Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/03/19 : Charente-Maritime : le festival Jazz au Phare, qui se déroulera du 4 au 8 août au Phare des Baleines, vient de dévoiler ses têtes d'affiches : Melody Gardot pour l’ouverture sur la grande scène le 4 août et Christophe le 5 août.

20/03/19 : Le Pont de l'île de Ré ne sera pas fermé à la circulation dans la nuit du lundi 25 au mardi 26 mars 2019 comme annoncé le 22 février dernier.

20/03/19 : Un séisme de magnitude 4,9 s'est produit ce matin peu avant 11h dans le secteur de Montendre. Il aurait été ressenti dans un rayon de 200 km, à Bordeaux et à Angoulême notamment.

20/03/19 : A Périgueux, la journée de l'audition se concrétise ce mercredi 20 mars, par le spectacle "yes ouie can", au Sans réserve à partir de 18 h 30. Cette soirée est organisée par le service de santé au travail. Gratuit dans la mesure des places disponibles.

19/03/19 : Dordogne : Ce 19 mars, l'appel à la grève des organisations syndicales CGT, FO et FSU, a été suivi par un petit millier de personnes à Périgueux qui revendiquent une hausse du SMIC, la réindexation des pensions et de retraites sur le coût de la vie.

19/03/19 : Jean-Frédéric Laurent, économiste de formation et spécialiste du transport maritime international est depuis le 13 mars dernier, le nouveau Président du Directoire du Grand Port Maritime de Bordeaux.

18/03/19 : Le préfet de Nouvelle-Aquitaine Didier Lallement est nommé préfet de police de Paris en remplacement de Michel Delpuech, après les violences sur les Champs-Élysées.

17/03/19 : Grande America : les "boues" observées par l'association Sea Shepherd hier à Hourtin en Gironde, ne sont en fait qu'un phénomène naturel de décomposions de déchets organiques bien connus des habitants, et non du mazout, relate ce matin la préfecture.

16/03/19 : Naufrage du Grande America : l'association Sea Shepherd rapporte que des plages de Gironde auraient été touchées. La préfecture maritime ne confirme pas et demande de "ne pas se fier aux photos alarmiste", et promet des prélèvements sur zone.

15/03/19 : Naufrage du Grande America : une nappe d’hydrocarbures d’une longueur de 4.5 km et d’une largeur de 500 mètres, d’aspect compact, a été observée à proximité de la zone de naufrage, à environ 175 nautiques (environ 325 km) des côtes françaises.

12/03/19 : Prévoyant une trentaine de recrutements en 2019, la Sobeval, spécialisée dans le veau de boucherie, organise un forum pour l’emploi, le 20 mars de 13 h à 17 h dans ses locaux de Boulazac (Dordogne). Un test par simulation sera proposé par Pôle emploi.

12/03/19 : En Lot-et-Garonne, la semaine prochaine, inauguration des sites multi-opérateurs d'accès à l'internet mobile à Hautefage La Tour, Massels, Thézac. Les communes de Frespech et Auradou sont également concernées par la couverture de ces nouveaux sites.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 21/03/19 | Bordeaux : du mouvement à la Maison Rose

    Lire

    Le vide dressing de la Maison Rose approche. La dernière née de l'association RoseUp, qui édite également Rose Magazine, organise un vide dressing solidaire ce samedi 23 mars. La Maison Rose accueille et soutient des femmes atteintes de cancer, mais aussi leurs proches, permettant ainsi de se ressourcer pendant ou après les traitements. L'intégralité des bénéfices du vide dressing solidaire seront reversés à la Maison Rose.

  • 21/03/19 | Nouvelle-Aquitaine : un jeu pour les malvoyants

    Lire

    Ce n'est pas la première fois que l'Institut Régional des Sourds et des Aveugles (IRSA) et Cap Sciences élaborent un jeu de société à destination des malvoyants. Time Loop est un jeu de stratégie, où les protagonistes sont perdus dans le temps et dont l'objectif est d'arriver à retourner à son époque. Une campagne de financement participatif a été lancée afin de doter toutes les antennes régionales de l'IRSA d'exemplaires du jeu. 400 euros sont nécessaires pour mener à bien le projet.

  • 21/03/19 | Bordeaux : une nouvelle école d'ingénieur !

    Lire

    L'École Nationale Supérieure pour la Performance Industrielle et la Maintenance Aéronautique ouvrira ses portes à la rentrée scolaire 2019. L'ENSPIMA sera la sixième école publique d'ingénieurs bordelaise avec pour domaines de prédilection les industries aéronautique, spatiale et de la défense. L'école sera basée dans les locaux de l'Institut de Maintenance Aéronautique à Mérignac. Les recrutements sont ouverts à partir du 20 mars pour ce cursus de 3 ans.

  • 21/03/19 | 1e édition de Gaspi'Halles pour une alimentation responsable

    Lire

    La première édition de Gaspi'Halles aura lieu les 22 et 23 mars aux halles de Bacalan à Bordeaux. Cet événement, organisé par l'EFAP et l'entreprise Biltoki, vise à sensibiliser les Bordelais au gaspillage alimentaire. Le vendredi matin sera consacré à des tables rondes destinées aux professionnels, tandis que le samedi après-midi sera ouvert au public pour des ateliers pratiques, de 14 heures à 18 heures.

  • 21/03/19 | Soirée ciné-débat sur la santé mentale à Pessac

    Lire

    Dans le cadre de la semaine d'information sur la santé mentale, le cinéma Jean Eustache de Pessac projettera le film documentaire "Locura al aire" le 22 mars à 20h30, en partenariat avec l'Unafam. Le film sera suivi d'un débat en présence du docteur Doumy, psychiatre au Centre Référence des Pathologies Anxieuses et de la Dépression (CERPAD) à l’hôpital Charles Perrens. Séance aux tarifs habituels.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | La MÉCA, un totem de création artistique et culturelle

05/03/2019 | 37 mètres de haut, 120 mètres de long, 18 000 m2 de surface : telles sont les mensurations de la MÉCA, la Maison de l’Economie Créative et de la Culture de Nouvelle-Aquitaine

Vue d'extérieur de la MECA

Le 29 juin prochain, la MÉCA, la Maison de l’Économie Créative et de la Culture de Nouvelle-Aquitaine, qui réunira le Frac et les agences culturelles de l’OARA et de l’ALCA, sera inaugurée en grande pompe quai de Paludate à Bordeaux. D’ici là, les travaux vont bon train. Coiffé d’un casque de chantier et armé de chaussures tout-terrain, le président de la Région, Alain Rousset, a arpenté les dédales de cette structure afin d’en visiter les moindres recoins et d’en présenter la philosophie du lieu. Visite guidée par le chef de l’exécutif régional entouré des architectes, ce 5 mars dernier…

Ses mensurations sont exceptionnelles tout comme son esthétique. Erigée sur 37 mètres de haut pour s’étendre sur 120 mètres de long, la MÉCA, comprenez la Maison de l’Économie Créative et de la Culture de Nouvelle-Aquitaine, disposera de 18 000 m2 de créations artistiques pour un budget total de 60 millions d’euros (56 M€ la Région et 4 M€ l’Etat). « C’est une double porte d’entrée ! souligne Alain Rousset, président de la grande Région. Une entrée en Métropole mais aussi en Nouvelle-Aquitaine ! » Aussi, la proximité de la gare intensifiera immanquablement les flux artistiques. Le patron de l’exécutif régional n’est pas peu fier de présenter en ce 5 mars le chantier d’envergure de ce nouveau bâtiment culturel. Au pas de charge, il mène le bal de cette visite, aspirant à montrer tous les bienfaits de cette structure.

Visite de chantier pour le président Rousset

La MÉCA, un élément pivot dans la nouvelle dynamique de la Région Et cette idée d’une Maison de l’Économie Créative et de la Culture ne date pas d’hier. « Rappelez-vous, souligne l’édile, c’était en 2006, nous nous interrogions sur comment rendre plus attractif le milieu culturel. Mais aussi, Jacques Rigaud, alors président du Frac cherchait un lieu pour exposer des collections et les diffuser à un large public. » L’idée de regrouper les trois instances culturelles (le Frac Nouvelle-Aquitaine -Fonds régional d’art contemporain- l’agence régionale culturelle du spectacle vivant – OARA - et l’agence régionale culturelle du Livre, du Cinéma et de l’Audiovisuel -ALCA) vint progressivement par la suite. « Du reste, nous sommes la seule région de France à accueillir sur un seul et même site ces trois structures créant ainsi une collocation créative illustrant un beau métissage culturel ». Ce lieu emblématique se veut être le symbole du rayonnement culturel de la Région.
Porté et financé par la Région Nouvelle-Aquitaine, en partenariat avec le Ministère de la Culture, ce projet architectural bâti au carrefour des territoires est réalisé par un architecte danois de renommée internationale, Bjarke Ingels – BIG, associé au cabinet tricolore Freaks freearchitects. « Bjarke Ingels a parfaitement compris la complexité du regroupement de trois institutions culturelles, la gestion des flux entre professionnels et grand public, et l’insertion du bâtiment dans la ville », pour Alain Rousset. On lui doit, du reste, le nouveau siège de Google en Californie ou encore la deuxième tour du World Trade Center à New York. Selon cet architecte « la MECA c’est l’histoire d’une mécanique à réfléchir, à créer, à produire, à monter, à diffuser la création régionale. » Pourvue de six niveaux, « cette arche contemporaine » pour certains, « ce M majestueux » pour d’autres est « une boucle et se traverse par une promenade accessible de jour comme de nuit, par un jeu de rampes et de gradins donnant l’illusion d’un bâtiment en mouvement. »

La MECAscène

Laboratoire d’expérimentation et de recherche artistique Espaces d’expositions, salle de projections, auditorium, plateau scénique, studio de création et pépinière de jeunes talents, cette ruche artistique permettra la rencontre d’artistes, d’auteurs, de producteurs, de réalisateurs, de plasticiens, de chorégraphe. Bref, une maison commune où le public aura toute sa place au plus proche de la création. Dans cet esprit-là, la MÉCA conjuguera des espaces dédiés aux professionnels des filières créatrices et une ouverture au public en proposant interactions et rencontres aux habitants du quartier et de la ville, ainsi qu’aux touristes. Et parmi le public attendu, Alain Rousset tient à ce que les enseignants s’emparent et se servent de ce lieu afin de sensibiliser le jeune public.
Parmi toutes les salles construites au sein de ce bâtiment, l’OARA disposera de la MECAscène, un espace modulable avec une scène de 360 m2 et d’une jauge de 252 places assises riche de gradins rétractables permettant de doubler la surface de travail des artistes, d’un MECAstudio de 80 m2 adapté à la danse et aux petites formes expérimentales, d’un foyer pour les artistes en résidence avec loges et cuisine, d’un laboratoire des pratiques collaboratives ainsi que d’un pôle administratif et de salles de réunion. Un programme pour le dernier trimestre de l’année est d’ores et déjà établi avec notamment l’accueil de l’Ensemble instrumental Ars Nova de Poitou-Charentes en septembre. « Ce nouveau laboratoire, ajoute Alain Rousset, est une véritable maison de l’hybridation de la création, un outil d’accompagnement des filières créatives et des mutations numériques, liées à l’écrit, à l’image, au spectacle vivant, et à la création plastique contemporaine. » Autre lieu de rendez-vous incontestable, l’agora, un auditorium de 700 m2 trônant au rez-de-chaussée qui accueillera conférences et performances.

L'AGORA
 

« Ce socle, ce sillon, ce soutier » de la culture est ouvert à toute la Nouvelle-Aquitaine, « je ne veux absolument pas sanctuariser l’économie créative culturelle ici, avertit Alain Rousset. Aussi, je ne souhaite pas que toutes les salles soient occupées dès l’ouverture le 29 juin prochain. Laissons la place à la création ! » Du haut de la terrasse belvédère de 850 m2 au 5ème étage – qui sera ouverte tous les après-midis au public -, toute la capitale girondine s’offre aux visiteurs. De la flèche Saint-Michel à la Cité du Vin, Bordeaux se dévoile. « Ce geste architectural qu’est la MÉCA est une belle réponse esthétique au musée du vin », s’enquit le président de Région. Ce dernier qui a déjà réservé une date en octobre pour accueillir le Congrès des Régions de France sur cette même terrasse… 

Plan de la MECA

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : BIG - SR

Partager sur Facebook
Vu par vous
2333
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 9 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !