Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

09/07/20 : L'inauguration de la Flow vélo, itinéraire cyclable de 294 kilomètres entre Thiviers en Dordogne et L'île d'Aix en Charente- Maritime a eu lieu ce jeudi après midi à Salignac sur-Charente, au Pont du Né, kilomètre zéro de la Charente Maritime.

09/07/20 : Xavier Bonnefont, maire LR d'Angoulême, devient président de l'agglomération de Grand Angoulême en étant élu à la majorité absolue dès le premier tour. Il détrône le socialiste Jean-François Dauré de sept voix.

08/07/20 : Jean-Luc Gleyze, Président du Conseil Départemental de Gironde, a été élu ce 8 juillet, à l’unanimité de ses membres, Président du groupe des présidentes et présidents de gauche de l’Assemblée des Départements de France.

08/07/20 : Guillaume Guérin (Les Républicains) est élu président de la communauté urbaine de Limoges avec 47 voix face au socialiste Gaston Chassain.

08/07/20 : Le nouveau ministre délégué chargé des transports Jean-Baptiste Djebarri s'est rendu ce soir à la société Chronoplus de Bayonne où était employé le chauffeur Philippe Monguillot. Deux des agresseurs sont poursuivis pour tentative d'homicide volontaire.

04/07/20 : Beynac : Entre 250 et 300 personnes pro-déviation se sont réunis ce samedi matin pour que le chantier soit poursuivi, malgré la décision du conseil d'Etat, parmi elles, les maires des 4 communes concernées le président du Département Germinal Peiro.

03/07/20 : Le 1er juillet, la préfecture de la Dordogne a publié un "arrêté portant prescriptions au Département relatives aux travaux de démolition des éléments construits dans le cadre du projet de contournement du bourg de Beynac-et-Cazenac.

03/07/20 : Deux-Sèvres : les 12 Marchés des Producteurs de Pays auront bien lieu cet été. Les communes s'organisent pour accueillir au mieux les producteurs et consommateurs. Pensez à apporter vos couverts, gobelets et serviettes non jetables!

30/06/20 : La Rochelle : Les inscriptions à L'université sont ouvertes du jeudi 2 au vendredi 17 juillet jusqu’à midi pour les néobacheliers et les étudiants admis en Master 1ère année. Dernière chance entre le 25 août et le 11 septembre jusqu’à 23h.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 09/07/20 | Cognac : un nouveau directeur du développement à la tête du BNiC

    Lire

    Le Bureau National Interprofessionnel du Cognac (BNIC) vient de nommer Raphaël Delpech à la direction générale de l’interprofession en charge du développement, de la protection et de la valorisation de l’appellation Cognac. Sa mission, à compter du 7/09 : piloter le BNiC et mettre en œuvre les orientations stratégiques de la filière. Docteur en droit public, diplômé de l'IEP de Paris et du Kedge de Bordeaux, il a plus de 20 ans d’expérience dans les affaires publiques et la communication.

  • 09/07/20 | Airbus : Mérignac manifeste

    Lire

    La CGT a appelé les salariés de la filière aéronautique à la mobilisation, ce jeudi matin au rond-point de Dassault à Mérignac, en Gironde. La raison ? Manifester contre les 5000 suppressions de postes annoncées chez Airbus. Parmi ses filiales, l'un des sites de Stélia est basé sur la commune, employant 203 postes dont environ 80 sont menacés en plus des 95 autres sur le site de Rochefort en Charente-Maritime. Les négociations entre Airbus et les syndicats, qui viennent de commencer, doivent s'achever en octobre.

  • 09/07/20 | Le phare de Cordouan rouvre ses portes

    Lire

    Les visites reprennent à partir du 11 juillet au phare de Cordouan. Les travaux, qui avaient été suspendus durant le confinement, ont repris de mi-mai au 10 juillet. Le nombre de visiteurs au départ de Royan et du Verdon sera réduit, et chacun devra respecter les gestes barrières. Une nouvelle "offre de visite" est prévue par le syndicat gestionnaire (le Smiddest), avec une exposition de photos de Clément Chambaud. Les visiteurs pourront également observer le travail des compagnons sculpteurs.

  • 09/07/20 | 330 lieux incontournables en Nouvelle-Aquitaine pour un été gourmand

    Lire

    Selon une récente étude réalisée par le cabinet BVA, plus d’un Français sur deux envisage de partir cet été et 92 % d’entre eux prévoient de rester en France. Pour aiguiller les voyageurs friands de bonne nourriture, le Collège Culinaire de France a compilé, toutes les initiatives de producteurs, artisans et restaurateurs qui partagent les mêmes valeurs. Ces endroits sont géolocalisés sur une cartographie en ligne. Ils sont 330 en Nouvelle-Aquitaine!

  • 09/07/20 | Le Festival Biarritz Amérique latine fin septembre

    Lire

    La 29ème édition du Festival Biarritz Amérique Latine aura bien lieu du lundi 28 septembre au dimanche 4 octobre dans le cadre des mesures sanitaires qui auront cours et solidaire des festivals dont l'édition 2020 n'a pu avoir lieu insistent les organisateurs. Un thème particulièrement d'actualité a été retenu : la relation complexe et ambivalente qu’entretiennent les Etats-Unis d’Amérique avec cette Amérique latine. Les latino-américains aux USA constituent aujourd’hui la première minorité démographique, doit, 18% de la population totale.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | La Nouvelle Escampette : bien plus qu'une renaissance.

09/04/2018 | Sylviane Sambor, au centre, directrice générale de la maison d'édition La Nouvelle Escampette a fait découvrir quelques publications aux initiés de la Maison de la Poésie de Poitiers

Sylviane Sambor, au centre, directrice générale des éditions La Nouvelle Escampette. A ses côtés de Vincent Jacq, le directeur littéraire et Pascale Drouet, traductrice.

Une cinquantaine de personnes étaient présentes ce samedi 7 avril à la Maison de la Poésie de Poitiers pour découvrir la maison d’édition chauvinoise La Nouvelle Escampette qui publie entre autres des recueils de poésie. Anciennement Escampette, la maison d’édition fut créée en 1991 par Claude Rouquet, disparu en 2015. Désormais, sa compagne a pris sa succession avec Vincent Jacq, chargé de la direction littéraire. Ce samedi, ils ont partagé avec des lecteurs initiés quelques-unes de leur publication, présentant leurs textes, les lisant et relatant également leur parcours. Focus sur cet éditeur qui n’a surtout pas pris la poudre d’escampette en choisissant de demeurer dans le Poitou.

Dans la salle exiguë de la Maison de la poésie de Poitiers, on pouvait se sentir à l’étroit. Une cinquantaine de personnes pour accueillir la maison d’édition qui est installée à Chauvigny, La Nouvelle Escampette. « On connaît la maison d’édition depuis longtemps. On s’était vu l’an dernier et on avait discuté avec Sylviane Sambor (directrice générale de La Nouvelle Escampette) pour qu’on organise quelque chose ensemble. Je trouve intéressant que les éditeurs viennent parler de leur livre. L’objectif reste toujours le même : faire découvrir, partager les livres de poésie », explique Jean-Claude Martin, président de l’association Maison de la poésie de Poitiers. Car au grand regret de ce poète à ses heures perdues, le livre de poésie ne se vend pas assez : il faut trouver une façon de les diffuser. Voilà donc pourquoi en cette fin de samedi après-midi, Sylviane Sambor, Vincent Jacq, directeur littéraire de la maison d’édition et Pascale Drouet, universitaire poitevine et traductrice de poèmes ont fait découvrir à un public d’initiés de nouveaux auteurs comme l’Américain Galway Kinnell, traduit récemment par Pascale Drouet. Il est également question de poésie irlandaise du VIe au XIIe siècle. Des textes qui paraissent modernes et tellement actuels d'après les extraits lus; pourtant ils ont plusieurs siècles derrière eux. 
 
Toujours offrir des découvertes 
Fut également évoqué Le Nom de l’amour de Nuno Judice traduite par le poète franco-brésilien, Max de Carvalho. Nuno Judice, un auteur découvert dès 1993 par les éditions Escampette.
 
La Nouvelle Escampette n’a pas forcément beaucoup de moyens. Mais ses deux membres directeurs donnent énormément d’eux-mêmes. « On donne de notre énergie pour notre passion, confie Sylviane Sambor qui a repris les rênes de la maison d’éditions en 2016 après la disparition de son compagnon, Claude Rouquet. Pour l’instant on sème des petits cailloux pour donner envie aux lecteurs. Je crois que j’ai besoin de transmettre tout ça. » Et elle le fait aussi en sa mémoire..
" Des voix riches et singulières"
Alberto Manguel, immense écrivain argentin auteur d'Une Histoire de la Lecture qui a fait date et dirige aujourd'hui la Bibliothèque argentine résumait les éditions ainsi en 2014  :  « A l’Escampette, la catalogue est fait de singularités. L’éditeur connaît chacun de ses auteurs et chacune de leurs oeuvres, et peut les reconnaître sans hésitation dans n’importe quelle séance d’identification policière. » Les louanges. Au catalogue des éditions Escampette quasiment 300 titres, 140 auteurs. Ce qui est conséquent, en plus de 25 années d’éditions. Et même si là c’est un nouveau départ, d’où le changement de nom. « Beaucoup de voix riches et singulières trouvent leur place dans le catalogue d'une maison d’édition comme la nôtre. Nous somme là pour transmettre, faire découvrir des auteurs aux lecteurs. Des inconnus en France qui sont pourtant très connus dans leur pays », confie Sylviane Sambor.
 
Aujourd’hui Sylviane bénéficie de l’aide de Vincent Jacq, tout un symbole. « Il s’agit d’un des premiers auteurs publiés par Claude. » Mais également par elle en 2016 avec L’Ecume des voyages. Ce qui lui a permis de reprendre contact avec l'auteur et de lui proposer par la suite de prendre la direction littéraire de la maison d’édition. 
 
Pour 2018, plusieurs publications sont à venir, dont le roman (plus de 440 pages) d'un écrivain peu connu. « Un gros livre qui a tout pour plaire que j'ai découvert un peu par hasard », précise Vincent Jacq. La maison d’édition publie habituellement des ouvrages autour de 140 pages. Cinq à six livres par an, voilà l’objectif de la Nouvelle Escampette qui poursuit sur la lancée de l’Escampette. En hommage sans aucun doute à Claude Rouquet, le compagnon de Sylviane Sambor. Car l' important c'est d’accompagner les livres. L’aventure éditoriale va se poursuivre.

Julien Privat
Par Julien Privat

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
5095
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 12 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !