17/08/22 : StarClass et l’armateur Amasus Shipping ont opéré un chargement exceptionnel sur le site portuaire du Verdon. Deux yachts, signés Jeanneau mesurant 15 et 25 m, ont été chargés à bord du navire EEMSLIFT HENDRIKA. Direction salon du Yachting à Cannes.

16/08/22 : 8000 personnes évacuées en Gironde dans le contexte des incendies ont pu regagner leur domicile pendant le week-end. Même tendance dans les Landes. Les retours des personnes hébergées en foyer de vie ont lieu ce mardi à Moustey et Saugnacq-et-Muret.

12/08/22 : Dans les Landes et en Gironde, la vigilance incendie est renforcée jusqu’à lundi. Les véhicules sont interdits sur les pistes et chemins. Les activités ludiques et sportives sont interdites sauf en bases de loisirs et sur les plans plages.

12/08/22 : Jeudi 25 août de 16h à 23h30, les cinq clubs de haut niveau de l'agglomération font leur rentrée place Clemenceau. A 16h, animations sportives avec les joueurs et joueuses. A 19h, présentation des équipes des cinq clubs, puis soirée dansante à 20h.

12/08/22 : À Bordeaux, Parc Rivière, jeudi 25 août, Esprit Dog, spécialisé dans l'éducation canine, organise un rassemblement de passionnés de chiens. L’événement gratuit et solidaire consiste en une distribution de croquettes et des cours d'éducation canine.+ d'info

11/08/22 : "Jamais autant de moyens aériens n'ont été mobilisés sur un incendie. On va continuer de s'adapter grâce à la solidarité européenne. Mais il n'y a pas que les moyens aériens," indique Elisabeth Borne depuis Hostens, en Gironde.

11/08/22 : Pendant qu'Elisabeth Borne, Première ministre est en visite sur les incendies à Hostens en Gironde, le Président, Emmanuel Macron, annonce que l'Allemagne, la Grèce, la Pologne, la Roumanie et l'Autriche vont venir en aide à la France.

11/08/22 : Elisabeth Borne et Gérald Darmanin sont attendus ce jeudi à Hostens en Sud Gironde: 6 800 ha de forêt ont été détruits par le feu depuis mardi après midi. 1100 pompiers sont mobilisés et 10 000 personnes ont du quitter leur domicile.

10/08/22 : Le député RN de Gironde, Grégoire de Fournas, dépose ce mercredi une proposition de loi instaurant une peine plancher de 10 ans pour les incendiaires. "La plupart des incendies sont d'origine criminelle. Or les pyromanes ne sont condamnés qu'à du sursis."

10/08/22 : Face aux incendies en Gironde et dans les Landes, le Ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin indique sur Tweeter qu'il a "décidé de renforcer les moyens mobilisés : plus de 1000 pompiers, 9 avions et 2 hélicoptères bombardiers d’eau sont engagés."

10/08/22 : Pour cause de reprise des incendies dans le Sud Gironde et le Nord des Landes, la circulation est interdite depuis mercredi 11 h, dans les deux sens sur l'autoroute A63 reliant Bordeaux à Bayonne. Les poids lourds sont déviés par Pau.

10/08/22 : Bordeaux est une des villes qui compte le plus de pâtisseries. Son score est de 4 pour 100 000 habitants, autant que Lyon, plus que Paris et Toulouse, mais moins que Strasbourg. Podium établi par Hellofresh, leader des boxs à cuisiner.

09/08/22 : Une soixantaine de commerçants de la ville de Périgueux a prévu de participer à la grande braderie en plein coeur de l'été, pour les trois journées des jeudi 11, vendredi 12 et samedi 13 août.

09/08/22 : Dans les Deux-Sèvres, le bassin de la Charente et le sous-bassin Aume-Couture sont en alerte 1 pour l'eau. L'arrosage des espaces verts, l'alimentation des fontaines, le remplissage des piscines sont interdits ainsi que le lavage des véhicules.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 17/08/22 | Grippe aviaire: avance remboursable pour les transformateurs

    Lire

    A la suite de l’épizootie d‘influenza aviaire H5N1, les entreprises ayant une activité significative d’abattage, de transformation, de conditionnement d’œufs ou de services à la filière, touchées par la diminution de production peuvent bénéficier d'une aide sous forme d’avances de trésorerie remboursables. Cette aide s’inscrit en complément des efforts que doivent consentir les financeurs privés de l’entreprise (banques et actionnaires). Les demandes sont à déposer via le téléservice de FranceAgrimer avant le 09 septembre à 14h00. pad.franceagrimer.fr/pad-presentation/vues/publique

  • 17/08/22 | Fabriquer des dortoirs à osmies (abeilles) à Villenave d'Ornon

    Lire

    Villenave-d’Ornon (Gironde) organise un atelier participatif de fabrication de dortoirs à osmies, le samedi 27 août, de 14 h à 16 h 30, au Square Torres Vedras (7 rue des Peupliers). L’osmie est une abeille sauvage, « abeille maçonne », qui se différencie de sa cousine productrice de miel par son caractère solitaire et inoffensif. Elle fait son apparition très tôt dans la saison, elle est l’un des premiers insectes pollinisateurs d'où son importance. Gratuit, inscription obligatoire (05 56 75 69 85), l'atelier sera animé par l’association « Tous aux abris ».

  • 17/08/22 | Molière à l'aire du 3.0 à Pau

    Lire

    Du 25 au 28 août, à l'occasion des 400 ans de la naissance de Molière et en préfiguration du futur centre de recherche et de création théâtrale de Pau, la manifestation Molière 3.0 rassemblera artistes, spécialistes et grand public. A cette occasion, 3 pièces illustrant la diversité de l'œuvre de Molière seront présentées dans des lieux emblématiques de la ville, des conférences rassembleront artistes et spécialistes du théâtre du XVIIe siècle à la chapelle des Réparatrices du conservatoire, et enfin la médiathèque André Labarrère proposera des projections de documentaires, films et captations de pièces. Infos : www.pau.fr

  • 16/08/22 | Agen: une navette gratuite pour la plage sur Garonne

    Lire

    L'agglomération d'Agen (Lot-et-Garonne) informe que la plage de baignade est ré ouverte et qu'un service gratuit de navettes (Cœur de Ville – Plage) est mis en place jusqu'au 31 août. Départ place Armand Fallières à 14 h. Retour à 18 h 30, tous les jours sauf intempéries. Quelques canoés sont disponibles à la location à tarif préférentiel pour le Samedi 20 août. Inscriptions en ligne jusqu’au 19 août pour la descente de Garonne en canoés et pour le trail : https://www.agglo-agen.net/en-ce-moment/agenda/evenement-251/descente-de-la-garonne-a-la-nage-4142.html

  • 16/08/22 | L'Etat soutient les projets sur la prévention des risques naturels

    Lire

    Un appel à projets destinés à faire connaître les réflexes face aux risques naturels et technologiques, est proposé en amont de la journée « Tous résilients face aux risques », du 13 octobre. La diversité des actions pour prévenir l'augmentation des risques s’appuie sur des initiatives locales pour développer la culture et se préparer à la survenance d’une catastrophe ou développer la résilience collective. Cahier des charges et modalités de l'appel à projets sur https://www.ecologie.gouv.fr/appel-projet-journee-nationale-resilience Dossiers à déposer jusqu’au 12 septembre.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | La Rochelle a fait son cinéma

16/08/2021 | Le Festival La Rochelle cinéma s’est déroulé fin juin une poignée de jours avant celui de Cannes. Parmi les films projetés L’Échiquier du vent de Mohamed Reza Aslani.

Le film L’échiquier du vent a été projeté lors du festival la Rochelle fait son cinéma

Le Festival La Rochelle cinéma s’est déroulé fin juin une poignée de jours avant celui de Cannes. Depuis sa première édition, il y a 49 ans, le festival se consacre à l’exploration universelle du cinéma, tant dans sa dimension historique que dans l’actualité des dernières sorties, et sans compétition sinon celle de la richesse des œuvres présentées. Cette année, les festivaliers ont particulièrement apprécié les rétrospectives consacrées Roberto Rossellini, René Clément et Maurice Pialat. Aqui a souhaité mettre sa focale sur l’intérêt particulier des œuvres au noir proposées.

Et d’abord un très beau film iranien l’Échiquier du vent de Mohamed Reza Aslani

Datant de 1976, c’est un miraculé des limbes cinématographiques. En effet, sa première projection au festival du film de Téhéran fut sabotée, de sorte qu’il disparut des radars, d’autant que, en 1979, la révolution islamique prit le pouvoir en Iran. Le film fut interdit en raison de scènes jugées « obscènes ». En 2015, par le plus grand des hasards, les négatifs sont découverts dans une brocante de la capitale et « exfiltrés » vers la France ; et le film est restauré par les bons soins conjugués de la fondation de Martin Scorsese et de la Cineteca de Bologne. Grâces soient rendues au distributeur Carlotta, qui a permis sa diffusion en France et à la fille du réalisateur, Gita Aslani Sharestani, dont les commentaires éclairent l’œuvre de son père.

Magnifiquement présenté, dans des couleurs somptueuses où dominent un rouge tantôt éclatant tantôt tirant vers le noir, mais aussi toute une gamme chromatique de jaunes et d’oranges (les scènes de nuit sont éclairées à la bougie), c’est une tragédie familiale, un drame noir qui se joue. Dans la splendeur d’une riche demeure bourgeoise, « Petite Dame » (l’actrice Fakhri Khorvash,) héritière paraplégique de cette splendide maison après la mort de sa mère, subit la voracité financière de son beau-père et les convoitises d’un de ses neveux. Elle n’a comme alliée qu’une jeune servante avec l’aide de laquelle elle projette l’élimination progressive des prétendants…Tout ne se passera pas comme prévu, malgré la relation amoureuse entre les deux femmes.

Le film est remarquable à plus d’un titre : c’est une allégorie de la société iranienne et des tensions entre ses catégories sociales, dans les années précédant la révolution de l’ayatollah Khomeini. On y voit par exemple une vieille domestique tenter de soulager les souffrances de Petite Dame par d’anciens rituels médicinaux, tout aussi impuissants que les interventions de la médecine moderne. Issue de l’aristocratie, l’héritière affronte ici les couches nouvelles de la bourgeoisie accapareuse, le film étant historiquement situé au début du XXème siècle, période qui connut une telle opposition politique. Le récit a la forme d’une dramaturgie théâtralisée, partagée entre l’horizontalité des pièces d’étage, les salons et la chambre à coucher ; Petite Dame y est comme prisonnière. On distingue ensuite la verticalité d’un imposant escalier d’apparat, où se jouent les conflits, se toisent les différences sociales, et enfin l’horizontalité à nouveau d’une cave où sont entreposées d’immenses et mystérieuses jarres de verre, et aussi de bassins saturés de vapeur d’eau, ……Et que viennent scander les séquences des très beaux plans fixes d’un groupe de femmes, lavant le linge dans la cour de la maison, comme un chœur de théâtre antique commentant l’action, dans une symphonie de couleurs tirant vers le bleu et vert pâles. On n’épuisera pas ici les éclatantes facettes de cette œuvre si vivante en dépit du presque demi-siècle qui nous en sépare : longs travellings de la caméra passant d’un niveau à un autre, à la poursuite des personnages, vire voltages furieux et grinçants du fauteuil d’handicapée menés par la jeune servante, musique lugubre et lancinante portée par des instruments à vent. Cet Échiquier du vent est une espèce de pont cinématographique baroque, entre tragédie à l’occidentale (de Shakespeare à Visconti) et le cinéma épique du japonais Kurosawa.

Le traducteur de Rana Kazkaz et Anas Khalaf, 2019

C’est un film politique traité comme un thriller. Sami, traducteur de profession syrien suit en Australie où il est réfugié, la situation de son pays ; des flash-backs lui rappellent la répression des années 80 dont a été victime son père raflé et disparu. Lui-même accompagnateur en tant qu’interprète de l’équipe olympique syrienne, fait une erreur en traduisant les paroles d’un boxeur à qui on apprend la mort du père Assad : « la plupart des gens sont tristes » alors qu’il fallait dire tout le peuple est triste. Il a demandé l’asile en Australie. Apprenant que son frère a été arrêté, il décide de revenir malgré le danger. Mais ses deux compagnons passeurs sont abattus, le voilà livré à lui-même, il se réfugie chez sa sœur (ou sa belle-sœur) ophtalmo tout comme le dictateur Assad ; le film n’est plus qu’une succession de peurs, cavales trahisons, situations sans espoirs, terreur panique…

Mains criminelles de Roberto Gavaldón film mexicain, 1950.

Le charlatan Jaime Karin (Arturo de Córdova) se fait passer pour un voyant afin d’escroquer les clients de l’institut de beauté où travaille sa femme. Il tente de faire chanter l’une d’elles qu’il soupçonne (d’après ce qu’a saisi sa femme) d’avoir tué son mari à l’aide de son neveu et amant. Mais il se fait prendre à son propre jeu et tombe sous le charme de la jeune femme, Ada (Leticia Palma). Ce qui est superbe dans le film, c’est la compréhension qu’a Karin de sa déchéance et de sa chute à venir, il est au fond envoûté par la jeune femme tout en se rendant compte de ce vers quoi il va être entraîné : une succession d’épisodes dramatiques qu’on ne dévoilera pas ici, agissent comme un glissement fatal et ininterrompu vers un abîme pressenti et angoissant. On appréciera le travail du décor de l’œuvre : références à l’expressionnisme allemand, comme ce luxueux intérieur avec un escalier monumental qui s’étire vers on ne sait quoi, ou encore l’immense morgue ; et aussi les toilettes d’Ada avec sa robe noire et les cigarettes qu’elle fume à travers sa voilette… En consacrant une rétrospective à ce cinéaste, maître du mélodrame noir, le festival a eu la main heureuse.

Bernard Daguerre
Par Bernard Daguerre

Crédit Photo : L'Echiquier du Vent

Partager sur Facebook
Vu par vous
6026
Aimé par vous
6 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 19 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !