aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

29/09/16 : Alain Rousset:"je l'ai demandée depuis longtemps" après l'annonce de M.Valls qu'à compter du 1er janvier 2018, les régions au lieu de la DGF bénéficieront d'une "fraction de TVA dont l’effet dynamique garantira et pérennisera leurs moyens d’actions"

29/09/16 : Alors que les attaques de vautours sur le bétail augmentent dans les Pyrénées-Atlantiques, Bernard Layre, le président de la FDSEA demande que des tirs de prélèvement soient faits sur ces rapaces, "exactement comme c'est le cas ailleurs pour le loup"

27/09/16 : Le Tribunal administratif de Pau a consulté aujourd'hui mardi le premier des deux recours déposé par les opposants à l'intercommunalité unique du Pays basque. Celui-ci concernait l'étude de la validité de l'arrêté du 18 juillet. Jugement rendu lundi.

27/09/16 : Mme Sonia Penela est nommée sous-préfète, directrice de cabinet de la préfète de la Dordogne. Elle succède à Jean-Philippe Aurignac qui occupe désormais le poste de Secrétaire général de la préfecture du Cantal. Elle prendra ses fonctions le 3 octobre.

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 30/09/16 | Fête des voisins à Cenon le 6 octobre

    Lire

    Fidaquitaine, cabinet d'expertise comptable organise lee 6 octobre la 3ème édition de la «Fête des Voisins du Travail » à Cenon (33). Son principe, basé sur la rencontre et l’échange professionnel, réunit salariés et chefs d'entreprises situés à proximité autour d’un midi festif. Cette année, la Ville présentera le portail des commerçants , qui recense les commerçants et artisans exerçant dans la commune en quelques clics! Les inscriptions pour les commandes des menus sont ouvertes jusqu'au 04 octobre. Rens: Fidaquitaine (Rémi Houbion, responsable marketing) au 05 56 40 54 74

  • 30/09/16 | Salon Horizon Vert, les 1er et 2 octobre au Parc des expos de Villeneuve/Lot

    Lire

    Ce rendez-vous dédié à l'écologie fait la part belle cette année à la biodiversité dans tous ses aspects. L'occasion de découvrir, à travers conférences, ateliers et autres animations, quelques exemples de tout ce qui peut être fait au quotidien pour protéger la biodiversité. L'inauguration se déroulera le samedi 1er octobre à 11h. Ce salon est ouvert de 10h à 19h, et le samedi jusqu'à 23h pour l'espace restauration/spectacle. Tarifs : 2,50 €/adulte - Gratuit pour les moins de 20 ans.

  • 29/09/16 | Une belle reconnaissance pour les Vignerons de Buzet!

    Lire

    Ils viennent d'obtenir le label Diversité. Un premier pas vers la double certification « égalité & diversité », proposée par la Région Aquitaine et le groupe AFNOR. Cette certification veille à la gestion équitable et impartiale de la richesse humaine, sans discrimination aucune. Les Vignerons de Buzet s'inscrivent là dans un projet pilote pour les PME, porté par la Région Aquitaine. Une démarche expérimentale et innovante qui évoluera au sein de la démarche RSE globale.

  • 27/09/16 | PS Gironde; les six circonscriptions réservées aux femmes

    Lire

    La fédération de la Gironde du PS dans un communiqué annonce qu'il a choisi de reconduire la parité pour la désignation des candidatures aux législatives de juin 2017. Pour ces prochaines échéances "le Parti Socialiste girondin s’inscrit dans cette même dynamique de féminisation de ses candidatures en marquant son souhait de réserver la moitié des circonscriptions girondines soit les 1ère, 2e, 5e, 6e, 8e et 12e circonscriptions. L’ensemble des 12 circonscriptions seront soumises au vote des militants." Cette proposition a été adoptée par 72% des membres du Conseil Fédéral ce 26 septembre.

  • 27/09/16 | Un nouveau radar fixe dans le Bergeracois pour la fin de l'année

    Lire

    Un radar fixe sur la route entre Bergerac et Eymet va être installé. C'est ce qu'a annoncé la préfète de Dordogne, Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc. L'emplacement exact n'a pas été révélé. "Il s'agit d'une route qui n'avait pas été identifiée comme particulièrement dangereuse. Mais suite à plusieurs accidents récents sur cet axe, j'ai demandé l'installation d'un radar". Il devrait être mis en place d'ici la fin de l'année explique-t-elle. Il flashera dans les deux sens de circulation.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Culture | La mission du centenaire: Pourquoi commémorer 14-18?

28/04/2014 |

Poilus posant en 1915

A l'occasion du centenaire de la guerre 14-18, Sciences Po organisait sa dernière rencontre de l'année sur la thématique de cette commémoration, en partenariat avec la Mission du centenaire. Une rencontre organisée en trois temps : les dimensions nationale et internationale de la commémoration, la question de la mémoire et de l'histoire et les conséquences sur le nationalisme. Nous avons choisi de nous intéresser aux trois grands axes du premier temps fort de ces échanges.

La Mission du centenaire : mise en place et fonctionnementNicolas Offenstadt est agrégé et Docteur en Histoire, Maître de Conférences habilité d’Histoire du Moyen-Âge à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Il revient sur les origines de la mise en place de cette Mission suite à la revendication de plusieurs institutions. Sa création remonte à l'époque du quinquennat de Nicolas Sarkozy mais depuis, a subi les divergences de points de vues du gouvernement Hollande. Cette impulsion est donc majoritairement sociale en France où les poilus ont toujours fait l'objet d'écrits, de reportages et de documentaires. Elise Julien (Maître de conférences en Histoire contemporaine à Sciences Po Lille, chercheuse à l’IRHIS) parle même "d'initiatives locales décentralisées".

Quelle place tient la commémoration dans l'espace public des pays européens? Nicolas Offenstadt décrit quatre catégories de pays dont le rapport à la première guerre mondiale diffère. Certains pays comme la Tchécoslovaquie sont nés de la guerre et leur histoire se confond avec leur naissance nationale. D'autres comme la France et l'Angleterre ont développé une mémoire sociale et culturelle marquée par les productions cinématographique et littéraire. La Russie et l'Allemagne, quant à elles, font partie des pays qui ont créée une mémoire récente autour de 14-18 car ce conflit ne les concerne pas vraiment. La commémoration en Allemagne, par exemple, est majoritairement axée sur les faits de la Seconde Guerre Mondiale, même si, comme le précise Jakob Vogel (Professeur d’Histoire de l’Europe au Centre d’Histoire de Sciences Po Paris) "sur le plan régional, le système éducatif tend à initier des discussions autour de 14-18". Enfin, des pays comme la Belgique qui ont subi des clivages politiques importants ont une mémoire cloisonnée.

"Il faut rappeler que nous parlons d'affrontements de nations et donc de points de vue différents" ajoute Elise Julien. Certaines expériences, même si elles ont été communes, ont été replacées dans les récits nationaux. Par conséquent elles ont été comprises et expliquées différemment.

Pourquoi choisir de commémorer ?En fonction des contextes de développement des pays, les dates clefs de commémoration divergent et ne signifient pas les mêmes choses. Elise Julien prend les exemples des français et des allemands. En France, le choix s'est porté sur la commémoration de la fin de la guerre avec l'Armistice du 11 novembre alors que les allemands ont opté pour la révolution, ce qui témoigne d'un clivage entre société et gouvernement.

Jakob Vogel ajoute qu'il existe différentes périodes de commémoration comme celle qui a succédé à la disparition des poilus en France. La question posée est alors de savoir comment continuer à commémorer et quel sens lui donner ? Cette dernière période historique fait référence aux années 80-90 pendant lesquelles on assiste à "un retournement mémoriel" explique Nicolas Offenstadt. Une ère précédée de deux périodes : les années 50-60 avec un rejet collectif de la guerre, des affrontements et donc du souvenir de ces événements. Et les années 60-70 où les mouvements deviennent pacifistes, critiques et prennent de la distance par rapport à ce passé peu glorieux.

Au-delà de cette considération commune qui s'accorde à dire que la guerre 14-18 est fondatrice du XXème siècle, cette table ronde a tenté de répondre aux grandes questions qui subsistent encore : qu’en est-il du sentiment national dans l’Europe des années 2010 ? Comment ont été considérés tous les combattants originaires des colonies des empires français et britanniques ? Comment enseigner l’histoire des guerres à l’école ? Comment se sont opérés les processus de mobilisation des peuples ? Quelles résistances, quels refus des combats et de la « boucherie » ont été manifestés ?

Leslie Queyraud
Par Leslie Queyraud

Crédit Photo : fidber

Partager sur Facebook
Vu par vous
4215
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 3 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !