18/10/17 : Malgré la protestation d’élus et des syndicats, la Direction générale des Finances publiques a entériné la fermeture de la trésorerie de Mussidan (24). D’autres pourraient connaître le même sort comme à Belvès, Saussignac, Thiviers et Brantôme.

17/10/17 : La Rochelle organise son Colloque Citoyenneté et Solidarités sur le thème "Innover aujourd’hui pour l’action sociale de demain" le 19 octobre à l'espace Giraudeau, avec l'intervention du CNAM de Paris. Gratuit sur réservation. www.ccas-larochelle.fr

15/10/17 : A TF1 Emmanuel Macron après le drame de Marseille a annoncé une nouvelle loi en matière de droit d'asile et d'immigration et la négociation en cours "d'accords bilatéraux avec les pays africains" pour rendre effectives les reconduites à la frontière.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 21/10/17 | Edouard Philippe à Bordeaux

    Lire

    Edouard Philippe était en déplacement aujourd'hui à Marseille et Bordeaux où le Premier ministre a rendu visite à Alain Juppé. Entre autres politesses et admirations mutuelles ("la relève est assurée" a déclamé le maire de Bordeaux, "j'ai appris en vous regardant" lui a répondu le Premier ministre), Edouard Philippe s'est rendu à une réunion de travail à la métropole et devait faire un discours à la Convention Nationale des avocats en fin d'après-midi.

  • 19/10/17 | Le Pays basque a déjà gagné le Tour de France

    Lire

    Le Pays basque intérieur pourrait bien ériger une statue aux organisateurs d'un Tour de France qu'il n'avait pas vu depuis 2006 -à Cambo-les-Bains-. En effet, cette étape contre la montre du samedi 28 juillet entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette se dispute la veille de l'arrivée, certes. Comble du bonheur, elle a lieu en pleine période... des Fêtes de Bayonne! Une aubaine touristique pour les maires Jean-Marie Iputcha et Pierre Marie Nousbaum. Il est vivement recommandé de réserver ses nuitées dès aujourd'hui au Pays basque.

  • 18/10/17 | Déviation de Beynac : plus de 2600 avis recueillis pour l'enquête publique

    Lire

    Concernant l'enquête publique sur la déviation de Beynac, en Dordogne, qui s'est clôturée le 17 octobre, plus de 2600 avis ont été déposés dont 2410 en ligne. La commission va remettre sous huitaine une synthèse au Conseil départemental qui pourra formuler des réponses. Dans un délai d'un mois, la commission rendra ensuite son avis avec d'éventuelles observations à la préfète de la Dordogne. C'est à elle que reviendra la décision finale de valider ou non le projet.

  • 18/10/17 | Les Pyrénées-Atlantiques "chouchoutées" par le Tour de France

    Lire

    Les Pyrénées-Atlantiques décrochent la timbale pour l'édition 2018 du Tour de France. Parti de Trie-sur-Baïse (65), le peloton arrivera à Pau le jeudi 26 juillet. Il disputera le vendredi 27 une étape émaillée de nombreux cols entre Lourdes et la commune montagnarde de Laruns (Aspin, Tourmalet, Bordères, Soulor-Aubisque). Un contre la montre entièrement basque sera enfin disputé le samedi 28 entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette. Equipes et accompagnateurs étant en prime logées pendant quatre jours à Pau. Que demander de mieux ?

  • 17/10/17 | Dominique Bussereau fait du lobbying pour le Tour de France

    Lire

    Alors qu'il assistera à la présentation du parcours du Tour de France ce mardi, le président de la Charente-Maritime compte bien "faire une petite piqûre de rappel" au patron du Tour de France Christian Prudhomme sur la volonté du Département d'accueillir le Tour de France "dans les prochaines années". Dominique Bussereau a notamment en tête un passage du Tour par les îles de Ré et d'Oléron. Une manne touristique et financière non négligeable, et une belle vitrine pour le territoire.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Culture | La Maison de l'Aquitaine fête le cinéma

13/11/2013 | Un vent de glamour et de 7e art soufflait sur la Maison d’Aquitaine ce mardi soir 12 novembre, pour l’inauguration de l’exposition « l’Aquitaine, terre de cinémas ».

La Maison de l'Aquitaine fête le cinéma

Quel est le lien entre les films « Hors de prix », « Landes », » les Petits mouchoirs », » Thérèse Desqueyroux et « Un amour de Sorcière » ? Ces œuvres cinématographiques ont toutes été tournées en Aquitaine. L’ambition : montrer toute l’implication de la région et des conseils généraux dans le soutien du cinéma français. Et les chiffres sont éloquents.

Depuis 1993, la maison d’Aquitaine a recensé pas moins de 70 long-métrages filmés sur leur territoire. En 2012, pour télé et cinéma confondus, 586 jours de tournage, ont été dénombrés. Autre chiffre significatif : 2,7 millions d’euros, c’est le montant annuel des aides à la création et à la production apportée par la région et les conseils généraux. Sans oublier que cette année, pas moins de cinq films tournés sur le territoire, ont été sélectionnés au festival de Cannes. De quoi être fier. « C’est une terre qui a toujours accueilli le cinéma, a rappelé Philippe Dorthe, président de la maison d’Aquitaine. Souvenez-vous de Max Linder, la première star internationale. Eh bien, il était Aquitain ». L’occasion aussi d’évoquer la richesse des paysages de la région, « de Bordeaux, aux allures toscanes du Lot-et-Garonne, en passant par la forêt des Landes » Surtout de rappeler, que les tournages font aussi vivre, entre autres, les restaurateurs locaux. « Certes, c’est une économie de niche. Mais elle a son importance », a ajouté Philippe Dorthe.

"Merci de vos remerciements"L’actrice et productrice Julie Gayet, à l’affiche du désopilant « Quai d’Orsay », le réalisateur de «  Landes » François-Xavier Vives, et le réalisateur du documentaire « Nos héros sont morts ce soir », David Perrault avaient fait le déplacement pour évoquer leur expérience. Ils n’ont pas caché leur plaisir d’être là, autour d’un verre de vin et d’un buffet concocté par le chef Patrice Biasiolo. « Nous avons tourné dans le Périgord et sur la Dune du Pilat pour le film « Huit fois debout » de Xabi Molia , a raconté Julie Gayet. C’était tous les décors dont nous avions besoin ! Et l’accueil a été exceptionnel !». Pour François Xavier Vives, l’attachement aux Landes est fort. « C’est ma terre », a résumé le réalisateur. Autre regard de David Perrault, le réalisateur du documentaire « Nos héros sont morts de soir ». L’expérience fut différente, mais non moins heureuse. « Je n’étais pas du pays, mais c’est dire l’ouverture de ceux qui nous ont reçus. Au-delà de l’aide financière, nous avons été accompagnés tout au long du tournage », a-t-il expliqué. Des déclarations, qui ont fait la joie d’Alain Rousset, député de Gironde et président du Conseil régional d’Aquitaine. « Merci de vos remerciements ! On n’a plus l’habitude surtout dans la période actuelle d’être félicité, a-t-il dit en plaisantant. L’ambiance n’est pas tout à fait la même. J’ai bien fait de venir. Je retournerai à l’Assemblée nationale, regonflé comme en 1914 ». Mais la politique n’est jamais loin, car ce dernier a lancé une pique envers les opposants de l’écotaxe. « Je préfère qu’on manifeste ici, plutôt que contre l’écotaxe. Car il faudra bien la mettre en place »,a-t-il averti.
Que les amoureux du cinéma se réjouissent. Le 2 décembre, la maison d’Aquitaine se délocalise pour une soirée. Elle organise à la Maison Européenne de la Photographie la projection du film aquitain du Périgourdin Jean-Pierre Denis. « Ici-Bas », sorti en 2012, dans une salle de 80 places.

Charlotte Lazimi
Par Charlotte Lazimi

Crédit Photo : aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
766
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !