Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

19/04/18 : Dans le cadre du championnat de France du jeu d'échecs jeunes qui se tient à Agen, Anatoli Karpov, champion du monde de cette discipline de 1975 à 1985 et de 1993 à 1999, sera reçu à l'Hôtel de ville d'Agen le samedi 21 avril à 19 h.

19/04/18 : La Maison de l'Europe de Lot-et-Garonne/CIED est à la recherche d'un service civique à compter du mois de mai pour une mission de huit mois à raison de 30h/semaine. Plus d'infos : 05 53 66 47 59

17/04/18 : Le comité d'engagements du conseil d'administration de SNCF réseau a validé ce mardi l'opération de réhabilitation de la ligne ferroviaire Libourne-Bergerac, déjà concernée par des travaux régionaux achevés en 2013.

17/04/18 : L'Assemblée Nationale a adopté à la majorité en première lecture (454 voix contre 80) le projet de loi "nouveau pacte ferroviaire", à l'origine des grèves qui secouent la SNCF depuis début avril. La ministre des Transports a salué "une étape décisive".

12/04/18 : Charente-Maritime : depuis le 9 avril et jusqu’au 21 avril, Keolis organise un test grandeur nature sur la ligne 3 du réseau Les Mouettes, effectuant la liaison La Rochelle-Île de Ré avec un nouveau modèle de car électrique, soutenu par la Région.

12/04/18 : Le Pôle Agri Sud-Ouest Innovation vient de renouveler son conseil d’administration, son bureau et sa gouvernance pour assurer sa représentativité sur l’ensemble des territoires couverts. Daniel Segonds a été réélu à la présidence du Pôle.

12/04/18 : Le nouveau président de la Président de la Fédération Nationale d’Agriculture Biologique, est Guillaume Riou, agriculteur bio de Deux-Sèvres, anciennement président d'Agrobio Poitou-Charentes de 2012 à 2015.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 21/04/18 | La Rochelle : une nouvelle présidente à la tête du lycée maritime

    Lire

    Leslie Widmann a été nommée à la présidence du CA du lycée maritime et aquacole de La Rochelle. Elle a travaillé 5 ans dans la gestion du port de la Cotinière en qualité de directrice du développement. Elle a créé Odyssée Développement, un bureau d'études en économie maritime en 2000 et en 2008, lauréate du Concours national du ministère de la recherche, une seconde société qui emploie 4 chercheurs sur un système objectif d'évaluation de la fraîcheur des produits de la mer destiné aux criées.

  • 20/04/18 | L'eau, bientôt grande cause du Sud-Ouest français

    Lire

    Pascal Mailhos, Préfet de bassin, Martin Malvy, Président du comité de bassin Adour-Garonne, Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie, et Alain Rousset, Président de la Région Nouvelle-Aquitaine, se sont rencontrés à la Préfecture de bassin à Toulouse pour échanger sur les enjeux de la ressource en eau dans le Grand Sud-Ouest. L'occasion pour eux de rappeler leur « très vive inquiétude » et de fixer un prochain rendez-vous en septembre à Bordeaux, afin de lancer une action commune autour de « l'eau, enjeu de société, grande cause du Sud-Ouest français ».

  • 20/04/18 | Création d’un pôle ressources jeunesse à Villeneuve/Lot

    Lire

    Lors du Conseil communautaire du 12 avril dernier, les élus de l’Agglomération du Grand Villeneuvois ont voté la création d’un Pôle Ressources Jeunesse et son implantation en centre-ville de Villeneuve-sur-Lot, dans le quartier prioritaire Bastide. Ce Pôle accueillera la Mission locale du Pays Villeneuvois, l’Espace Métiers Aquitaine ainsi qu’un espace numérique.

  • 20/04/18 | Réduction des déchets: quelles sont vos pratiques ?

    Lire

    Emballages plastiques, biodéchets, déchets verts, déchets d'équipements électriques et électroniques et tarification incitative, voilà les 5 items sur lesquels la Région interroge ses habitants, via une enquête en ligne, dans le cadre de l'élaboration d'un Plan Régional de Prévention et de Gestion des Déchet. En application de la loi NOTRe, le but est de définir, avec les acteurs locaux et les citoyens: « une véritable stratégie territoriale, qui pose des ambitions et des orientations porteuses d'une dynamique en faveur de la transition écologique par l'économie circulaire ».

  • 20/04/18 | "Action Coeur de Ville" se décline à Rochefort

    Lire

    Rochefort fait partie des 222 villes retenues par l’État pour intégrer le dispositif « Action Cœur de Ville » qui lui permettra d’engager un plan de réhabilitation de l’habitat de son centre urbain en obtenant 25 millions € sur 5 ans. La municipalité, avec le concours des services de l’État, s’est déjà saisie du sujet en engageant un Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur du centre historique, dont elle présentera une première ébauche à la population lundi 23 avril à 18 h au Palais des Congrès.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | La Nouvelle Escampette : bien plus qu'une renaissance.

09/04/2018 | Sylviane Sambor, au centre, directrice générale de la maison d'édition La Nouvelle Escampette a fait découvrir quelques publications aux initiés de la Maison de la Poésie de Poitiers

Sylviane Sambor, au centre, directrice générale des éditions La Nouvelle Escampette. A ses côtés de Vincent Jacq, le directeur littéraire et Pascale Drouet, traductrice.

Une cinquantaine de personnes étaient présentes ce samedi 7 avril à la Maison de la Poésie de Poitiers pour découvrir la maison d’édition chauvinoise La Nouvelle Escampette qui publie entre autres des recueils de poésie. Anciennement Escampette, la maison d’édition fut créée en 1991 par Claude Rouquet, disparu en 2015. Désormais, sa compagne a pris sa succession avec Vincent Jacq, chargé de la direction littéraire. Ce samedi, ils ont partagé avec des lecteurs initiés quelques-unes de leur publication, présentant leurs textes, les lisant et relatant également leur parcours. Focus sur cet éditeur qui n’a surtout pas pris la poudre d’escampette en choisissant de demeurer dans le Poitou.

Dans la salle exiguë de la Maison de la poésie de Poitiers, on pouvait se sentir à l’étroit. Une cinquantaine de personnes pour accueillir la maison d’édition qui est installée à Chauvigny, La Nouvelle Escampette. « On connaît la maison d’édition depuis longtemps. On s’était vu l’an dernier et on avait discuté avec Sylviane Sambor (directrice générale de La Nouvelle Escampette) pour qu’on organise quelque chose ensemble. Je trouve intéressant que les éditeurs viennent parler de leur livre. L’objectif reste toujours le même : faire découvrir, partager les livres de poésie », explique Jean-Claude Martin, président de l’association Maison de la poésie de Poitiers. Car au grand regret de ce poète à ses heures perdues, le livre de poésie ne se vend pas assez : il faut trouver une façon de les diffuser. Voilà donc pourquoi en cette fin de samedi après-midi, Sylviane Sambor, Vincent Jacq, directeur littéraire de la maison d’édition et Pascale Drouet, universitaire poitevine et traductrice de poèmes ont fait découvrir à un public d’initiés de nouveaux auteurs comme l’Américain Galway Kinnell, traduit récemment par Pascale Drouet. Il est également question de poésie irlandaise du VIe au XIIe siècle. Des textes qui paraissent modernes et tellement actuels d'après les extraits lus; pourtant ils ont plusieurs siècles derrière eux. 
 
Toujours offrir des découvertes 
Fut également évoqué Le Nom de l’amour de Nuno Judice traduite par le poète franco-brésilien, Max de Carvalho. Nuno Judice, un auteur découvert dès 1993 par les éditions Escampette.
 
La Nouvelle Escampette n’a pas forcément beaucoup de moyens. Mais ses deux membres directeurs donnent énormément d’eux-mêmes. « On donne de notre énergie pour notre passion, confie Sylviane Sambor qui a repris les rênes de la maison d’éditions en 2016 après la disparition de son compagnon, Claude Rouquet. Pour l’instant on sème des petits cailloux pour donner envie aux lecteurs. Je crois que j’ai besoin de transmettre tout ça. » Et elle le fait aussi en sa mémoire..
" Des voix riches et singulières"
Alberto Manguel, immense écrivain argentin auteur d'Une Histoire de la Lecture qui a fait date et dirige aujourd'hui la Bibliothèque argentine résumait les éditions ainsi en 2014  :  « A l’Escampette, la catalogue est fait de singularités. L’éditeur connaît chacun de ses auteurs et chacune de leurs oeuvres, et peut les reconnaître sans hésitation dans n’importe quelle séance d’identification policière. » Les louanges. Au catalogue des éditions Escampette quasiment 300 titres, 140 auteurs. Ce qui est conséquent, en plus de 25 années d’éditions. Et même si là c’est un nouveau départ, d’où le changement de nom. « Beaucoup de voix riches et singulières trouvent leur place dans le catalogue d'une maison d’édition comme la nôtre. Nous somme là pour transmettre, faire découvrir des auteurs aux lecteurs. Des inconnus en France qui sont pourtant très connus dans leur pays », confie Sylviane Sambor.
 
Aujourd’hui Sylviane bénéficie de l’aide de Vincent Jacq, tout un symbole. « Il s’agit d’un des premiers auteurs publiés par Claude. » Mais également par elle en 2016 avec L’Ecume des voyages. Ce qui lui a permis de reprendre contact avec l'auteur et de lui proposer par la suite de prendre la direction littéraire de la maison d’édition. 
 
Pour 2018, plusieurs publications sont à venir, dont le roman (plus de 440 pages) d'un écrivain peu connu. « Un gros livre qui a tout pour plaire que j'ai découvert un peu par hasard », précise Vincent Jacq. La maison d’édition publie habituellement des ouvrages autour de 140 pages. Cinq à six livres par an, voilà l’objectif de la Nouvelle Escampette qui poursuit sur la lancée de l’Escampette. En hommage sans aucun doute à Claude Rouquet, le compagnon de Sylviane Sambor. Car l' important c'est d’accompagner les livres. L’aventure éditoriale va se poursuivre.

Julien Privat
Par Julien Privat

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
2374
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !