Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

24/05/19 : Le comité de ligne TER du bassin de Limoges aura lieu le mardi 28 mai 2019 à 18h à la Maison de Région, 27 boulevard de la Corderie à Limoges. Au menu: trafic, régularité, qualité des services, travaux, etc.+ d'info

24/05/19 : Dans le cadre de son Plan Action Climat, l’Agglo de Pau propose 2 soirées d’échanges pour encourager l’émergence de projets citoyens: le 4 juin à 20h à la salle des fêtes d’Artigueloutan et le 18 juin à 20h à la salle communautaire de Poey-de-Lescar.

24/05/19 : La Région Nouvelle-Aquitaine, la Régie régionale des transports landais et la SPL Trans-Landes s'apprêtent expérimenter un autocar roulant au bioGNV sur la ligne régionale Dax-Mont-de-Marsan, soit une émission de -95% de particules et -80% co2 en bio gaz

24/05/19 : En partenariat avec le Conservatoire de Espaces Naturels, la Médiathèque André Labarrère de PAU accueille du 22 mai au 8 juin l'exposition "des abeilles sauvages dans ma ville"ainsi qu'une conférence le vendredi 24 mai de 18h à 20h.

23/05/19 : Suite aux actions engagées depuis plusieurs mois et aux demandes des enseignants ainsi que des familles des élèves et citoyen·nes, la FSU47 a décidé d'organiser une réunion publique à Agen, salle Picasso (à côté du Stadium) le mardi 28 mai à 20 h 30.

23/05/19 : Un comité de lignes TER ouvert aux usagers se tient le 23 mai à 18h au lycée du IV-Septembre d'Oloron. Les lignes Bordeaux-Tarbes ; Bayonne-Tarbes et Pau-Bedous y seront étudiées à la loupe: trafic, régularité, qualité des services, travaux, etc.+ d'info

23/05/19 : La Rochelle : Les Francofolies (du 11 au 14 juillet) ont dévoilé la programmation de la scène de la grosse horloge : TERRENOIRE, CORINE, HUBERT LENOIR, CLÉA VINCENT, LA CHICA, YSEULT, MARVIN JOUNO, SAODAJ', DAMPA, DI#SE, SPIDER ZED, KOTTARASHKY.

23/05/19 : Dans le cadre des élections Européennes, Christian JACOB, président du groupe Les Républicains, et la collistière de F.Bellamy Cristina STORONI, vont en Charente-Maritime ce jeudi à la rencontre des acteurs des filières agricoles et des militants LR.

22/05/19 : Deux-Sèvres : les campus des métiers de Niort et Parthenay ouvrent leurs portes les mercredi 22 et vendredi 24 mai de 13h30 à 17h30. Une occasion de découvrir les 32 métiers de l’artisanat enseignés et échanger avec l'équipe autour de l'alternance.

22/05/19 : Elections européennes : La ville de Bergerac lance un appel via les réseaux sociaux et son site internet pour trouver des assesseurs pour dimanche prochain, le 26 mai jour des élections européennes. Plus d'infos : www.bergerac.fr

22/05/19 : Deux-Sèvres: suite à un glissement de chaussée survenu ce mardi soir au Rétail sur la RD748, la circulation est coupée entre Champdeniers et Secondigny. Une déviation a été mise en place par la RD6, RD743 via Parthenay et la RD949bis vers Secondigny.

22/05/19 : Mardi 21 mai à Bordeaux, lors du salon des Achats, Teréga a réaffirmé sa stratégie RSE en signant une charte relations fournisseurs responsables. Une démarche en cohérence avec le plan stratégique de l'entreprise IMPACTS 2025.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 24/05/19 | Le comblement du passage souterrain de la gare de Marmande sous tension!

    Lire

    Le 23 avril dernier, le passage souterrain permettant la liaison entre les quais de la gare de Marmande a été comblé de béton. Val de Garonne Agglomération et la Ville de Marmande sont vivement opposés à ces travaux effectués par SNCF Réseau sans aucune concertation préalable. Les deux collectivités ont interpellé la direction de SNCF Réseau pour qu’une réunion soit organisée et l’ont informée qu’elles répondraient défavorablement à tout appel de fonds dans l’attente de cette réunion.

  • 24/05/19 | Un patron périgourdin adopte une méthode originale pour recruter

    Lire

    Après l'échec de ses petites annonces à Pôle-Emploi et sur site internet LeBoncoin, Geoffroy Saguet, le patron de l'entreprise Horizons bois à Savignac les églises, en Dordogne, a posé un panneau sur la façade de son entreprise de charpente-menuiserie, pour attirer les candidats. Il recrute des ouvriers qualifiés, charpentiers et menuisiers, un couvreur, un chef d'équipe et un ingénieur, soit 10 postes au total. Il a reçu une trentaine de Curriculum Vitae en dix jours.

  • 24/05/19 | Elections européennes : La Rochelle favorise l'accès aux handicapés

    Lire

    Depuis mars 2019, les personnes majeures sous tutelle sont pour la première fois autorisées à voter. Depuis, la Ville de La Rochelle s’est associée à l’Association pour adultes et jeunes handicapés (APAJH) pour leur favoriser l'accès à ce premier scrutin du 26 mai. Des membres de l’Association Valentin Haüy et du Relais handicap de l’Université de la Rochelle seront présents avec une grille d’observation pour faire le point sur les aménagements en place et les évolutions possibles.

  • 24/05/19 | L'ADM47 soutient la création du Lac de Caussade

    Lire

    L’Association des Maires de Lot-et-Garonne a organisé le 23 mai au soir un conseil d’administration exceptionnel pour confirmer son soutien à la création du Lac de Caussade et "permettre de trouver rapidement une sortie de crise avec toutes les parties prenantes". Pour rappel, l'ADM47 a adopté une motion de soutien à ce projet.

  • 23/05/19 | Européennes : Feltesse vote EELV

    Lire

    Vincent Feltesse, ancien Président de la CUB et figure de l'opposition à la mairie de Bordeaux, mais en rupture de PS, a indiqué dans un post soutenir Europe Écologie Les Verts dans le futur scrutin des européennes. "L'Europe peut se disloquer. Les populistes seront très nombreux mais loin d'avoir la majorité. Le parlement sera dirigé par une coalition très large, sous risque d'une réelle paralysie. Dans ce contexte, j'ai choisi EELV car la question environnementale doit être au coeur de tout, et renforcer le groupe écologiste en constitue la meilleure garantie", à ainsi souligné Vincent Feltesse.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | La MÉCA, un totem de création artistique et culturelle

05/03/2019 | 37 mètres de haut, 120 mètres de long, 18 000 m2 de surface : telles sont les mensurations de la MÉCA, la Maison de l’Economie Créative et de la Culture de Nouvelle-Aquitaine

Vue d'extérieur de la MECA

Le 29 juin prochain, la MÉCA, la Maison de l’Économie Créative et de la Culture de Nouvelle-Aquitaine, qui réunira le Frac et les agences culturelles de l’OARA et de l’ALCA, sera inaugurée en grande pompe quai de Paludate à Bordeaux. D’ici là, les travaux vont bon train. Coiffé d’un casque de chantier et armé de chaussures tout-terrain, le président de la Région, Alain Rousset, a arpenté les dédales de cette structure afin d’en visiter les moindres recoins et d’en présenter la philosophie du lieu. Visite guidée par le chef de l’exécutif régional entouré des architectes, ce 5 mars dernier…

Ses mensurations sont exceptionnelles tout comme son esthétique. Erigée sur 37 mètres de haut pour s’étendre sur 120 mètres de long, la MÉCA, comprenez la Maison de l’Économie Créative et de la Culture de Nouvelle-Aquitaine, disposera de 18 000 m2 de créations artistiques pour un budget total de 60 millions d’euros (56 M€ la Région et 4 M€ l’Etat). « C’est une double porte d’entrée ! souligne Alain Rousset, président de la grande Région. Une entrée en Métropole mais aussi en Nouvelle-Aquitaine ! » Aussi, la proximité de la gare intensifiera immanquablement les flux artistiques. Le patron de l’exécutif régional n’est pas peu fier de présenter en ce 5 mars le chantier d’envergure de ce nouveau bâtiment culturel. Au pas de charge, il mène le bal de cette visite, aspirant à montrer tous les bienfaits de cette structure.

Visite de chantier pour le président Rousset

La MÉCA, un élément pivot dans la nouvelle dynamique de la Région Et cette idée d’une Maison de l’Économie Créative et de la Culture ne date pas d’hier. « Rappelez-vous, souligne l’édile, c’était en 2006, nous nous interrogions sur comment rendre plus attractif le milieu culturel. Mais aussi, Jacques Rigaud, alors président du Frac cherchait un lieu pour exposer des collections et les diffuser à un large public. » L’idée de regrouper les trois instances culturelles (le Frac Nouvelle-Aquitaine -Fonds régional d’art contemporain- l’agence régionale culturelle du spectacle vivant – OARA - et l’agence régionale culturelle du Livre, du Cinéma et de l’Audiovisuel -ALCA) vint progressivement par la suite. « Du reste, nous sommes la seule région de France à accueillir sur un seul et même site ces trois structures créant ainsi une collocation créative illustrant un beau métissage culturel ». Ce lieu emblématique se veut être le symbole du rayonnement culturel de la Région.
Porté et financé par la Région Nouvelle-Aquitaine, en partenariat avec le Ministère de la Culture, ce projet architectural bâti au carrefour des territoires est réalisé par un architecte danois de renommée internationale, Bjarke Ingels – BIG, associé au cabinet tricolore Freaks freearchitects. « Bjarke Ingels a parfaitement compris la complexité du regroupement de trois institutions culturelles, la gestion des flux entre professionnels et grand public, et l’insertion du bâtiment dans la ville », pour Alain Rousset. On lui doit, du reste, le nouveau siège de Google en Californie ou encore la deuxième tour du World Trade Center à New York. Selon cet architecte « la MECA c’est l’histoire d’une mécanique à réfléchir, à créer, à produire, à monter, à diffuser la création régionale. » Pourvue de six niveaux, « cette arche contemporaine » pour certains, « ce M majestueux » pour d’autres est « une boucle et se traverse par une promenade accessible de jour comme de nuit, par un jeu de rampes et de gradins donnant l’illusion d’un bâtiment en mouvement. »

La MECAscène

Laboratoire d’expérimentation et de recherche artistique Espaces d’expositions, salle de projections, auditorium, plateau scénique, studio de création et pépinière de jeunes talents, cette ruche artistique permettra la rencontre d’artistes, d’auteurs, de producteurs, de réalisateurs, de plasticiens, de chorégraphe. Bref, une maison commune où le public aura toute sa place au plus proche de la création. Dans cet esprit-là, la MÉCA conjuguera des espaces dédiés aux professionnels des filières créatrices et une ouverture au public en proposant interactions et rencontres aux habitants du quartier et de la ville, ainsi qu’aux touristes. Et parmi le public attendu, Alain Rousset tient à ce que les enseignants s’emparent et se servent de ce lieu afin de sensibiliser le jeune public.
Parmi toutes les salles construites au sein de ce bâtiment, l’OARA disposera de la MECAscène, un espace modulable avec une scène de 360 m2 et d’une jauge de 252 places assises riche de gradins rétractables permettant de doubler la surface de travail des artistes, d’un MECAstudio de 80 m2 adapté à la danse et aux petites formes expérimentales, d’un foyer pour les artistes en résidence avec loges et cuisine, d’un laboratoire des pratiques collaboratives ainsi que d’un pôle administratif et de salles de réunion. Un programme pour le dernier trimestre de l’année est d’ores et déjà établi avec notamment l’accueil de l’Ensemble instrumental Ars Nova de Poitou-Charentes en septembre. « Ce nouveau laboratoire, ajoute Alain Rousset, est une véritable maison de l’hybridation de la création, un outil d’accompagnement des filières créatives et des mutations numériques, liées à l’écrit, à l’image, au spectacle vivant, et à la création plastique contemporaine. » Autre lieu de rendez-vous incontestable, l’agora, un auditorium de 700 m2 trônant au rez-de-chaussée qui accueillera conférences et performances.

L'AGORA
 

« Ce socle, ce sillon, ce soutier » de la culture est ouvert à toute la Nouvelle-Aquitaine, « je ne veux absolument pas sanctuariser l’économie créative culturelle ici, avertit Alain Rousset. Aussi, je ne souhaite pas que toutes les salles soient occupées dès l’ouverture le 29 juin prochain. Laissons la place à la création ! » Du haut de la terrasse belvédère de 850 m2 au 5ème étage – qui sera ouverte tous les après-midis au public -, toute la capitale girondine s’offre aux visiteurs. De la flèche Saint-Michel à la Cité du Vin, Bordeaux se dévoile. « Ce geste architectural qu’est la MÉCA est une belle réponse esthétique au musée du vin », s’enquit le président de Région. Ce dernier qui a déjà réservé une date en octobre pour accueillir le Congrès des Régions de France sur cette même terrasse… 

Plan de la MECA

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : BIG - SR

Partager sur Facebook
Vu par vous
2971
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !