole. Si l'on ne connait pas encore la date d'ouverture, les tarifs ont été précisés au cours de cette journée de vendredi : il faudra débourser 16 euros, pour le tarif adulte, le prix moyen sera autour de 9,90 euros, la gratuité sera réservée aux moins de 6 ans. Il sera également possible d'acheter un pass annuel au prix de 40 euros, permettant d'accéder autant de fois au site qu'on le souhaite. 

Les élus du Conseil départemental découvrent les futures salles des facs similés
Quelles retombées économiques locales ?Les aspect financiers de ce vaste projet (évalué à 57 millions d'euros avec les aménagements extérieurrs) qui doit générer de nouvelles retombées touristiques et économiques soulèvent encore bien des questionnements. Comme son prédécesseur, Germinal Peiro a souhaité rassurer ses collègues.Les financements européens sont désormais assurés au titre du Feder pour un montant de 12 millions d'euros, l'Etat apporte 4 millions d'euros,  la Sémitour, qui a pour mission d'exploiter le site apporte 2 millions, plus un pourcentage sur le chiffre d'affaires des entrées, et la Région et le Département 16,6 millions chacun. Le mécénat des particuliers et des entreprises est sollicité à hauteur de 5,8 millions d'euros.  Maïsadour, le Crédit Agricole et KSB en sont les premiers mécènes. 

Et pour justifier cet investissement sur lequel de nombreux Périgourdins s'interrogent légitimement. Germinal Peiro a insisté sur les retombées économiques. 400 000 visiteurs sont attendus "Le tourisme représente  21 % du PIB  département et la préhistoire est l'un des moteurs de l'attractivité du tourisme en Dordogne. Lascaux sera profitable non pas seulement au Périgord noir mais à' l'ensemble de la Dordogne. Le budget de Lascaux IV, c'est trois moins que le plan de développement numérique évalué à 165 millions d'euros, quatre fois  moins que le Grand stade de Bordeaux." Peiro a voulu convaincre notamment les nouveaux élus. Et il y a aussi les retombées économiques directes et immédiates pour les entreprises de Dordogne. "Ce vaste chantier concerne 30 à 40 % des entreprises locales, des fournisseurs, du serrurrier de Montignac au restaurateur situé à proximité du chantier.", a souligné Pascal Carlos.  Il y a aussi le volet social du chantier, 13 jeunes sans emploi originaires de Dordogne ont été embauchés et suivent actuellement une formation qualifiante. 

 

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
1873
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
2 réactions
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Jean-Luc Boulin | 15/06/2015

La grotte Chauvet, c'est en Aveyron?

Webmestre | 16/06/2015

Oupssss
Merci pour le signalement nous avons corrigé :(

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 19 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !