Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/10/21 : Après un arrêt forcé en mars 2020 en raison de la crise sanitaire, Chalair annonce la reprise de la ligne Bordeaux-Montpellier à partir du lundi 15 novembre 2021, à raison de 4 fréquences hebdomadaires

19/10/21 : Pau Béarn Pyrénées Mobilités et ses Partenaires Engagés lancent la 3ème campagne d’Aide à l’achat Vélos, dont l'offre est doublée cette année. Cette 3ème session d’instruction des demandes aura lieu du lundi 1er novembre au mardi 30 novembre 2021.

18/10/21 : Mardi 19 octobre a lieu la 15ème édition du Forum Emploi de Cenon, de 9h à 14h au Rocher de Palmer. Sécurité, commerces, restauration, logistique, sanitaire & social, hygiène, BTP, Industrie, de nombreux postes et formations seront proposées à tous

15/10/21 : Saint-Médard en Jalles poursuit sa concertation sur son futur "Plan vélo et autres mobilités actives" pour déterminer les actions à prévoir en terme d'aménagement, d'éducation, de prévention ou de promotion. Rdv le 18 octobre et le 3 novembre+ d'info

15/10/21 : Rencontres, animations, spectacle, exposition, ciné-débats, atelier, handisport... Du 2 au 16 novembre, la 8ème édition de la Quinzaine de l'Egalité et la Diversité débarque à Bordeaux et dans la métropole. Une fois encore le programme sera riche !+ d'info

15/10/21 : Talence organise samedi 16 octobre de 10h à 19h, une journée consacrée aux sports, mis à l’honneur avec une "Journée olympique" et la "course des 5 et 10 km" : un grand rendez-vous sportif afin de préparer les JO de Paris 2024 et soutenir nos athlètes+ d'info

07/10/21 : À partir du 17 décembre, Volotea proposera une nouvelle ligne au départ de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac à destination de l’aéroport de Lille 2 fois par semaine en décembre et en janvier puis 6 fois par semaine à partir d’avril 2022.

07/10/21 : Dans le cadre des travaux de la déviation du Taillan-Médoc, la section à 2x2 voies de la RD 1215E1, route à grand trafic, sera réduite à 1 voie dans le sens Bordeaux-Le Verdon, du 11/10 au 11/11 et dans le sens Le Verdon-Bordeaux, du 18 au 19 octobre

07/10/21 : Du 1er au 10 octobre, partout en Nouvelle-Aquitaine, la Fête de la science permet à toutes et tous de découvrir la science et les scientifiques avec des rencontres, conférences, cafés-sciences, expositions, ateliers, etc.+ d'info

05/10/21 : L'Etat et la Région ont sélectionné 17 nouveaux lauréats au fonds d’accélération des investissements industriels dans le cadre du plan France Relance. Ces 17 projets représentent 6 M€ de subventions sur un total pour l'heure de 63 M€ et 126 lauréats.+ d'info

05/10/21 : Au 31 juillet 2021, l’État a investi au titre de son plan France Relance 2,75 Mds € en Nouvelle-Aquitaine dont 770 M€ pour le volet transition écologique, 924 M€ pour le volet compétitivité et plus d’1Md pour le volet cohésion sociale et territoriale

01/10/21 : Randonnées découverte en journée ou en soirée de la faune, de la flore, de la géologie, balades contées, expositions, jeux de piste… Ces 2 et 3 octobre, la Région Nouvelle-Aquitaine organise les "48h Nature". Tout le programme sut 48hnature.fr+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 21/10/21 | Une plateforme pour découvrir le Cognac

    Lire

    Les 1 000 membres de la communauté du Cognac viennent de mettre en ligne un nouveau site internet. Fruit de 2 ans de travail, il permet d'aller à la rencontre de la culture du Cognac, du savoir-faire en passant par les modes de consommation. La communauté souhaite d'ici mars 2022 déposer un dossier pour inscrire le Cognac au patrimoine culturel immatériel de l'Unesco. Pour découvrir le site internet

  • 21/10/21 | Anguilles, lamproies : des migrations facilitées dans le Ciron

    Lire

    Le Ciron, long de 97km, est une véritable zone d'attrait pour les poissons et particulièrement les migrateurs comme les anguilles ou les lamproies. Fin 2020, la Région a lancé un appel à projets « Continuités écologiques aquatiques en Nouvelle-Aquitaine » et a retenu la SCI de Graveyron. Le projet consiste notamment en l'aménagement de 2 rampes à rugosité de fond afin d'assurer un franchissement pour l'ensemble des espèces quelque soit le cycle de marée.

  • 21/10/21 | Guéret : l'IRFJS rénové en vue des JO 2024

    Lire

    La Ville de Guéret a été retenue comme un des centres de préparation pour le VTT et le cyclisme sur route en vu des Jeux Olympiques de 2024. Pour répondre au cahiers des charges, la Ville doit rénover l'Institut Régional de Formation Jeunesse et Sports (IRFJS). Outre les divers aspects fonctionnels, d'équipements nouveaux et d'embellissement, la réhabilitation va impliquer une mise en sécurité et accessibilité du bâtiment. Les travaux vont aussi permettre de prendre en compte les préconisations environnementales sur les énergies et de l'eau.

  • 21/10/21 | Ouvre Boîte accompagne les entrepreneurs des quartiers

    Lire

    La 3ème édition d'Ouvre Boîte, le concours de France Active Nouvelle-Aquitaine pour ceux et celles qui veulent créer leur entreprise est lancé à Pau et plus particulièrement dans les quartiers prioritaires. Les lauréats de ce concours se verront attribuer une bourse de 1000€ pour les aider à lancer leur entreprise. Pour participer, il suffit de déposer son projet auprès de l'équipe d'Ouvre Boîte avant le 5 novembre.

  • 20/10/21 | 2022 : 129ème édition du Concours Général Agricole

    Lire

    Après avoir été annulé en 2021, le Concours Général Agricole fait son retour ! Sa finale se tiendra du 26 février au 6 mars 2022 dans le cadre du Salon de l'Agriculture de Paris. Le Concours des Produits est ouvert pour distinguer le meilleur de la production française : eaux de vie, huîtres, produits laitiers, charcuteries, confitures, jus de fruits, bières… A partir du 2 novembre, les inscriptions seront aussi ouvertes pour le Concours Vins et se clôtureront le 13 décembre. Des phases amont du CGA organisée en région par les Chambres d'Agriculture de Nouvelle-Aquitaine.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | La Nouvelle-Aquitaine sous le pinceau d’Alain Glowczak

23/06/2020 | Alain Glowczak a fait du dessin sa profession. Il est illustrateur spécialisé dans les territoires, le patrimoine et l'environnement.

1

Illustrateur des territoires, du patrimoine, de l’environnement et des paysages. Voilà le métier atypique qu’exerce Alain Glowczak depuis plus d’une dizaine d’années à Bordeaux. Allant de commandes en commandes, et arpentant les plus beaux paysages de la région muni de son crayon de bois et de ses feuilles, le dessinateur contribue à valoriser la patrimoine et à magnifier des territoires parfois peu connus. Un travail tout en poésie qui offre une allure nouvelle aux différents sites emblématiques de la Nouvelle-Aquitaine.

Alain Glowczak débute dans les métiers de l’imprimerie. Imprimeur de formation, il s’oriente vers plus de création et de conception au fil du temps. En 1990, il s’associe avec un collègue pour créer une agence de création graphique pour faire de la communication. Evoluant dans sa Normandie natale, il rencontre un beau jour sa future femme, originaire de Bordeaux et décide de déménager en 1998. Il créé alors une nouvelle entreprise de création graphique à Cestas dans un premier temps. A ce moment-là, il fabrique des logos, des plaquettes commerciales et des images en 3D, ce qui, à l’époque, est assez original. « Ce marché s’est un peu effondré car il a vite été saturé », explique Alain Glowczak. C’est alors qu’il décide de retrouver son premier amour : le dessin traditionnel. « C’est aussi ce que je sais faire de mieux », confesse l’artiste. Autodidacte, Alain Glowczak se rappelle avoir toujours été bon en dessin. « A l’école j’étais même peut-être uniquement bon en dessin. Les mathématiques et le français n’étaient clairement pas mes matières de prédilection », plaisante t-il.

GLOWCZAK

Très vite, l’illustrateur reçoit de nombreuses demandes pour réaliser des illustrations de villes ou de petites cités. « La ville de Pessac, par exemple, m’a demandé une illustration de la commune avec une carte touristique, raconte t-il. Un éditeur m’a également proposé de faire des illustrations de la ville de Bordeaux. Le Conservatoire du Littoral m’a aussi sollicité pour faire des plans illustrés pour leur site ouvert au public ». Alain Glowczak comprend alors rapidement qu’un marché potentiel s’ouvre à lui. Il se focalise donc sur cette activité très spécifique et originale, et propose aux collectivités territoriales ou offices de tourisme ce genre de prestation à la fois pratique et artistique.

Une représentation sensible des territoires

Cela fait désormais douze ans qu’Alain Glowczak s’adonne exclusivement à la pratique du dessin traditionnel. Les thématiques de ses dessins tournent essentiellement autour du tourisme, du patrimoine et de l’environnement. Il dessine, pour le département de la Charente-Martime, des espaces naturels comme la Réserve Naturelle Moëze à Oléron. Dans ce dessin pur et minimal, on peut admirer les marais salants accueillant un gracieux héron. Il dessine aussi pour le label Petites Cités de Caractère, avec goût et passion. Etant sur Bordeaux, il représente des coups de sa main les grandes propriétés qui font le charme de la région, comprenant les vignobles et les châteaux. Il est aussi particulièrement sollicité pour dessiner les territoires de la région vus du ciel.

GLOWCZAK

Le dessin traditionnel, comme l’explique l’artiste, se fait en plusieurs étapes. Il y a d’abord l’esquisse, qui est un dessin réalisé au crayon noir et  à main levée, qui donne en quelque sorte le squelette de la future œuvre. Ensuite, le dessin est réalisé à l’encre puis la couleur est ajoutée avec l’aquarelle. « Mes dessins offrent une représentation sensible d’un paysage, par rapport à une cartographie routière ou numérique par exemple », indique Alain Glowczak. Car évidemment, l’illustrateur transmet par le crayon sa vision du patrimoine régional et fait transparaitre par son trait, sa sensibilité d’artiste. En fonction des commandes qu’il reçoit, l’illustrateur s’adapte. « Le mieux pour dessiner une ville ou un village est de pouvoir le découvrir en réel, explique Alain Glowczak. Je travaille aussi parfois sans faire de déplacement grâce aux outils comme Google Street View et aux bases de données numériques qui permettent des visites virtuelles. » Mais être illustrateur, pour lui, c’est avant tout avoir la chance d’observer de beaux paysages, de s’imprégner de l'atmosphère et de rencontrer des gens sur place qui peuvent lui proposer parfois des visites guidées. 

En plus d’être un travail artistique, Alain Glowczak de par son activité, participe à valoriser le patrimoine régional dans sa diversité et dans sa beauté simple. « On comprend mieux parfois à travers le dessin certaines choses, c’est pour cela que mon travail reste accessible », indique t-il. Ce métier qui le passionne apparaît comme un véritable luxe pour lui. Il jouit en tant qu’artiste d’une grande liberté car ses clients lui font une confiance aveugle. « On a la chance en Nouvelle-Aquitaine de pouvoir découvrir des sites vraiment exceptionnels ! Les sites du Conservatoire du Littoral sont notamment très étonnants, il y a un certain mystère qui se dégage à chaque fois, confie le dessinateur. J’ai aussi récemment travaillé sur le domaine de Certes-et-Graveyron, situé sur le Bassin d’Arcachon, et certaines parties de ce bel endroit ne sont pas accessibles au public. Pourtant, j’ai pu découvrir ces dernières avec un guide naturaliste. J’ai eu alors le sentiment d’être privilégié… »

GLOWCZAK

C’est avec les éditions Sud-Ouest qu’Alain Glowczak a sorti son premier livre, « Dessins d’estuaire », qui est un carnet de voyage de plus de 100 pages sous forme d'aquarelles, nous invitant à flâner le long des berges de l'estuaire. « C’est moi qui ai initié ce livre car il me semblait que ce territoire était peu connu des bordelais. Pourtant, il est magnifique et regorge de surprises », raconte Alain Glowczak. Ces belles illustrations sont le fruit d’un travail de deux années pour un résultat séduisant et très représentatif de cette région. Actuellement, le dessinateur commence à travailler sur un livre qui représentera, de la même manière, le Bassin d’Arcachon et qui sortira dans les années à suivre…

Lucile Bonnin
Par Lucile Bonnin

Crédit Photo : GLOWCZAK

Partager sur Facebook
Vu par vous
12299
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !