Devenez actionnaire d'aqui.fr

17/01/22 : Le 22 mars, c'est à Cognac en Charente que se tiendra la première cérémonie des nouveaux étoilés du Guide Michelin en région. L'occasion, selon le guide rouge, de mettre en lumière “une ville et un territoire qui témoignent de l’excellence française”.

12/01/22 : Ce 12 janvier, le centre de vaccination de Pau ouvre 2 lignes de vaccination pour les enfants de 5 à 11 ans. Soit une capacité de 60 rendez-vous pédiatriques journaliers. La présence d'un des 2 parents est obligatoire pour répondre au questionnaire médica+ d'info

10/01/22 : Les Pyrénées-Atlantiques sont placés en vigilance rouge crues depuis hier. Les tronçons du Gave d'Oloron, Gave de Pau Béarnais ou encore du Saison risquent de vivre ce lundi des crues comparables voire supérieures à celles, record, de décembre 2021.

10/01/22 : Les Pyrénées-Atlantiques sont placés en vigilance rouge pluies et inondations depuis hier. Entre dimanche et lundi, on attend des cumuls de 50 à 80 mm en plaine, 100 à 130 mm sur les premiers contreforts, vallées et piémont, 150 à 250 mm en montagne.

07/01/22 : Football: le Bergerac Périgord Football club, dernier club aquitain en lice, devra se délocaliser pour recevoir l’AS Saint-Étienne en 8es de finale de la Coupe de France. Le match aura lieu au stade Francis-Rongiéras de Périgueux, le 30 janvier.

06/01/22 : START-UP : Les acteurs technologiques et innovants de Nouvelle-Aquitaine ont levé plus de 280 millions d'euros en 2021. Un record historique confirmé au 4ème trimestre avec 11 opérations et un peu plus de 28M€ levés.

06/01/22 : Le musée des Beaux-Arts de Libourne annonce une bonne nouvelle en ce début d'année : l'exposition "Toulouse-Lautrec, la naissance d’un artiste" qui aurait du s'achever au 9 janvier, joue les prolongation jusqu’au 16 janvier 2022 ! A voir!+ d'info

06/01/22 : Pyrénées-Atlantiques - Céline Dumerc, manager générale et ancienne capitaine de l’équipe de France féminine de basket vient d'être nommée Chevalier de l'ordre national de la Légion d'honneur au titre de la promotion civile du 1er janvier 2022.

02/01/22 : Coupe de France : Bergerac est en huitièmes de finales de Coupe de France de football. Les Bergeracois ont remporté leur match face à Créteil aux tirs au but (5 à 4). Au tour précédent, ils avaient battu Metz pensionnaire de ligue 1 aux tirs au but.

20/12/21 : En concertation avec les Maires, la préfète de Gironde rend obligatoire le port du masque dans les centres-villes des communes touristiques d’Arcachon et de Saint-Emilion durant les vacances scolaires de Noël, tous les jours de 12H00 à 19H00.

16/12/21 : Suite aux intempéries dans les Pyrénées-Atlantiques et les Landes, Alain Rousset, président de la Région Nouvelle-Aquitaine, se rend ce jeudi à Laruns, puis à Peyrehorade et Hastingues pour rencontrer les acteurs locaux, exprimer le soutien de la Région.

10/12/21 : Alors que l'alerte ROUGE vigilance crues et inondations est en cours à Bayonne, l’autoroute A63 est coupée entre les sorties 6 de Bayonne Nord et 5 de Bayonne Sud vers Espagne, et entre les sorties 5 Bayonne Sud et 7 d’Ondres, dans l'autre sens.

09/12/21 : Le département des Pyrénées-Atlantiques est placé en vigilance météo ORANGE pluie-inondation, à compter de ce jeudi 9 décembre 2021 à 15h00 jusqu’au vendredi 10 décembre 2021 à 10h00 au moins. La préfecture appelle à la vigilance.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 17/01/22 | Pfizer choisit Mourenx pour produire le principe actif d'un traitement contre la Covid-19

    Lire

    Le groupe américain Pfizer a choisi le laboratoire Novasep à Mourenx, en Béarn, pour la fabrication du principe actif de son médicament contre le Covid-19, le Paxlovid. La production devrait débuter au second trimestre 2022, avec notamment le recrutement de 40 employés supplémentaires pour ce nouveau projet. Ce traitement oral contre la Covid-19 « réduirait de 89% le risque d’hospitalisation ou de décès dans les 3 jours suivant l’apparition de symptômes » selon les résultats de phase 2/3, indique le labo américain.

  • 17/01/22 | Le Festival de la Bande dessinée d'Angoulême reportée en mars

    Lire

    Au regard de la situation sanitaire, le Festival de la BD d’Angoulême a décidé de reporter son édition 2022 qui était initialement prévue à la fin du mois. Les nouvelles dates ont été communiquées : ce sera du 17 au 20 mars. "L’ambition reste par conséquent totalement intacte de proposer à tous les amateurs de bande dessinée une édition comparable, par sa richesse et la diversité de son offre culturelle, à celles qui ont précédé la pandémie", ont précisé les organisateurs du Festival.

  • 17/01/22 | Brive lit la nuit !

    Lire

    Le 22 janvier de 17h à 22h, la médiathèque de Brive participe aux Nuits de la lecture sur le thème « Aimons toujours ! Aimons encore ! ». Au cours de cette nuit, les enfants dès 3 ans pourront participer à un atelier autour de la découverte des émotions, des quizz, un blind test musical mais aussi assister au spectacle « La potion de Pétram ». Ce conte médiéval-fantastique mêle théâtre et magie.

  • 17/01/22 | Marquage routier photoluminescent : le Département des Landes demande l’avis des usagers

    Lire

    Depuis le 13 octobre 2021, un dispositif de marquage routier photoluminescent est installé sur la route départementale 29, entre Dax et Saint-Pandelon, afin d’être expérimenté. Pour évaluer au mieux ce marquage à la fois sécuritaire et éco-durable, le Département des Landes a publié un questionnaire à l’attention des usagers, disponible du 10 janvier au 4 février sur landes.fr.

  • 15/01/22 | H5N1 : L'épizootie se poursuit dans les Landes

    Lire

    L’influenza aviaire hautement pathogène de type H5N1 continue de progresser à partir de foyers apparus dans la commune de Malaussanne (64) puis Mant (40). Au 14 janvier, 110 foyers ont été confirmés H5N1 et 33 suspicions d’influenza aviaire sont en attente de confirmation de leur caractère hautement pathogène par le Laboratoire National de Référence. À ce jour, près de 170 000 volailles et 115 000 palmipèdes ont été abattus au sein des exploitations, auxquels il faut ajouter 260 000 palmipèdes et 60 000 volailles euthanasiés au titre du dépeuplement préventif.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | La peinture britannique s'invite au musée des Beaux-Arts

11/06/2021 | Pour cette seconde édition d'Une Année britannique, deux expositions, British Stories et Absolutely Bizarre !, se succèdent jusqu’au 17 octobre 2021.

1

La saison culturelle 2021, Ressources a été lancée ce 10 juin à Bordeaux. Une Année Britannique au Musée des Beaux-Arts de Bordeaux s’inscrit dans cette dernière. Pour cette seconde édition d'Une Année britannique, deux expositions, British Stories et Absolutely Bizarre!, se succèdent jusqu’au 17 octobre 2021. A elles deux, elles permettent de montrer deux points de vue complémentaires sur la peinture britannique, et de valoriser la collection d’art britannique du musée bordelais, remarquable mais rarement présentée dans son ensemble. Une occasion à ne pas manquer.

« Cette seconde édition est le fruit d’un dialogue nourri avec le musée du Louvre et l’occasion, bien sûr, de croiser nos collections » présente Sophie Barthélémy, directrice du musée des Beaux-Arts de Bordeaux. En effet, pour cette double exposition, huit chefs-d’œuvre ont été prêtés par le musée du Louvre. Le musée des Beaux-Arts de Bordeaux propose une programmation pluridisciplinaire au sein du musée et également hors les murs, grâce à des partenariats avec une dizaine d’institutions culturelles. Concerts, rencontres et parcours, avec par exemple l’Opéra National de Bordeaux, la Bibliothèque Mériadeck, la librairie anglophone Bradley’s Bookshop, l’école de langue Kids&Us ou encore Station Ausone-Librairie Mollat… Il est également possible de retrouver des expositions de reproductions en gare de Bordeaux Saint-Jean et d’Agen depuis le 30 avril, et jusqu’au 30 juin. 

L’art du portrait  

L’exposition British Stories, labellisée Exposition d'intérêt national par le ministère de la culture, se déroule jusqu’au 19 septembre 2021. Elle est une réelle discussion entre les toiles et chefs d'oeuvre du musée du Louvre et celles des Beaux-Arts de Bordeaux. Une bonne partie de l’exposition est consacrée à l’art du portrait, un genre dans lequel les peintres britanniques excellaient depuis le XVIe siècle.

Benjamin West, Phaéton sollicitant d’Apollon la conduite du char du Soleil,Benjamin West, Phaéton sollicitant d’Apollon la conduite du char du Soleil, 1804. Paris, musée du Louvre
© RMN-Grand Palais (musé e du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi.

 

Elle se parcourt en trois sections. La première traite donc davantage l’art du portrait aux XVIIIe et XIXe siècles. Avec la présence de grands noms tels qu’Anton van Dyck, Joshua Reynolds, Thomas Lawrence, ou encore Allan Ramsay. De quoi mettre en lumière la virtuosité et le panache propres à cet âge d’or de l’art britannique. La seconde section rend compte de la diversité des genres représentés grâce aux marines et aux paysages souvent réalisés par des artistes issus du continent et qui firent carrière sur les îles britanniques. La visite prend fin avec une partie consacrée à l’art des XIXe et XXe siècles. Vous retrouverez notamment le buste d’une femme sculpté par John Wood. Mais surtout l’œuvre d’un des pionniers de l’art abstrait et chef de file de l’avant-garde artistique anglaise : Victor Pasmore. 
La scénographie s’inspire des intérieurs anglais, chaleureux, feutrés, et souvent colorés. La proposition graphique elle, prend appui sur une typographie et un graphisme caractéristiques de l’imprimerie anglaise, réinterprétée de manière contemporaine.

Absolutely 

Lancée ce 10 juin, l’exposition Absolutely Bizarre ! sera visible jusqu’au 17 octobre 2021. Pour cette exposition, une soixantaine d’oeuvres ont été prêtées par le Bristol City Museum & Art Gallery, Victoria Art Gallery de Bath, Tate Britain de Londres ainsi que du musée du Louvre. Elle est l’occasion de mettre à l’honneur les relations historiques de la ville de Bristol et celle de Bordeaux, qui sont jumelées depuis plus de 70 ans. Chacune ont un rapport particulier et privilégié à la mer et au fleuve.
Mais cette exposition propose surtout la première présentation d’ensemble, en France, du phénomène artistique singulier qu’a représenté « L’École de Bristol ». Plus qu’un mouvement pictural, il s’agit bien davantage d’une association informelle de peintres, principalement paysagistes, et d’amateurs (critiques, mécènes, écrivains), caractéristique des réalités artistiques de la première moitié du XIXe siècle.

Sunset at Sea after a Storm de Francis DanbyFrancis Danby,Coucher de soleil sur la mer après une tempête (Sunset at Sea after a Storm), 1824. Huile sur toile  
©Bristol, Bristol Museum & Art Gallery.

 

L’École de Bristol aborde une grande variété de genres qu’elle vient totalement renouveller : la peinture de la vie citadine et des scènes de genre, vues au prisme des transformations sociales de l’époque, le paysage, en inventant une forme originale de vues pittoresques et péri-urbaines, et enfin la peinture fantastique, traitée avec une ambition inédite jusqu’alors. Le parcours scindé en cinq parties, reprend ces grandes thématiques : Absolutely Panoramic !, Absolutely Nature !, Absolutely Social Comedy !, Absolutely Sublime !, Absolutely Terrible ! Parmi les artistes "absolutely fabulous", présentés à Bordeaux pour l'occasion : Edward Bird, Francis Danby, Samuel Colman, Samuel Jackson, William James Müller ou encore Rolinda Sharples, artiste femme qui réussit à pouvoir vivre de son art.
Quant à la scénographie proposée aux visiteurs, elle est plutôt ludique et pédagogique. Avec par exemple, une présentation des outils et des étapes de réalisation d’une aquarelle ; un espace ludique pour lancer une partie de Painters’ Pursuit, jeu de plateau créé pour l’exposition ; un espace-bibliothèque comprenant des ouvrages anglais, en anglais et français, pour adultes et enfants. 

 

A savoir : Le musée propose des visites pour les adultes mais aussi au jeune public, en français ou en anglais. Il propose également des visites « Art & books » avec The Bradleys Bookshop. L’occasion de découvrir quelques œuvres de l’exposition ainsi que la lecture bilingue d’un album jeunesse, en partenariat avec la plus ancienne librairie anglaise de Bordeaux. Aussi, des visites en langage des signes, des visites multisensorielles (avec audiodescription) et des livrets de visite FALC (faciles à lire et à comprendre), accompagneront tous les publics. 

Des ateliers pour les enfants, à partir de 3 ans, et les adolescents, permettront de découvrir l’aquarelle (« Water color »), l’univers fantastique des paysages bristoliens (« So bizarre ! »), le portrait (« Marie de Médicis voyage »), les scènes de genre (« Conversation piece »). Des contes-théâtres pour les enfants (3-10 ans) seront menés au musée par l’école de langue Kids&Us. 

Retrouvez toutes les informations sur le site du Musée des Beaux-arts. 

Mélanie Philips
Par Mélanie Philips

Crédit Photo : Musée des Beaux-Arts

Partager sur Facebook
Vu par vous
11758
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 19 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !